AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2354884664
Éditeur : Gulf Stream Editeur (16/03/2017)

Note moyenne : 4/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Difficile de mener une vie paisible lorsque l’on a des flammes dans les yeux à la moindre crise de colère et que l’on donne vie aux images et sculptures de reptiles d’un simple regard... Ballotté de famille d’accueil en famille d’accueil depuis qu’il a été abandonné à la naissance, le jeune Elliott fait de son mieux pour dompter son tempérament de feu, malgré la sournoiserie de certains élèves de sa c... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (4) Ajouter une critique
orbe
14 mai 2017
Elliott est orphelin. Il ne s'est jamais senti à l'aise dans ses familles d'accueil.
Pourtant, il sent qu'il va pouvoir enfin trouver sa place avec le couple qui l'accepte comme il est et ses deux amis, Tamara et Gédéon.
Mais une étoile filante apparaît dans le ciel et emporte mystérieusement les trois jeunes.
Ils se retrouvent dans un nouveau monde avec un géant qui leur explique qu'Elliott est l'héritier d'un royaume usurpé par un dictateur mais aussi le détenteur de pouvoir fabuleux....
Un roman fantastique pour les jeunes qui vont aimer à la fois les personnages qui sont attachants et ont chacun leur spécificité mais aussi l'intrigue.
Le lecteur est rapidement plongé dans l'histoire et entraîné dans l'aventure. J'ai adoré l'histoire des statuettes de dragons.
Il s'agit donc d'un récit initiatique qui va nous faire explorer un monde riche et complet avec beaucoup d'animaux dont certains parlent et de nombreux dangers.
La plume de Carina Rozenfeld est jolie et efficace et elle nous offre un voyage unique.
A conseiller !
Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Sev59283
03 mai 2017
Il faut le dire dés le départ, si j'ai choisi ce livre, c'est tout simplement pour Draconis, Draconia Dragoooon!! Oui, c'est l'une de mes créatures fantastiques que je préfère alors quand il y a des dragons, je ne suis jamais loin.
on va donc rencontrer Eliott et ses deux amis, Tamara et Gédéon. Eliott n'a pas eu la vie facile, c'est un orphelin qui est passé de son temps dans plusieurs familles d'accueil jusqu'à qu'il vienne vivre chez Sandrine et Georges. Sauf que voilà à l'école ça ne se passe pas sur bien avec certains de ses camarades.
Un soir, alors qu'une chose étrange tombe du ciel et nos trois acolytes vont aller voir de plus près, et c'est ainsi qu'ils vont se retrouver sur Draconia et découvrir le passer de notre cher Eliott.
J'ai vraiment beaucoup aimé ce premier, tout se déroule assez rapidement pour que l'on ne s'ennui pas, on va faire la connaissance de Gulliver et de l'oncle pas trop sympa. J'ai beaucoup aimé comment on l'on est transporté dans cet univers qui est vraiment magique. Bon, le pouvoir des Draconis, c'est le petit plus qui passe tout seul et donc beaucoup rêvent d'avoir!!
Mais j'avoue que la fin m'a plutôt déconcerté. Je ne sais pas, je m'attendais pas à ça, j'ai un peu de mal à comprend pourquoi l'auteure a décidé de finir son premier tome comme cela. Mais bon, ce n'est pas grave ça donne envie de savoir ce qui va pouvoir se passer par la suite.
Bref, un premier tome de Fantasy jeunesse que j'ai beaucoup aimé, un univers pas forcément trop fouillé, mais l'histoire passe tout seul, pis y a des dragons donc forcement moi ça me va parfaitement.
Je remercie Babelio pour m'avoir fait confiance ainsi que les éditions Gulf Stream
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
LeManegeDePsylook
22 avril 2017
J'ai pu découvrir ce sympathique roman jeunesse grâce à la masse critique Babelio que je remercie au passage. Merci également aux éditions Gulf Stream pour cette opportunité offerte.
Ce qui a orienté mon choix vers cette lecture, c'est le résumé. Je n'étais pas fan de la couverture et surtout du character design des personnages, pourtant, quand on passe la main dessus, on a l'agréable surprise de découvrir le dragon ainsi que l'oeil du O en relief, ce qui lui ajoute quand même du cachet.
En l'ouvrant, deux choses nous sautent aux yeux : il est écrit gros et de manière aérée, ça rend la lecture aisée et agréable pour les plus jeunes autant que pour les plus âgés. le second détail appréciable, c'est le petit strip qu'on découvre en haut de la page de droite – bien entendu, quand on fait défiler les pages rapidement, cela s'anime et c'est trop fort. Et rajoutons que le numéro des pages est joliment orné, cela en fait un bel ouvrage.
L'histoire se compose de deux parties :
La première place Eliott sur Terre dans le monde où il a grandi. Étant donné qu'on le suit principalement lui, il ne nous cache rien de son ressenti, de ses colères : il n'est pas parfait et cela le rend aussi humain qu'attachant. Sa vie n'est pas aisée puisqu'il est orphelin, ballotté de famille d'accueil en famille d'accueil jusqu'à ce qu'il trouve son équilibre chez Sandrine et George qu'on ne voit que de loin – du coup, je ne savais pas quoi penser d'eux. Il a un ennemi qui le martyrise, Édouard, une petite frappe qui a hérité de la gentillesse de son frère aîné. Et surtout, Eliott est accompagné de deux amis, Tamara et Gédéon, qui vont le suivre dans son aventure à Draconia ; j'ai trouvé qu'ils étaient traité de façon superficielle à côté du héros donc je n'ai pas réussi à m'attacher à eux pourtant, leur présence est importante puisqu'ils donnent une raison de plus à leur camarade de garder son calme et de cacher son secret.
La seconde partie se situe sur Draconia : on découvre le géant Gulliver (non, ce n'est pas celui avec le Liliputiens) qui est venu chercher l'héritier des Draconis ; il est à placer du côté des bons protecteurs et guide le héros à travers d'un univers étranger. Ce monde inconnu semblait sympa, j'ai cependant eu beaucoup de mal à m'en faire une idée – souvent les descriptions sont vagues avec seulement des adjectifs qualificatifs genre magique, magnifique, etc. le bon côté, c'est que ça laisse tout le loisir de se l'imaginer comme on le souhaite mais c'était un peu vague pour moi ; d'autres lieux par contre sont plus détaillés, c'était pas énorme, mais c'était suffisant pour nous plonger dans l'ambiance.
Mon petit bémol : j'aime m'attacher aux détails et du coup, ça m'a souvent manqué.
Dans l'ensemble, j'ai bien apprécié cette lecture, il y a d'excellentes idées et notamment le pouvoir des Draconis que j'ai trouvé super intéressant. Ça s'est lu très vite et le suspens est relativement bien dosé – les moments que j'ai préférés sont ceux des combats et course-poursuites, on sent que l'auteure maîtrise le genre.
Je le relirai sûrement rien que pour le faire découvrir à ma puce… quant à la suite, on verra quand elle sortira, mais il y a de fortes chances que je me la procure parce que c'était une lecture plaisante.
Lien : http://psylook.kimengumi.fr/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
harmo20
04 avril 2017
La couverture de ce roman m'a de suite attiré l'oeil. Un dragon, deux enfants et un géant, j'ai senti que ce livre était un jeunesse qui promettait une histoire intéressante. Je n'ai pas été déçue.
Elliott est un jeune orphelin. Il a été abandonné dès sa naissance, aucune trace de sa mère. Il a été dans de nombreuses familles d'accueils, jusqu'à rencontrer Georges et Sandrine. Ça fait plus d'un qu'ils l'ont recueilli et Elliott essaye d'être le garçon le plus gentil car il apprécie sa nouvelle vie, surtout qu'il a de meilleurs amis : Tamara et Gédéon. Un soir, Gédéon voit une chose tomber du ciel, il va chercher ses deux amis pour aller voir et les voilà arriver à Draconia !
Le trio d'amis est génial. Évidemment, on a le petit farceur qui est Gédéon, il a toujours de sacré réplique. Et Tamara la fille du groupe pour laquelle Elliott en pince.
Gulliver est le géant, j'ai bien aimé son personnage, il est attachant et puis c'est lui qui nous dévoile l'histoire d'Elliott.
C'est de la Fantasy Jeunesse, le style de l'auteure est simple et fluide. C'est un livre qui se lit rapidement et je ne peux que le conseiller aux enfants, à partir de dix ans je pense.
En tout cas, moi étant une adulte, j'ai bien aimé l'intrigue. On apprends beaucoup de choses et Elliott et ses amis sont bien secoués par toutes ces découvertes.
En conclusion, une lecture rafraîchissante et agréable. Les personnages sont attendrissants, l'intrigue est prenante. Ce premier tome introduit bien l'univers de l'auteure et j'attends la suite avec impatience. Je recommande de découvrir ce roman.
Je tiens à remercier Babelio et les éditions Gulf Stream pour cette magnifique découverte !
Lien : http://livres-films-series.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations & extraits (1) Ajouter une citation
LeManegeDePsylookLeManegeDePsylook19 avril 2017
Il fit quelques pas dans le jardin, brandissant son appareil dans tous les coins, puis revint vers ses camarades qui n'avaient pas bougé.
- Rien, je ne capte rien. On est dans un trou paumé de chez paumé.
- Euh... c'est un peu isolé, certes, mais je n'habite pas dans un trou, protesta le géant d'une voix vexée. J'aime beaucoup ma maison.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : récit initiatiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

la quête des livres-mondes

Comment s'appellent les trois héros de l'histoire ?

Louise, éric et ewen
fred, éden et tom
zec, louis et éden
carine, julien et rozenn

8 questions
19 lecteurs ont répondu
Thème : La Quête des Livres-Monde, Tome 1 : Le Livre des Ames de Carina RozenfeldCréer un quiz sur ce livre