AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2910753867
Éditeur : Intervista (25/08/2008)

Note moyenne : 3.99/5 (sur 180 notes)
Résumé :
Zec se laissa tomber en avant, comme s'il allait plonger. Il sentait son cœur qui cognait comme un fou dans sa poitrine alors qu'il chutait. L'eau noire du canal se rapprocha... Sans qu'il eut besoin de réfléchir, son instinct prit le dessus et ses ailes se mirent à battre, soulevant l'air autour de lui, le redressant, le faisant remonter, plus haut, encore plus haut. Jusqu'à ce que son visage soit tourné vers les étoiles, jusqu'à ce qu'il sente l'air se rafraîchir ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (61) Voir plus Ajouter une critique
Mladoria
  17 juin 2018
Un déclinaison moderne sur le thème des super-héros. Ezéchiel dit Zec découvre un soir des excroissances dans son dos, ces bosses se transforment en ailes. Il apprend très vite par la suite qu'il est originaire d'une planète détruite par l'Avaleur de Mondes et qu'il n'est donc pas humain. C'est alors que, sous l'égide d'Eyver, ancien membre d'un conseil de sages venus sur Terre pour préserver le souvenir de Chébérith et assurer sa survie grâce aux Livres-Monde renfermant la planète et ses habitants, Zec se lance dans la quête aidé d'Eden et de Louis de ces fameux Livres-Monde dissimulés sur Terre par les émissaires chébériens.
Original et très moderne, cette variation super-héroïque n'est pas sans rappeler les poncifs du genre comme Superman par exemple mais le style est très simple voire simpliste parfois, les péripéties un peu trop simples à résoudre parfois. le grand méchant de l'histoire apparaît comme un brin invincible du fait de son aspect "divin". A voir si je lirai la suite parce que, même si les personnages sont mignonnets ils ne sont pas très complexes et le triangle traditionnel semble un peu trop évident. Une lecture facile et distrayante mais qui ne laisse pas un souvenir impérissable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Emyline
  25 mars 2014

Intriguée par cette trilogie pendant un moment, j'ai eu la chance de pouvoir l'obtenir en troc. A une semaine du salon du livre, je la lis enfin, étant donné que je vais aller voir l'auteur au salon. Et c'est une très bonne découverte que voilà.
L'histoire se passe en France et suit Zec, un adolescent tout ce qu'il y a de plus normal qui voit sa vie basculer lorsque des ailes lui poussent dans le dos. Complètement perdu, il ne sait pas quoi faire. Dès les premiers instants de sa transformation, une personne du nom d'Eyver commente son blog en lui faisant comprendre qu'il sait ce qui lui arrive.
Il apprend bien vite qu'il n'est pas originaire de la Terre mais de Chébérith, un autre monde « effacé » par l'Avaleur de Mondes. Les Chébériens, plus évolués, ont eu le temps de numériser ce qu'il restait de leur monde et d'eux-mêmes avant l'anéantissement total de la planète. Ils ont mis ces données dans trois livres, les Livres-monde, qui ont ensuite été cachés séparément sur Terre.
La mission de Zec et Eden, retrouver les 3 Livres-monde (1 par tome) pour recréer Chébérith telle qu'elle était avant, est une quête pas si simple que cela car ils n'ont pas d'indices sur les lieux des cachettes. Ils doivent également cacher leur nature pour ne pas s'attirer d'ennuis (qui leur tombent dessus tout de même) et surtout, l'Avaleur de Mondes reste un terrible danger pour eux, car cette entité refuse que ce qu'il a détruit soit reconstruit.
Les personnages ne sont pas très nombreux, d'autant que les parents de chaque jeune ne sont au final pas très présents dans le récit, n'étant pas au courant de ce qu'il se trame. Je trouve ça bien pour le premier tome, cela nous permet de nous habituer à l'intrigue et aux personnages principaux.
Ezéchiel, dit Zec, est un adolescente de 16 ans tout à fait normal aux yeux vairons, en fin d'année de seconde. Il rêve de passer en 1ère S pour devenir pilote de ligne, du fait qu'il rêve de pouvoir voler. Il est sous le charme de Léa, une jeune fille également en seconde qui l'ignore totalement. Très endurant, il aime beaucoup courir. Il est courageux, mais pas non plus trop téméraire. Dès que les choses changent pour lui, ses envies se modifient : il ne pense plus du tout à Léa, et son passage en S ne le préoccupe plus. Il se détache peu à peu de sa vie Terrestre.
Eden est la seconde Chébérienne amenée par Eyver. C'est une jeune fille assez spéciale dans sa façon de penser. Elle vit à New-York et est assez seule, ses riches parents étant rarement là. Elle prend la nouvelle la concernant avec philosophie, elle n'est pas trop étonnée au final. Zec la retrouve bien vite (peut-être un peu trop). Ensemble, ils se lancent dans leur quête sans hésiter.
Eyver est le Passeur, un Chébérien qui a amené Zec, encore sous forme d'embryon, sur Terre, avec un autre embryon également implanté que l'adolescent va devoir retrouver. Eyver est très utile à Zec et Eden dans leur mission, mais il est malade, contaminé par l'Avaleur de Mondes avant son départ, et il s'efface peu à peu.
Concernant les humains, Louis, le meilleur ami de Zec, est très présent. Il est au courant de tout, il les aide, même s'il n'est pas forcément très utile. Par contre, j'ai eu quelques doutes concernant sa sincérité et sa fiabilité.
Et, il y a Léa, qui refait surface vers la fin. On ignore encore pourquoi, mais on sent qu'elle ne va pas rester en retrait très longtemps.
C'est un univers complexe qui nous est présenté ici, mais il est bien construit et bien mené par l'auteur. Ainsi, on comprend assez facilement ce qu'il se passe. L'histoire manque juste peut-être un peu de développement, tout va un peu trop vite je trouve, mais j'ai tout de même bien accroché à l'intrigue que je trouve originale.
Par contre, je trouve dommage que certains faits se règlent si… facilement, comme par exemple retrouver Eden, ou alors le fait que tous les deux acceptent la vérité sans réel problème. Je pense qu'un peu plus de difficultés n'aurait pas été une mauvaise chose.
Quant à Chébérith… elle nous est décrite par le biais des souvenirs d'Eyver et d'un autre Chébérien, on devine là un monde sublime, parfait, et on est tristes de savoir qu'il a été détruit. Ainsi, on a envie d'accompagner Zec et Eden dans leur quête pour faire renaitre ce monde.
En bref, un premier tome très accrocheur qui se termine sur un grand danger à venir, qui nous présente un univers riche qui ne demande qu'à s'étoffer dans la suite, et qui nous donne envie de lire les deux tomes suivants pour savoir ce qu'il va se passer. J'ai adoré !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LireunjourLiretoujours
  20 décembre 2015
Il faut savoir que j'ai choisi ce livre totalement par hasard en piochant dans la bibliothèque de ma soeur. J'ai lu le résumé et là je me suis dit : " ah, encore un livre sur le héros ( ou l'héroïne ) qui a des ailes..." et je me suis demandée comment l'auteur allait faire preuve d'originalité. J'ai donc commencé le livre. Le début est tout ce qu'il y a de plus banal : un adolescent qui n'est pas du même monde que nous, qui a des ailes et qui doit sauver le monde. Jusque-là rien de spécial. L'histoire se déroule patati patata et je dois dire que j'ai beaucoup aimé les personnages et comment chacun avait sa place dans l'histoire. Il y a donc 3 personnages, ce qui n'est pas beaucoup mais finalement cela nous permet de nous concentrer plus sur les personnages principaux. On rencontre d'abord Zec, adolescent qui ne pense qu'a passé en 1er S et devenir pilote et qui est tout à fait normal ( jusqu'à qu'il ait des ailes bien sur ). Ensuite on rencontre Louis, son meilleur ami. On ne nous dit pas grand-chose sur lui mais on sait que c'est le "rigolo" de l'histoire. Et enfin on rencontre Eden, l'autre personne ailée ( ils sont appelés les Chébériens ) qui est fille de parents très riche et qui est vraiment sympathique ( mon personnage préféré ). On nous parle brièvement des parents de Zec et des parents d'Eden mais pas de ceux de Louis. Chacun est utile dans l'histoire, pas comme dans certains livres où les personnages secondaires sont aussi utiles qu'une chaussette sale, ducoup ça fait plaisir ;). Je ne vais pas vous parler plus que ça des personnages par ce que je n'en vois pas l'utilité : ils sont sympathique, drôles et j'ai passé un très bon moment "avec eux". Il y a quand meme eu un passage ou j'avais envie de frapper le héros : je vous explique. Le héros, Zec, et son meilleur ami Louis se promène dans la rue en soirée. Dans une rue pleine d'immeuble et donc de personne. Et là Zec décide de faire la chose la plus stupide au monde : S'ENVOLER. Je rappelle qu'il n'avait qu'une peur : se faire "disséquer" par des scientifiques. Certes, il était assez tard le soir et il n'y avait personne dans les rues mais ce DEBILE ne c'est pas dis : " ah ben tiens il y a des immeubles autour, donc des gens qui habitent DEDANS". Résultat de sa "faute" : il se retrouve dans le journal ! Ce qui n'est pas SI grave que ça puisqu'on ne voit pas sa tete mais ce n'est pas ça qui me gêne le plus. Le gars, son "tuteur" en quelque sorte, ne lui crie même pas dessus ! Foutage de geules !! En gros il lui dit juste " ne recommence pas ". Après il y a autre chose que je n'ai pas trop compris : dans le résumé on nous dit " mais l'Avaleur de Monde est bien décidé à terminer ce qu'il a commencé" or on ne le mentionne que quelques fois dans le livre et il n'apparait ( enfin il se réveille plutôt ) que vers les 10 dernières pages ! Ca m'a paru étrange. Enfin, pour finir j'aimerais dire que l'acquisition du Livre Monde est bien trop facile ! Il ne rencontre presque aucun problèmes ni du méchant principal ( ce qui est bizarre) ni d'autres personnes, mis a part un vieux libraire qui est éliminé au bout de même pas 10 pages. Bien trop léger pour moi. Je veux des embuches, des problèmes, des "combats ! Pas heu... rien. Franchement pour citer un de mes livres préférés dans la quête d'Ewilan il y a du remue-ménage, des combats, de l'action, des méchants ! Ca manque cruellement ici. J'ai bien aimé ce livre mais je le trouve un peu terne, il n'y a pas grand-chose à se mettre sous la dent. S'il y a bien une chose que j'ai aimé c'est quand même l'originalité de l'histoire : j'ai été agréablement surprise ! Globalement, j'ai aimé le livre ;)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LPDLouve
  04 juillet 2016
J'ai passé un super moment, la plume de l'auteur est légère et agréable.
Tout d'abord, lorsque j'ai vu la couverture je me suis dis : ok, c'est bon, toi je te prends. Parce que j'adore les histoires ou il y a des anges, que ce soit des anges noirs ( comme dans Les étoiles de Noss Head de Sophie Jomain [ si vous voulez une chronique, n'hésitez pas à demander ] ) ou des anges déchus ( comme dans Hush Hush de Becca Fitspatrick ) ... Je ne peux pas trop vous donner d'autres exemples parce que je n'en ai pas lu d'autres avec des anges, alors si vous en connaissez et que nous avez bien aimé, n'hésitez pas à me donner des noms :) . En suite je me suis dis, je vais quand même lire le résumé au cas ou. Et ça n'a fait que confirmer ce que je pensais : Ouiiiiiii je te prends ! Le personnage ce rends compte qu'il "mute", c'est tout nouveau pour lui ... Du coup je l'ai pris à la bibliothèque, et je me suis dis bon, on va voir, je vais lire ça entre deux lectures pour les cours, ça va me changer les idées. Du coup ce livre c'est retrouvé dans ma petite maison, et je l'ai lu et pour le coup, j'ai passé un super moment.

Alors, le roman est découpé en trois parties. Dans la première partie, Zec ( Ezéchiel ) découvre que des ailes lui poussent dans le dos. Bizarre. Il fait ensuite la connaissance d'Every un homme sortit de nul part. Par la suite, Every sera un peu son "mentor" et lui expliquera sa mission, faire renaître Chébérith.

J'ai beaucoup aimé cette première partie, on apprend à connaitre Zec, mais on découvre aussi Chébérith grâce à Every. Cette première partie est riche en questionnement, Zec à des ailles qui lui poussent dans le dos ... il découvre qu'il vient d'une autre planète ... il découvre qu'il a une mission ... Il ne sait plus s'il doit croire ou non Every. Après tout le vieil homme sort de nul part et pers un peu la tête. Et on découvrir ce qu'il ce passe dans la tête de Zec, malgré la narration à la troisième personne, comment va t-il réagir en comprenant qu'il n'est pas humain .

- - Et s'il nous trouvais, pourrait-il s'en prendre à la Terre ?
- Oui, bien sûr, mais Eden, n'as-tu pas senti que le mal était déjà fait ? L'Avaleur de Mondes est déjà venu sur Terre et il l'a déjà contaminée.
- Comment cela ? La Terre ne s'efface pas ...
- Si, mais pas de la même manière que Chébérith. L'avaleur de Mondes n'agit pas de la même façon tout le temps. Chaque monde a droit à sa fin personnelle. Ça doit faire partie de la poésie de l'univers, je suppose. Regarde les guerres incessantes, les attentas, la pollution, le réchauffement de la planète, la folie grandissante des hommes ... C'est l'oeuvre de l'Avaleur de Mondes. Les hommes sont en train de détruire leur propre planète. Ils sont tombés dans le piège de la Destruction. -

Dans la deuxième partie, Zec ne sait toujours pas s'il doit croire ou non Every, alors comme ce dernier lui a dit qu'il y avait une deuxième personne qui comme lui avait des ailes, Zec va rechercher cette personne et si il la trouve alors c'est qu'Every de débloque pas totalement. Alors Zec va chercher sur internet ( Oui Google est ton meilleur ami ) des petit indices qui lui prouve l’existence d'Eden, la deuxième Chébérienne. Lorsqu'il va la trouver il comprendra qu'Every ne débloquait pas et qu'il lui a dit la vérité et va devoir trouver les Livres-Monde.

Et dans la troisième partie, il ce lancera à l'aide de Louis ( son meilleur ami ) et Eden dans la recherche des Livres-Monde. Mais ce n'est pas une tache facile. Si l'Avaleur de Mondes revenait sur Terre pour chercher Every, ce dernier ne devait pas savoir où étaient les livres. Donc Mélior ( un autre Chébérien ) leur à laissé des indications. Sauf qu'elles ne sont pas en français, elles doivent êtres traduites par Every qui perd la mémoire ... Les jeunes adolescents vont devoir faire aussi attentions aux humains qui pourraient découvrir leur vrai nature. Mais les humains ne connaissent pas la valeur des Livres-Mondes ni ce qu'ils renferment, ils pensent qu'ils mènent à de l'or ou des choses dans le genre, et ne vont pas leur rendre la tache plus facile.

- - C'est lui qui ... ? Evidemment, maintenant que vous le dites ... Mais que peut-on y faire ?
- Il faudrait que les hommes aient envie de ce sauver eux-mêmes. Ils en ont la possibilité. Leur humanié, leur empathie pourrait aller en ce sens et, heureusement, certains d'entre eux agissent pour le bien de leur planète. Mais je ne sais pas si cela sera suffisant ... -

Leur tache n'est pas facile, et les événement ne vont pas toujours être en leur faveur ( En même temps sinon ce ne serai pas drôle ).

▶ Pour résumer : ◀
J'ai passé un super moment à lire ce roman. J'aime bien les personnages surtout Eden et Zec qui vont lier une histoire d’amitié au cours du roman. On évolue avec Zec. Au début du roman, l'auteur nous met directement dans l'ambiance avec la poussée des ailes dans le dos d'Ezechiel. Et ensuite il y a toujours de l'action. Jusqu'à la fin on ne sait pas s'ils vont réussir à trouver un des livres-monde. Et je dois vous avouer que la fin m'a donner envie de lire les tomes suivants.
▶ Je conseille ce livre à : ◀
Et bien écoutez je le conseille à tous ceux et celles qui aiment bien lire :
▶ des histoires où on vis avec le personnage principale une "transformation" ( ça première )
▶ des histoires qui bougent ( bon ici c'est pas fou fou l'action, mais il y en a un peu et comme c'est le tome qui explique et introduit l'histoire l'auteur ne pouvait pas en mettre trop )
▶ des histoires où il y a des extraterrestre ( ici il n'y a pas invasion mais le personnage principal vient quand même d'une autre planète )
▶ des lectures où l'on réfléchit pas trop et on ce laisse porter par le récit
▶ Et c'est une lecture pour tous les âges je pense, à partir du collège. Je pense qu'elle peut plaire à toutes les générations ( après il faut aussi que le lecteur aime bien le style Bein en même temps s'il voulait lire du classique, il va être dessus. ).
Lien : http://lespenseesdunelouve.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lanacroft123
  13 octobre 2010
Un roman que j'ai pris beaucoup de plaisir à parcourir.
Un style accrocheur qui se laisse lire avec fluidité.
J'ai beaucoup aimé tous les clins d'oeil de ce volet, en particulier à la série des "X-men".
Le début du livre m'a vraiment touchée, j'ai souffert en même temps que Zec grâce aux descriptions fortes et bien écrites.
L'idée est plutôt originale. L'intrigue est bien menée. Aucun temps mort dans ce récit qui se lit d'une traite (à condition d'être dans des conditions de temps qui le permettent. ;-) )et on ressent un irrésistible besoin de mettre la main sur le tome 2 pour connaître la suite !
Une magnifique histoire d'amitié et de destinée qui plaira tout particulièrement aux adolescents, aussi bien garçons que filles (l'histoire mettant en scène un héros masculin et une héroïne, chacun y trouvera son compte !).
J'attends de pouvoir lire la suite avec impatience.
Commenter  J’apprécie          110

critiques presse (1)
SciFiUniverse   06 janvier 2013
Si on regrette une originalité modérée et une trame linéaire, cette quête des livres-monde démarre de manière satisfaisante et se lit sans aucune difficulté, surtout auprès des 12 – 16 ans. Un livre avec une âme adolescente !
Lire la critique sur le site : SciFiUniverse
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
lalak2lalak2   16 mai 2009
Si tu étais un X-Man, je trouverais ça génial ! mon meilleur pote, un mutant ! Mais tu aurais quel pouvoir?

Zec regarda som meilleur ami de toujours droit dans les yeux.
-Louis, je suis un mutant.
Avant que Louis pût dire quoi que ce soit, Zec ôta son t-shirt et se retourna, offrant son dos ailé à la vue de son camarade. Les yeux de Louis s'écarquilèrent. Il ouvrit la bouche, prêt à dire quelque chose, mais la referma aussitôt et regarda les ailes battre doucement dans le dos de son ami. Sans un mot, il avança sa main pour les toucher du bout des doigts. Enfin, il retrouva la voix.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
WCassiopeeWCassiopee   29 décembre 2014
Était-ce bien réel ?
Oui, ça l'était ! Ses ailes en témoignaient ! Elle sourit à son reflet dans la vitre. Elle avait un but désormais, une utilité, une noble mission. Elle en avait toujours rêvé ! Elle s'était toujours sentie à l'étroit dans son histoire. Son quotidien était étriqué, sans ambition, alors que ses envies étaient immenses. L'héroïne qu'elle rêvait d'être allait pouvoir se réaliser, exister vraiment. Évidemment, tout cela faisait un peu peur. Il y avait toujours des dangers quand on était un héro.
Mais aujourd'hui, elle se rapprochait des personnages des romans qu'elle lisait : au départ, ils menaient une vie banale, puis, un jour, un événement venait tout transformer, les sublimer et faire d'eux des êtres hors du commun, pleins de courage et d'abnégation. Pourvu qu'elle soit à la hauteur ! Il ne lui manquait plus que de tomber amoureuse et tout serait parfait !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
WCassiopeeWCassiopee   29 décembre 2014
Il repensa à l'Avaleur de Mondes, qui avait purement et simplement effacé les mémoires, les âmes des Chébériens. Il prit réellement conscience, à cet instant précis, que la vie d'une personne ne se résumait pas seulement à ce qu'elle vivait au présent. Elle était également l'accumulation de ce qu'elle avait vécu, appris avant. C'était son histoire, sa mémoire qui la façonnait. Sans mémoire, on disparaissait, on n'était plus qu'une page vierge.
Les Chébériens avaient tout perdu en se perdant eux-mêmes. Comment avancer sans identité, sans passé ? Comment construire l'avenir sans ces bases ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
PtitelfePtitelfe   04 mars 2015
Chérebith. Tu as entendu ce nom hier. C'était un monde magnifique, extrême, violent et doux à la fois. Ses océans étaient profonds, d'un mauve foncé qui reflétait le ciel ; à la surface, on pouvait apercevoir la forme des agrales géantes nageant en troupes. Ses montagnes étaient immenses, et quand le vent soufflait entre les monts Livour, il faisait chanter les roches brunes. Et puis les parfums subtils de fleurs, la musique de la nature... tout n'était qu'harmonie... Le soir, les deux lunes se levaient l'une après l'autre. D'abord Chanar, la rose, puis Luet, la blanche. De leur ballet mystérieux, de nombreuses légendes sont nées. C'était le moment où les Chébériens ouvraient leurs ailes pour une promenade nocturne et où l'on pouvait voir leurs ombres passer devant les lunes. C'était aussi un monde qui ressemblait étrangement à la Terre, par certains côtés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
DarkHawkDarkHawk   16 janvier 2013
En soupirant, elle repassa son chemisier. Puis elle ouvrit les porte de son dressing et admira les étagères remplies de piles de débardeurs parfaitement pliés, tous plus jolis et vaporeux les uns que les autres.
- Quel gachis ! murmura-t-elle. Je ne pourrais plus jamais les mettre. Il faut que je retourne m'acheter des tee-shirts avec des manches, où le dos est bien ouvert.
Commenter  J’apprécie          60
Videos de Carina Rozenfeld (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Carina Rozenfeld
Conférence Fascinantes créatures... Les dragons enregistrée aux Imaginales 2018. Avec Anne Wagner, Jean-Luc Bizien, Carina Rozenfeld et Marie Brennan.
autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

la quête des livres-mondes

Comment s'appellent les trois héros de l'histoire ?

Louise, éric et ewen
fred, éden et tom
zec, louis et éden
carine, julien et rozenn

8 questions
22 lecteurs ont répondu
Thème : La Quête des Livres-Monde, Tome 1 : Le Livre des Ames de Carina RozenfeldCréer un quiz sur ce livre
.. ..