AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782021477702
176 pages
Seuil (01/04/2021)
4.06/5   9 notes
Résumé :
Il y a ceux qui se prosternent devant le moindre gadget, qui l'élèvent au rang de « Progrès » à majuscule. Et d'autres qui cherchent de nouveaux chemins pour un progrès humain.
Il y a ceux qui rêvent d'un « vaste réseau numérique neural », de « digitalisation » et de « capteurs » partout. Et d'autres qui redoutent ce futur à la Matrix.
Il y a ceux qui ne laissent pas le choix ; « il faut accélérer », « aller de l'avant », « il y a une course, et la Fra... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Xav93140Xav93140   27 avril 2021
La modernité est tellement incarnée par la technologie, si peu par l'humain, qu'on n'aperçoit pas le mouvement en cours. Ça fait vingt ans qu'on répète "l'État social est en train de disparaître, etc...", et certes, des politiques lui sont contraires. Pourtant, les budgets sociaux augmentent, les métiers que vous citez sont en train d'exploser. Le paradoxe c'est que l'État social se renforce, mais par le bas et dans le privé par des associations, des sous-traitants, les auto-entreprises, avec des bas salaires et des temps partiels. C'est vrai jusque dans l'hôpital : l'aide-soignante a remplacé l'infirmière, qui au quotidien, a quasiment remplacé le médecin. Qui remplace l'aide-soignante ? L'ASH, l'agent spécialisé. Et la femme de ménage, elle, est sous-traitée au privé. Donc, à la fois l'État social croît et, en même temps, les métiers font l'objet de restrictions de coûts, d'externalisations...
Donc, il faut changer cet imaginaire de la modernité : c'est le professeur, pas la télé-conférence.
Au sortir de la guerre, gaullistes et communistes, pour accelérer la production, avaient fabriqué une mythologie du mineur de charbon. Eh bien, aujourd'hui, la puissance publique devrait accompagner la montée de ces métiers avec le même effort culturel.
[...] Ce sont des femmes qui rendent la société viable. Elles sont les nouveaux mineurs de fond, qui produisent des services vitaux de la société.

(page 104, entretien avec Pierre Rimbert)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MimimelieMimimelie   02 novembre 2021
Nous avons espéré, depuis deux siècles, la Liberté, l’Égalité, la
Fraternité, sans forcément les atteindre. Nous avons espéré, pour les plus
ardents d’entre nous, le Grand Soir et les Lendemains qui chantent. Nous
avons espéré, avec moins de majuscules, l’école pour tous, les vacances
pour tous, les soins pour tous, la culture pour tous.
Que nous reste-t-il à espérer, avec eux, d’après eux ?
Le dernier iPhone et la 5G.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          81
MimimelieMimimelie   02 novembre 2021
« Notre projet est de connecter tous les objets de la maison, annonçait il
y a dix ans déjà la société Violet. On comptabilise aujourd’hui en moyenne
6 000 objets dans une maison dont seulement trois – le téléphone,
l’ordinateur et la télévision – sont connectés. Il en reste 5 997. » On compte
déjà des « baskets auto-laçantes » (avec le « système motorisé Electro
Adaptive Reactive Lacing »), le « soutien-gorge auto-délaçant » (qui se
défait tout seul en cas de désir), la fourchette anti-bâfrement (avec un Slow
Control, qui « vibre discrètement » si vous avalez trop vite), un
« décapsuleur connecté » (afin de « partager votre expérience avec vos amis
connectés »), sans oublier la bouteille d’eau qui vous rappelle de boire, le
bracelet qui vous électrocute en cas de retard, la brosse à cheveux qui vous
conseille les produits L’Oréal, l’anneau au pénis qui mesure vos
performances sexuelles, etc., etc.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          31
MimimelieMimimelie   02 novembre 2021
Ce n’est pas rien, le travail. On y livre ses meilleures énergies. On y fait un
don de soi. On y offre son temps. Alors, si c’est pour, à l’arrivée, le bâcler,
ce travail, le sens se perd, il s’effiloche, surgit devant soi un immense « à
quoi bon ? ». Ou pire, même : quitter sa journée de boulot avec ce goût
amer, ce dégoût en fait, d’avoir maltraité les vieux, à force de les secouer
pour la toilette, de les presser pour les repas, de les abandonner sur la
cuvette…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MimimelieMimimelie   02 novembre 2021
Vous voulez dire que, aujourd’hui, ces métiers du lien croissent,
mais presque malgré la société, en catimini, comme une honte ? Alors que
ça devrait être une fierté ?
Commenter  J’apprécie          40

Videos de François Ruffin (31) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de François Ruffin
C à vous https://bit.ly/CaVousReplay C à vous la suite https://bit.ly/ReplayCaVousLaSuite
— Abonnez-vous à la chaîne YouTube de #CàVous ! https://bit.ly/2wPCDDa —
Et retrouvez-nous sur : | Notre site : https://www.france.tv/france-5/c-a-vous/ | Facebook : https://www.facebook.com/cavousf5/ | Twitter : https://twitter.com/CavousF5  | Instagram : https://www.instagram.com/c_a_vous/
Au programme de C à vous la suite : Invitée : Maud Fontenoy, ambassadrice du gouvernement pour l'Éducation à la mer • Il faut sauver la planète bleue ! • Les enjeux du One Ocean Summit • Maud Fontenoy : tout sur la mer ! • Maud Fontenoy, ambassadrice des océans • le grand bleu de Maud Fontenoy • Océan 22 L'Oeil de Pierre - Jules Verne en héritage Invités : Olivier Minne, co-présentateur des Victoires de la Musique 2022, Flore Benguigui & Charles de Boisseguin, membres de L'Impératrice, et, MYD. MYD • Olivier Minne : Ses victoires de la musique • Qui sera la nouvelle révélation des victoires de la musique ? • L'empire du son de l'impératrice • MYD, le DJ pas si loser • MYD, virtuose des platines La Story médias - le pape fait de la télé ! L'ABC : Les actualités de Bertrand Chameroy • Bertrand refait Fort Boyard • Valérie Pécresse et les violences policières • François Ruffin et les gâteaux de Pépito • Yannick Jadot et Élizabeth Martichoux • Julian Bugier : miam-miam le mimosa
+ Lire la suite
autres livres classés : progresVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura