AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2302025059
Éditeur : Soleil (15/05/2013)

Note moyenne : 3.29/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Au sortir de la guerre de Cent Ans, sous le règne de Louis XI. François Sans Nom est un arpenteur des sentiers, un vagabond qui se déplace au gré des opportunités. On dit de lui quil serait le poète Villon, disparu depuis son exil forcé de Paris. François ne dément pas plus quil nacquiesce. Son physique et son âge laissent à penser quil na pas une vie de tout repos. Érudit, débrouillard, jovial, il peut aussi se montrer colérique, brutal ou sans pitié. Il a posé son... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
TheWind
  01 juillet 2015
La guerre de Cent ans est achevée. Sous le règne de Louis XI, la France se redresse peu à peu mais l'ombre de cette période triste et sanguinaire plane toujours au-dessus des villes moyenâgeuses.
Sur les routes, des milliers de mercenaires désoeuvrés errent et se regroupent en compagnie pour le plus grand malheur des villageois qu'ils attaquent impunément. C'était le cas des Coquillards qui sévissaient principalement en Bourgogne.
On se souvient bien sûr de François Villon à qui la légende prête l'appartenance à cette bande malfaisante. François Villon, ce poète joyeux, ce poète maudit, ce mauvais garçon, disparu sans laisser de trace.

C'est sur cette disparition que les auteurs de cette bande dessinée vont rebondir en créant le personnage de François sans nom. Ce François, homme rude et narquois, travaillant pour un sculpteur serait-il le poète ? Serait-il celui qui a côtoyé les Coquillards, ceux-là même qui s'en sont pris à la famille de Félyzée, jeune voleuse à la tire insolente que le hasard d'une fuite mettra sur son chemin ?
Toujours est-il que la destinée de ces deux-là semblent désormais scellée, pour le meilleur peut-être mais plus certainement pour le pire !

J'aime beaucoup cette bande dessinée. Pour plusieurs raisons.
Cette fin de guerre de Cent ans est une époque que j'affectionne beaucoup. Empreinte d'une violence et d'une terreur pas tout à fait mises aux oubliettes, elle marque cependant un temps révolu où tout ne peut être que porteur de progrès.
Les deux héros me plaisent bien. Des voyous qui ne reculent devant rien, que le destin force à cheminer ensemble envers et contre leur caractère indépendant et buté.
Le graphisme est agréable et ça dans une bande dessinée, c'est tout de même primordial. Les dessins sont réalistes et nous plongent dans un décor médiéval qui me fascine. Ruelles étroites propices aux traquenards, maisons en colombages et en encorbellement, tavernes bondées où s'entremêlent brigands et prostituées, une main tenant la chope, l'autre plus audacieuse...
On n' échappe pas bien sûr à quelques clichés historiques ( pour exemple, l'évêque puissant et colérique) mais qu'importe !
Cette bande dessinée est une belle découverte et je compte bien lire la suite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          304
silverfab
  27 février 2015
Je dois avouer que je suis resté assez surpris par les deux tomes de cette série. Etant en général assez client de ce que font, chacun de leurs coté et dans des registres assez différent, Sylvain Runberg et Sylvain Ricard, là je n'ai rien trouvé de particulièrement original dans la destinée moyenâgeuse de ce héros énigmatique (qui serait le célèbre François Villon) et sa jeune sidekick imposée. Attention, loin de moi l'idée de dire que c'est mauvais ; on sent le métier que ce soit au niveau de la narration ou du rythme, et du dessin, semi réaliste et de facture honnête ; mais le potentiel du concept de départ promettait quelque chose de différent qu'une classique série d'aventure. Cela étant, et si d'autres tomes sont à venir, l'évolution du scénario peut réserver de bonne surprises.. .Et voici de quoi écouter avec: http://bobd.over-blog.com/2015/02/aux-abonnes-absents-francois-sans-nom-vs-les-pilliers-de-la-terre.html
Lien : http://bobd.over-blog.com/20..
Commenter  J’apprécie          00
ancoline
  28 décembre 2013
Les graphismes sont beaux, l'histoire tenace, et le décor du moyen âge agréable.
Commenter  J’apprécie          10
Yaneck
  31 mai 2013
EXTRAIT "Pour le coup, ce que je retiens d'abord, c'est le dessin fort agréable de Marco Bianchini. Je constate que de plus en plus de dessinateurs italiens traversent les alpes pour oeuvrer de par chez nous. Et avec Bianchini, c'est plutôt une bonne chose. Son style est assez classique, mais on ne distingue pas vraiment de points faibles dans ses planches. Ses personnages sont expressif, ses décors joliment fournis, il sait transmettre émotions et énergies et ne craint pas les plans peu conventionnels. Je pense qu'il peut se faire une place en France, qu'il y a un public pour lui, surtout dans cet univers de la bd historique. A surveiller, donc."
Lien : http://www.chroniquesdelinvi..
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (4)
Auracan   01 juillet 2013
Bianchini fait véritablement revivre le Moyen-Âge sous nos yeux et rend ses personnages très expressifs.
Lire la critique sur le site : Auracan
Auracan   01 juillet 2013
Bianchini fait véritablement revivre le Moyen-Âge sous nos yeux et rend ses personnages très expressifs.
Lire la critique sur le site : Auracan
BDGest   28 mai 2013
Agréable, Le sculpteur et la voleuse ouvre une série qui devra pallier certains défauts narratifs pour captiver durablement l’attention.
Lire la critique sur le site : BDGest
Sceneario   27 mai 2013
Le sculpteur et la voleuse intrigue, séduit, questionne, divertit le lecteur. C'est un récit historique réussi qui s'avère bien parti pour être une grande série menée de main de maître par Sylvain Ricard et Sylvain Runberg.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Lire un extrait
Videos de Sylvain Runberg (40) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sylvain Runberg
Les Dominants - Trailer
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3596 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre