AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.56/5 (sur 534 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Boulogne-Billancourt , le 11/12/1969
Biographie :

Sylvain Ricard est scénariste français de bande dessinée.

Il est le frère de scénariste Bruno Ricard (1966).

Il est titulaire d’un diplôme d’ingénieur en biologie moléculaire. A partir de 1990, il travaille dans la recherche médicale appliquée à la génétique humaine.

En 2000, il co-fonde avec Frédéric Fejard un site internet consacré à la BD, http//Bdscope.org et devient également président d’une association de promotions de jeunes auteurs.

En 2001, il rencontre Christophe Gaultier, avec lequel il écrit "Banquise" (2002), album primé aux festivals de Tours et de Chambéry, et nominé à Angoulême, et "Kuklo"s (2003).

En 2004, avec son frère Bruno, il scénarise le récit de leur voyage au Liban, pendant la guerre. Au dessin, toujours et encore avec Christophe Gaultier. Cela donne "Clichés-Beyrouth 1990", publié aux Humanos.
La même année, il lance, chez Treize Étrange, la série "Le Cercle Aléatoire", encore avec Gaultier.

En 2005, il signe "Les rêves de Milton", chez Dupuis, en collaboration avec Maël avec lequel il décidera de retravailler pour "Dans la colonie pénitentiaire".

En 2006, pour Futuroplis, il lance avec Jean-David Morvan et Christophe Gaultier "Guerres Civiles", dont les deux premiers tomes paraissent simultanément courant 2006.
En parallèle, il travaille sur d'autres projets, dont, notamment, une nouvelle série co-scénarisée avec son frère, "Chess", au dessin, Minerbe.

En 2007 paraît "Fille de rien", avec Arnü West chez Futuropolis, et "Frères de la côte" avec Yuio et CV7 aux éditions Caravelle.

Après avoir été chercheur scientifique pendant près de vingt ans, il abandonne cette carrière en 2008 pour se consacrer à la bande dessinée.

En 2011 il signe "La Mort dans l'âme" avec Isaac Wens. En 2012: "20 ans ferme, un récit pour témoigner de l'indignité d'un système", dessiné par Nicoby.

Après avoir publié une trentaine d’albums, il a co-dondé "La Revue Dessinée" en 2013 à laquelle il se consacre à plein temps. Il en est le rédacteur en chef adjoint.

+ Voir plus
Source : Les Humanos
Ajouter des informations
Bibliographie de Sylvain Ricard   (50)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (18) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

L'émission "Le coup de coeur des libraires est diffusée sur les Ondes de Sud Radio, chaque vendredi matin à 10h45. Valérie Expert vous donne rendez-vous avec votre libraire Gérard Collard pour vous faire découvrir leurs passions du moment ! • Retrouvez leurs dernières sélections de livres ici ! • • La peste d'Albert Camus aux éditions Folio https://www.lagriffenoire.com/19668-poche-la-peste.html • le hussard sur le toit de Jean Giono aux éditions Folio https://www.lagriffenoire.com/19639-poche-le-hussard-sur-le-toit.html • Coupable ? de Laurent Loison aux éditions Slatkine & Cie https://www.lagriffenoire.com/1032960-nouveautes-polar-coupable-.html • La Cité de feu de Kate Mosse et Caroline Nicolas aux éditions Sonatine https://www.lagriffenoire.com/1031543-nouveautes-polar-la-cite-de-feu.html • Les recettes de la vie de Jacky Durand aux éditions Folio https://www.lagriffenoire.com/1035880-divers-litterature-les-recettes-de-la-vie.html • Virus - 1. Incubation de Sylvain Ricard et Rica aux éditions Delcourt https://www.lagriffenoire.com/137273-achat-bd-virus-t1-----incubation.html • le fléau de Stephen King aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/14884-livres-de-science-fiction--le-fleau-t1.html • Les Gosses de Valérie Clò aux éditions Livre de Poche 9782253179207 • Une vie et des poussières de Valérie Clo aux éditions Buchet Chastel La Griffe Noire, UNE VIE ET DES POUSSIERES - CLO, VALERIE • Belle-Amie de Harold Cobert aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/1034360-divers-litterature-belle-amie.html • Bel-Ami de Guy de Maupassant et Jean-Louis Bory aux éditions Folio https://www.lagriffenoire.com/47574-poche-bel-ami.html • Jackie et Lee de Stéphanie des Horts aux éditions Albin Michel https://www.lagriffenoire.com/1034862-divers-litterature-jackie-et-lee.html • Karl et moi de Baptiste Giabiconi aux éditions Robert Laffont 9782221246894 • • • Chinez & découvrez nos livres coups d'coeur dans notre librairie en ligne lagriffenoire.com • Notre chaîne Youtube : Griffenoiretv • Notre Newsletter https://www.lagriffenoire.com/?fond=newsletter • Vos libraires passionnés, @Gérard Collard & @Jean-Edgar Casel • • • #lagriffenoire #bookish #bookgeek #bookhoarder #igbooks #bookstagram #instabook #booklover #novel #lire #livres #sudradio #conseillecture #editionsfolio #editionsslatkineetcie #editionssonatine #editionsdelcourt #editionslivredepoche #editionsbuchetchastel #editionspocket #editionsalbinmichel #editionsrobertlaffont

+ Lire la suite

Citations et extraits (97) Voir plus Ajouter une citation
Si la vie est un don, alors je peux en disposer comme je le souhaite.
Commenter  J’apprécie          320
La plupart entrent ici pour un simple vol ou une escroquerie et ressortent avec un diplôme de grand banditisme . La prison ne peut pas les aider .
Commenter  J’apprécie          280
Je... Je ne sais plus comment faire pour tenir. Je me cogne aux murs, et quoi que je dise, quoi que je fasse, tout me revient en pleine gueule. Je suis enfermé dans cette prison, je sais pourquoi. Ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi ils veulent que je sois enfermé à l'intérieur aussi, comme si j'étais condamné à une double peine. On le sait bien qu'on a fait des conneries. On ne les a pas faites par hasard, ils le savent bien. Et au lieu de nous aider à nous en sortir, ils nous enfoncent la tête dans la merde, toujours plus profond. Y a rien à espérer de ces années passées à croupir. On ressortira pires qu'avant.
Commenter  J’apprécie          240
De quelle prison parle-t-on? Des murs inutiles qui nous entourent ou de l’enfermement de notre esprit duquel vous ne souhaitez pas que l’on sorte? (…) Vous savez bien que derrière chaque personne qui entre ici il y a une douleur, il y a un besoin, il y a un manque. Rien de tout cela n’est trivial. Nous y arrivons inachevés, en souffrance. Nous en ressortons détruits, déshumanisés.
Commenter  J’apprécie          221
J'avais mis la main sur l'habit du Klaniste. Une robe blanche et une cagoule pointue. De son statut de géniteur, mon père passait au rang d'idole !
Commenter  J’apprécie          200
L'autre jour, il y a le fils d'un prisonnier qui s'est suicidé parce qu'on le laissait pas voir son père. Ce gamin est mort, et pourtant il n'avait pas été condamné, lui. Un gamin ! (p. 61)
Commenter  J’apprécie          180
Je suis né en 1908 dans le Sud des Etats-Unis...A cette époque , le simple fait d'être noir était beaucoup plus qu'un handicap , plus vraisemblablement un calvaire...
Commenter  J’apprécie          180
Par les jours et les nuits d'un mortel échiquier
Dans la diagonale des reines
Vont les fous cavaliers
Du Roi Blanc
Et tour à tour jaillit le sang
Noir d'ébène

Qu'un seul guerrier d'ivoire assombri par le doute
Trouble le blanc Kuklos
Pour mater à jamais tout espoir sur sa route
Au Roi Noir on le jette en pâture
Comme à un chien son os
Et s'inverse la main au jeu de la torture

Inexorablement la haine noire
Arpente le damier de sa mémoire
Et de ses doigts manquants
De case en case à coups de gouge
De ce pion blanc
Laisse une trace rouge

Sur le damier des noirs
Sur l'échiquier des blancs
La vengeance sans fin terrifiante et sereine
Qu'elle soit dame ou reine
Mère aveugle des siens nourrit les désespoirs
Et veille sur le clan

Etienne Ricard
Commenter  J’apprécie          150
Je pense à toutes les souffrances que je lui ai causées [à ma mère]. L'angoisse, toute sa vie. Je me dis des fois que le plus grand malheur est à l'arrière... On se défonçait pour quelques grandes idées qui nous avaient conquis et donnaient un sens à nos vies, mais pour l'arrière, les mères, les soeurs, tout ça restait souvent un mystère. Pour les mères, les soeurs, les femmes, les enfants, la vie était toute autre... [...] Il m'a fallu des années pour comprendre pourquoi ses yeux brillaient : à cause des larmes...
(p. 80-81)
Commenter  J’apprécie          150
On nous fout en taule pour nous réinsérer, mais faudrait déjà penser à nous sociabiliser! Un prisonnier sur deux en dépression, un sur trois drogué ou alcoolique, un quart bon pour la camisole.
Commenter  J’apprécie          150

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Sylvain Ricard (850)Voir plus

Quiz Voir plus

Qui es-tu, toi pour jouer avec moi ?

Tu sors à peine de ta maison que Frédéric Dard te cueille à froid, pour lui, tu es le ...?...

gredin
machin
venin
bourin
mandrin

10 questions
8 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..