AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2750901413
Éditeur : Presses de la Renaissance (06/04/2006)

Note moyenne : 4.41/5 (sur 39 notes)
Résumé :
" Depuis que, le 20 avril 1994, vers 16 heures, je fus découpé à la machette avec quarante-trois personnes de ma famille sur la colline de Mugina, au coeur du Rwanda, je n'ai plus connu la paix. J'avais 15 ans, j'étais heureux. Le ciel était gris mais mon coeur était bleu. Mon existence a soudainement basculé dans une horreur inexprimable dont je ne comprendrai probablement jamais les raisons ici-bas. Mon corps, mon visage et le plus vif de ma mémoire en portent les... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Suny
  16 mai 2011
"Ils m'ont tué, moi et toute ma famille, sur une colline du Rwanda en avril 1994. J'avais quinze ans. Je ne suis pas mort."
Voilà de quoi parle ce livre terrible. Un témoignage terrible sur un fait terrible, le génocide des Tutsi qui s'est déroulé au Rwanda en 1994, par la main des Hutu, leurs voisins, parfois leurs amis.
J'en avais vaguement entendu parler à l'école, à l'époque, même quelques années après les faits je crois. Ma prof d'histoire-géo nous avait simplement parlé d'une gué-guerre qui se déroulait là-bas, entre deux ethnies africaines, les Hutu et les Tutsi. Cette histoire ne m'avait pas marqué plus que ça. Des conflits, il y en a partout dans le monde. Mais elle avait seulement omis de nous raconter l'horreur de ces massacres, leur soudaineté, leur non-réciprocité. Après tout, le Rwanda ne représente pas vraiment un enjeu économique en France, alors à quoi bon s'y apesantir?
Ce livre m'a vraiment foutu un coup dans la gueule. Ce que raconte ce jeune rescapé du génocide semble tout bonnement incroyable, tant c'est inhumain, injuste, je dirais même injustifié, révoltant. La connerie humaine m'a toujours donné envie de vomir, mais là c'est au-dessus de tout ce que je pouvais imaginer.
Beaucoup disent et pensent que c'est fini. de l'histoire ancienne. Heureusement, Révérien est là pour nous rappeler que les rescapés du génocide sont toujours là, et leurs plaies toujours béantes. Elles ne se refermeront pas tant que ces atrocités resteront impunies et surtout inavouées. Mais le seront-elles un jour?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Onirique13
  01 mai 2018
Ma soeur avait débuté un master d'histoire contemporaine et avait choisi un sujet particulièrement difficile, celui du génocide rwandais. Elle avait en conséquence acheté une multitude d'ouvrages sur le sujet, dont ce témoignage de Révérien Rurangwa. Il y a de cela quelques années, je lui avais emprunté et je l'avais lu.
Honnêtement, je n'ai pas besoin de le relire afin d'en faire une chronique car cet ouvrage m'a profondément marqué. Ceux qui l'ont lu et ceux qui le liront seront certainement dans mon cas et ce à tout jamais.
Ce n'est pas une fiction, c'est la réalité qui est raconté. La réalité toute nue. Je pense que ce genre de témoignage est indispensable pour faire prendre conscience, à la globalité de la population, de la réalité des événements qui se sont déroulés au Rwanda car beaucoup l'ignore ou préfère l'ignorer.
Des recherches sont actuellement en cours, dans plusieurs disciplines (comme le droit par exemple) afin de pouvoir prévenir, éviter de nouveau génocide (et ce dans le monde entier) et de réagir si nécessaire. Car le manque de réaction a été néfaste par le passé. Les médias ne parlent pas de ces sujets, mais c'est une réalité qui est malheureusement toujours d'actualité. Il faut en avoir conscience.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
accrobooks
  23 janvier 2017
L'auteur, Révérien Rurangwa, est rwandais. Il nous raconte sont histoire, celle du génocide Tutsi au Rwanda qui a débuté en avril 1994.
Mon avis:
J'ai eu envie de lire ce livre après avoir suivi un cours de perfectionnement où nous avions effleuré le sujet du génocide Rwandais de 1994. Je ne connaissais à vrai dire pas grand chose sur cette atrocité.
Après cette lecture, j'été complètement retourné mais également dégouté jusqu'aux larmes.
En effet, l'auteur nous raconte avec des mots simples, sans détour les atrocités dont son peuple, les tutsis, ont été victimes de la part des Hutus, mais pas seulement. Il nous explique également la situation géopolitique du Rwanda au moment des faits ce qui m'a permis de mieux comprendre l'origine du problème.
Les descriptions données dans les passages où son peuple se fait massacrer sont parfois très violentes et j'ai dû, à plusieurs reprises, faire une pause dans ma lecture.
Dans la dernière partie de l'ouvrage, Révérien Rurangwa nous présente sa vie d'aujourd'hui, celle de réfugié avec toutes les difficultés que cela implique. Il décrit également les séquelles que laissent un tel traumatisme dans la vie d'un survivant.
Un autre point qui m'a particulièrement touché dans ce livre, c'est celui de la communauté internationale, des grandes puissances Européennes et de leur individualisme malsain. Après avoir achevé ma lecture, j'ai ressenti une honte immense de vivre dans une société qui ne prête aucune valeur à la vie humaine si elle n'en tire aucun bénéfice personnel.
Je recommande vivement ce livre. Il m'en a beaucoup appris d'un point de vu histoire mais il m'a également donné à réfléchir sur notre société actuelle.
Lien : http://www.pasdesmachos.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
paikanne
  23 juin 2009
J'ai commencé hier soir... et terminé cet après-midi Génocidé de Révérien Rurangwa : un témoignage qui prends aux tripes (le mot "bouleversant" me paraît dans ce cas bien trop faible), celui de Révérien qui, le 20 avril 1994, a vu tuer, découper, "macheter" par les Hutus (ses voisins de la veille) 43 membres de sa famille (des Tutsis). Lui-même en a réchappé malgré les coups de machette qui l'ont déchiré, sa chair portant à tout jamais les stigmates de ces atrocités. Commence alors ce cheminement vers la survie. Comment continuer à vivre lorsque l'on a vécu de telles horreurs ? Comment entendre le mot "pardon" sans éructer de colère ? Comment...
Lien : http://paikanne.skynetblogs.be
Commenter  J’apprécie          60
alexisguezou
  02 septembre 2014
Moi je dit que les homme qui ont fait sa c'est pas des être humain c'est tous sauf sa .
Moi je l'ai vue en vraie il a plein de sicatrisse sur la tete et il lui manque un bras
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
babounettebabounette   02 juin 2009
A tous les rescapés qui ne peuvent ni pleurer ni parler.
Que mes larmes soient leurs larmes,
que mes mots soient leurs cris
Commenter  J’apprécie          200
babounettebabounette   02 juin 2009
Dans ces pays-là, un génocide c'est pas trop important.
cité par François Mitterand en été 1994!

Commenter  J’apprécie          100
Video de Révérien Rurangwa (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Révérien Rurangwa
Révérien Rurangwa dans l'émission On ne peut pas plaire à tout le monde - avril 2006
>Histoire, géographie, sciences auxiliaires de l'histoire>Biographie générale et généalogie>Biographie générale et généalogique (557)
autres livres classés : rwandaVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1468 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre