AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253091421
Éditeur : Le Livre de Poche (10/01/2018)

Note moyenne : 3.56/5 (sur 26 notes)
Résumé :
D'abord une histoire d'amour, comme il y en a tant d'autres. Mais très vite, les insultes, les coups, l'engrenage de la violence. L'homme avec lequel Jacqueline Sauvage s’est mariée à dix-sept ans transforme sa vie en enfer, régnant sur le foyer en véritable tyran. Leurs enfants, humiliées, frappés, terrorisés, ne sont pas épargnés. Tous partagent le même sentiment paralysant : la peur. Cette peur qui les empêche de partir ou encore de le dénoncer.
Et puis il... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Lune93
  13 février 2019
Qui n'a pas entendu parlé de Jacqueline Sauvage et de son incarcération. Cette histoire est bouleversante comme toutes celles qui se rapportent à ce genre de vie. En lisant, et aux dires de Sauvage, la justice ne comprend pas pourquoi cette femme n'a pas quitté son mari, pourquoi elle n'a pas protégé ses enfants des coups et de l'inceste dont ses trois filles ont fait l'objet (et que Sauvage a découvert lors de l'audition aux audiences des Cours d'Assises).
47 ans de vie avec un type pareil, cela, ne passe pas auprès de la Cour, pourquoi Sauvage n'a pas réagit avant ?
Le déclic, Jacqueline Sauvage l'explique dans le livre, c'est Pascal, (son fils qui s'est pendu), lors d'une ultime altercation avec son père.
Lu en février 2019 / le Livre de Poche - Prix : 6,90 €.
Commenter  J’apprécie          54
Lecturepissenlit
  19 janvier 2019
Qui ne connaît pas Jacqueline Sauvage ? Qui n'a jamais entendu parlé de son histoire ?
Personne.
J'ai pour ma part suivi cette histoire d'assez près à partir de la grâce présidentielle partielle qui lui a été accordée en 2016.
A sa libération j'ai regardé quelques-uns de ses passages télévisés et ses explications étaient décousues, les réponses sans lien avec les questions. Je ne comprenais pas ce qu'elle essayait de dire, ce qu'elle pouvait ressentir... et cela me contrariait beaucoup.
Alors quand j'ai su qu'elle écrivait un livre je me suis dit que c'était l'occasion où jamais.
Et ce livre a répondu à toutes mes attentes.
En effet, Jacqueline se replonge dans ses différents procès et nous explique ce qu'elle a été incapable d'expliquer au jury. Elle fait le parallèle entre les questions qu'on lui pose sur sa vie, sa relation avec son mari et ce qu'elle leur a répondu avec ce qu'elle aurait voulu leur répondre, leur expliquer.
On ne peut s'empêcher au fil de notre lecture de se dire que si elle avait été capable d'expliquer tout ça peut-être que ...
Ce qu'elle y raconte, nous le savons, nous l'avons entendu dans les journaux, lu sur internet. Mais raconté par la principale intéressée, est encore plus atroce, bouleversant, révoltant ....
On est témoin de ce moment où l'amour fou bascule dans l'horreur. Témoins de ce signal d'alerte ignoré et témoins du reste, du pire, de l'insoutenable.
Ce témoignage, je l'espère sert déjà ou servira à la justice pour prendre en compte le syndrome de la femme battue, utilisé au Canada dans une loi afin de protéger les femmes comme elle.
Je n'ai pas plus de chose à dire sur le livre en lui-même. Il m'est bien difficile d'en juger le contenu car pour moi un contenu de ce genre ne peut être jugé ou critiqué.
J'ai aimé la forme de ce livre, ce parallèle entre les procès, les questions qui y ont été posées et sa vie, toutes ces réponses enfouies au fond d'elle qu'elle ne peut verbaliser.
Cependant la fin m'a un peu perdue. J'aurais aimé en savoir un peu plus sur ce qu'elle a ressenti lors de sa grâce totale , sur sa sortie sur les premiers jours à l'extérieur, sur sa rencontre avec les personnes qui l'on soutenue. Je trouve qu'il s'arrête d'une façon un peu abrupte. Mais l'essentiel a été dit, alors c'est peut-être toujours ma sale manie de vouloir en savoir toujours un peu plus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11
Alinette74
  18 février 2019
J'ai lu ce témoignage après avoir vu le téléfilm et c'est encore plus poignant en lisant les paroles de cette femme brisée, détruite qui se bat pour juste faire valoir son calvaire.
C'est un témoignage poignant qui restera dans ma mémoire pour très longtemps
Commenter  J’apprécie          20
louloutediary
  27 avril 2018
Jacqueline Sauvage est née en 1947. Elle rencontre Norbert à 15 ans. Norbert est un gros dur. Au moment de leur rencontre, il sort d'une maison de correction. Leur idylle pasionnée est secrète car Norbert n'est pas quelqu'un d'apprécié. Jacqueline tombe enceinte. Malgré les mises en garde de sa famille, Jacqueline va s'entêter dans cette relation. Une relation qui va la conduire à sa perte.
Si vous suivez l'actualité, vous avez forcément entendu parler de Jacqueline Sauvage. Battue pendant 47 ans, elle finit par tuer son mari. S'en est suivi de longues années d'incarcération et de procès, jusqu'à la grâce présidentielle accordée par François Hollande le 28 décembre 2016.
Il m'est difficile de chroniquer ce type de témoignage. Chacun a son avis concernant la culpabilité de Jacqueline Sauvage quant au meurtre de son mari. Doit-on faire justice soi-même lorsque l'on a vécu dans la violence ? Violence physique, verbale, psychologique, sexuelle ... Jacqueline et ses enfants n'ont jamais été épargnés. Et si Jacqueline avait quitté son mari ? Et si elle avait porté plainte dès le départ ? Et si, et si ?
L'histoire de Jacqueline Sauvage me rappelle inévitablement celle d'Alexandra Lange, victime également de violences conjugales. Cette affaire a été médiatisée et a donné lieu à un film, "L'emprise", avec Odile Vuillemin, Fred Testot et Marc Lavoine. Ce film m'avait d'ailleurs pris aux tripes.
Pour survivre, ces deux femmes ont tué leur époux. Face à la justice, elles ont d'ailleurs été défendues par les mêmes avocates. Des avocats qui ont compris leur souffrance, et qui ont pu les défendre au mieux devant la justice. Une justice bien étrange, qui condamne une femme en danger à des années de prison ... Passons ...
Je ne jugerai pas le geste de Jacqueline Sauvage. Je pense surtout à elle, au calvaire sans fin que sa famille a vécu, et je n'ai aucune pitié pour son mari, qui pour moi était une ordure. Et encore, le mot est faible, bien trop faible !
J'ai trouvé ce témoignage révoltant. Il m'a fait mal au coeur. La violence conjugale est un fléau que je ne comprendrai jamais. Je souhaite à Jacqueline Sauvage et ses enfants de pouvoir trouver l'apaisement désormais.

Lien : https://louloutediary.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
kiki23
  06 juin 2017
Je suis très déçue par ce témoignage qui m'a laissée sur ma faim et n'apporte rien au sujet.
Il n'est pas question ici de porter un quelconque jugement sur l'histoire de Jacqueline SAUVAGE.
Mais je m'interroge tout de même.
Comment dit-on ? vite écrit, vite lu et vite oublié… pourtant l'histoire de Jacqueline SAUVAGE ne méritait pas cela !
Autant le livre d'Alexandra LANGE m'avait touché, autant là rien.
En résumé, j'ai refermé ce récit avec un certain malaise.
Ce livre est sec.
Il n'a provoqué en moi aucune émotion… c'est peut-être ce que les jurés et différents magistrats ont ressenti lors des différents étapes judiciaires et qui expliquerait les décisions qui n'ont pas été dans son sens, loin de là.
Jacqueline SAUVAGE serait-elle le produit d'une mauvaise médiatisation de son dossier ?
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   13 janvier 2018
Adolescente, bien qu’un peu « garçon manqué », je commençais à dévisager les jeunes hommes qui venaient chercher leurs copines devant le centre d’apprentissage où j’étais inscrite.
J’apprenais à coudre, à repasser ; je venais de fêter mes quinze ans.
Je savourais ma liberté nouvelle : pour parcourir les trois kilomètres et demi séparant notre maison de l’école, mon père m’avait offert une petite Mobylette.
Si l’indépendance me grisait, je n’en abusais pas, respectant les horaires imposés par mes parents. Ils m’élevaient de façon stricte afin que je sois une demoiselle « comme il faut ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   13 janvier 2018
Ce jour-là, il m’avait frappée. Un poing dans la lèvre. Ce jour-là, il m’avait coursée comme un animal apeuré dans la maison. Ce n’était pourtant pas la première fois, ni la centième. Une scène si routinière, une violence si fréquente. La peur. La douleur. La honte. Encore et toujours. Une fois, dix fois, cent fois.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   13 janvier 2018
Ce sont des gifles. Ce sont des poings. Je ne sens plus mon visage tant il me fait mal. Il continue à me mettre des coups en me poussant vers l’extérieur de la maison. Je suis dehors, dans le froid. Mon visage est tuméfié, en sang. Il est dans ces colères qui ne s’arrêtent plus. Quand chaque coup en entraîne un autre.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   13 janvier 2018
Raconter cette scène une énième fois. Devoir dire encore comment j’ai fait. Ce que j’ai fait. Je me concentre, mes mots ne seront rien ici face à ces souvenirs. Face à ce geste qui me hante.
Commenter  J’apprécie          20
kiki23kiki23   06 juin 2017
A soixante huit ans, ce n’est plus dans la peau que je porte Norbert, mais sur chaque recoin, même le plus caché, de mon corps. p.79
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Jacqueline Sauvage (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jacqueline Sauvage
Coffret Noël littérature étrangère https://www.lagriffenoire.com/100784--coffret-litterature-poche.html - Les inséparables de J. Cohen éd. Mercure de France - Miss Jane de Brad Watson éd. Grasset - Les fureurs invisibles du c?ur de J. Boyne éd JC Lattès - L'Arabe du futur - volume 4 (4) de R. Sattouf éd Allary https://www.lagriffenoire.com/125718-achat-bd-l-arabe-du-futur---volume-4.html - Indélébiles de Luz éd. Futuropolis https://www.lagriffenoire.com/131207-achat-bd-indelebiles.html - Je vais m'y mettre de F. Oiseau éd Pocket https://www.lagriffenoire.com/90782-divers-litterature-je-vais-m-y-mettre.html - Je suis Jeanne Hébuterne de O. Elkaim éd. Points https://www.lagriffenoire.com/109376-divers-litterature-je-suis-jeanne-hebuterne.html - Mille jours à Venise Mille jours à Venise de M. de Blasi éd. Folio https://www.lagriffenoire.com/123385-poche-mille-jours-a-venise.html - Les Cygnes de la Cinquième Avenue de M. Benjamin éd. Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/103936-divers-litterature-les-cygnes-de-la-cinquieme-avenue.html - Hollywood Boulevard de M. Benjamin éd. Albin Michel https://www.lagriffenoire.com/103936-divers-litterature-les-cygnes-de-la-cinquieme-avenue.html - Valentine ou la belle saison de A-L. Bondoux éd. Fleuve https://www.lagriffenoire.com/127219-divers-litterature-valentine-ou-la-belle-saison.html - le roi chocolat de T. Montoriol éd. Gaïa https://www.lagriffenoire.com/121462-divers-litterature-le-roi-chocolat.html - Habemus piratam de P. Raufast éd. Alma https://www.lagriffenoire.com/127247-divers-litterature-habemus-piratam.html - Vidocq, du bagne à la préfecture de B. Roy-Henry éd. Archipel https://www.lagriffenoire.com/133369-encyclopedie-vidocq--du-bagne-a-la-prefecture.html - Alain Decaux raconte l'histoire de France de A. Decaux éd. Perrin https://www.lagriffenoire.com/134981-article_recherche-alain-decaux-raconte-l-histoire-de-france.html - L'Affaire Rose Keller de L. Miserole éd. French Pulp https://www.lagriffenoire.com/124185-divers-litterature-l-affaire-rose-keller.html - Ça raconte Sarah de P. Delabroy-Allard éd. de Minuit https://www.lagriffenoire.com/123573-divers-litterature-ca-raconte-sarah.html - 4 3 2 1 de P. Auster éd. Actes Sud https://www.lagriffenoire.com/102638-divers-litterature-4-3-2-1.html - J'ai couru vers le Nil de A. El Aswany éd. Actes Sud https://www.lagriffenoire.com/123188-divers-litterature-jai-couru-vers-le-nil.html - L'immeuble Yacoubian de A. El Aswany éd. Babel https://www.lagriffenoire.com/23382-poche-l-immeuble-yacoubian-babel-843.html - Femme à la mobylette de J-L. Seigle éd. J'ai Lu https://www.lagriffenoire.com/126808-romans--femme-a-la-mobylette.html - Chien-Loup de S. Joncour éd. Flammarion https://www.lagriffenoire.com/121299-divers-litterature-litterature-francaise---chien-loup.html - Tu t'appelais Maria Schneider de V. Schneider éd. Grasset https://www.lagriffenoire.com/120585-divers-litterature-tu-t-appelais-maria-schneider.html - Un fils obéissant de L. Seksik éd. Flammarion https://www.lagriffenoire.com/121295-divers-litterature-litterature-francaise---un-fils-obeissant.html - La Croisière Charnwood de R. Goddard éd. Sonatine https://www.lagriffenoire.com/131891-nouveautes-polar-la-croisiere-charnwood.html - Tout cela je te le donnerai de D. Redondo éd. Fleuve https://www.lagriffenoire.com/?fond=produit&id_produit=109560&id_rubrique=338 - Concours pour le Paradis de C. Renucci éd. Albin Michel https://www.lagriffenoire.com/121084-divers-litterature-concours-pour-le-paradis.html - La vérité sort de la bouche du cheval de M. Alaoui éd. Gallimard https://www.lagriffenoire.com/121725-romans--blanche---la-verite-sort-de-la-bouche-du-cheval.html - le douzième chapitre de J. Loubry éd. Calmann-Lévy https://www.lagriffenoire.com/124878-nouveautes-polar-le-douzieme-chapitre.html - Les fantômes du vieux pays de N. Hill éd. Folio https://www.lagriffenoire.com/122638-essai-les-fantomes-du-vieux-pays.html - Présumée disparue de S. Steiner éd. Les Ar
+ Lire la suite
autres livres classés : violences conjugalesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

QUIZ LIBRE (titres à compléter)

John Irving : "Liberté pour les ......................"

ours
buveurs d'eau

12 questions
94 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature , témoignageCréer un quiz sur ce livre