AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2330018010
Éditeur : Actes Sud (27/04/2013)

Note moyenne : 3.38/5 (sur 4 notes)
Résumé :

Les Arabes, musulmans et chrétiens, que l'on imagine, en Occident, austères, puritains et rigides, peu enclins au rire et à la plaisanterie, ont accumulé, en la matière, tout au long du Moyen Age, un patrimoine qui n'a rien à envier aux autres civilisations. A travers cette anthologie, onconstate l'existence d'une grande liberté de ton parmi les hommes et les femmes des sociétés arabes de l'époque, d'un se... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Luniver
  15 mai 2015
Lisant ce livre dans le bus, je pouvais constater autour de moi les regards inquiets qu'on me lançait. Sous-entendre que les Arabes puissent rire n'était-il pas une scandaleuse provocation ? Une horrible agression culturelle ? Un mépris du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes ?
L'auteur de cette anthologie prouve qu'il n'en est rien, et que l'humour a toujours été présent, et cultivé, dans les sociétés arabes, que ce soit durant les périodes anté-islamiques, pendant la propagation de l'islam (on apprend d'ailleurs que l'humour y était encouragé : « Allégez les coeurs instant après instant, car quand les coeurs sont las ils s'aveuglent » (bien vu Momo)) et dans les grands empires.
On sera surpris de constater que certaines histoires sont également présentes dans d'autres cultures, et qu'elles fonctionnent toujours aussi bien malgré les siècles qui ont passé. Preuve s'il en est que l'humour, et les défauts des Hommes, sont universels.
Commenter  J’apprécie          250
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
LuniverLuniver   11 mai 2015
Les Arabes, musulmans et chrétiens, que certains parmi nous imagineraient austères, puritains et rigides, fermés au rire et à la plaisanterie ont accumulé, en la matière, au cours du temps, un patrimoine qui n'a rien à envier aux autres civilisations et qui prouve que le rire est bien le propre de l'homme, comme l'avait dit Rabelais, et Aristophane, bien avant lui.
Commenter  J’apprécie          123
LuniverLuniver   13 mai 2015
Un homme avait trouvé sa mère en compagnie d'un autre homme. Il tua sa mère. « Pourquoi ne pas avoir tué l'homme ? » lui demanda-t-on. Il répondit : « Parce que, si je l'avais fait, j'aurais dû tuer un homme tous les jours ! »
Commenter  J’apprécie          150
LuniverLuniver   12 mai 2015
Un homme, sous le règne de Mu'tasim, s'était dit prophète. S'étant trouvé devant le calife, celui-ci dit : "Tu es prophète ? — Oui. — Vers qui as-tu été envoyé ? — Vers toi. — J'atteste que tu n'es qu'un insensé et un sot !" L'homme répondit : "Il n'est envoyé vers chaque peuple que des gens comme eux." Mu'tasim éclata de rire et le gracia.
Commenter  J’apprécie          93
LuniverLuniver   12 mai 2015
La femme de Yazîd était enceinte. Elle lui dit – et il était laid : « Malheur à toi si mon enfant te ressemble ! » Il répondit : « Et malheur à toi s'il ne me ressemble pas ! »
Commenter  J’apprécie          130
mandarine43mandarine43   03 novembre 2016
Un homme avait vu, sur la route de La Mecque, une femme et l'avait suivie.
- Qu'est-ce que tu me veux ? lui dit-elle.
- Ton amour m'a ravi le cœur !
- Si tu voyais ma sœur que voici !
Il se retourna mais ne vit personne.
- Menteur ! conclut-elle. Si tu avais été sincère à mon égard, tu ne te serais pas retourné !

Tiré de "Les Fleurs du printemps", p.84
Commenter  J’apprécie          50
autres livres classés : littérature arabeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Petit quiz sur la littérature arabe

Quel est l'unique auteur arabe à avoir obtenu le Prix Nobel de littérature ?

Gibran Khalil Gibran
Al-Mutannabbi
Naghib Mahfouz
Adonis

7 questions
21 lecteurs ont répondu
Thèmes : arabe , littérature arabeCréer un quiz sur ce livre