AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782035947864
Larousse (07/02/2018)
3.68/5   17 notes
Résumé :
Le concept de « charge mentale » a surgi dans nos vies avec la force d’une évidence jusque-là dissimulée. Il semble caractériser mieux qu’à toute autre époque les femmes d’aujourd’hui, obligées de penser à tout, même à demander de l’aide…
Organisation de la vie domestique, de la vie au travail, gestion des repas, des courses, des vacances, des réunions, des plannings, accélération et compression du temps… Qu’on soit célibataire, en couple, femme ou homme au... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
petitsoleil
  08 mars 2018
Un livre pratique bien conçu, intelligent, avec des exercices concrets à tester.
Même (surtout ?) si vous vous sentez débordé(e), prenez le temps de le lire, et pourquoi pas de réfléchir à vos urgences et priorités, vos projets de vie, votre perfectionnisme, prenez le temps de tester quelques modifications, des exercices de respiration, de méditation, de relaxation
Commenter  J’apprécie          280
tiph85
  04 mai 2018
Charge mentale
"Charge mentale : fait de devoir penser à un domaine alors qu'on se trouve physiquement dans l'autre. Ainsi, la charge mentale n'est ni un cumul ni une addition de tâches; ce n'est pas non plus vivre deux journées en une seule. C'est le faite de coexister dans 2 mondes à la fois et pas seulement l'un après l'autre. On ne pourrait finalement pas s'affranchir complètement du pôle dans lequel on ne se trouve pas physiquement et qui continue d'occuper une partie de notre cerveau. C'est donc vivre en même temps 2 charges".
De plus, les tâches domestiques prennent moins de temps aujourd'hui, forcément sans reconnaissance sociale ni rémunération, cela les dévalorise.
Le livre commence par une partie historique intéressante, sur la place de la femme dans la société depuis la préhistoire. On se rend compte que la condition féminine était probablement plus enviable au Moyen Âge qu'au 19 et 20 ème siècle!!!
Viennent ensuite les explications plus scientifiques :
- Pas de différence anatomique ni fonctionnelle du cerveau homme/femme
- hypothèse d'un comptage implicite en lien avec le rythme chronobiologique du cycle féminin, pourrait expliquer un comptage explicite visible dans le comportement des femmes. (En lisant cela et les exemples donnés, je me suis rendue compte à quel point c'est vrai, au quotidien, je n'arrête pas d'anticiper et donc de tout compter histoire de ne pas perdre de temps!!!).
-
Puis ma lecture est devenue incroyable, elle mettait des mots sur ce que je vivais, ressentais. Elle parlait de moi! le chef d'un orchestre impossible, avec une anxiété d'anticipation et une bonne dose de perfectionnisme! Approchant donc vers le tyrannisme...
Le tout accompagné du sentiment d'urgence du temps (n'avoir du temps que pour l'indispensable et pas pour soi) et d'utiliser le temps masqué pour arriver à tout faire!!
Rien que de mettre des mots sur ce que l'on ressent fait du bien et permet de relâcher la pression et de mieux hiérarchiser son quotidien.
Puis vient la pratique, certains points ne m'ont pas convaincue (finalement assez chronophages) d'autres m'ont accompagnée au quotidien et surtout m'ont fait réfléchir :
Hiérarchiser ses tâches avec la décentration dans le temps et le test de l'épitaphe
Principe temps estimé et temps réel, lutter contre l'intolérance à l'imprévu...
Le dernier chapitre sur le couple n'est qu'une synthèse de ce qui a été exposé, mais le lire une nouvelle fois permet de mieux ancrer ces informations.
Un livre à relire car l'on ne peut changer du tout au tout directement, et beaucoup d'astuces concrètes à mettre en place.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Fanny_se_Livre
  29 septembre 2021
Un ouvrage que j'ai acheté il y a presque un an, après avoir écouté le podcast "les_equilibristes" invitant le Dr Aurélia Schneider, psychiatre spécialisée dans les thérapies comportementales et cognitives, qui m'avait beaucoup marqué. Certaines de ses phrases avaient résonné en moi, et ses conseils semblaient très concrets, alors je m'était procuré son ouvrage afin d'approfondir la réflexion.
J'ai apprécié le ton, le style et les outils clés en main permettant de prendre du recul sur cette fameuse charge mentale qui prend parfois toute la place et dont on ne sait pas toujours comment s'en sortir (💭qui va le faire si je ne le fais pas ?! ).
Des méthodes simples à mettre en place et à tester qui m'ont depuis bien aidé pour certaines, à lâcher prise et à déléguer aussi.
Il n'est jamais très loin pour y jeter un oeil de temps en temps pour garder les bons réflexes !
Je n'avais encore jamais osé poster cette chronique de peur de dévoiler mes failles à travers mes lectures, mais je l'assume totalement aujourd'hui car elles font aussi ma force✨.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LeslecturesdeNinon
  03 août 2020
J'avais acheté ce livre à sa sortie, en février 2018. Je l'avais commencé et j'avoue qu'il ne m'avait pas emballée. Il est donc resté en stand-by, à moitié lu, jusqu'à ces derniers jours. Comme je vais bientôt mettre tous mes livres en carton, j'ai eu envie de le terminer. Contre toute attente, la deuxième partie m'a beaucoup plu. L'auteur donne des conseils pratiques pour que les femmes puissent se décharger un peu, notamment sur leur mari ou leurs enfants, en déléguant, en osant demander de l'aide ou refuser certaines sollicitations. Il y a de bonnes idées, comme s'accorder du temps sans culpabiliser ou encore arrêter d'être aussi perfectionniste. Un livre finalement assez sympa pour nous faire voir les choses autrement et prendre un peu de recul sur ce qu'on estime « vital ».
Quant à savoir si ma charge mentale a diminué, rien n'est moins sûr. Mais en cas de besoin, j'ai surligné certains passages ;-)
Commenter  J’apprécie          10
slimceline
  10 juin 2021
Un livre à lire en diagonale... Des parties intéressantes, d'autres, qui à mon sens, n'ont pas spécialement d'intérêt... Beaucoup de conseils, mais qui me semblent bien difficiles à tenir s'il n'y a pas le soutien derrière d'un médecin psy. Par contre il y a effectivement quelques astuces qui permettent à chacun d'entre nous de lâcher prise et de vivre mieux sa vie au quotidien.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
petitsoleilpetitsoleil   06 mars 2018
Prendre du temps pour soi ne signifie pas "ne rien faire".
C'est en fait choisir une activité qui vous fait plaisir,
comme une simple heure de lecture, une activité culturelle, un sport.
Ce qui importe, c'est d'avoir décidé de vous octroyer du temps.
Commenter  J’apprécie          222
petitsoleilpetitsoleil   06 mars 2018
Les facteurs internes à l'individu conduisant éventuellement à l'intolérance de la charge mentale sont des traits du fonctionnement humain qui peuvent tous nous concerner.
Au départ, ce sont même plutôt des richesses. En effet, il y a des avantages considérables à anticiper, vouloir bien faire les choses, respecter les délais, etc.
En revanche, lorsque des obstacles plus importants surviennent, lorsque nous nous sentons submergés, il se peut que nous nous mettions à exiger davantage de nous-mêmes. C'est à cette occasion que nous risquons, sans nous en rendre compte, de nous "mettre la pression".
Celle-ci consistera à exacerber notre mode de fonctionnement habituel, qui devient alors plus toxique qu'efficace. Les ressources personnelles qui nous aidaient à résoudre nos problèmes deviennent pénalisantes et nous mènent à l'inefficacité, voire au burn-out.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
petitsoleilpetitsoleil   07 mars 2018
Quand on manque d'estime de soi, on est rarement dans l'instant présent lorsqu'il s'agit de recevoir des félicitations pour un travail accompli.
Déserter mentalement ces situations, c'est penser déjà au prochain obstacle à franchir. Or, se plonger légitimement dans un instant présent positif pour soi, se rassurer grâce à ses propres compétences, constitue des armes contre la charge mentale. En encombrant son esprit par des anticipations anxieuses, par une insatisfaction sur les actions passées et en cours, on se sent submergé par l'idée que "cela ne s'arrêtera jamais".
N'oublions pas également que l'interlocuteur doit, lui aussi, être encouragé pour dire quelque chose de sincère et d'agréable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
FifrildiFifrildi   26 août 2019
L'isolement est un réel facteur de risque de détresse dans une société plutôt individualiste et dans laquelle la communication virtuelle prend de plus en plus de place.
Commenter  J’apprécie          120
petitsoleilpetitsoleil   07 mars 2018
Avoir le courage d'éteindre ordinateur et portable pour suspendre l'urgence du temps qui passe.
Commenter  J’apprécie          202

Videos de Aurelia Schneider (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Aurelia Schneider
Extrait de "La charge mentale des femmes" du Dr Aurélia Schneider lu par Caroline Klaus. Parution numérique le 28 octobre 2020.
Pour en savoir plus : https://www.audiolib.fr/livre-audio/la-charge-mentale-des-femmes-et-celle-des-hommes
autres livres classés : stressVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Autres livres de Aurelia Schneider (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les emmerdeuses de la littérature

Les femmes écrivains ont souvent rencontré l'hostilité de leurs confrères. Mais il y a une exception parmi eux, un homme qui les a défendues, lequel?

Houellebecq
Flaubert
Edmond de Goncourt
Maupassant
Eric Zemmour

10 questions
429 lecteurs ont répondu
Thèmes : écriture , féminisme , luttes politiquesCréer un quiz sur ce livre