AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 285300029X
Éditeur : American Bible Society (27/12/1991)

Note moyenne : 3.91/5 (sur 27 notes)
Résumé :
Bible qui comprend l'ancien et le nouveau testament traduits sur les textes originaux hébreu et grec - reproduction du texte de la bible parue en 1910
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
vagualame
  01 juin 2019
Je suis agnostique mais j'ai lu la Bible de Louis Segond ainsi que d'autres versions. Quand très jeune, j'ai commencé ce livre, j'avais un peu la foi, au bout d'un certain nombre de pages, je ne croyais plus en rien.
Cet ouvrage est quand même à lire ou du moins à survoler si l'on a pas trop de temps à perdre.
Méli-mélo de contes, légendes et traditions mais le tout donne néanmoins un très bon aperçu de l'histoire de la Terre dite Sainte et des mœurs des hommes qui l'ont peuplé au fil du temps.
Mon avis est simple et peut se résumer à deux possibilités :
- Soit si créateur il y a, il n'y est pour rien dans ce récit abracadabrant inventé par des scribes successifs, tous plus allumés les uns que les autres...
- Soit les textes rassemblés dans la Bible sont vraiment sacrés et inspirés par Dieu et dans ce cas, ce Dieu est le diable car il est pervers, agressif, jaloux, sadique... et vraiment abruti en de nombreuses occasions.
On ne peut que donner raison aux sectes gnostiques du 1er siècle qui pensaient qu'il n'était en fait qu'un démiurge de second ordre, voulant se faire passer pour Dieu aux yeux des hommes.
Là où la Bible m'a soudain parue intéressante, c'est quand je l'ai découverte sous un jour nouveau à travers les recherches d'un religieux israélien passionné d'informatique, qui a découvert (ou croit avoir découvert) un code caché dans les textes de l'Ancien Testament. Selon lui, la Bible ne serait qu'une sorte de récit servant à dissimuler le code contenant le véritable message du ou des créateurs.
''La Bible : le code secret - le présent, le passé, l'avenir, tout est écrit depuis l'origine du temps'' de Michael Drosnin, un américain qui présente la théorie de cet érudit vivant en Israël (le tome 1 car les deux suivants, ne sont que des répétitions moins réussies)
Je m'arrête là car j'ai quitté le domaine du religieux pour pénétrer dans celui de l'ufologie qui n'est pas plus c.. ni plus tiré par les cheveux... mais c'est une autre histoire, bien que les nuées, les chariots de feu, l'aventure de Moïse sur le mont Sinaï, l'arche d'alliance, etc., j'en passe et des meilleures, tous ces évènements dont parle la bible auraient leur place dans un livre d'ufologie ou un roman de science-fiction.
- J'attribue donc 3*, dans le sens où je vois la bible comme un ouvrage qui témoigne d'un certain contact et influence extraterrestre en des temps reculés.
Eh benn ouiii, chaque lecteur a le droit d'interpréter les choses à sa manière !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          810
Pappa
  10 août 2018
Ce livre fondateur raconte l'histoire d'un être légendaire qui préside à la création du monde.
Comme tous les contes de création du monde, il s'étend sur ce que l'Homme doit à son créateur et sur la magie de la création, mais contrairement à beaucoup d'autres, il n'est ni féérique, ni drôle.
Le dieu dont il est question est un être violent, spéciste, raciste, sexiste et profondément inique.
Il déclenche à tout bout de champ des cataclysmes, des génocides et de nombreuses catastrophes.
Il n'hésite devant aucun sacrifice, viol, inceste et injustices diverses.
Un livre qui, de nos jours, serait mis au ban pour incitation à la haine raciale et religieuse, et pour apologie de crime contre l'humanité.
Le livre est de plus très mal écrit, plein de répétitions et d'incohérences. Et la traduction est visiblement, d'après les linguistes, très approximative.
Il est très étonnant qu'un tel mythe fondateur ait eu tant de poids dans l'évolution de la société et peu étonnant que ladite société soit si, spéciste, raciste et sexiste .
Un très mauvais livre à succès, en somme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          612
Obi974
  17 octobre 2018
Un classique parmi les classiques ! A lire avec des yeux de croyant ou des yeux de curieux ! La Bible est un condensé d'histoire et de romans, avec une part de vérité et une part d'imaginaire. Certains passages nous amènent à nous questionner, d'autres nous intriguent, d'autres nous émerveillent, d'autres encore nous révulsent. Il convient de savoir critiquer sa lecture afin d'en extraire le message originel. Un ouvrage historique et spirituel !
Commenter  J’apprécie          30
fabiomalco
  13 janvier 2019
C'est une bibliothèque à elle seule : La Sainte bible
Fastidieux ? non si on sait pourquoi on veut la lire .
Par un intérêt culturel, historique ou spirituel ?
Si vous êtes croyant pas de soucis vous savez ou aller !
si vous êtes en quête d'une recherche sachez que la Bible est le message que Dieu adresse à tous les hommes , donc à vous .
Si je puis me permettre je joins un lien qui vous aidera par ou commencer votre lecture :
https://www.publicroire.com/croire-et-lire/bible/article/par-ou-commencer-votre-lecture
Allez courage ! lisez par petite étape , vous vous apercevrez de ce si beau message .
Commenter  J’apprécie          10
Obed
  11 août 2010
Je ne peux pas m'en passer!
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
JcequejelisJcequejelis   21 mai 2014
Vanité des vanités, dit l'Ecclésiaste, vanité des vanités, tout est vanité.
3 Quel avantage revient-il à l'homme de toute la peine qu'il se donne sous le soleil ?
4 Une génération s'en va, une autre vient, et la terre subsiste toujours.
5 Le soleil se lève, le soleil se couche ; il soupire après le lieu d'où il se lève de nouveau.
6 Le vent se dirige vers le midi, tourne vers le nord ; puis il tourne encore, et reprend les mêmes circuits.
7 Tous les fleuves vont à la mer, et la mer n'est point remplie ; ils continuent à aller vers le lieu où ils se dirigent.
8 Toutes choses sont en travail au delà de ce qu'on peut dire ; l’œil ne se rassasie pas de voir, et l'oreille ne se lasse pas d'entendre.
9 Ce qui a été, c'est ce qui sera, et ce qui s'est fait, c'est ce qui se fera, il n'y a rien de nouveau sous le soleil.
10 S'il est une chose dont on dise : Vois ceci, c'est nouveau ! cette chose existait déjà dans les siècles qui nous ont précédés.
11 On ne se souvient pas de ce qui est ancien ; et ce qui arrivera dans la suite ne laissera pas de souvenir chez ceux qui vivront plus tard.

1755 - [p. 783] L'Ecclésiaste
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
eterlutisseeterlutisse   02 avril 2008
L'heure vient, et elle est déjà venue, où les morts entendront la voix du Fils de Dieu ; et ceux qui l'auront entendu vivront.

Mais quelqu'un dira : Comment les morts ressuscitent-ils, et avec quel corps reviennent-ils ?
Insensé ! Ce que tu sèmes ne reprend point vie s'il ne meurt.
Et ce que tu sèmes, ce n'est pas le corps qui naîtra ; c'est un simple grain, de blé peut-être, ou de quelque autre semenc ;
puis Dieu lui donne un corps comme il lui plaît, et à chaque semence il donne un corps qui lui est popre. [...]
Il est semé corps animal, il réssuscite corps spirituel.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
MijouetMijouet   06 novembre 2014
Tu me ravis le cœur, ma sœur, ma fiancée,
Tu me ravis le cœur par l'un de tes regards,
Par l'un de tes colliers de ton cou.
Que de charmes dans ton amour, ma sœur, ma fiancée!
Comme ton amour vaut mieux que le vin
Et combien tes parfums sont plus suaves que tous les aromates.
Tes lèvres distillent le miel, ma fiancé;
Il y a sous ta langue du miel et du lait,
Et l'odeur de tes vêtement est comme l'odeur du Liban.

[…] Cantique des cantiques (4:9)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Obi974Obi974   17 octobre 2018
L'Eternel est mon berger: je ne manque de rien.
Il me fait reposer dans de verts pâturages,
Il me dirige près des eaux paisibles.
Il restaure mon âme,
Il me conduit dans les sentiers de la vie juste,
A cause de son nom.

Quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort,
Je ne crains aucun mal, car tu es avec moi :
Ta houlette et ton bâton me rassurent.
Tu dresses devant moi une table,
En face de mes adversaires;
Tu oins d'huile ma tête,
Et ma coupe déborde.

Oui, le bonheur et la grâce m'accompagnent
Tous les jours de ma vie,
Et je reviendrai, j'habiterai dans la maison de l'Eternel
Jusqu'à la fin de mes jours.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21
fabiomalcofabiomalco   13 janvier 2019
Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son fils unique, a fin que quiconque croit en lui , ne périsse pas , mais qu'il ait la vie éternelle
(Jean chapitre 3- verset16 du nouveau testament).
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : religionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1163 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre