AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782266077873
156 pages
Pocket (08/04/1999)
3.63/5   27 notes
Résumé :
Stella Mac Leod, prude épouse d'un officier anglais de l'époque victorienne, accompagne son mari en Nouvelle-Zélande. A peine débarqués, ils sont attaqués par une tribu maorie et la jeune femme se voit bientôt initiée contre son gré aux mœurs des hommes et des femmes de la tribu. Ignorant toute frustration sexuelle, les sauvages vont la transformer en otage d'amour et lui révéler sa nature voluptueuse. Cruelle Zélande, récit de la découverte des plaisirs sexuels et ... >Voir plus
Que lire après Cruelle ZélandeVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Né en 1938 et décédé le 10 avril 2023, Jacques Gouzeh, écrit son premier roman en 1959 sous le pseudo de Jacques Serguine. Par la suite il alterne littérature classique, polar et érotisme. CRUELLE ZELANDE, écrit en 1978, constitue un récit d'initiation typique de la littérature érotique rendu plus original par son cadre temporel (la fin du XIXème siècle) et son exotisme. Accompagnant son époux en Nouvelle-Zélande, la prude Stella McLeod, forcément « lady so british » de la bonne société, est capturée par une tribu de sauvages. Dès lors les primitifs vont en faire leur jouet sexuel et notre Anglaise doit endurer leur fantaisies: fessée en public, épilation poil par poil sans délicatesse, etc. Elle doit aussi uriner devant tout le monde, subir quelques lavements, et, bien sûr, se faire prendre par tous les sauvages de la tribu, dans toutes les positions et par tous les trous. Serguine étant aussi l'auteur de "Eloge de la fessée", il apprécie cette pratique (forcément) et notre Britannique y sera régulièrement soumise jusqu'à en avoir mal aux fesses. Mais, bien sûr, si au début elle rechigne un peu ensuite elle apprécie le traitement et en redemande.
Le roman est assez plaisant, souvent amusant, avec en point d'orgue une très chouette scène de viol collectif de l'héroïne par les enfants de la tribu très entreprenant. Un bon coup de pied au cul de la morale et de la censure qui, encore davantage aujourd'hui, fait plaisir à lire. Si le livre possède beaucoup de qualités, notamment de style, le cocktail est cependant quelque peu forcé: beaucoup d'érotisme / porno, une touche d'exotisme et une pincée d'humour. Les 150 pages sont donc suffisantes, sous peine de se lasser des scènes osées un brin répétitives. le romancier propose aussi quelques idées saugrenues comme ces termes anglais placés entre parenthèses pour accentuer le côté british de l'entreprise.
D'un point de vue littéraire l'ensemble est bien écrit, recherché sans sombrer dans les termes désuets pour "faire genre" et les personnages bien brossés quoique caricaturaux (notre Lady répète régulièrement combien tout ça est répugnant, horrible, abominable, etc. pour se jeter sur la première queue qui passe trois pages plus loin).
Dans son genre, CRUELLE ZELANDE est plutôt une réussite et les amateurs d'érotisme exotique devraient apprécier la ballade.

Lien : http://hellrick.over-blog.co..
Commenter  J’apprécie          30
Chaud les Maoris !!!
pour cette anglaise prude et coincée...
ce cette époque quand même !

La sexualité et les moeurs de la Chine ancienne de ...,
"moi et lui" de Moravia,...
plein de lectures diverses resurgissent à ma mémoire.
C'est bien écrit, la poésie Maori dans son contexte luxuriant,
y est très présente et belle... Un autre voyage, again !
Commenter  J’apprécie          40
je commençais à désespérer de trouver de bons bouquins de littérature érotique et la fréquentation de cette librairie spécialisée me laisse à penser que rien n'est impossible. Même si le le fond est par moments un peu too much (par rapport à mes limites, j'imagine que d'autres lecteurs poseront les bornes un peu plus loin), l'écriture est franchement bonne et ça se laisse lire avec plaisir. Dernier détail, la quatrième de couverture parle érotisme mêlé à de l'humour ou d'humour érotique, on ne va pas se mentir, on ne se bidonne pas à chaque page. Il y a quelques passages effectivement plutôt drôles mais ça n'en est pas non plus le fond de commerce.
Lien : http://croqlivres.canalblog...
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
J’avais tout à fait oublié l’Angleterre et Frank à ce moment-là, Frank surtout, un peu comme si cette situation, ces scènes extravagantes me vengeaient de lui, en même temps que des créatures. Puis, à l’instant même où dans mon esprit je les traitais d’esclaves, la plus jeune, elle avait quinze ou seize ans tout au plus à en juger par ses seins aigus, posa une question à ses compagnes, qui approuvèrent. La sauvageonne, je crus comprendre qu’elle s’appelait Nawa-Na, s’assit au bord du lit et, tournée vers moi avec la souplesse serpentine des indigènes, tapota la sangle tout près d’elle. Je la regardai sans bouger. Alors les autres, toujours sans brutalité, mais sans l’ombre d’une hésitation non plus, me saisirent par les épaules, me redressèrent, et me firent asseoir à côté de la créature. Ses yeux longs et bruns riaient, mais pas ses lèvres. J’étais absolument nue, et elle portait le pagne blanc classique, semblait-il, dans cette tribu, ce qui me mettait dans une position humiliante.
Commenter  J’apprécie          50
"c'est l'âme et non la chair comme on le croit toujours, qui a un âge, une caducité, une enfance.
Commenter  J’apprécie          140
Mais on ne vit pas de souvenirs. Eux vivent de nous, c'est tout.
Commenter  J’apprécie          10
La forme la plus courante de bonheur consiste à ignorer que l'on n'est pas heureux.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : érotiqueVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus


Lecteurs (106) Voir plus



Quiz Voir plus

L'érotisme en littérature

Lequel de ces romans de Diderot, publié anonymement, est un roman libertin ?

Le Neveu de Rameau
Les Bijoux indiscrets
Le Rêve de D'Alembert
La Religieuse

6 questions
345 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature libertine , érotisme , érotiqueCréer un quiz sur ce livre

{* *}