AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 289540531X
Éditeur : Les 400 coups (19/01/2012)

Note moyenne : 4/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Le meilleur ami de l'homme regroupe l'intégrale des bandes dessinées de la septième année de la série BEN. Dans ce nouvel album, Ben et Olivia prennent une décision capitale : adopter un chien! S'il est joueur et affectueux, Max n'en prend pas moins beaucoup de place dans la maison... et dans la vie de nos jeunes retraités. Ben et Olivia devront s'adapter à ce nouveau compagnon.
Pendant ce temps, Linda et Nathan songent à agrandir leur petite famille. Est-ce ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (2) Ajouter une critique
sassenach
  13 décembre 2013
Ben Hatley est à la retraite depuis peu après plus de 35 ans passés à travailler dur. Marié depuis longtemps à Olivia, qui aime jardiner et peindre et qui sait mener son époux à la baguette, Ben trouve toujours à s'occuper : il adore le golf et pourrait passer des heures devant la télé si Olivia ne lui trouvait pas des choses à faire, comme pelleter la neige en hiver. Qui plus est, ils sont tous les deux souvent chargés de s'occuper de leur petit-fils Nicolas car leur fille et leur gendre travaillent tous les deux et ont souvent besoin de faire garder leur enfant et c'est toujours source de moments épiques …
Je suis tombée tout à fait par hasard sur le premier tome de cette série canadienne à la librairie et j'ai trouvé l'idée de se focaliser sur les aventures d'un retraité plutôt sympathique et originale. Habituellement, les histoires ont tendance à mettre en avant des gens plus jeunes ! Mais la retraite et l'âge mûr sont source de maintes situations cocasses, avec les relations de couple au long cours, les saveurs des journées où on fait ce qu'on a envie, les difficultés de s'occuper d'un enfant quand le dos et les genoux ne sont plus ce qu'ils étaient. Il y a même une bibliothécaire de 86 ans qui n'a pas froid aux yeux et qui trouve Ben à son goût (je n'en dis pas plus !). Sous forme de strips en noir et blanc publiés dans des journaux canadiens de langue anglaise, les histoires sont courtes et il est facile de s'y reconnaître, même si on n'est pas encore à la retraite (bon, j'y suis depuis 10 ans, même si je suis bien plus jeune que Ben alors je me reconnais très souvent dans les saynètes). Il y a beaucoup d'humour et d'ironie mais aussi quelques moments plus tendres, où les relations de couple ou de famille sont mises plus en avant. Qui plus est, on voit la famille de Ben évoluer dans le temps (avec par exemple l'arrivée d'un deuxième petit-fils) et j'ai trouvé cet aspect intéressant car trop souvent, on trouve des personnages récurrents qui restent toujours au même point. Certains faits de société sont abordés, de même que certains pans de l'Histoire (comme la déportation en camp des Japonais pendant la guerre). C'est l'auteur lui-même qui a traduit les sketches en français (en québécois en fait) et c'est une maison d'édition québécoise qui a publié les différents tomes (ils n'existent apparemment pas en anglais) et le vocabulaire est donc parfois savoureux. Je me suis donc empressée, après la lecture du tome 1, de commander les albums suivants et je les ai dévorés avec tout autant de plaisir et sans me lasser ! C'est une lecture qui met le sourire aux lèvres !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
pilyen
  22 janvier 2012
J'adore la bande dessinée, mais dans cet univers, il y a un genre que je préfère par dessus tout, c'est le strip ! Non, pas le strip-tease (quoique) mais ces BD en trois ou quatre cases qui ont fait les beaux jours de la presse des années 60. Tout le monde se souvient des "Peanuts" de Schulz, mais aussi pour les plus célèbres "Calvin et Hobbes", "Garfield" ou "Mafalda". de nos jours, la presse a abandonné ce genre de publication, il ne reste que "Nelson", publié en Suisse qui connaît un petit succès en France grâce au journal Spirou.
Mais Nelson, le petit diablotin orange, a un rival canadien. Il s'appelle Ben et est un jeune retraité. Depuis quelques années, il est un petite gloire locale sur tout le territoire nord américain (et aux Philippines aussi... dixit l'éditeur). Les éditions des 400 coups publient depuis quelques années une version française qui semble ne pas rencontrer le public et c'est bien dommage. le mois dernier a paru le volume 7 des aventures du fringant retraité que je vous encourage à découvrir.
Ben est un jeune retraité, marié à Olivia, elle aussi goûtant aux joies du repos après des années de labeur. Ils vivent dans un pavillon avec jardin et gardent de temps en temps leur petit fils.
A partir de cette situation simple, Daniel Shelton, va multiplier les gags et les situations cocasses voire loufoque de cette vie paisible mais pas sans relief. Au fil des saisons, très importantes au Canada, nous allons suivre les péripéties de cette famille, qui ne va cesser de s'agrandir car leur fille Linda semble être destinée à se reproduire sans fin.
Evidemment, cela reste un humour bon enfant, tendre et gentil, ciblé tout public mais toujours avec un regard contemporain.
Quel plaisir de les suivre saison après saison! On a très vite l'impression d'être de la famille. Les situations de la vie quotidienne sont quelquefois délaissées pour aborder des sujets plus sérieux comme les camps d'internements pour les citoyens d'origine japonaises durant la dernière mondiale ou l''écologie sous la forme d'un combat contre des promoteurs. Mais rassurez-vous, c'est toujours abordé avec un humour frais et intelligent.
Chaque album d'une centaine de pages, compilant une année de strips, forme un tout cohérent et tous les personnages évoluent à la manière d'une sitcom. Certaines saisons sont plus réussies que d'autres. La dernière parue est un peu en retrait par rapport aux précédentes, mais on prend un tel plaisir à retrouver ces personnages formidablement croqués par un dessin lisible et sympathique qu'il serait idiot de bouder son plaisir.
La fin (avec quelques strips) sur le blog :
Lien : http://sansconnivence.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : retraiteVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
2767 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre