AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2081308584
Éditeur : Pere Castor (17/09/2014)

Note moyenne : 4.25/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Japon, époque médiévale, en l’an 1216. Kim et Hana vivent dans une famille très unie et ne se doutent pas que leur oncle a décidé de faire assassiner leur père, le gouverneur de la province ainsi que toute sa famille.

Bouleversées, les deux adolescentes s’enfuient de la demeure familiale emportant avec elles leurs sabres. En chemin, elles se déguisent en homme et se rendent au dôjo (école de samouraïs) de Maître Gôku, celui qui a formé leurs frères à... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Crazynath
  04 novembre 2014
Un grand merci à Babelio et son opération de Masse critique ainsi qu'aux éditions Flammarion pour l'envoi de ce livre.
Avec les aventures de Kimi et Hana, c'est une plongée dans le japon médiéval qui attend le lecteur.
Ces deux jeunes filles, qui ont eu une jeunesse insouciante, voient leur monde s'effondrer le jour où leur oncle assassine leur père .
Pour éviter d'être massacrées comme une bonne partie de la famille, elles n'auront d'autre choix que de fuir et de se déguiser en garçons. Elles vont réussir à intégrer une école de samouraïs , à la fois pour se cacher de leur oncle mais aussi pour se perfectionner dans l'art du combat dans un objectif de vengeance.
L'auteur a un style fluide, très agréable à lire et on passe un bon moment de lecture avec ce livre.
Commenter  J’apprécie          180
orbe
  22 septembre 2014
Kimi est passionnée par l'épée alors que sa soeur Hana est plus douée pour se comporter comme une vraie demoiselle. L'assassinat de leur père et la disparition de leur mère, va les amener à fuir leur vie douillette pour tenter de survivre.
Leur première halte les amène dans un célèbre Dojo où elles vont devoir devenir des garçons et accepter la fonction de serviteurs.
Comment réussir à se venger de leur oncle usurpateur ?
C'est le travail acharné, et le code des samouraï qui va leur ouvrir une nouvelle voie...
Un roman dans le Japon ancien qui fait une large part aux arts martiaux et aux règles qui régissent la vie d'un samouraï. L'honneur, la coutume, mais aussi les techniques de combat sont au premier plan de ce très bon roman d'aventure
Un premier tome au coeur d'un dojo qui se lit d'une traite et qui a le mérite, bien qu'appartenant à une tétralogie, de comporter une première résolution.
La question de la condition féminine mais aussi celle du milieu social viennent renforcer l'intérêt du livre. le mérite n'est plus celui du sang, il s'acquiert à force de volonté et de travail. A lire !

Lien : http://cdilumiere.over-blog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
Hillel
  06 octobre 2014
Dés les premières pages nous sommes plongés dans cet univers d'un autre temps, dans un autre pays. Celui du Japon au temps des Samouraïs et des grands guerriers. Au temps du code Buchi, de la méditation, de l'art de servir le thé, et des duels... Un véritable dépaysement, porté par un style très raffiné et détaillé. Un roman qui plaira aux jeunes lecteurs comme aux moins jeunes, c'est certain.
L'auteur nous fait suivre ses deux jeunes héroïnes dans une aventure aussi bouleversante que captivante. Si bien que je n'ai eu qu'une envie, en lire davantage.
Kimi est Hana sont des jeunes filles de bonne famille, leur père, gouverneur, vit en parfaite harmonie avec les provinces voisines.
Un jour, leur oncle, que la soif de pouvoir aveugle, assassine leur père, leurs frères et tous leurs serviteurs. Kimi et Hana, malgré leur jeune âge, réussissent à s'enfuir et évitent de peu la mort.
Pour ne pas être démasquées, elles se déguisent en garçons, et trouvent refuge dans une école de samouraï. Là elles deviennent de simples serviteurs, mais travaillent dur les règles du combat, avec un seul objectif, se venger.
C'est Kimi, la plus âgée qui raconte cette triste aventure. Un récit pudique et sensible, mais empreint d'une grande force, d'une colère refoulée. on ressent avec elle l'immense envie de se venger, de tuer son oncle, celui qui a causé le malheur de sa famille. A ses côtés Hana, la cadette, est plus discrète, plus mesurée, elle ravale ses larmes, et avance la tête haute. Les deux jeunes filles sont particulièrement touchantes et attachantes. Elles se lient avec un élève du dojo, un jeune paysan qui fait pourtant la fierté du maître, car son talent d'archet est inégalable.
A eux trois ils s'entraînent au combat, se soutiennent, se remontent le moral, se confient leurs secrets... J'ai aussi pris plaisir à lire le personnage du maître du dojo, celui qui apporte tout son zen et sa sagesse.
Enfin, un roman jeunesse ne serait pas un roman jeunesse sans un véritable méchant très méchant. Là, pour le coup, nous en avons deux, le traître, l'oncle assassin, ainsi que son fils qui suit sa formation dans l'école de samouraï où trouvent refuge nos deux héroïnes.... Et là je vous laisse imaginer les étincelles!
Certes, Il y a peu d'originalité dans l'intrigue, les évènements sont assez prévisibles, mais le tout est finement mené et raconté, si bien que je me suis laissée emporter dans ce récit avec délectation... Notamment grâce aux descriptions de combats et d'entraînements, si détaillées et "chorégraphiés" pour ainsi dire que je me suis crue dans "Tigre et Dragon". On perçoit, sans aucun doute, au fil des pages, la passionnée d'arts martiaux sous la plume de Maya Snow.
Bref, ce fut un véritable petit plaisir de lecture. Un style fluide, une atmosphère impeccablement bien rendue, des personnages attachants, on s'y croirait... Un peu de suspense et d'action, et surtout une jolie trouvaille dans l'épilogue où la parole est subitement donnée à Hana. Ce qui laisse imaginer qu'elle sera narratrice du prochain tome. 4 tomes sont prévus, peut être une alternance des points de vue, ce qui permettra de mieux cerner chaque héroïne à tour de rôle... J'ai hâte de connaitre la suite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Korrigan
  11 novembre 2014
Hana et Kimi, sont deux filles du jito, le maitre Yamamoto. Mais un jour, leur oncle vint pour faire un discours au nom de son frère le jito, et les femmes ne doivent pas y participer. Alors, Kimi et Hana se cachent, et arrivent à les voir. Mais leur oncle tue leur père et assassine leurs frères. Hana et Kimi s'enfuient. Elles savent que leur mère et leur petit frère Moriyasu se sont enfuis eux aussi et vont bien. Alors elles se déguisent en garçons, et se réfugient dans une école de samouraï, le dernier endroit où leur oncle ira pour les tuer.
Un serment anime Hana et Kimi : se venger.
J'ai aimé se livre car il montre que les femmes ont le droit d'être des samouraïs, même s'il faut se cacher un peu... Et... si vous lisez ce livre, faites attention à la couverture car elle est TRÈS TRÈS jolie.
Commenter  J’apprécie          90
Ewylyn
  12 décembre 2017
C'est un roman que j'ai commencé lors d'une session du Weekly Book Color Challenge et que j'ai terminé après la fin du challenge. Néanmoins, c'est une très bonne lecture, j'ai carrément adoré les personnages, le ton et l'écriture, l'intrigue. C'est une lecture détente, sans prise de tête et très sympathique. Je serais plus que ravie de poursuivre la série.
Ce premier tome n'est pas une introduction, c'est un tome qui possède son histoire bien qu'il présente le fil rouge nous accompagnant le long de la série. Hana et Kimi doivent venger leur père, laver leur honneur, retrouver leur mère et leur petit frère. Pour cela, elles vont trouver refuge dans une école de samouraï, se transformer en garçon et apprendre à devenir des vrais samouraïs. J'ai bien aimé cette histoire qui me rappelle beaucoup Mulan, c'est un roman agréable à lire, fluide grâce à la plume de Maya Snow. L'auteure propose des descriptions et des dialogues qui font avancer le récit, avec simplicité et précision. Il y a de bonnes citations à retenir avec cette philosophie captivante.
Pas de lenteurs, pas de descriptions trop détaillées, c'est juste ce qu'il faut pour comprendre l'histoire, les personnages et la direction que va prendre l'auteure. L'intrigue nous présente deux jeunes filles déterminées à réussir leur mission, elles ont leurs points forts et leurs points faibles, se complètent, elles savent se débrouiller en mêlant force et sensibilité. L'histoire possède de bons rebondissements, un final juste grandiose avec des situations inattendues pour ma part. Certes, l'action n'est pas la partie prépondérante du récit, néanmoins, certains passages sont captivants à suivre. Nous sommes dans une intrigue de trahison, de camouflage et d'apprentissage, cela donne un aspect différent sans pour autant être inintéressants.
Je me suis directement immergée dans ce japon d'autrefois. La couverture est magnifique, le vocabulaire est précis sans être trop détaillé, nous avons tous les enseignements liés aux samouraïs : calligraphie, combat, méditation. J'ai adoré découvrir toutes ces facettes de l'apprentissage, avec de chouettes messages, de bonnes idées pour rendre le récit fascinant. C'est une bonne lenteur, il y a le côté contemplatif que j'aime tant, l'envie de prendre son temps, de ne jamais baisser les bras qui est — à mon sens — typique. Les combats sont sympathiques, je suis très fan de maître Goku qui est un professeur intelligent, perspicace et bienveillant.
Alors oui, le roman n'est pas parfait. 285 pages donnent un aperçu très rapide, sans compter que n'étant pas spécialiste du japon ou des samouraïs, je serais bien piètre juge sur la qualité historique. Toutefois, en tant qu'aventure, le récit remplit parfaitement son office, c'est un peu un cape et d'épée façon japon. En tant que fan du cape et d'épée et des romans d'aventures, je me suis éclatée à découvrir les pérégrinations de Kimi et Hana. Les personnages auraient pu être plus fouillés, l'intrigue plus poussée, il a les défauts très vite gommés si l'on est séduit par l'ensemble.
Côté personnages, je suis fan de Goku, mais également de nos deux héroïnes qui sont géniales et formidables à suivre. J'ai pris plaisir à les découvrir et à les voir évoluer. J'ai bien aimé Tatsuya, il est gentil, très talentueux et persévérant, j'espère le revoir par la suite. Pareil pour Choji qui va s'occuper de nos deux filles, il est bourru et sympathique. L'oncle et son fils sont détestables à souhait, pourtant, ils sont fascinants. Ce sont des antagonistes de pouvoir, d'ambition, de ressentiment trop longtemps gardé en eux et leur folie est bien développée. J'espère tous les revoir et les voir évoluer par la suite.
En conclusion, ce roman est un premier tome génial pour présenter les personnages, la mythologie samouraï, le contexte dans lequel tout va se jouer les prochains opus. de ce fait nous avons une belle affaire de famille, de politique, des promesses de combat et d'honneur, de la vengeance, de la colère et de la tristesse ainsi que des valeurs d'amitié, d'entraide et de persévérance. C'est un roman bien construit avec sa propre histoire, de chouettes protagonistes, un univers très marqué japon, une plume fluide. Les pages ont défilé toutes seules et j'en étais plus qu'enchantée de découvrir toutes ces péripéties.
Lien : https://la-citadelle-d-ewyly..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
KorriganKorrigan   01 novembre 2014
- Tu te souviens de cette petite boîte laquée qu'on rangeait sur une étagère, dans notre chambre ? je demande en lui caressant doucement les cheveux. Il y avait un saule doré sur le couvercle...
[ ... ]
- Imagine que tu as cette boîte dans les mains en ce moment, je continue. Imagine-toi en train de l'ouvrir et d'y enfermer toute ta peur et ton chagrin. Referme le couvercle, Hana, et range la boîte sur une étagère en hauteur... dans un coin sombre où tu ne la vois pas.
Je lui prends les mains et je les serre entre les miennes.
- Laisse la boîte là, bien rangée, avec ta peur dedans. Maintenant, on ne connait plus la peur. Tout ce qui compte, c'est notre survie. On doit partir d'ici, gagner la ville et, d'une manière ou d'une autre, trouver maman et Moriyasu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
orbeorbe   21 septembre 2014
Un bon guerrier connaît son ennemi, Kimi. Il l'étudie jusqu'à savoir précisément comment il fonctionne et ce qui le fait tel qu'il est. C'est seulement quand tu connais vraiment ton ennemi que tu peux espérer le vaincre !
Commenter  J’apprécie          110
KorriganKorrigan   01 novembre 2014
- Haï-ya ! crie Moriyasu en frappant l'air avec le pied et en faisant mine d'asséner un rapide coup d'épée à notre oncle. T'es mort ! Je t'ai tué !
Notre oncle se plie en deux et se tient le ventre comme s'il avait reçu une blessure fatale.
- Aïe ! grogne-t-il. Un vieil homme comme moi n'est pas de taille à lutter contre un jeune samouraï aussi doué !
Commenter  J’apprécie          60
orbeorbe   19 septembre 2014
Nous avons convaincu tout le monde que nous sommes des garçons. Maintenant, il ne nous reste plus qu'à oublier que nous sommes des filles.
Commenter  J’apprécie          120
CrazynathCrazynath   04 novembre 2014
Mais tu oublies qu'un samouraï est aussi astreint à d'autres règles. Il doit être humble; il doit contrôler son orgueil; et par-dessus tout, il doit faire preuve de tolérance envers les autres hommes.
Commenter  J’apprécie          70
autres livres classés : condition de la femmeVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Deux soeurs un destin

L'oncle de Kimi et et Hana veut-il être le nouveau jito ?

Non, il aime trop son frère
Oui, il hait leur père
Il est trop vieux
Il est trop timide

5 questions
6 lecteurs ont répondu
Thème : Maya SnowCréer un quiz sur ce livre