AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782344047699
184 pages
Éditeur : Glénat Manga (15/09/2021)
4.12/5   4 notes
Résumé :
Le groupe des camarades de promotion se réunit pour démasquer le responsable de l’incident du revenant. Leur quête de la vérité leur fera découvrir quelques-uns des sombres secrets qui envahissent le manoir comme de mauvaises herbes…

Que vaut vraiment une vie dans ce lieu où tout semble déformé ?
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
MassLunar
  07 octobre 2021
L'enquête pour découvrir l'identité de l'instigateur du revenant se conclut dans ce volume qui est sans doute le plus épique de la série jusqu'à maintenant tout en n'étant pas avare en terme de révélations.
Mené par Kate et Emilico, notre petit groupe de promo enquête d'abord chacun de son côté. C'est là l'occasion d'apprécier davantage leur motivations mais aussi leur évolution. Ainsi le duo snob Ricky et Patrick cherche leur fiancée malgré le fort ressenti de Patrick pour Emilico ( pour un peu, on se croirait dans un soap opera ) tandis que Louise devient plus humaine et plus attentive à Lou. Shadows House possède vraiment des qualités de titre hybrides. On relève ce côté slice of life puisque nous continuons à suivre le quotidien de ces ombres et de leurs poupées vivantes. Nous suivons l'état de leur relation, leur complicité, leur rivalités tout en découvrant des rouages de plus en plus sombres autour du manoir Shadow.
A travers une impressionnante scène de cocon , nous découvrons ce qui arrive aux ombres et poupées devenues adultes. Shadows House possède un certain sens du macabre qui s'assortit parfaitement avec cet univers façon doll house, il y un côté coquet et innocent qui flirte avec le macabre et la poésie gothique. Chaque volume, de par cette atmosphère s'illustre par cette suie du macabre. Une suie qui se manifeste sous toutes ses formes et plus spécialement dans ce sixième volume qui donne lieu à une confrontation solide face à la mystérieuse "ombre à la robe" parue dans le second tome.
Nous découvrons enfin son identité et ses pouvoirs ce qui donne lieu à une bonne séance de course-poursuite dans laquelle John et Kate devront faire preuve de stratégie pour venir à bout du boss.
Remarquable, avec ce volume 6, Shadows House prouve aussi qu'il en a un peu dans le bide en terme d'action tout en restant dans une certaine finesse. Nous noterons les émotions des personnages, la qualité des mouvements expressifs des ombres et plus spécialement celle de l'Ombre à la robe qui donne beaucoup de coeur à ce personnage. Shadows House fait preuve d'une certaine finesse jusqu'au traitement de ses personnages, tous différents mais tous prisonnier de ce sinistre manoir.
En somme, ce sixième tome nous entraîne sur une confrontation décisive et stratégique pour nos héros. Les rouages du manoir se révèlent toujours plus sombre tandis la quête de Kate et Emilico va sans doute prendre un tournant décisif sur le septième opus. Un volume de qualité qui privilégie aussi bien le rythme posé et soutenu du quotidien de certaines ombres et le panache d'une séquence de combat recherchée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
kristius
  18 octobre 2021
Pour ce sixième volume, j'ai trouvé le début long. Toute la phase d'enquête traîne un peu mais la fin rattrape l'essemble ! Les révélations et les liens entre les personnages se dévoilent petit à petit et nous en apprenons plus sur le manoir des enfants.
Commenter  J’apprécie          00
LesDemoisellesdeChatillon
  21 septembre 2021
Un tome palpitant
Lu pour le pumpkin autumn challenge le tome 6 de Shadows house.
J'aime toujours autant ce manga au style victorien/gothique qui me fait penser à Tim Burton et Rozen Maiden.
Emilico est la poupée vivante de Kate, une Shadow sans visage qui produit de la suie.
Ensemble, les demoiselles ont découvert que le manoir Shadow et l'illustre aïeul cachaient un terrible secret. Accompagnées d'autres poupées vivantes et maîtres rebelles, elles poursuivent leur enquête.
J'ai vraiment beaucoup aimé ce tome (mes avis sur les précédents : tomes 1&2, tome 3, tome 4 et tome 5).
Ce tome est plein de rebondissements et d'action.
Emilico est toujours aussi adorable et on suit l'enquête de Kate avec curiosité.
Mais que cache cet aïeul ? Peut-il y avoir pire que ce que nous découvrons à chaque tome ?
Quant à John je le trouve de plus en plus attachant et drôle.
*** Attention spoiler ***
Dans ce tome, Emilico, Kate et tous les autres cherchent toujours à découvrir qui se cache sous l'ombre à la robe... et ils le découvrent !
Un peu d'enquête et un peu de "combat", encore un peu de révélations sur les adultes du manoir (dont une scène de "cocon" bien graphique et flippante), ce tome est vraiment palpitant !
Nous avons appris précédemment que les poupées vivantes étaient de véritables enfants enlevés à leurs familles, nous savons un peu mieux pourquoi les Shadows agissent de la sorte (même s'il reste pas mal de questions sur ce qu'ils sont vraiment) et que d'autres personnages, avant Kate, ont tenté de se rebeller.
Le pouvoir de John permet des scènes (et des réflexions du personnages) vraiment très drôles.
L'intrigue de fond prend un tour de plus en plus sombre au fil des tomes et pourtant l'ensemble garde un ton léger et mignon. J'aime vraiment ce mélange des genres, l'ambiance très particulière de ce manga.
***
Graphiquement je le trouve superbe !
Les fauteuils, les costumes, les vases ouvragés, le manoir… j'ai l'impression qu'une soeur Brontë ou un lapin blanc pourrait débarquer à tout moment. J'adore cette ambiance !!
Une lecture qui colle parfaitement à la catégorie Cabinet de curiosités.
Vivement la suite !!!
Lien : https://demoisellesdechatill..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (1)
MangaNews   17 septembre 2021
L'ensemble est plutôt prenant, et joue également assez bien sur les liens unissant les personnages, que ce soit l'amour de John pour Kate, ou surtout l'amitié liant cette dernière à sa poupée vivante Emilico. La principale petite ombre au tableau viendra peut-être des petites notes d'humour, pas toujours bien intégrées, surtout quand elles viennent briser un peu l'intensité et l'aspect un peu dramatique de ce qui se joue. mais à part ça, Shadows House s'offre ici un volume facilement prenant, dont on attendra avec intérêt les conséquences.
Lire la critique sur le site : MangaNews

Lire un extrait
autres livres classés : gothiqueVoir plus
Notre sélection Manga Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2425 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre