AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070583767
Éditeur : Gallimard (01/10/1994)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Printemps 1945. La Corée est occupée par l'armée japonaise en guerre contre les Américains. Dans le nord du pays, Sookan, une enfant de dix ans, travaille durement dans la fabrique de vêtements que sa mère dirige sous le contrôle des japonais. Plus que tout, Sookan redoute les visites du capitaine Narita, homme cruel et inflexible qui exige un rendement toujours plus important. La petite fille assiste, impuissante, à l'épuisement et au désespoir de sa mère. À l'écol... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Yolandi
  20 février 2016
L'année de l'impossible Adieu, dont l'auteur est Sook Nyul Choi est un roman autobiographique qui a pour thème, la guerre, le drame, et de la violence. Ce livre comporte 216 pages.
C'est l'histoire de Sookan, une petite fille de 10 ans, qui habite avec sa famille en Corée du Nord, plus précisément à Pyongyang.
Un jour, l'armée japonaise envahit la Corée et oblige les Coréens à les servir et à prier pour leurs victoires contre les Diables Blancs (La Corée). Ainsi, la mère de Sookan dirige une usine à chaussettes, où plusieurs ouvrières travaillent.
Sookan, sa mère et toute sa famille redoute la venue du Capitaine Narita, un homme cruel qui en demande toujours plus.
Pendant ce temps-là, Inchun, son petit frère et Sookan sont inséparables. Ils jouent, dessinent et apprennent même le coréen et le chinois grâce à leur grand-père, ce qui est censé être interdit par l'armée japonaise. La seule langue qu'ils devaient parler étaient le japonais. Mais cette époque ne s'éternisera pas. Sookan devra se séparer de son "ombre": Inchun, pour aller à l'école japonaise. de la elle connaîtra la soumission et l'humiliation mais elle apprendra aussi à dominer sa rage et sa peur. Ce sera surement grâce à son grand-père à qui elle tient beaucoup, qu'elle puisera la force de croire encore au retour de la paix et de la liberté...
C'est vrai que l'aspect du livre ne donne pas forcement envie de le lire. Mais l'histoire et le style d'écriture sont juste sublimes. Pour les personnages, certains n'apparaient pas souvent, mais, ils sont très vivants et très agréables à visualiser.
Personnellement je conseille vivement ce livre.
Cette autobiographie est très émouvante, et triste, mais c'est grâce à cela que l'on a envie d'accompagner les personnages jusqu'à la fin. Ce livre ne se lasse pas d'être lu, il y a du suspense, de l'action etc. Et aussi une bonne leçon de morale à la fin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
dydou06
  04 février 2016
ce livre parle d'une famille coréen qui habite en Corée, pays occupe par les Japonais en guerre contre les américain. La famille comptes huit personnes dont le grand père est malade. La petit fille de dix ans travail dans la fabrique de chaussette pour les Japonnais. La petite va à l'école japonais pour fabriquer des arme pour combattre les Américain. le capitaine Narita passa tous les matins dans les maisons. Mais la petit fille a médite avec son grand père en pensant au retour de la paix et de la liberté pour toutes les personne.

Ce livre m'a plus. Je vous le conseille, car ce livre est facile a lire, beaucoup de suspense, plusieurs personnage a découvrir, et de nombreuse émotions.

En effet ce livre est très agréable a lire parce qu'on apprend comment une famille Coréen vivait dans un pays occupé par les japonais en guerre contre les Américains .
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : roman autobiographiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
731 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre