AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2012038786
Éditeur : Hachette (11/03/2015)

Note moyenne : 4.18/5 (sur 206 notes)
Résumé :
En entrant à l’université, loin de sa ville natale et de sa famille, Callie découvre une autre vie. Elle se lie d’amitié avec Seth et lui confie son lourd secret. Le jour de la rentrée, elle tombe sur Kayden, qui fréquentait le même lycée qu’elle. Les liens entre Callie et Kayden se resserrent petit à petit, même si Callie reste traumatisée par son passé…
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (82) Voir plus Ajouter une critique
Loryane
  28 août 2015
Ce roman n'est pas seulement bouleversant. le contenu de cette oeuvre est une bombe de sentiments, tous plus profond et puissant l'un que l'autre. J'en ai des frissons en lisant cette histoire, autant je n'ai pas versé une seule larme, autant j'ai eu la gorge nouée ; en particulier à la fin. le suspense tient de bout en bout, les mystères sont pourtant révélés au compte goutte mais l'auteur à su plusieurs fois me mettre dans le doute sur les vérités des héros. Les secrets et les non-dits de Callie et Kayden sont comme des lames de fond. le gouffre et la noirceur les entourent, cherchant une échappatoire quelconque. La liberté et l'innocence ne sont plus que des mots abstraits pour eux, ils ont été pris bien trop tôt par des gens impensables. Une histoire d'amour se créer entre les personnages principaux, ensemble ils ne seront peut-être pas plus fort mais ils vont revivre et refaire confiance ; leurs traumatismes personnels vont les rapprocher. La synopsis est vraiment authentique, du moins au fil de ma lecture j'ai ressenti bien plus que de la romance et des tragédies passés ou encore présentes ; la lumière de l'amour et d'une complicité sans nom ainsi que des combats contre eux-mêmes rendent ce récit tout simplement beau et unique. Être émue par une histoire d'amour est forcément compliquée, mais avec Callie et Kayden c'est surtout évident de l'être.

L'attachement que j'ai ressenti pour Callie est éblouissant. Elle est terrorisée pour tout et en particulier par les garçons ; ce qui est compréhensible après ce qu'elle a vécu... En dépit de la peur qui ronge cette jeune femme, elle est rentrée dans mon coeur très facilement. Son courage et sa force de vivre est plutôt surprenant, de plus c'est son évolution au fil de l'histoire qui est plaisant et admirable. Elle est différente des autres filles de son âge, dans un sens j'ai eu mal pour elle et les jugements qu'elle recevait sans pouvoir se défendre. Son comportement pour ses parents est inexplicable, les seuls amis qu'elle avait l'ont laissés tomber. À 12 ans, Callie est vidée de toute énergie ; depuis son traumatisme à cette âge là, elle s'est totalement coupée du monde extérieur, devenant insociable ; après s'être séparée de ses cheveux longs et d'avoir choisis de se cacher derrière de larges habits aux tons foncés, c'est une adolescente qui est la risée de son collège et lycée. Elle ne dit rien sur sa blessure invisible, se sentant trop coupable. Sauf que maintenant elle peut quitter sa ville natale pour rentrer à l'université, et elle part sans aucun regret. Et tout change... Ou presque. En effet, elle rencontre Seth qui réussi à l'apprivoiser et à lui donner des défis aussi compliqués qu'ils puissent être pour elle-même. Ce jeune homme est la seule personne à qui elle fait confiance, lui-même ayant subit des faits douloureux. Petit à petit elle s'ouvre à ce qui l'entoure mais en restant tout de même sur ses gardes. Au fond, je n'ai jamais reçu autant de richesse venant du coeur de la part d'une héroïne et sa créatrice.

Kayden est un héros émouvant au possible avec beaucoup de déchirures. Mais son plus grand secret est très sombre et vraiment réel. Malgré lui ; il vit dans une famille malsaine et mauvaise. Son existence et les entailles de son âme le laisse apathique, se battre est impossible surtout après s'être longtemps laissé faire. Un soir, alors qu'il sent la mort se rapprocher ; une ombre va l'aider. Trois mois après il tombe sur celle-ci, changée. Il souhaite la remercier, mais il ne sait guère comment l'approcher ; au fil du temps lui-même veut fuir loin de cette fille qui fascine son esprit et son corps pour ne pas décrocher son propre coeur. Il pense ne pas la mériter. Sa personnalité m'a rempli d'affection, il est intense, foudroyant parfois. Il n'est pas parfait, ses cicatrices physiques et psychologiques le prouvent ; ainsi ça le rend naturellement vrai et sincère, humain. Plus la synopsis avancée et plus sa façon d'être me séduisait ; il a un charme insaisissable et une souffrance à la fois évidente et mystérieuse. Kayden est passionnant, j'ai apprécié chez lui énormément de chose mais une seule m'a conquise entièrement ; sa sensibilité. C'est quelqu'un de très doux, malgré la fin du roman. Sa tendresse et sa patience envers Callie, m'a souvent fait danser le coeur. En tout cas, lui non plus n'est pas totalement seul, puisque son meilleur ami de toujours ; Luke est là. D'ailleurs c'est quelqu'un d'impénétrable, c'est difficile de le cerner. Toutefois cela ne m'a pas empêché de bien l'aimé, il m'intrigue beaucoup cet ami de Kayden. Ce dernier m'a atteins profondément, il mérite tellement plus que ce qu'il vit même s'il ne le croit pas. Un héros moderne, auquel on peut simplement se référencer. Tout en lui est attendrissant et extrême.

Ces deux protagonistes se connaissent depuis des années, mais ils n'ont jamais été proches. Ni ami, ni ennemi. Ils s'ignoraient directement. Cependant Callie ose le sauver d'un mauvais pas, du sort qu'il est entrain de vivre en pleine soirée d'une fête en son honneur. Et depuis Kayden n'a pas cessé de penser qu'il aurait dû lui présenter des remerciements, lui être reconnaissant comme il se doit. le jour de la rentrée à l'université, par hasard ; ils se retrouvent. Et tout prend sens au fil du temps, l'attirance qu'ils ressentent l'un pour l'autre est indéniable. Callie essaye de l'éviter, Kayden souhaite connaître cette jeune fille au regard triste et la faire sourire. Callie comprend qu'elle doit apprendre à refaire un peu confiance, Kayden ne sait que faire de ce qu'il ressent après des années de sentiments morts et inconnus. Ensemble, leur relation est une lumière au-delà d'un passé obscur, celui-ci laissant des traces impossible à oublier. C'est un couple qui se complète parfaitement, chacun d'eux connaît la douleur et le vide ; leur complicité est infini, une connexion psychique et alchimique emporte tout pour quelques instants. Ils ont une chaîne qui les unit. Je suis tombée sous le charme de leur amitié et ensuite de leur amour, une harmonie entre ces deux héros est un envoûtement comme j'en ai rarement éprouvé.

L'intrigue ce sont les dissimulations de Callie et Kayden. En plus de la fin et de son explosion ; pour ainsi dire le dénouement est le point ultime. Il est d'une part essentiel pour une suite et d'une autre complètement angoissant. L'histoire d'amour entre les personnages principaux est la base du roman, bien que d'autres sujets soient abordés. Il y a quand même de l'originalité, le comportement de Callie renforce cette authenticité ; la romance est naturelle, loin d'être précipité. Elle se créer comme dans la vie, il n'y a pas de coup de foudre ou de sentiments amoureux dès le début, ils naissent avec le temps et les moments qu'ils passent tout les deux. le suspense et les révélations se construisent au millimètre près, plus les pages se tournent et plus l'envie de découvrir certains aveux se fait ressentir. Néanmoins il y a des indices très souvent et pourtant je n'ai pas réussi à deviner les énigmes, par contre les doutes étaient là. le passé de Callie l'a hante, lui faisant perdre ses moyens dans les moments propices. Heureusement ; Kayden est patient pour l'attendre et lui être dévoué. Eux et leurs amis vont apprendre à se connaître et à s'apprécier ; leurs meurtrissures les réunissent. de ce fait, même si le contenu de l'oeuvre se lit rapidement, l'histoire n'en reste pas moins intéressante et hypnotisante.

C'est une lecture forte en émotion, j'en ai eu des frissons et des larmes autant que des étoiles pleins les yeux. L'histoire de Callie et Kayden m'a vraiment retourné. Chaque sentiment est décrit avec une grande clarté ; ils sont proches de la réalité aussi et c'est bien pour ça qu'ils sont émouvant. Entre le vide et la culpabilité que ressent Callie et la haine muette de Kayden ; tout est amplifiée au point de heurter violement le lecteur et ça a été mon cas. Et la fin est peut-être l'un des moments le plus attristant du roman, avec son suspense pour le prochain tome... Je n'ai pas pleuré, mais qu'es ce que j'ai eu mal au coeur pour les héros de cette oeuvre ! le récit est susceptible d'être véridique, un jour pour une personne de connaissance ou bien pour nous même ; c'est ça le plus frappant.

Ce n'est pas le premier ouvrage que je lis de cet auteur, Jessica Sorensen a cette plume totalement subjuguante. Et dans ce premier tome de Callie et Kayden cela ne manque pas non plus, déjà qu'elle m'avait fasciné avec la synopsis d'Ella et Micha ; je suis encore plus ensorcelée avec ce roman là. Son écriture est fluide, rythmique et de temps en temps mélodieuse ; magique même ! Tout est détaillé avec simplicité et pourtant j'ai vraiment eu l'impression de faire partie du récit et c'est ce que j'apprécie le plus avec cet auteur. Elle transporte, emporte, me fait voler dans ses histoires d'amours toutes plus douloureuses les unes que les autres ; étant passionnante grâce au côté tragique mais aussi romantique et parfois léger.

En résumé, ce premier livre de Callie & Kayden est un coup de coeur. L'intrigue dont les secrets sont bien gardés tout au long de la synopsis ; le suspense dure un bon moment. Et même le dénouement laisse encore l'effet de celui-ci. La plupart des sentiments sont négatifs et malheureux. L'ambiance de Coïncidence est très noire, l'atmosphère de temps en temps lourde d'émotion. Plusieurs fois j'ai senti mon coeur se serrer, mon estomac se nouer et les larmes être refoulées. Il y a un réalisme prodigieux dans la psychologie des personnages, tout est bien construit et dosée. La facilité à laquelle je me suis attachée à Callie, Kayden, Seth et Luke est magistrale, c'est même un peu ébranlant d'aimer autant les héros d'un roman. La romance est juste splendide, le message principal de cette histoire c'est que l'amour peut guérir des blessures passés ou encore présentes, que tout n'est pas perdu et que l'espoir peut ramener à revivre. Je suis convaincue, conquise et sous le charme de cette oeuvre littéraire ; un bijou ce livre !
Lien : http://lesfaceslitteraires.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
xLalou
  25 mars 2015
Hier soir, grâce au prêt d'une amie, j'ai dévoré puis fini (si vite !) CALLIE & KAYDEN, de Jessica Sorensen ! Et... Comment dire ? 
J'AI TOUT SIMPLEMENT ADORÉ CETTE ROMANCE. 
J'EN SUIS PRESQUE TOMBÉE AMOUREUSE. 
JE N'AI PAS DE MOTS POUR DÉCRIRE MA SURPRISE ET MON ÉMOTION. 
JE VEUX LA SUITE.
JE T'AIME, KAYDEN.
Tout d'abord, il faut savoir que ce livre ne me tentait pas DU TOUT au départ. Trop cliché, stéréotypé, bref, qui ne fera pas révolutionner son genre quoi. Pourtant, il ne m'a fallu qu'un simple extrait du roman, un seul, qui est constitué d'une scène de baiser entre les deux tourtereaux, pour que mon coeur palpite et me fasse totalement changer de point de vue (oui, je suis faible) ! Je voulais alors le lire absolument, et grâce à une amie, c'est fait ! Et putain, je regrette pas... ! Rester éveillée jusqu'à 3h du matin pour le terminer, ça illustre bien mon engouement, non ? 
Il est juste génial. Les personnages, quoique un peu (assez) stéréotypés, ont le mérite d'être touchants et pas agaçants. J'ai quand même une préférence pour Kayden (ok, il a un prénom vraiment débile, mais ce n'est qu'un détail !) : ce mec est juste un ours en peluche !  Sa sensibilité et sa gentillesse m'ont fait fondre ! Callie, c'était un peu plus difficile, tout simplement parce que les faits qu'elle a vécus et leurs conséquences n'ont pas été assez creusés selon moi. Franchement, je m'attendais à plus d'émotion par rapport à ça, mais il n'y en a pas eu assez. De plus, je trouve qu'elle tombe beaucoup trop rapidement dans les bras de Kayden (ce qui peut s'expliquer par la longueur du livre). De surcroît, il me semble qu'elle n'a jamais connu l'amour, le sexe etc... J'espérais par conséquent plus de naïveté & d'innocence de sa part par rapport à ça, néanmoins là encore, ce n'était pas assez approfondi. Dommage.
Bref, à part ça, je les ai adoré. Leurs blessures du passé nous plongent dans une tristesse et une compassion profonde : on s'attachent à eux très vite. En fait, voilà comment résumer leur love story en quelques lignes (hyper cucu, je l'admets) : "Callie et Kayden, deux personnes à qui la vie n'a pas souri, ont peur d'aimer, de se libérer des chaînes qui les entravent pour connaître le bonheur et effacer le passé. Chacun a son secret, ses démons, sa douleur et sa manière d'y survivre, mais ensemble, ils parviendront enfin à être heureux et réussiront à se faire confiance." Beau, n'est-ce-pas ? Déjà vu, mais beau.
Ce qui m'a plu en plus des personnages (mention spéciale à Seth qui est trop chou !!!), c'est bien entendu l'intrigue. La romance prend énormément de place, bien sûr, mais cela ne m'a pas dérangé. On suit avec fébrilité l'évolution de la relation entre nos deux protagonistes, et j'ai souvent eu des frissons partout tellement c'était intense. Jessica Sorensen sait écrire des scènes d'amour, ça ne fait aucun doute. Sa plume est fluide et entraînante, on lit son roman sans se prendre la tête ! Et en même temps, c'est hyper addictif et... on s'en prend plein la gueule niveau émotion et rebondissement.
Parce que oui, Callie & Kayden, c'est si touchant que j'ai failli verser ma petite larme. Leurs histoires respectives m'ont brisé le cœur : ces deux-là n'ont pas été épargné par la vie, loin de là. Pourtant, le courage et l'espoir pulsent en eux. Bien sûr, les abominables souvenirs peuvent revenir dans leur esprit à tout instant, en les mettant complètement sur les nerfs (Callie) ou à fleur de peau (Kayden), mais ils restent forts et sont toujours parvenus à s'en sortir, bien qu'ils gardent les séquelles. Juste pour ces deux-là et leur bel amour qui transpire la vie et surtout l'espoir, je donne mon coup de cœur à ce roman. J'ai énormément envie de parler de ce qu'ils ont vécu, mais ce serait du gros spoil (le résumé du livre en a déjà trop dit ! grrr). Par conséquent, je vous invite simplement à le lire et à laisser les sentiments vous submerger jusqu'à noyer votre cœur de leur intensité. 
Pour finir, j'aimerais faire un commentaire sur la fin du roman. Parce qu'elle est tout simplement... MEURTRIÈRE. 
NON MAIS BORDEL, C'EST QUOI CETTE FIN DE MALADE ?!?!?!?!? JE VEUX LA SUITE !!!!!!!!!!!!!!!! TOUUUUUUUT DE SUIIIIIITE !!!!!!!!!!! 
Les dernières pages ont falli me faire atteindre l'infarctus !!!!! Je vous jure, on finit sur un cliffhanger horrible avec tout le suspens qui va avec et surtout l'angoisse !! Putain, c'est pire qu'un film dramatique, ça ! De plus, j'ai appris aujourd'hui que la suite sortait en juillet, ce qui m'a juste achevé ! Comment vais-je survivre ?! (Notons aussi qu'il y a 7 tomes dans cette saga au total ! Bordel, 7 !) 
Bref bref, je vais arrêter de vous embêter avec mon impatience et mon blabla interminable ! Juste pour vous dire que ce roman est un coup de cœur énorme et qu'il faut absolument éviter les préjugés par rapport à certains romans (comme celui-là) aux thèmes beaucoup trop utilisés... Cela peut parfois nous faire passer à côté de vrais petits trésors. ♥
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          106
Nymphea
  14 juin 2015
Un livre qui est loin de révolutionner son genre et pourtant...
Si on passe outre :
- le contexte (jeunes allant à l'université, Thanksgiving, encore et toujours...)
- les coups de théâtre tellement "imprévisibles" que j'en ai perdu mon pantalon (et voilà que je te dis mon secret, et fais-moi confiance je te dirai le plus sombre des miens, pauvres petits adolescents à qui il arrive des choses pas très sympas mais surtout pas très originales même si ça reste horrible)
- les personnages très américains, donc très clichés du genre "soirée, filles, meilleur ami gay (évidemment, ça m'aurait étonné qu'il n'y soit pas, celui-là !), vie de famille"
- le schéma narratif tout aussi américain qui rend l'histoire assez prévisible (c'est vrai qu'en y réfléchissant bien, je n'ai pas été beaucoup surprise lors de ma lecture)
- le fait que tout se déroule trop vite, que tout s'enclenche (ou se déclenche) trop facilement.
... eh bien, si on ne pense pas à ça lors de lecture, je peux vous ASSURER qu'on passe un très bon moment. Pour preuve, je l'ai lu en un jour, ce qui permet d'en tirer LE point fort de ce livre : son addictivité (apparemment ce mot n'existe pas dans le dictionnaire, c'est bien dommage, je n'ai pas pu trouver de remplaçant). Il est vrai qu'à aucun moment je ne me suis posé de questions quant à la bonne masse de défauts cités cinq lignes au-dessus, c'est seulement en le refermant que je me suis dit que c'était bien une histoire à l'américaine. Mais que j'ai appréciée !! Donc, si j'avais noté en suivant mon feeling, j'aurais probablement mis un 5/5 mais très vite je me suis rendu compte que ce n'était pas possible. "Tes mots sur mes lèvres" ou "Hopeless", méritent 5/5 (ou plus). Mais pas "Callie & Kayden", je suis désolée, il y a de bonnes idées mais traitées de façon banale et peu approfondie. Je ne suis donc pas d'accord avec la note moyenne qui est, à la minute où j'écris ce doux billet, de 4.67 et qui je pense est trop haute par rapport au contenu. MAAAAAAIS je peux comprendre cet engouement général autour de ce roman.

Bref ! Après m'être enflammée, je vais conclure (sans mauvais jeu de mots, hé hé) en disant que vous pouvez le lire. Quelque public que vous soyez (ayant un minimum de 14 bougies soufflées tout de même au vu des petits scènes... mignonnes dirons-nous).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          166
Gaoulette
  09 janvier 2019
Lu dans le cadre challenge Multi-défi 2019.
Certains romans vieillissent mal avec le temps. Ce qui aurait pu me plaire il y a 5 ans, qui était innovant à l'époque, ne marche plus à l'heure actuelle. Lu dans le cadre Challenge multi-défi 2019, je ne l'aurais jamais sorti de ma pal ebook. Mais bon je viens de découvrir l'histoire d'amour torturée entre Callie et Kayden. Je comprends les coups de coeur des lecteurs pour cette romance. Histoire à la fois tragique et merveilleuse.
Callie vit comme un fantôme depuis qu'elle 12 ans. Elle n'est pas comprise par sa famille et subit aussi un harcèlement scolaire. Callie fait tout pour être différente des filles de son école. Peu avant de rentrer à la fac, elle se retrouvera dans une situation embarrassante avec Kayden qui va changer la vie du jeune homme à jamais. Comment une fille fantôme qui vit avec un lourd secret et refuse qu'on l'approche va se faire apprivoiser par le garçon le plus populaire de son ancienne école. Pourtant sous la plume de Jessica Sorensen, on découvre que Callie et Kayden ont beaucoup plus en commun.
Donc nous sommes dans un young adult avec une thématique très forte. Callie et Kayden cachent de lourds secrets. Mais je trouve que Jessica Sorensen traite le sujet trop superficiellement. le roman est court et se lit trop vite surtout avec ses trames abordées. Je trouvais que l'auteure n'allait pas au bout de ses idées, sa trame, le portrait de ses personnages. Pour moi, elle survole le portrait de Callie et Kayden pour se précipiter dans la romance. Après un lecteur moins exigeant dirait que le boulot est fait et je suis entièrement d'accord. Mais pour avoir lu d'autres auteurs qui ont abordé ce sujet, j'ai trouvé un manque de profondeur dans le travail de l'auteure. Les personnages sont forts intéressants et j'ai apprécié la partie amitié qui se crée entre Callie, Kayden, Seth et Luke. Pour moi c'est le point fort de cette duologie qui se confirmera sur le tome suivant.
C'est un roman young adult qui se lit vite, bien avec un bon suspense pour garder son lecteur captif.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Lire-une-passion
  21 avril 2015
Quand j'ai su que Jessica Sorensen sortait une nouvelle saga, j'ai tout de suite voulu en savoir plus. Après le gros coup de coeur de sa première saga, il était évident que je continuerai l'aventure avec chacun de ses personnages. Je ressors de ce livre complètement retournée. Cette fois, elle traite de sujets graves. Je savais qu'en lisant ce premier tome, je serai outrée de ce qu'elle aborderait, mais pas à ce point.
Callie est une jeune femme, qui, à l'âge de 12 ans, a vécu la pire des choses qu'une petite fille de son âge peut vivre. Depuis, elle est renfermée sur elle-même, s'est coupé les cheveux et s'habille avec des habits très larges. Elle est devenue très vite la risée de son école, et ses amis l'ont laissé tomber, sans essayer de comprendre sa douleur. Elle n'a jamais parlé à personne de ce qui lui était arrivé, et garde ça en elle, comme si elle était fautive.
Les années ont passé et elle rentre à l'université. Là-bas, elle se lie d'amitié avec Seth, un jeune homme à qui elle se confie très rapidement. Devenu son meilleur ami et son seul ami, elle réapprend peu à peu à faire confiance autour d'elle. Ce garçon est un vrai pilier pour elle, sur qui elle peut se reposer et surtout, tout dire. À ses côtés, elle va réapprendre à vivre et se sentir mieux dans sa peau. L'arrivée de Kayden, un jeune homme avec qui elle était au collège, va lui rappeler des souvenirs qu'elle voulait oublier. Elle tente alors de l'éviter, mais son attirance pour lui la contraint au contraire. Cela s'arrêterait là si ce dernier avait décidé de faire comme si elle n'existait pas. Or, l'attirance qu'elle a pour lui est réciproque de son côté. Tout comme elle, il verra les choses différemment à ses côtés, et ils vont essayer de percer les secrets de l'autre, tout en prenant leur temps.
J'ai tout suite accroché au personnage de Kayden. Aussi blessé que Callie, il est attachant au premier abord. Sous ses airs de footballeur et de garçon inaccessible, se cache en réalité un garçon pur, au coeur tout aussi touché que la jeune femme. Très vite, cette dernière va comprendre que plus elle essayera de l'éviter, plus, lui, essayera de faire le contraire, de l'approcher, l'apprivoiser avec douceur et sincérité. Peu habituée à ce genre d'attention, elle prendra souvent peur, et se posera des questions que peu de jeunes filles de son âge se posent.
Avec l'aide de Seth et Luke, les deux jeunes vont réapprendre le goût de vivre et des découvertes que l'on fait à cet âge-là. Ils seront des amis fidèles et pas les derniers à tenter de détendre l'atmosphère pesante qui est sur eux.
Ce premier tome est poignant, prenant et on enrage pour les personnages qui souffrent. On a qu'une seule envie : entrer dans le roman, les prendre dans nos bras pour les consoler et remettre à leur place les gens qui les font souffrir. Certains en le sachant, d'autres en l'ignorant.
Plusieurs fois j'ai eu mal au coeur, l'envie de pleurer. L'auteure ne nous épargne pas sur les détails. Je me doute que ce roman a dû être difficile à écrire, vu les sujets abordés. Malheureusement, ces derniers sont encore d'actualité, et le seront encore de longues années. J'ai trouvé que la psychologie des personnages était tellement bien faite qu'elle était forte et sincère. Au fil des pages, j'avais l'impression de me retrouver avec eux, avec l'irritation de ne pas pouvoir les aider comme je l'aurais voulu. Ce premier tome prend réellement aux tripes. Si avec « Ella & Micha », j'avais le coeur qui battait d'amour, ici, mon coeur battait de colère, de haine, de frustration et de tristesse.
J'aimerais vous en dire plus de l'histoire, vous décrire au mot près de ce que j'ai découvert dans ce premier opus, pour vous montrer à quel point cette lecture est un gros coup de poing en plein estomac. Mais... je ne le ferai pas. Il faut que vous le lisiez, que vous vous fassiez votre propre avis, mais je ne doute pas qu'il se rapprochera du mien tant l'angoisse et le stress sont présents.
L'ayant lu en lecture commune avec mon amie Karolyn, j'avais au moins la possibilité d'échanger ma frustration et ma colère avec elle. On s'est vite rendu compte que notre avis était le même, et qu'on aurait aimé faire partie du roman, pour appliquer une loi juste et équitable.
Quant à la fin... je n'ai pas pu empêcher mes larmes de couler, tant elle est horrible. Encore une fois, je fais la comparaison avec « Ella et Micha », mais si dans cette première saga, les fins promettait un petit soleil pour la suite, ici, cette dernière est totalement incertaine. La fin est choquante, triste et on se sent encore plus énervé contre un personnage en particulier. J'ai eu très mal pour Callie & Kayden, et je n'attends qu'une chose : que le tome 2 sorte pour que je sache comment l'auteure va s'en sortir et ce qu'elle va nous offrir encore.
En résumé, un premier tome proche du coup de coeur, avec des sentiments négatifs et tristes bien trop présents. On sent notre estomac se contracter, notre coeur battre de stress, et nos larmes monter aux yeux. L'ambiance de cette saga est beaucoup plus noire que la précédente mais croulante de réalisme avec la psychologie des personnages très bien dosée. Une suite que j'attends donc avec impatience mais aussi beaucoup d'appréhension.
* Je remercie les éditions Hachette et Betty pour leur confiance et cette découverte qui m'a déboussolée *
Justine P.
Lien : http://lireunepassion.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Citations et extraits (52) Voir plus Ajouter une citation
Fanbooks76Fanbooks76   18 mars 2015
Jo - Est ce que je peux poser mes mains sur tes hanches, Callie?
- Si tu veux.
Je m'exécute et elle écarquille les yeux. Les battements de mon cœur me semblent plus assourdissants que la musique. Je n'ai jamais ressenti un truc pareil. Que se passerait-il si je continuais à passer du temps avec elle?
Callie se détend peu à peu et enroule ses bras autour de mon cou, la tête légèrement en arrière pour me regarder dans les yeux.
- Je n'ai jamais aimé danser, admets-je.
- Ah bon? Pourquoi ?
Je serre sa taille un peu plus fermement, l'attirant davantage vers moi. Nos pieds se frôlent et je sens son souffle contre mon cou.
- Quand j'avais 10 ans, ma mère a décidé de prendre des cours de danse. Quand elle a repérerait les pas a la maison, elle se servait de moi et de mes frères comme partenaires. Autant dire que ça m'a dégoute de la danse a vie.
- C'est mignon, comme histoire.
- Tu n'as le droit d'en parler à personnes Callie. J'ai une image à cultiver. Du moins, j'en avais une au lycée. Ici, je n'en suis pas si certain.
- Ça restera entre toi et moi. Promis.
Elle a l'air heureuse, ce soir. Lorsque le tempo accélère, je décide de la faire sourire davantage.
- Accroche toi.
Elle se mort la lèvre, et une envie irrépressible de l'embrasser s'empare de moi. J'hésite entre la laisser toute seule sur la piste et aller au bout de ce que j'ai commencé.
Je l'attrape par la main, je tremble mes doigts et les siens et je la fais tourner sur elle-même. Nos corps s'entrechoquent et sa bouche se retrouve à quelques centimètres de la mienne.
-Encore? Dis-je d'une voix douce, espérant la faire frissonner de plaisir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
LaChroniquedesPassionsLaChroniquedesPassions   26 novembre 2015
Je pose ma bouche sur la sienne et je mords sa lèvre inférieure. Elle soupire de plaisir et mon corps s’éveille. Je caresse ses lèvres avec ma langue. Elles sont chaudes et elles ont encore le goût du whisky. J’ai envie d’elle, envie de lui faire des choses qu’elle n’imagine même pas.
— Tu me rends fou, Callie.
Je l’attrape fermement par la taille et elle me monte dessus. Mon sexe en érection appuie contre elle.
— Kayden…
Je plonge les doigts dans ses cheveux et je l’embrasse dans le cou.
— Callie… Il faut que je t’avoue quelque chose.
Une petite voix me hurle de me taire, mais c’est plus fort que moi.
— Je… je n’ai jamais ressenti ça de ma vie.
— C’est-à-dire ?
— Toi et moi… Je… je n’ai jamais aimé être en couple. Avec toi, c’est différent.
Elle se rassoit à côté de moi.
Je lui ai fait peur. Je savais que j’aurais mieux fait de me taire.
— Je pense qu’on ferait mieux de parler d’autre chose, Kayden.
— Comme quoi ?
— Je ne sais pas… Quelque chose que tu ne regretteras pas demain matin ? Quelque chose qui te fait plaisir ?
— C’est toi qui me fais plaisir, Callie. Tu es la seule et unique personne qui sache me rendre heureux. Le soir où tu m’as sauvé la vie, quelque chose a changé en moi. Ce soir-là, Callie… tu m’as donné envie de vivre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
leslecturesdecelineleslecturesdeceline   14 mars 2015
Fière de moi, je pose le ballon par terre et mets un doigt sous mon menton, faisant mine de réfléchir.
- Qu'est-ce que vous faites quand vous marquez, déjà ? Ah ! Je sais.
Je recule en sautillant les bras tendus devant moi, imitant la danse ridicule des mecs de son équipe quand ils se croient meilleurs que les autres. Kayden éclate de rire.
- Tu es d'humeur taquine aujourd’hui.
Je ramasse le ballon, j'attrape le poteau d'une main et tourne autour. Je me sens légère et vivante. Je ferme les yeux et je laisse la brise caresser mes joues. Lorsque je les rouvre, Kayden est en train de marcher vers moi d'un pas déterminé, les mains dans les poches.
Je ralentit mes tours en le regardant approcher. Il ne dit rien, mais ses yeux émeraude sont rivés sur moi, pleins de confusion et de désir. Je plaque mon dos contre le poteau et j'essaie de respirer normalement. Il m'arrache le ballon des mains et le jette par dessus son épaule.
- On a plus besoin de ce truc.
- Je croyais que c'était pour ça que tu m'avais amenée ici. Pour t'aider à t'entraîner.
Je suis fascinée par ses lèvres. Il les humecte puis les entrouvre. Il tourne sa casquette pour que la visière soit sur sa nuque. Il approche sa bouche de la mienne en posant une main sur le poteau, juste au-dessus de ma tête... et il m'embrasse.


lepetitmondedeceline.blogspot.fr
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
leslecturesdeValleslecturesdeVal   04 octobre 2015
Elle est plus inexpérimentée que je le pensais. Elle a les mains et les lèvres qui tremblent. Finalement, j’ai décidé de foncer. J’ai pris cette décision dès l’instant où Luke m’a proposé son foutu challenge, celui dont nous nous servions pour attirer les filles sous les tribunes du stade.
En embrassant Callie, je réalise que quelque chose a profondément changé en moi le jour où elle m’a sauvé des mains de mon père. Je ne sais pas quoi, mais je suis sûr que je la veux comme jamais je n’ai voulu personne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
LaFouineuseLaFouineuse   12 juin 2015
— Callie… Il faut que je t’avoue quelque chose.
Une petite voix me hurle de me taire, mais c’est plus fort que moi.
— Je… je n’ai jamais ressenti ça de ma vie.
— C’est-à-dire ?
— Toi et moi… Je… je n’ai jamais aimé être en couple. Avec toi, c’est différent.
Elle se rassoit à côté de moi.
Je lui ai fait peur. Je savais que j’aurais mieux fait de me taire.
— Je pense qu’on ferait mieux de parler d’autre chose, Kayden.
— Comme quoi ?
— Je ne sais pas… Quelque chose que tu ne regretteras pas demain matin ? Quelque chose qui te fait plaisir ?
— C’est toi qui me fais plaisir, Callie. Tu es la seule et unique personne qui sache me rendre heureux. Le soir où tu m’as sauvé la vie, quelque chose a changé en moi. Ce soir-là, Callie… tu m’as donné envie de vivre. 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Jessica Sorensen (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jessica Sorensen
Un petit point sur mes dernières lectures dans la vidéo traditionnelle du "Carnet Livresque" ! Bon visionnage. Retrouvez toutes mes vidéos ici : https://goo.gl/HhFdOL
------------
**LES INFOS**
Les livres cités et chroniqués : - L'élite - Tome 2 : Sous surveillance de Joelle Charbonneau, éd Milan, Collection Macadam. Chronique : http://enjoybooksaddict.blogspot.fr/2015/03/chronique-lelite-tome-2-sous.html - Sinder - Tome 1 : Expérimentation de Jane Devreaux, autoédition. Chronique : http://enjoybooksaddict.blogspot.fr/2015/03/chronique-sinder-tome-1-experimentation.html - Callie & Kayden - Tome 1 : Coïncidence de Jessica Sorensen, éd Hachette, Collection Black Moon Romance. Chronique : http://enjoybooksaddict.blogspot.fr/2015/04/chronique-callie-kayden-tome-1.html - Inhuman - Tome 1 de Kat Falls, éd Milan. Chronique : http://enjoybooksaddict.blogspot.fr/2015/04/chronique-inhuman-tome-1-de-kat-falls.html - Sword Art Online - Tome 1 : Aincrad de Reki Kawahara, éd Ofelbe. Chronique : http://enjoybooksaddict.blogspot.fr/2015/04/chronique-sword-art-online-tome-1.html
------------
Des questions / Me contacter : mathieu.mazza83@gmail.com
Ma Page FB : https://www.facebook.com/EnjoyBooksaddict Mon Blog : http://enjoybooksaddict.blogspot.fr/ Sur Livraddict sous le pseudo : EnjoyBooks Goodreads : https://www.goodreads.com/user/show/17996444-mathieu-mazza Instagram : http://instagram.com/enjoybooksmathieu Twitter : https://twitter.com/EnjoyBooksMath
------------
Musique d'intro et de fin : Unthunk - 01 - Flummox Je filme avec un Samsung Galaxy S4 mini
+ Lire la suite
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Jamais sans toi de Jessica Sorensen

Comment s'appellent les deux personnages principaux du livre ?

Ella& Josh
Micha& Juliet
Ella & Micha
Brit& Hunter

9 questions
14 lecteurs ont répondu
Thème : Jamais sans toi de Jessica SorensenCréer un quiz sur ce livre
.. ..