AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782277219620
Éditeur : J'ai Lu (26/02/2001)

Note moyenne : 2.93/5 (sur 22 notes)
Résumé :
En ces temps de voyages supraluminiques, la tension règne entre les mondes de l'espace.
C'est dans cet univers de haute technologie, bien des inconnues demeurent, génératrices de conflits...

Il y a cette planète oubliée, Echo, où seuls ont le droit de vivre des enfants, protégés par des guerriers inconnus...

Il y a, à bord d'un vaisseau spatial, l'épouse de l'ambassadeur du Cercle Callimaque qui semble l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Wazlib
  20 février 2017
Mon libraire est quelqu'un de franchement sympa. C'est après avoir déambulé quelques heures et jeté mon dévolu sur au moins dix bouquins que, souvent, il s'approche et me vante une oeuvre inconnue. C'est probablement comme ça que je repars avec cinq pavés sur les bras.
Mais mon libraire a fait pire. Il m'a conseillé (forcé!) de lire Pierre Stolze en me disant que c'était "tranquille", "repose-cerveau", "pas prise-de-tête", de la "s-f purement divertissante", et je n'aime pas contredire mon libraire, mais je ne suis vraiment pas de cet avis...
"Marilyn Monroe et les samouraïs du Père Noël", malgré son titre farfelu et prometteur de bordellerie, est très loin du roman de gare qu'on lit vite fait aux toilettes. Extrêmement travaillé, doté d'une cohérence incroyable pour l'enjeu souhaité, c'est un bouquin qui vaut le détour. Je ne vous ferai pas l'affront de tenter un résumé de l'intrigue, puisque je n'ai pas forcément envie de me ridiculiser aujourd'hui: ça part dans tous les sens, ça emprunte autant de détails historiques que ça prêche le joli vocabulaire, ça t'absorbe autant que parfois ça te lasse... C'est difficilement descriptible.
Ce qu'il y a de sûr, c'est que l'auteur a du s'éclater. Son roman sent déjà bon la s-f old-school, un peu seventies sur les bords. C'est de l'aventure qui t'emporte aisément loin de ton quotidien, servie par un récit largement à la hauteur. L'écriture de Stolze est fluide et extrêmement agréable à lire: c'est posé autant que virevoltant.
On côtoie ici Marilyn Monroe, des dinosaures vénère sur une planète extraterrestre aride et sur laquelle semble avoir été recontruite l'antique ville de Pompéi, défendue ici par des samouraïs aux ordres d'enfants, le père Noël, des vaisseaux spatiaux, des princes, des pirates, des clones... On ne s'ennuie pas avec Pierre Stolze! le plus amusant et impressionnant, c'est qu'au milieu de tout cela, on s'y retrouve. L'histoire est cohérente et n'apparait à aucun moment tirée par les cheveux (ce qui était, avouons-le tout de même, le risque ici...).
En bref, "Marilyn Monroe et les Samouraïs du Père Noël", c'est vraiment cool. Je vous le conseille vivement si vous manquez un peu de piquant au quotidien: difficile de faire plus dépaysant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
BVIALLET
  10 mai 2012
Inutile d'essayer de donner une idée même succincte de son intrigue tant celle-ci part dans tous les sens. Disons que l'on rencontre une série d'improbables personnages tels le Prince Gandalf, kidnappé par des pirates de l'espace et qui se retrouve sur la planète Echo, au milieu d'un désert, recueillie par une petite fille qui vit dans une cité des sables uniquement habitée d'enfants encadrés par « Ceux qui servent », en réalité d'étranges samouraïs. Un enquêteur chargé quelques temps plus tard d'une mission sur les lieux tombe amoureux du clone sosie ou même de l'authentique actrice américaine, femme du Père Noël, sorte de Père éternel tirant les ficelles en coulisses. Il se retrouve dans la cité au moment où Attila l'assiège avec ses Huns. Si on y ajoute l'intervention d'un Tyrannosaure et d'un char allemand de la seconde guerre mondiale, on a une petite idée du délire décrit...
Une histoire abracadabrantesque, un divertissement délirant, plein de fantaisie, d'humour, bien dans le style de Pratchett ou Gaiman mais en un peu plus « érudit », mais pas trop. C'est amusant, agréable, bien écrit, les idées fusent, les trouvailles abondent et le lecteur se prend au jeu à condition qu'il ne soit pas trop cartésien ou rationaliste, ceci en dépit d'une intrigue un peu faible. Ce livre m'a semblé bien supérieur à « Marlène Dietrich » qui usait des mêmes ingrédients, décor et autres loufoqueries mais avec nettement moins de réussite. Inutile de chercher à classer cet OLNI (objet littéraire non identifié), science-fiction (pour le décor) ? Anticipation ? (pas vraiment) Fantaisie ? Féérie ? Oui, mais surtout déjanté, barré, humoristique et dingue... Classé avec raison parmi les 50 meilleurs romans de SF jamais écrits par l'Encyclopédie de la Bibliothèque idéale.
Lien : http://www.etpourquoidonc.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
calimaq
  06 juin 2008
Dans ce roman, comme son titre l'indique, on croisera Marilyn Monroe, des samouraïs et le Père Noël, le tout sur fond d'intrigue cosmique (et souvent comique). Mais ce n'est pas tout, on rencontre aussi avec surprise au détour des pages un tyranosaure, Attila, un char d'assaut de la seconde guerre mondiale, des enfants supranormaux, des chamans, des moines zen, la ville de Pompéi etc...
Par moment, l'amalgame est un peu difficile et l'auteur frise la sortie de route. Mais dans l'ensemble, tout finit bien par retomber sur ses pattes avec une explication (presque) logique.
Commenter  J’apprécie          00
Vance
  10 avril 2010
Une quête étrange, mêlant mystique et Histoire, progressant lentement au rythme de l'écriture chargée de Stolze, qui n'aime rien tant que les synonymes rares et les adjectifs pompeux. Chaque page est en soi une aventure, obligeant à rouvrir son dictionnaire. Et sur la route de Peyr, on rencontrera des lamas méditatifs, des astéroïdes creux, un tyrannosaure, un char Panzer, des bouteilles de margaux et un pectoral égyptien datant des pharaons antiques… C'est une sorte de fourre-tout joyeusement foutraque, ou les bons mots le disputent aux références, aussi bien historiques que culturelles. Stolze y mêle avec une bonne dose d'humour les thèmes les plus « sérieux » de la SF traditionnelle et on passe du space opera aux voyages temporels avec une dose d'heroic-fantasy orientalisante qui n'est pas sans rappeler le Carpenter des Aventures de Jack Burton. Sans oublier les contes de fées contemporains.

Malgré des longueurs inévitables, et pour peu qu'on accroche à ce style ampoulé et volontairement surchargé, on se prend à suivre avec plaisir les pérégrinations de cet aventurier moderne qui s'apercevra qu'au bout de la route, il trouvera même l'explication de sa propre origine. Souvent farfelu, parfois brillant.
Lien : http://journal-de-vance.over..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
aureliestrega
  18 janvier 2020
Moins fou que ce qu'il n y parait mais on a tout de même Marilyn Monroe, les samouraïs, le père noël et même un t-rex, Attila, des pirates, un char piloté par des enfants... Une planète étrange, un personnage principal difficile à se représenter; Plusieurs intrigues qui se suivent. Il faut s'accrocher.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
TortoiseTortoise   04 janvier 2015
Moi-même, j'éprouvais les pires difficultés à bien réaliser la situation, à vraiment coller à la réalité. Je cherchais à refouler un sentiment d'étrangeté, comme si tout ce qui m'entourait n'était que toc, décor pompeux, aménagement factice, assemblage délirant d'éléments disparates. Car quoi ! Comment croire en un samouraï installé dans une villa romaine au fin fond du désert d'une planète interdite ? Derrière le crâne à moitié rasé, au-dessus du chignon huileux, se creusait la perspective trop soignée, trop régulière d'une multitude de colonnes ioniennes, entre lesquelles jouaient lumière dorée et plantes verdoyantes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
TortoiseTortoise   04 janvier 2015
- Le commerce va donc péricliter rapidement et Koutcha risque de connaître une grave période de crise. A moins qu'elle ne possède une armée assez puissante pour protéger les caravanes.
- Les habitants de Koutcha ignorent la conscription, se sont toujours moqués des armes et de la stratégie militaire pour n'avoir jamais su ce qu'était la guerre. Si le mot 'guerre' existe encore, il a perdu toute signification précise, ne désignant plus qu'une farce très ancienne, un mythe cruel et mystérieux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
TortoiseTortoise   04 janvier 2015
Je travaillais avec ardeur dans un carré de fraisiers, lorsque Joe le robot surgit inopinément.
- Bip ! grinça-t-il de sa voix métallique et asexuée. L'ambassadeur général du Cercle Callimaque, Son Excellence Gontran de Croix-de-Vie, désire s'entretenir incontinent avec l'instigateur Peyr de la Fièretaillade. Bip !
- Et merde ! me dis-je in petto. Pas moyen de jardiner tranquillement.
Commenter  J’apprécie          30
TortoiseTortoise   04 janvier 2015
J'étais tellement absorbé par ce que contenait mon assiette, concentré sur ce qui descendait délicieusement dans mon ventre, que je dus me sermonner afin de prêter attention au rapport de Lobsang.
Commenter  J’apprécie          40

autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3237 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre