AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782919066711
335 pages
Éditeur : Editions du Caïman (27/11/2018)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Le corps de Delmare est retrouvé sans vie dans sa propre scierie. La commissaire Aglaëe Boulu est dépêchée dans un village perdu dans les forêts du Vercors....

Les habitants se rėvoltent : la rumeur désigne un coupable ,il ne reste plus qu'à l'enfermer... Les villageois aspirent à conclure rapidement cette enquête....Pour autant ,ils ne coopèrent guère.....Ont-ils peur qu'une vérité enfouie n'éclate au grand jour ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
JIEMDE
  21 septembre 2019
Un village hors du monde et hors du temps dans les montagnes du Vercors… Des meurtres sordides qui s'accumulent... Un lien étrange avec des événements passés que le village tait mais n'a pas oublié… Une commissaire qui enquête secondée par son adjoint et amoureux…
Rien de bien original dans Corps rouge dans le Vercors de Jérôme Sublon, mais un polar sympa qui sans révolutionner le genre, en respecte les codes avec application. Une construction classique, un style que l'on voudrait parfois un brin moins gentillet, des approches de personnages qui permettent d'envisager de leur donner une récurrence : tout est en place pour une lecture agréable et rapide, dont on pourra juste regretter qu'elle ne transpire pas davantage la beauté majestueuse du cadre dans lequel elle se déroule.
Commenter  J’apprécie          230
verobenjiorphee
  24 janvier 2020
le commissaire Aglaée Boulu, nouvellement mutée dans le Vercors, est tout de suite mise sur une affaire de meurtre. le patron d'une scierie, Anselme Delmare, est retrouvé scié en deux par sa nouvelle scie. Aglaée enquête aussitôt sur cet horrible meurtre. Elle enchaîne interrogatoires sur interrogatoires. Tous deviennent suspects. La femme d'Anselme Delmare, Suzie Delamre, reprend aussitôt la scierie sans trop de chagrin pour le meurtre de son mari. D'après elle, tout le village aurait pu le tuer, même son ami forestier, Simon Campan, avec lequel il avait rendez-vous le jour du meurtre. Quelques jours plus tard, Suzie Delmare est furieuse d'apprendre que son mari avait signé une reconnaissance de dettes à un certain Marc Vauché. de plus, il aurait rajouté dans cette reconnaissance, que s'il lui arrivait quoi que ce soit, Marc Vauché récupérerait totalement la scierie. Cela fait de Marc Vauché un autre suspect.
Aglaée et son ami, Francesco Falcone, venu de Corse pour la voir, n'ont pas le temps d'interroger tout le village, lorsque Simon Campan est retrouvé emballé dans l'une de ses bottes de paille. Les crimes sont bizarres dans cette région !!! de plus cela fait un suspect en moins. Aglaée et Francesco ne savent plus où donner de la tête, car le village accuse un nouvel arrivant, l'instituteur, François Rebac. Tous ont peur de celui-ci dont le grand-père est connu des anciens, pour avoir été l'un des chefs de la résistance dans les années 44. Tous pensent qu'il est revenu pour se venger de la mort de son grand-père, qui aurait été dénoncé à la Gestapo par l'un de ses camarades. de plus, on l'accuse aussi d'un autre meurtre qui se serait passé juste avant l'arrivée du commissaire Boulu. Eugénie Castel, âgée de 90 ans, aurait été retrouvée morte dans un ravin. Tous lui en veulent tellement, qu'il est aussi accusé d'avoir enlevé deux enfants de son ancienne école sur Paris. Mais que lui veulent tous ces gens qui s'acharnent à le rendre coupable de tout ???
En fouillant dans la vie d'Anselme Delmare et de Simon Campan, Aglaée et Francesco déterrent de vieux secrets de guerre et de famille, ainsi qu'une sombre histoire d'argent.
Je vous fais grâce de tous les noms des intervenants, amis de guerre, et spéculateurs, car la liste est très longue.
Par contre, un seul homme, propriétaire d'un vieux château, semble connaître tout, sur tout le monde. Cet homme est le Comte Danjou qui intrigue vraiment Aglaée. Au début, elle se confie à lui sur l'avancée de son enquête, mais celui-ci semble savoir qui sera le prochain mort.
Jérôme Sublon nous fait entrer directement dans l'action dès les premières pages, avec un premier meurtre horrible. Presque aussitôt après un autre arrive. Il nous plonge aussi dans le vif du sujet et vous met immédiatement au coeur de l'enquête menée par la commissaire Aglaée Boulu, et vous devenez Aglaée Boulu.
Il y décrit deux époques, très importantes pour son roman. Entre autre l'une se passant pendant la guerre 44 et qui a un rapport avec l'époque actuelle. Rancune, jalousie ??? Il faut jongler avec ces deux époques et il faut bien suivre chaque personnage pour comprendre ce qui s'est passé avec les résistants de ce village. de plus l'auteur décrit avec précision la beauté des montagnes du Vercors, qu'il a dû visiter et aimer.
Son écriture est très détaillée, très précise et bien écrite. L'histoire est bien construite, malgré les très nombreux personnages qui traversent son roman du début jusqu'à la fin. En effet, le nombre de personnages est impressionnant, mais l'histoire de ce roman policier l'est tout autant. Ces deux époques en font deux romans en un, mêlant la vie d'un groupe de résistants dans les années 44 avec des secrets qui réapparaissent quelques générations plus tard, et qui mettent tout un village dans la peur de la réalité.
Je tenterais bien un autre roman de Jérôme Sublon, mais avant je taillerais bien mes crayons, car s'il y a autant de personnages que dans celui-ci, mieux vaut les mémoriser sur papier au fur et à mesure. Et c'est ce que j'ai dû faire au bout de quelques pages pour ‘'Corps rouge dans le
Vercors''. Roman qui m'a énormément captivé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
nelly76
  13 mars 2019
Rencontre avec l'auteur chez Cultura, qui m'a gentiment dédicacé son livre.
Dans un petit village du Vercors ,Anselme Delmare patron de la scierie,est retrouvé,mort,atrocement mutilé, le lundi matin .C'est Fabien ,son ouvrier qui fait cette macabre découverte. Attaché sur l'etabli,il a été coupé en deux par la mise en route de la scie circulaire.1er meurtre abominable s'ensuivent deux autres meurtres tout aussi abominables!!
La dernière victime reviendra du diable vauvert car il en " réchappera" de peu.
Une femme commissaire est dépêchée sur place, pour enquêter, son nom:Aglaëe Boulu. Elle aura fort à faire car dans ce petit village tout se sait mais tout se cache ,surtout les faits les moins glorieux perpétrés pendant la seconde guerre mondiale. Un chassé-croisé entre la période 39/45 où tout un réseau de résistants oeuvrait dans cette région par patriotisme et les meurtres horribles se succèdant.Quels liens entre ces deux périodes si différentes ? Y -at-il réellement un lien où est-ce une habile manipulation?
Un polar bien "troussé" qui nous tient en haleine jusqu'à un dénouement que ,pour ma part,je n'avais pas vu venir.A recommander 🌟🌟🌟
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
nelly76nelly76   13 mars 2019
Quel con!J'en étais sûr. Il ne m'a pas écouté. Je l'avais prévenu.Il est bien avancé maintenant.Tout crevé qu'il est dans son sac de foin ,étouffé dans son sac sac plastique.Il devait voir le ciel avec tout cet oxygène partout.Et pour lui rien! Comme pour l'Anselme ,il a bien derouillé lui aussi quand la lame a entamé sa putain de queue. Nous éliminer lui suffit pas à ce salaud ,il veut nous voir souffrir,nous entendre gueuler.Quelle séance de torture il m'a concocté à moi,pendu par les pieds ?Mais ça ne se passera pas comme ça ! Je ne vais pas attendre son bon vouloir,le voir surgir comme un diable pour qu'il me rôtisse aux petits oignons.Non! C'est moi qui vais le trouver ,je vais le crever ,Et pas plus tard que maintenant.(page 196).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
nelly76nelly76   11 mars 2019
1 Anselme Delmare

Anselme Delmare conduisait rapidement sur le chemin de terre qui traversait cette magnifique forêt de sapins. Son 4/4 avalait avec facilité les aspérités et les bosses.Derrière le véhicule la poussière s'élevait comme après un cheval au galop .Delmare aimait ce mélange d'odeur de terre et de gasoil,la confrontation du métal de sa grosse voiture avec le minéral, pas gomme de ses larges pneus qui arrache les cailloux et les projette alentour.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
nelly76nelly76   13 mars 2019
Lorsque Boulu partit,le chien regarda la voiture s'éloigner sans bouger.Il s'allongea,émit un jappement suivi d'une plainte et ferma les yeux.
Mais la voiture s'arrêta et la portière du passager s'ouvrit.Choupa bondit ,courut ventre à terre et sauta dans l'habitacle,donna deux grands coups de langue sur la figure d'Aglaëe et s'installa sur le siège. Il regarda droit devant puis jeta un coup d'oeil à sa maîtresse : 《 j'ai failli attendre.On y va ?!》
La voiture redémarra.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
JIEMDEJIEMDE   21 septembre 2019
Il vit sa moissonneuse comme un monstre au repos à sa gauche, le soleil qui blanchissait le ciel tout en haut et, à sa droite, cet homme qui le regardait comme on observe un insecte. Un scarabée sur sa carapace, les pattes gesticulant en vain. Et lui au milieu de ce tableau, avec pour bande-son le doux roulement du moteur de son beau John Deere et Beethoven. Ce drôle de goût de sang dans sa bouche.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : RégionalismesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1943 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre