AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782213681092
512 pages
Éditeur : Fayard (18/03/2015)

Note moyenne : 3.71/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Le sentiment de « malaise dans la civilisation » n’est pas nouveau, mais il a retrouvé aujourd’hui en Europe une intensité sans précédent depuis la Seconde Guerre mondiale. La saturation de l’espace public par des discours économiques et identitaires est le symptôme d’une crise dont les causes profondes sont institutionnelles. La Loi, la démocratie, l’État, et tous les cadres juridiques auxquels nous continuons de nous référer, sont bousculés par la résurgence du vi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Mackie
  10 avril 2018
Ne pas négliger la mention "Cours au Collège de France 2012-2014" quand on lit ce livre d'Alain Suppiot : c'est didactique, passionnant, euristique et...un peu indigeste si on va jusqu'au bout!
Les quatre premiers chapitre décrivent les différents systèmes de lois, tant il est vrai que gouverner c'est soumettre une société au règne des mêmes lois...puis l'auteur nous déporte vers le vieux rêve de l'harmonie par le calcul.
Le gouvernement devient gouvernance et les lois vont s'effacer derrière les algorithmes. On passe du calcul économique sous l'égide de la loi à l'ultralibéralisme qui place la loi sous l'égide du calcul économique.
Mais les mathématiques exigent la quantification de toute chose, y compris de l'humain. Nature, animaux, travail (donc les personnes), sont traités comme des marchandises. C'est le règne du Marché, le démantèlement de l'état social et l'arrivée des désastres écologiques.
Est-ce vraiment l'avenir que nous voulons?
Commenter  J’apprécie          20
petitours
  25 mai 2018
J'aurais souhaité pouvoir qualifier ce texte d'indigent, mais c'est très riche ... en contre-sens, raccourcis, prophéties idéologiques, erreurs factuelles, économie de comptoir. le Roi est nu, et il est entré au collège de France. Critique à suivre...
Commenter  J’apprécie          68

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
DanieljeanDanieljean   21 mars 2020
Nous découvrons comment le droit a toujours participé, avec l’art et la science, de l’imaginaire des hommes, véritable lien entre le réel et l’idéal, qui porte les civilisations. Mais l’imaginaire industriel a fait son temps, et nous entrons aujourd’hui pleinement dans l’ère de l’imaginaire cybernétique, qui répond au vieux rêve occidental d’une harmonie fondée sur le calcul. Un discours qui vise la réalisation efficace d’objectifs mesurables plutôt que l’obéissance à des lois justes, ne laissant aux hommes, ou aux États, d’autre issue que de faire allégeance à plus fort qu’eux, au mépris du droit social.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Lire un extrait
Videos de Alain Supiot (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alain Supiot
Alain Supiot : "On peut parler d'une institution à un moment où il y un pouvoir organisé, une... .
autres livres classés : gouvernanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Charade-constat

Première saison d'une épopée

Iliade
Bible
Saga
Genji

6 questions
46 lecteurs ont répondu
Thèmes : sociologie , météorologie , vacancesCréer un quiz sur ce livre