AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2745960636
Éditeur : Milan (13/03/2013)

Note moyenne : 3.37/5 (sur 63 notes)
Résumé :
Une fille, une prophétie, un destin, et le sort de tout un peuple entre ses mains !

Elyse a deux secrets. Le premier : elle vieillit cinq fois moins vite que la moyenne, et paraît donc avoir 18 ans alors que c’est une octogénaire. Le second : elle a un pouvoir de guérison. Pour Elyse, cela ne la rend pas extraordinaire. Mais ces secrets rendent sa vie périlleuse. Après la mort de ses parents, elle fait attention à protéger ses secrets. Une seule perso... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (29) Voir plus Ajouter une critique
florencem
  02 août 2015
J'ai d'abord été attirée par la couverture et l'émotion qui s'en dégageait. Ensuite, quand j'ai lu le résumé, je me suis tout de suite dit que ce roman allait me plaire. Dès qu'un auteur s'amuse avec la mythologie en la mettant au goût du jour, j'accroche. J'avoue cependant avoir eu un peu peur à un moment donné du récit. J'étais à deux doigts de me dire que j'avais une histoire façon Percy Jackson en plus adulte. Non pas que cela ne m'aurait pas plus (j'aime beaucoup la série Percy Jackson) mais j'aurais trouvé dommage d'avoir un tel manque d'imagination. Et puis, en fin de compte, non, l'histoire d'Opprimés est tout à fait différente.
Le début du roman est assez flou, dans le sens, où Elyse, notre héroïne nous entraîne dans le flot de sa vie d'une façon directe et qu'elle même ne sait pas vraiment qui elle est. Bien entendu, avec le résumé, le lecteur sait plus ou moins de quoi il en retourne, mais cela ne suffit pas. On a besoin de réponses. Et l'auteur ne nous fait pas tellement attendre en fin de compte, même si j'avoue avoir eu un sentiment d'impatience. C'est aussi dû au fait que les émotions d'Ellie sont prédominantes dans le récit, et qu'elles arrivent à nous toucher très facilement. Son angoisse tout comme son désir de savoir nous poussent à l'impatience. Un point très positif qui perdure tout au long de l'histoire et que j'ai beaucoup apprécié. Cela nous aide à apprécier Elyse dès le départ. Même si la jeune femme a ses défauts, son hésitation, sa peur, ses doutes sont quelques fois irritants, mais on la comprend, on passe très vite à côté de cela, car elle est entière, adorable, un peu naïve, seule... Et cette solitude est sûrement le plus pesant, car elle ne demande qu'à s'attacher, qu'à être présente pour quelqu'un, qu'à avoir une vie normale. Alors oui, je me suis attachée à elle, sans le moindre effort.
Et puis son vrai monde s'ouvre enfin à nous. Les Descendants, héritiers des dieux de la mythologie, un peuple qui vit parmi les humains en se cachant pour éviter un autre conflit. Des règles, de l'oppression, des manipulations, mais aussi des amis, de la compréhension, des pouvoirs, un monde merveilleux. Comme Elyse nous découvrons cela avec autant de merveilleux que d'horreur, mais ce monde est riche, complexe, et très intéressant. On en apprend beaucoup, mais j'ai l'impression aussi que nous n'avons fait qu'effleurer l'univers que l'auteur a créé. Et déjà, ce "peu" là a déjà su me captiver. Entre prophéties, destins, complot et dangers, ce premier tome ne fait pas que planter le décor, il nous fait entrer directement dans l'action. Et c'est un point très positif.
Du côté de la mythologie, j'apprécie ce que l'auteur en a fait. On reste dans de l'imaginaire, mais elle a réussi à y donner une touche de réel aussi. Nous n'avons pas en face de nous des êtres si différents de l'être humain, ils ont juste quelques habilités de plus que nous. Et puis, on ne retrouve pas seulement la mythologie grecque même si cette dernière est très présente. Nous n'avons pas non plus affaire qu'aux dieux les plus connus. J'en ai même découvert pas mal. Un autre point positif car l'auteur n'est pas allé dans la facilité avec seulement Zeus et ses frères et sœurs. J'espère d'ailleurs que dans les tomes suivants, on pourra en découvrir encore plus. C'est un peu comme découvrir de nouveaux mutants dans X-men ! Je suis fan.
Nous découvrons d'ailleurs beaucoup de personnages. Bien entendu, William est l'un de mes préférés, je ne m'en cache pas. Sa douceur et son côté rassurant, aimant, attentif... en font un parfait pilier pour Elyse. Leur relation est d'ailleurs un vrai plaisir. Anna aussi, est un poids majeur. Les conseils qu'elle prodigue à Elyse et sa présence sont des points d'ancrage pour notre héroïne, et il est d'autant plus facile de comprendre leur relation par leurs interactions, et aussi de comprendre les choix d'Ellie à son égard. Sam, Nies, Rachel et Paul sont des amours, Kara est encore difficile à cerner, et j'avoue avoir eu moins d'intérêts pour les "adultes" de l'histoire. Mais c'est une jolie ribambelle de personnages que nous offre ce premier tome et chacun arrive tout de même à sortir du lot.
Un premier tome donc très réussi, qui a quelques petites faiblesses, mais qui s'oublient très vite tant l'intrigue est prenante. J'ai aussi beaucoup apprécié le style de l'auteur et la vision des choses qu'elle essaye de nous faire passer. Il n'y a pas vraiment de côté moralisateur, mais plutôt une certaine prise de position, un message positif en un sens. Une prise de conscience. J'ai hâte de découvrir la suite, en espérant qu'il n'y aura pas que deux tomes car j'aimerais vraiment rester plus longtemps en compagnie d'Elyse et de ses proches.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Tiboux
  11 octobre 2013
Grâce à ma politique d'achat actuel, je cible énormément les romans qui m'intéressent. Je n'ai plus envie d'acquérir des bouquins si c'est pour qu'ils dorment dans une PAL et prennent la poussière en attendant que je puisse les en sortir. Durant l'été, j'avais publié un billet Ma Wish-List Estivale où j'avais présenté les romans que je m'offrirai en priorité. Opprimés est le second ouvrage - si vous suivez l'histoire - pour lequel j'ai ressenti le besoin de craquer. Et, ma foi, je n'ai aucun regret.
Il est vrai que la couverture est magnifique. le soin apporté à cette dernière attire forcément mon attention. Quant à la quatrième de couverture, je la trouve intéressante. Cependant, pour moi, elle dévoile des informations qui n'est pas nécessaire. Les paragraphes racontent dans les grandes lignes l'histoire de ce premier tome. C'est un point à double tranchant. Soit, ça accroche ou alors c'est l'effet inverse car la surprise risque d'être - éventuellement - compromise. Ou alors, on ne lit pas le résumé, en se fiant uniquement à la sublime illustration.
Quand je vois Olympe, descendants, enfants... Je pense immédiatement à la saga Percy Jackson. Car les thèmes sont identiques ou proches en apparence. Dans les faits, nous sommes en présence de deux sagas bien différentes. Percy Jackson est une aventure fantastique à mes yeux. En tout cas, c'est ainsi que je le conçois. Ici, je ne ressens pas cela. Je suis immergée dans un monde fantastique. Cependant, je n'ai pas vu le côté palpitant de l'aventure - qui appel à l'évasion - qui vend du rêve - au contraire de la série évoquée ci-dessus. Donc, deux histoires distinctes sans aucun doute. Dans mon esprit, il y a également deux univers complètement différents. Même si je semble comparer l'une à l'autre, je ne l'ai pas fait à la découverte de ce premier tome. Simplement, quand j'ai démarré la lecture, j'ai eu une pensé pour la saga de Rick Riordan. Aussi, j'ai eu envie de l'évoquer dans la chronique.
Revenons à la thématique de l'ouvrage, je l'aime beaucoup. Dès qu'il est question de l'Olympe, de ses divinités ou encore de leurs descendances, je suis - généralement - intéressée par le sujet. Et la majorité du temps, il est difficile de résister à la tentation. En version écrite ou en film, je suis toujours partante.
Pour être sincère avec vous, chers lecteurs, je crois que l'étincelle n'a pas été aussi forte qu'avec d'autres romans. Ce qui signifie que je n'ai pas ressenti le petit truc qui justifierai un coup de coeur. Toujours est-il que je souhaite poursuivre la saga. Il me tarde même de plonger dans le tome 2. Donc, cela démontre que la découverte fut quand même plutôt agréable.
Le récit est très bien construit. Des chapitres courts, des dialogues, des descriptions, une narration intime, ce sont des éléments qui dynamisent la lecture. de plus, l'écriture de Jessica Therrien est plaisante. Rien d'extravagant en somme. Juste de la simplicité au bout du compte.
En ce qui concerne les personnages, j'avoue que mon attention se porte essentiellement sur l'héroïne. Son histoire m'intrigue pour être honnête. Au sein de l'intrigue, elle est incontournable. Cela ajoute encore plus d'intérêt vis à vis de la demoiselle. J'apprécie beaucoup l'aspect surnaturel qui caractérise la majorité des protagonistes. C'est un fait qui m'intrigue. A ce propos, je suis curieuse d'assister à l'évolution de ce joli monde. Il est vrai que cela motive beaucoup mon avis de découvrir le volet suivant.
Au sujet de la suite - Révoltés - je n'attends rien de précis afin de minimiser la déception. Sait-on jamais. Si je me fie à la fin du tome 1 ainsi qu'aux révélations, a priori, ça devrait bouger dans cette suite. Il suffit d'observer les intitulés des volets pour se douter que l'action serait susceptible d'être au rendez-vous. Toujours est-il que j'ai passé un agréable moment en compagnie de ce roman. J'en ressors avec de bons souvenirs au sujet de l'univers lui-même, des personnages, des petites histoires internes. de plus, je ne me suis pas ennuyée. Bien au contraire, j'ai tourné les pages avec entrain pour connaître le mot de la fin. Au bout du compte, je n'ai pas été déçue. Les divers éléments m'ont donné envie de poursuivre l'aventure au côté d'Elyse et de ses acolytes.
Entre nous, je suis plutôt impatiente.
Lien : http://bookmetiboux.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
johannel
  17 avril 2014
Lorsque j'ai appris que l'édition Macadam allait sortir un livre qui s'inspire de la mythologie, je n'ai pas hésité, j'ai couru l'acheter à sa sortie !!
L'histoire se concentre sur Elyse, une jeune fille que l'on juge à priori normale, mais elle est loin de l'être. En effet, si Elyse paraît avoir 18 ans, elle a en réalité 90!! Elle vieillit moins vite que la normale. Pour que personne ne décèle son secret, la jeune fille a du auparavant déménager de nombreuses fois. Orpheline, Elyse a été élevé par Betsey, cette dernière morte, Elyse doit apprendre à vivre seule. Elle vit désormais au dessus d'un café dans lequel travail un séduisant jeune homme- William. Grâce à lui, Elyse va pouvoir comprendre pourquoi elle n'est pas comme les autres. Son monde va alors considérablement changer !!!
Les points forts de ce livre :
_ Elyse, je m'attache très souvent aux héroïnes principales et celle-ci n'a pas échapper à la règle. Je l'ai trouvé très généreuse et forte. Elle n'hésite pas à se sacrifier pour les autres et tout particulièrement pour son amie humaine, Anna, qui est atteinte d'un cancer..Elyse, est une fille qui n'a pas eu la vie facile, ses parents sont morts quand elle était jeune, elle a du se reconstruire mais Betsy était là pour elle . Cependant, la jeune fille doit une fois de plus faire face à la perte d'un être cher. Elle est passée par des épreuves, je pense qu'elle tire sa force de là. J'ai été très touché par l'amitié qu'elle porte à Anna!! Les deux filles sont vraiment très proches. Anna est atteinte d'un cancer, elle sait qu'elle va mourir, elle s'y fait à l'idée mais Elyse ne veut en aucun perdre " sa soeur de sang"...
_ William, j'ai bien aimé ce personnage. Cependant, je l'ai trouvé un peu chiant à certains personnages ( si je puis me permettre lol), bon ok il est le petit copain d'Elyse mais à chaque fois qu'elle fait quelque chose, il est contre. Il est sans cesse en train de s'inquiéter pour elle, ça peut être lassant à la longue !! Mais il en reste un personnage authentique quand même !! lol. J'ai trouvé leur histoire d'amour un peu surfaite car elle arrive bien trop vite dans l'histoire, dès le début du roman...
_ la mythologie : le thème principale du livre !! En réalité, Elyse est une descendante. Chacun des descendants est dotés d'un pouvoir et vieillit plus lentement que les humains. Ils sont des héritiers des dieux grecs. Elyse descend d'Asclépios, le dieu de la guérison. Elle est la dernière guérisseuse encore en vie, et selon la prophétie, elle seule est capable de sauver les descendants. Car oui, les descendants n'ont pas la vie rose. A leur tête, réside le conseil, ils sont issus des six dieux grecs principaux et n'hésitent pas à sévir selon leurs lois...Elyse doit se cacher et ne dire à personne qu'elle est celle qui réalisera la prophétie, comme vous l'aurez compris le livre a de l'action !
_ l'action : comme je viens de vous l'écrire, Elyse doit se cacher mais cette dernière n'en a pas envie !! Jusqu'au jour où Ryder, un terrible descendant découvre qu'elle est la dernière guérisseuse, la jeune fille doit assurer ses arrières, car Ryder n'hésitera pas à la tuer !!! Elle est donc très souvent poursuivie soit par Ryder soit par Kara, l'ancienne meilleure amie de William, qui s'avère ne pas être si méchante que ça..et d'une précieuse aide ! Elyse, sachant qu'elle est une guérisseuse, veut à tout prix sauver son amie Anna, atteinte d'un cancer, mais si elle la sauve, c'est aux périls de leur vies respectives car le conseil les tuera..car les descendants n'ont pas le droix d'interagir sur des humains. Elyse arrivera t-elle à sauver son amie ???
En bref, j'ai apprécié de premier tome, les personnages sont authentiques et la mythologie est bien tournée, j'ai hâte de lire la suite ! Néanmoins, bien que l'histoire d'amour soit mignonne, je la trouve pas très crédible car elle survient dès le début du roman...C'est trop rapide pour moi. J'ai d'avantage été touché par l'histoire entre Elyse et Anna que celle entre Elyse et William...
Lien : http://les-chroniques-de-joh..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
iz43
  15 mars 2016
Au décès de ses parents, Élise a été recueillie par Betsy, qui l'a aimée comme sa fille en dépit de sa « maladie génétique ». Elise grandit et vieillit cinq fois moins vite que les êtres humains. Alors qu'elle semble avoir 18 ans, Elise est âgée de 89 ans. Au décès de Betsy, Elise se retrouve seule et s'installe au-dessus d'un café. le serveur William lui apprend qu'il existe d'autres personnes comme Élise, que lui-même a 92 ans et est un descendant d'Aphrodite. Les descendants des Dieux de l'Olympe sont nombreux et vivent sur Terre parmi les hommes. Les dieux grecs n'étaient pas eux-mêmes divins mais en raison de leurs dons et de leur longévité, les humains les ont pris pour des Dieux. Élise est la dernière guérisseuse, (sa mère descendait d'Asclépios, le Dieu de la Médecine), le sang de son côté droit peut soigner alors que le sang de son côté gauche peut tuer. William et Élise tombent rapidement éperdument amoureux. Ils ont été choisis pour être les parents du futur oracle. Malheureusement, Élise découvre que son peuple est oppressé par le Conseil. Élise prend malgré elle la tête de la révolte, comme inscrit dans la prophétie, elle est celle qui va changer le monde.
Le dyptique Les enfants des dieux, présente l'histoire de descendants des Dieux qui ont des pouvoirs surnaturels mais aspirent surtout à vivre en paix parmi les simples mortels. Dans cette saga, les anciens mythes, dieux ou créatures, n'existent plus. Les dieux d'ailleurs n'étaient pas vraiment des dieux mais des per-sonnes vivant longtemps et dotées de pouvoirs surnaturels. L'auteur reprend essentiellement le nom des différents dieux (y compris les divinités moins connues) leurs fonctions et leurs attributs pour doter ses personnages de pouvoirs surnaturels. Cette saga de Fantasy romantique privilégie une intrigue sentimentale en développant une histoire d'amour entre l'héroïne Elise et William mais aussi une belle amitié entre Elise et son amie malade Anna. Il est aussi question de lutte pour la liberté qui oppose deux types de descendants.
J'ai juste adoré. Les personnages sont tous très attachants même les personnages secondaires. L'histoire est originale et bien écrite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
fantasybooksaddict
  28 février 2014

le thème m'a beaucoup fait penser à Percy jackson mais leurs points communs s'arrêtent là car en effet, l'intrigue est toute autre que celle de Rick Riordan.
Pour commencer, j'ai trouvé que l'intrigue avait du mal a démarrer ! En effet, on rencontre Elyse, une jeune femme solitaire qui vient de s'installer dans un nouvel appartement. Puis, vient une conversation téléphonique avec une certaine Anna, évoquant une Chloé mais rien ne nous ait expliqué, on ne sait pas qui elles sont...
Enfin, elle rencontre William, le garçon de café extrêmement sexy qui l'entraîne dans une petite course poursuite pour échapper à une personne, Kara, qui vient d'entrer dans le café ! Bien entendu celle-ci la retrouve lorsque Elyse fausse compagnie à William. Bref les 100 premières pages sont incompréhensibles mais je n'ai pas abandonné car la suite s'éclaircie peu à peu... On découvre donc que l'héroïne Elyse a des pouvoirs de guérison et est une descendante des dieux de l'Olympe, qui n'étaient pas des dieux mais des humains avec des pouvoirs magiques. J'espère que jusque là, vous me suivez toujours lol
Côté personnage, j'ai trouvé que l'héroïne manquait singulièrement de caractère. Elle se laisse entraîner un peu facilement (dans la course poursuite, notamment, alors qu'elle ne connaît pas William et encore moins Kara, que William lui a décrit comme dangereuse) et accorde sa confiance trop facilement. Elle m'a un peu agacé à pleurer sans cesse et à se ronger les ongles. Elle est très naïve pour quelqu'un qui a près de 200 ans. Elle m'a beaucoup fait penser à Bella Swan, en 10 fois pire ! Cependant, elle a un côté attachant car elle est très loyale envers ses amis, notamment avec Anna avec laquelle elle a une amitié sans failles très touchante. de plus, elle est très tête de mule quand elle tient à ses idées, jusqu'à être capable de se mettre en danger !
Je n'ai pas trouvé le personnage de William très travaillé. Tout ce qu'on sait de lui, c'est qu'il est sexy. A croire qu'il n'est là que pour faire joli...
Les personnages secondaires restent, quant à eux, beaucoup trop en arrière plan. On a l'impression que Elyse et William sont dans une bulle d'amour en permanence, sans faire attention au monde qui les environne. Pour moi, cette histoire d'amour prend un peu trop de place dans l'intrigue et que le contexte n'est qu'un support pour la faire naître ! Heureusement que pour contre balancer cela, on a l'amitié qui lie Elyse à Anna, car sinon je n'aurais pas pu survivre jusqu'à la fin du livre...
de plus, je trouve dommage qu'on ne rencontre pas les méchants, ils ne sont qu'évoqués, tout comme la peur qu'ils inspirent.
Pour conclure, ce roman est une déception, il est beaucoup trop superficiel et guimauve pour moi. On ressent trop que c'est un tome introductif !
Par ailleurs, je ne suis pas certaine que je lirai le suivant...

Lien : http://fantasybooksaddict.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
florencemflorencem   01 août 2015
- Elle lit dans la tête des gens, finit-il par expliquer. C’est aussi une tueuse qualifiée, mais ça, ce n’est pas vraiment un don ; plutôt une capacité acquise au fil des ans.
- En somme, ma boîte à bijoux n’aurait pas été une arme très efficace, conclus-je en la posant devant moi.
- Tu n’avais rien de mieux ? demanda William. Tu comptais l’anéantir à coups de boîte métallique ?
- Mouais, répondis-je.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
BillygirlBillygirl   02 février 2017
- C'est là que je voulais en venir. C'est un paradoxe. Une partie de toi-même, morale et logique, considère qu'il est mal de tuer. Elle est dégoûtée par l'idée de manger de la viande. Elever les poulets et les bœufs en batterie, dans des conditions qui font de leur vie un long supplice, c'est mal. Tu le sais. Pourtant, un jour comme ce matin, tu fais la queue, l'eau à la bouche, pour manger un burrito à la saucisse bien épicé, car tu n'y résistes pas. C'est gravé en toi: l'instinct de survie. Ton corps réclame de la viande, du pain, des saucisses, et tu avales le tout. Tu pourrais commander un œuf sur le plat et du fromage râpé, mais tu y verrais une privation.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
milaHmilaH   01 juin 2014
Ni mes propres craintes ni l'âme prophétique du vaste monde rêvant de l'avenir ne sauraient définir la durée de mon amour profond, ni prétendre qu'il est destiné à sombrer.
La lune mortelle a enduré l'éclipse, et les tristes augures méprisent leurs présages. Les incertitudes se parent de conviction, la paix est le héraut des oliviers hors d'âge.
Grâce aux gouttes tirées de ses heures embaumées, mon amour resplendit et la mort m'obéit, car en dépit d'elle, je vivrai dans ces pauvres rimes, tandis qu'elle chargera des hordes sottes et muettes.
Et toi, tu trouveras ici ton monument, quand auront disparu les couronnes des tyrans et leurs tombes de cuivre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
BillygirlBillygirl   16 février 2017
- Tu es amoureuse de moi, affirma-t-il avec un grand sourire.
- Uniquement parce que tu manipules mon cœur et mes sentiments par je ne sais quels moyens. Kara m'a expliqué que tu descendais d'Aphrodite. Crois-moi, jouer ainsi avec les émotions des autres, c'est de la cruauté.
- Elyse, mon pouvoir ne s'exerce pas de cette manière, répliqua-t-il sans perdre son sourire.
Commenter  J’apprécie          20
LizouzouLizouzou   28 mars 2014
La vie. Un labyrinthe de croisements et de virages où nul n'est vraiment destiné à se frayer un chemin. Une abondance de moments essentiels et de repères marquants qui vous prennent par surprise, à tout instants, et retournent votre univers.
Commenter  J’apprécie          30
Video de Jessica Therrien (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jessica Therrien
Interview de Jessica Therrien (en anglais)
autres livres classés : mythologie grecqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3447 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre