AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Kiyoko Chappe (Traducteur)
EAN : 9782723428576
192 pages
Éditeur : Glénat (16/05/2000)
4.1/5   63 notes
Résumé :
Pour gagner du temps et permettre à Trunks et Sangoten de perfectionner la Fusion, Sangoku utilise son joker et dévoile sa transformation en Super Saïyen de niveau 3. Malgré tout, il ne fait pas le poids contre Boo. Mister Satan, lui, parvient à s'attirer la sympathie de Boo, et même à vivre à ses côtés ! Mais un événement tragique provoque la naissance d'un nouveau Boo, purement maléfique cette fois. Un adversaire plus puissant encore émerge de l'affrontement entre... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Alfaric
  21 décembre 2015
L’Arc Boo est bien moins apprécié par la fanbase que ceux des Saïyens, de Freezer ou des Cyborgs / de Cell (et sans doute avec raison). Toujours est-il que sous la pression de ses éditeurs ce flemmard d’Akira Toriyama retourne à ses premières amours…

Dans ce tome 41, le Boo maigre défait et absorbe le Boo gros pour se transformer en un nouveau Boo 2.0… Enfin capable de capter les énergies, il se dirige directement au palais aérien du Tout-Puissant pour affronter Goten et Trunks (on sent que le mangaka est pressé d’en finir au plus vite), mais Piccolo ruse pour gagner quelques minutes de plus (et le manga pour gratter quelques pages de plus).
Je n’ai pas aimé le combat cartoonesque entre Super Gotenks et Boo 2 plein de gags gamins. Le stratagème de Piccolo pour coincer le démon dans la Salle de l’Esprit et de Temps échoue, et Gotenks doit passer en mode SS3 pour poursuivre Boo 2.0 :
- Gotenks n’arrive pas à vaincre Boo 2.0 uniquement parce qu’il perd du temps avec sa blague sur Jeanne et Serge
https://www.youtube.com/watch?v=jwfSO0Nbrnk
- Gohan arrive à la rescousse à l’arrache juste parce que le maître Kaio Shin veut ménager un peu de suspens
- Boo reprend la stratégie de Cell et s’empare de la puissance de Gotenks et de l’intelligence de Piccolo pour devenir Boo 3.0
- Goku arrive à la rescousse trop tard parce que le maître Kaio Shin a mal calculé son coup, du coup Boo 3.0 a tout le temps de préparer son plan pour absorber Gohan et de se transformer en Boo 4.0
- on réutilise la ficelle de la fusion avec des boucles d’oreille magique, on multiplie les gags gamins et on gratte quelques pages avec Mr Satan et Tenshinhan
Bof, cela va tellement vite que c’est aussitôt amené aussitôt évacué et l’auteur ne cache pas que tout est forcé car il est en mode « je m’en bats les steacks » ! On tombe dans la médiocrité, et on une fois de plus c’est Végéta qui laisse espérer une amélioration de l’arc puisque son sacrifice l’a amené au paradis et non en enfer… Il est grand tems que la série se termine !

Dans la version que j’ai lue, Vincent Leone et Bakayaro! continuent leur vandalisme culturel avec les onomatopée ridicules qui bouffent parfois des cases entières...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
XanderOne
  24 mars 2014
Un tome entièrement tourné vers le combat, où les affrontements s'enchaînent sans se ressembler. Toriyama n'est pas au bout de ses idées, et nous réserve de belles suprises, entre Goten et Trunks qui deviennent surpuissant, Gohan dont la puissance est multiplié par 100 et Boo lui même qui ne cesse de se régénérer et de devenir de plus en plus puissant.
Heureusement l'affrontement contre les enfants est assez amusant, on a droit à un combat tourné en dérision ce qui nous change des éternels affrontements pour sauver la Terre.
On ne s'ennuie tant l'action est omniprésente, mais il est clair que la fin du manga se profile. le final sera explosif !
Commenter  J’apprécie          140
ChuckMorisse
  22 juin 2021
Suite du marathon relecture de Dragon Ball,
Tome 41.
Suite à la séparation de sa partie gentille et sa partie maléfique, Boo a changé d'apparence et est devenu encore plus puissant.
Sangoten et Trunks qui ont peaufiné la fusion dans la salle de l'esprit et du temps, sont prêts pour leur combat contre Boo, combat qui sera d'un niveau de puissance hors du commun mais aussi très humoristique.
De son côté, Sangohan a terminé la cérémonie pour révéler sa force caché et va venir en découdre également.
En plus de cela, pas mal d'autres surprises sont présentes dans ce tome et promettent une fin à la hauteur.
Un tome plein d'humour grotesque, que ce soit avec les personnages de Gotenks ou de Satan mais avec des combats intéressants et des power up qui sont réfléchis et qui ne sortent pas du chapeau.
Commenter  J’apprécie          10
Cronos
  20 février 2018
Ils compte tous un peu trop sur les dragon balls pour ressusciter les morts, mais ils oublie que beaucoup d'humains ont déjà été ramené à la vie une fois. C'est un peu devenu l'excuse depuis quelques tomes pour laisser mourir des innocents dans d'atroces souffrances.
Pour ce qui me semble être le plus gros volume de la série, ça met un peu de temps à vraiment démarrer, mais malgré les enjeux... il reste de l'humour, peut-être la dernière fois.
Commenter  J’apprécie          20
Radwan74
  30 janvier 2021
Akira Toriyama ne saborde pas Dragon Ball mais il est clair qu'il se lâche complètement : entre la référence à Jeanne et Serge et surtout le combat improbable entre GoTenks et Boo, on frôle le délire complet.
Je trouve que les combats perdent en intérêt et se limitent à des coups fourrés assez peu recherchés.
Allez, un dernier chapitre pour terminer ce cycle de Boo qui, finalement, ne sera décidément pas le meilleur de la série.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
johnowen9johnowen9   29 août 2013
Kibito: Bonne chance, on compte sur toi.
Sangohan: Oui... mais...
Kibito: Quoi?
Sangohan: Pouvez-vous changer ma tenue, s'il vous plaît? Je veux la même que mon père! Je veux porter ses couleurs pour me battre!
Kibito: Mm... c'est facile! Euh... La couleur c'est... la même que l'excrément de grenouille de la planète Popol, c'est ça?!
Sangohan: Euh... c'est juste jaune-orangé...
Commenter  J’apprécie          40
AlfaricAlfaric   18 janvier 2017
- Prenez ma vie ! Que je sois utile pour une fois !
- Non, ne dis pas ça ! Tu es encore jeune ! Moi, il ne me reste pas plus de mille ans à vivre…
Commenter  J’apprécie          10
Radwan74Radwan74   30 janvier 2021
- prêt, Serge ?!
- hein ?! Ou... oui !
- non ! Quand je dis « prêt Serge », tu réponds « oui Jeanne » !
Commenter  J’apprécie          10
AlfaricAlfaric   18 janvier 2017
[Boo] Ne me dis pas que tu comptes te battre contre moi ?!
[Gohan] Non ! Je compte juste de tuer !
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Akira Toriyama (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Akira Toriyama
À l'occasion du mois de la BD, le Salon du livre de Montréal et le Festival BD de Montréal proposaient une discussion avec Jeik Dion et Mélanie Leclerc le 17 mai 2021, à 21 h, sur Instagram.
PATRICK SENÉCAL
Livres suggérés:
Jeik Dion
Temps libre, par Mélanie Leclerc aux éditions MECANIQUE GENERALE Contes pour un homme seul, par Yves Thériault, aux éditions LE DERNIER HAVRE Philemon, par FRED Tintin, par Hergé Le journal de Jules Renard lu, par Fred aux éditions FLAMMARION Leonard Cohen : Sur un fil, de Philippe Girard Éditeur aux éditions Casterman La conquête du cosmos, de Alexandre Fontaine Rousseau et Francis Desharnais, aux éditions Pow Pow La vingt, par Audrey Beaulé aux éditions MECANIQUE GENERALE La grande école, par Nicolas Mathieu et Pierre Henry Gomont, aux éditions ACTES SUD
Balado: Jeik Dion, The Joy of Digital Painting à voir sur YouTube
MÉLANIE LECLERC
ALISS, Jeik Dion et Patrick Sénécal, une co-édition de Alire et Front Froid Dragon Ball (, Doragon Bru) par Akira Toriyama, aux éditions Glénat Berserk, Kentaro Miura, chez Hakusensha La pitoune et la poutine, par Alexandre Fontaine Rousseau et Xavier Cadieux, aux éditions POW POW Far Out, T 1 2 et 3, par Gautier Langevin et Olivier Carpentier, aux éditions FRONT FROID L'esprit du camp, Axelle Lenoir et Cab chez Studio Lounak Khiêm, Yasmine Trinh Morissette Phan et Djibril C. chez Glénat Le petit astronaute, Jean-Paul Eid chez La Pastèque
+ Lire la suite
autres livres classés : mangaVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Dragon ball

Comment s'appelle le personnage principal ?

Sengoku
Sankogu
Sangoku
Senkogu

11 questions
261 lecteurs ont répondu
Thème : Dragon Ball, tome 1 : Sangoku de Akira ToriyamaCréer un quiz sur ce livre