AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2894552246
Éditeur : Guy Saint-Jean (13/03/2008)

Note moyenne : 3.92/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Ce roman est un hommage à la beauté et à l'attachement à la vie. Jeanne, qui sait si bien aimer la vie, a semé la joie parmi les siens. L'amour qu'elle partage avec Thomas depuis plus de trente ans la comble de bonheur. Ses rosiers, qui ont de profondes et solides racines, témoignent de sa joie de vivre. Hélas, Jeanne sera bientôt terrassée par la maladie.
S'engage alors un terrible combat entre la vie et la mort, avec ses moments d'inquiétude et d'incompréhe... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
n0valie
  22 mars 2013
J'ai dévoré les 3 tomes de la dernière saison. Cette série bouleversante sur la maladie, le droit de mourir, la famille, mais aussi sur la vie après la mort d'un être cher m'a émue au plus haut point. Oui, à travers ces trois tomes, on trouve quelques fois que l'auteur étire la « sauce » de la maladie de jeanne, revenant et y revenant sans cesse… Mais comment s'en offusquer plus longtemps quand cela rend notre lecture émotive et à fleur de peau. On se sent déstabilisé, on se pose des questions sur nos propres opinions et on s'interroge sur nos propres rapports familiaux.
Je me suis attachée à Jeanne, mais encore plus à Thomas et à ses enfants qui doivent continuer à vivre malgré ces aléas de la vie. Ce fut pour moi une lecture fluide, un vocabulaire accessible et surtout de merveilleux moments d'évasion.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (30) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   15 novembre 2013
C’est difficile de quitter ce qu’on aime. J’ai cherché à me détacher de tout, mais il restera toujours une espèce de résistance qui évite peut-être l’indifférence. C’est curieux ce que je ressens. Même les objets prennent une tout autre importance en perdant de leur importance…
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   15 novembre 2013
La peur est-elle l’unique déclencheur ? Est-ce elle qui m’a rendue si volubile ? L’incertitude et l’angoisse obsessionnelle devant une maladie qui est devenue réalité auront eu raison de mes habituelles rigueurs. Par contre, si j’essaie de rester froide devant l’évidence, écrire était peut-être la seule façon de me confier.

Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   15 novembre 2013
Tous les deuils sont éprouvants, Jeanne. Ils portent tous en eux cette part de renoncement qu’on a de la difficulté à accepter. À un autre niveau, je l’ai vécu quand j’ai compris que je n’aurais jamais d’enfant. Parfois, on n’a pas le choix. Il faut savoir accepter ce que la vie avait en réserve pour nous.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   15 novembre 2013
Pourquoi faut-il que les événements qu’on attend avec le plus d’impatience
passent toujours trop vite ? Cancún est déjà derrière avec son soleil et ses plages blanches. Heureusement que mes semis ont profité. Les heures que je vais passer dans la serre vont me permettre d’oublier en partie qu’il fait toujours
aussi froid.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   15 novembre 2013
L’amour que je ressens pour mes enfants n’a pas tiédi au fil des années. Parfois une inquiétude, une incompréhension ou une tristesse sont suffisantes pour annuler les années qui ont passé trop vite, sont suffisantes pour fracasser cette espèce de détachement que l’on croit ressentir vis-à-vis de nos enfants devenus adultes.
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Videos de Louise Tremblay-d'Essiambre (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Louise Tremblay-d'Essiambre
Louise Tremblay d'Essiambre nous parle du troisième et dernier tome de la magnifique saga "L'amour au temps d'une guerre".
autres livres classés : cancerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1041 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre