AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782960290509
250 pages
Cindy van Wilder (01/10/2021)
4.33/5   3 notes
Résumé :
Dans une société dirigée d’une main de fer par les Alphas, Stuart est le premier Oméga masculin à naître depuis plus d’un siècle. Moqué et raillé à l’école, mis au ban de la société, il trouve un peu de réconfort dans son union à venir avec Vic Tracey, un médecin prometteur.

La mort soudaine de son père, frappé d’une maladie mystérieuse, le laisse accablé de chagrin mais aussi déterminé à obtenir des réponses. Mais les autorités n’aiment pas les curie... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Capridegh
  15 septembre 2021
C'est avec un grand plaisir et une excitation tout aussi énorme que j'ai postulé à la demande de chroniqueuses et chroniqueurs qu'a lancé Cindy van Wilder sur son compte Instagram plusieurs semaines avant la sortie du premier tome de sa nouvelle duologie numérique, Alphas & Omégas. Je suis très heureuse de pouvoir alors vous parler aujourd'hui de son prochain roman que j'ai englouti en trois jours. Autant vous dire qu'il est ultra captivant !…
Dans le monde que Cindy a construit ici, les Alphas et les Omégas sont contraires. Tout les oppose : leur identité sexuelle, les droits auxquels ils peuvent prétendre, l'apprentissage et l'éducation qu'ils reçoivent, le destin auquel ils sont voués… Ce sont des règles que l'on découvre petit à petit et c'est un régal de se rendre compte, chapitre après chapitre, à quel point l'univers de Alphas & Omégas est riche. L'auteurice a semé des indices tout au long de son récit, mais aussi à travers les petits morceaux de textes officiels qui viennent chacun, à tour de rôle, introduire un nouveau chapitre. Les lois qui régissent le monde dans lequel Stuart, le personnage principal, évolue sont nombreuses, cruelles et discriminatoires. On est clairement sur un genre dystopique ici, un genre que j'apprécie tout particulièrement.
Stuart est un Oméga masculin ; et ce n'est pas « normal ». Habituellement, les Omégas sont féminines, promises chacune à un Alpha (masculin). Mais Stuart porte autour de son poignet la marque des autres, celle des femmes. C'est par ailleurs à cause de cette « erreur » que l'on devine aisément à quel point son enfance a été compliquée (mais j'ai alors beaucoup apprécié découvrir la relation qu'il entretenait avec son père aujourd'hui décédé, celle que Cindy nous dévoile à travers quelques flashbacks que j'aurais adoré plus nombreux). Dans le monde de Stuart, une simple marque décide alors de votre destin tout entier. C'est peut-être déjà vu mais j'ai adoré ce que l'auteurice en a fait : alors qu'il ne possède pas l'identité féminine d'une Oméga, Stuart est tout de même promis à un Alpha. Et c'est alors tout naturellement qu'il va se marier avec Vic, le fils d'une très célèbre famille. J'ai beaucoup aimé à quel point ce destin coule de source ici, bien qu'il ne réponde pas aux règles de la « normalité ». Ainsi, le destin du protagoniste se réalisera, coûte que coûte.
Ceci m'amène à vous dire à quel point j'ai reconnu Cindy dans ce roman, dans les choix qu'iel fait, dans ce qu'iel raconte et construit. Voire dénonce. Iel aborde ici un thème qui lui est cher : l'identité sexuelle. Stuart a beau être physiquement un garçon, avec une certaine androgynie qu'on devine et qu'on observe véritablement juste avant qu'il ne rencontre son fiancé (et qu'est-ce qu'il est beau, ce Stuart !), il n'en est pas moins promis à un autre homme. Et alors ?… C'est comme si Cindy dénonçait ici, à travers cette union somme toute naturelle malgré tout, un problème très véritable de notre monde réel : la discrimination envers les relations et les genres sexuels qui ne répondraient pas à une certaine « norme » ou à une certaine binarité. Et ce n'est pas tout ; Cindy dénonce également la discrimination envers celles et ceux qui ne rentrent dans aucune case (ni Alpha, ni Oméga), la discrimination envers les femmes (les Omégas qui ne sont bonnes qu'à entretenir un foyer et élever des enfants, indignes d'une éducation scientifique par exemple) et le patriarcat (les droits que possèdent, nombreux, les Alphas). C'est avec ruse et intelligence que l'auteurice a su alors transposer des sujets bien réels dans l'univers qu'iel a imaginé pour les pointer du doigt. Et ça marche, car les règles qui entravent les Omégas et donnent plus de puissance aux Alphas sont, à nos yeux, grotesques. Elles nous permettent, quelque part, de prendre un certain recul sur l'état de notre monde actuel.
Avec son écriture fluide et efficace, son protagoniste intéressant et attachant, ses questions nombreuses et intrigantes, Alphas & Omégas, tome 1 est un véritable pageturner, bien construit, maitrisé de bout en bout, rusé et bourré de suspense excitant. Et ce, jusqu'à la toute dernière ligne de la toute dernière page où une révélation vient tout balayer sur son passage (révélation que j'avais pressentie, figurez-vous !). Cindy a su parfaitement exploiter quelques originalités comme le thème principal (l'identité de genre) et les Rêves dont j'ai adoré le système de fonctionnement. J'ai su d'ailleurs apprécier la moindre parcelle de ce premier tome, même si je l'ai trouvé court et même si j'espère avoir quelques réponses à mes questions dans le second tome (promis, je ne veux pas te mettre la pression ici, Cindy !). J'avoue cependant avoir perdu un tout petit peu d'intérêt à ma lecture lorsque l'auteurice a abordé le thème de la fanfiction. N'étant pas férue du tout de fanfictions, je ne les ai pas forcément trouvé à leur place dans le roman, dans son ambiance 100% dystopique et imaginaire, grise et froide. En revanche, j'ai adoré ce que le thème est venu déclencher au plus profond de Stuart ; j'ai beaucoup aimé le résultat qui est ainsi venu comme effacer le désintérêt que j'avais éprouvé quelques instants plus tôt…
J'accorde ★ ★ ★ ★ ☆ à Alphas & Omégas, tome 1. Lorsque l'on connaît l'auteurice, on sait à quel point Alphas & Omégas est un roman personnel car il aborde des thèmes qui lui sont chers. Iel les utilise dans sa dystopie pour les dénoncer un peu plus dans notre monde réel. Et ça, c'est drôlement bien rusé. Vous l'aurez remarqué, les thèmes abordés par Cindy van Wilder et la façon dont iel les a utilisé ont retenu toute mon attention ; mais ce premier tome de Alphas & Omégas est avant tout un thriller, l'histoire du destin tout tracé d'un personnage en quête de réponses quant à la mort de son père, quant à ce que cache son demi-frère et quant à son avenir en tant qu'Oméga (les rebondissements nombreux sont tellement excitants que la tentation de vous spoiler est grande !). Il pose également très justement les bases d'un univers qu'on adore découvrir au fil des pages et qui répond aux codes du genre dystopique tel qu'on le connaît mais avec l'originalité de questionner l'identité sexuelle et les discriminations, ce qui apporte beaucoup d'humanité au genre du récit. Alphas & Omégas, tome 1 est une grande réussite, tout simplement !
J'ai découvert Alphas & Omégas, tome 1 grâce au SP que l'auteurice m'a envoyé avant la sortie du roman en numérique sur sa plateforme uTip. Cindy, un très grand merci à toi pour ta confiance ! J'ai été honorée de pouvoir découvrir ton nouvel univers et de pouvoir faire la connaissance de Stuart. Ca a été un régal, tout simplement. Merci infiniment ! Je vous souhaite, à toi et Stuart, une jolie aventure. ♥
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Allison-Worlds
  22 septembre 2021
Pour commencer je remercie Cindy de m'avoir confié son nouveau roman à paraître le 01/10 sur sa boutique Utip. Depuis que je l'ai découvert avec ses autres romans Cindy fait partie de mes auteur(e)s de coeur, donc je ne pouvais pas passer à côté d'Alphas et Omégas qui aborde l'identité sexuelle et les différences entre les hommes et les femmes.

Nous faisons comme ceci la connaissance de Stuart qui est né Oméga, ce qui n'est pas habituel dans le monde où il vit, en effet, ce sont les femmes qui naissent Omégas. Après la mort de son père qui l'a terrassé il commencera à se sentir différent des autres. Toujours mis de côté à cause de son statut d'Oméga. Il commencera à se poser des questions sur son avenir et au fil des pages les réponses lui apparaîtront.
Il découvrira également qu'il va se lier à un Alpha qui s'appelle Vic. Déboussolé et ne sachant pas comment s'y prendre avec Vic, Maddie qui est la soeur de celui-ci va lui démontrer le contraire avec des fanfictions sur l'homosexualité et grâce à ça, Stuart découvrira son corps pour la première fois et éprouvera du plaisir. Je ne vais pas vous en dire plus je n'aime pas spoiler.

Pour conclure, les thèmes qu'aborde Cindy dans ce premier tome sont toujours d'actualités et il est vrai qu'elle n'a pas peur de s'exprimer à ce sujet, ça lui tient à coeur et elle sait de quoi elle parle. Alphas & Omégas nous démontrent les différences entre ces genres. Les femmes qui ne servent qu'au plaisir et qui sont juste bonnes à avoir des enfants. Les hommes ne pouvant pas dévoiler leur homosexualité de peur d'être tué.

Dans cette dystopie bourrée de référence à ce que nous vivons encore aujourd'hui, les Alphas communiquent par télépathie et les Omégas au contraire savent recevoir et non y répondre, je trouve ça injuste pour Stuart, à cause de ça, il est totalement ignorant de ce qui l'entoure et il se ferme sur lui-même.

Il n'empêche que Cindy sait exploiter son personnage. Malgré son ignorance sur le monde qui l'entoure, Stuart est attachant et on a juste envie de le rassurer et de lui dire que tout ira bien. Qu'il est une personne normale et qu'il ne doit surtout pas changer.

J'ai ressenti que Cindy a mis tout son coeur dans ce premier tome, de sa plume souple et addictive elle nous fait réaliser la gravité de certains comportements abjects envers les femmes et les hommes. Un premier tome qui nous emmène dans un univers oppressant, mais tellement réaliste.

Ce récit est juste prenant, il est à la fois bourré de suspense et de rebondissements. J'ai tellement hâte de découvrir la suite et de découvrir l'avenir de Stuart. Encore une fois Cindy a su me captiver et je ne peux que vous le conseiller. Alphas & Omégas T1 sort le 01/10 n'hésitez pas !

Ce fut une lecture prenante et addictive, d'actualité avec un zeste d'imaginaire. Les sujets qu'elle aborde ne vous laisseront pas indifférent. Alphas & Omégas T1 est un coup de coeur ! Encore un grand merci à Cindy pour la confiance qu'elle m'a portée pour son nouveau bébé.
Lien : https://allison-worlds.skyro..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
larepubliquedeslivres
  13 octobre 2021
J'ai reçu cet ebook en service-presse. J'ai beaucoup aimé les précédents romans de l'autrice.
Quand j'ai lu alphas et omégas dans le résumé, j'ai immédiatement pensé à une histoire avec des loups garous, or ce n'est pas du tout le cas, ce qui fut une agréable surprise pour moi.
La société créée par l'autrice où cohabite Alphas (élite des hommes), Omégas (élite des femmes) et non marqués (le reste de la population) est bien développée. Cependant je trouve que la différence entre marqués et non marqués créée une inégalité sociale que j'ai beaucoup vu par le passé dans les romans de ce genre.
Stuart est un garçon qui a suivi l'éducation des omégas, c'est à dire destiné à une femme, il a toujours été moqué parce que né oméga. J'ai aimé suivre ce personnage différent, ses aventures permettent de voir les travers de cette société. J'ai détesté sa belle-mère ainsi que son demi-frère.
L'histoire oscille entre passé et présent, elle apporte également d'autres types de documents qui permettent de mieux cerner l'univers. L'intrigue autour de la mort du père de Stuart prend son temps, je pense que j'en apprendrais plus dans le prochain tome.
L'autrice m'a tenu en haleine car je voulais voir la rencontre entre Stuart et Vic, et je dois dire que j'ai été très surprise, cela me donne envie de lire le tome 2.
En bref un premier tome avec un univers développé mais classique, un personnage attachant et une intrigue qui se met progressivement en place. Une fin qui donne envie de lire le tome 2.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
CaprideghCapridegh   12 septembre 2021
Il ne se rend pas compte que le sommeil le gagne lentement mais sûrement, lui ferme les yeux et l'entraîne dans un monde onirique - un univers doux, sans aucune douleur - où il obtient ce qu'il désire le plus.
Être normal.
Commenter  J’apprécie          10
CaprideghCapridegh   12 septembre 2021
L'ignonimie du Chancelier et de sa bande de rats ne s'arrête pas là - elle tient également dans l'ignorance délibérée, cultivée de manière institutionnelle, des Omégas.
Commenter  J’apprécie          10
CaprideghCapridegh   12 septembre 2021
N'ai-je pas le droit d'être respecté ? D'être entouré de personnes qui pourraient apprécier ma compagnie, me faire rire ? De me sentir apprécié et aimé ?
Commenter  J’apprécie          10
CaprideghCapridegh   12 septembre 2021
Tout enfant mâle né avec la Marque sur le front sera considéré comme un Alpha. Tout enfant femelle arborant la Marque de son père Alpha autour du poignet sera considérée Oméga.
Tout ce qui dévie de cette loi est considéré comme hérétique et se doit d'être supprimé.
Commenter  J’apprécie          00
CaprideghCapridegh   12 septembre 2021
Non seulement il était né mâle et Oméga, mais son esprit était si défectueux qu'il refusait tout simplement tout Rêve provenant d'un Alpha.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Cindy Van Wilder (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Cindy Van Wilder
Histoire de coller à l'ambiance printanière, la librairie Point Virgule vous propose de vous pencher avec elle sur la protection de la nature avec quatre ouvrages destinés aux plus jeunes comme aux ados.
- Permacité ! La ville de mes rêves, Olivier Dain-Belmont & Fachri Maulana, éditions Sarbacane, 16,90€ - Willy Wild, à la découverte de l'écologie, 12 tomes de disponibles, Pascale Baugé & Héloïse Lirquet, Unique héritage éditions, 7,90€ - Elle est le vent furieux, collectif d'autrices, Flammarion, 15€ - Renaissances, 6 histoires qui réinventent le monde, collectif d'auteurs, Syros, 14,95€
Musique du générique d'intro par Timo Vollbrecht.
+ Lire la suite
autres livres classés : dystopieVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

La Lune Est À Nous

Quel âge avait Olivia lorsque ses parents sont morts ?

6 ans
7 ans
8 ans
5 ans

10 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : La lune est à nous de Cindy Van WilderCréer un quiz sur ce livre