AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2866420179
Éditeur : Cahiers du cinéma (30/09/2001)

Note moyenne : 4/5 (sur 2 notes)
Résumé :
1984. in-8. 165 pages.

Dans cet essai, Dominique Villain cherche à comprendre ce qui se passe dans l'opération du cadrage au cinéma. Opération décisive dans la mise en scène d'un film, mais qui reste toujours un peu mystérieuse à qui assiste à un tournage, où le travail du cadre passe par de multiples médiations. Dominique Villain a d'abord fait un travail d'enquête ; elle a rencontré des cadreurs, des opérateurs, des cameramen pour les interroger sur... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
ChristianAttard
  27 avril 2018
Les ouvrages sur le cadrage sont très rares et celui-ci émanant d'une professionnelle est d'autant plus précieux. J'avoue l'avoir relu à de multiples reprises.
Qu'est-ce que l'acte de cadrer ? Autant de perceptions que de volonté des réalisateurs tellement il est vrai que l'on ne cadre pas avec ses yeux mais avec sa tête. Entre liberté totale laissée au cadreur et restrictions et contrôles absolus comment trouver sa place qui ne saurait être celle d'un simple presse-bouton ?
Comment éduque-t-on son oeil au cadre ? Quelle culture visuelle doit-on acquérir, quelle maîtrise physique, quelle philosophie... ?
Il y a tellement, tellement de questions liées à l'acte de contenir une vision qu'il est impossible de combler toutes les interrogations qu'il implique. Cependant cet ouvrage répond heureusement à beaucoup d'entre elles.
Une référence pour moi.
Commenter  J’apprécie          80
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
DidishaDidisha   19 mars 2015
On imagine ce qui rapproche le cadrage de l'enfermement: au cinéma n'enferme-t-on pas des personnages, des espaces, voire les éléments, terres, ciels, eaux? Pourquoi les films de Bresson sont-ils très précisément cadrés, le plus souvent cadrés "serrés"? Pourquoi le thème de la prison est-il presque constant dans ses films? A cette dernière question, le cinéaste répondait dans un entretien réalisé en 1963: "Je ne m'en étais pas aperçu. Peut-être parce que nous sommes tous des prisonniers."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
autres livres classés : cinemaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Livres et Films

Quel livre a inspiré le film "La piel que habito" de Pedro Almodovar ?

'Double peau'
'La mygale'
'La mue du serpent'
'Peau à peau'

10 questions
5547 lecteurs ont répondu
Thèmes : Cinéma et littérature , films , adaptation , littérature , cinemaCréer un quiz sur ce livre