AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782080686145
236 pages
Flammarion (06/10/2005)
2.5/5   3 notes
Résumé :
" A la lueur tremblée des derniers flambeaux, ils se retrouvèrent sans parler. Ce fut le meilleur instant, d'une grâce reconquise, arrachée au galop de la vie, qui se passait de mots, s'exprimait dans le frôlement des gestes. Anna semblait croire qu'il suffisait de jouer l'épisode de l'évasion des Piombi pour barrer la route à la mort. Casanova lui dit qu'il n'était rien, qu'elle faisait la petite fille mais que tôt ou tard il reprendrait la route comme autrefois. I... >Voir plus
Que lire après Les derniers jours de CasanovaVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
L'agonie de Casanova dans laquelle Alain Vircondelet évoque d'une manière romancée la longue et tumultueuse vie de celui-ci durant les quelques jours précédant son décès.

Cela se présente plutôt comme une série de réflexions servant à Casanova à se justifier sur son comportement envers les autres ou lui-même, ses idées qui l'ont accompagné tout au longe de son parcours "chaotique" que l'on apprécié ou non le "bonhomme".

Un ouvrage qui a été lu en diagonale en ce qui me concerne, et, cela même si il possède de nombreuses qualités au point de vue du styles ainsi qu'au niveau des recherches historiques autour de la personne même de Casanova. Il est vrai que j'ai quelques à priori concernant l'individu, peut-être dû à sa réputation de libertin.

Pour la petite histoire, Casanova a finit ses jours au château de Dux (République Tchèque) en tant que bibliothécaire.
Commenter  J’apprécie          40
Bof, y a pas grand chose là dedans. Tout est dans le titre, mais est-ce vraiment de Casanova dont on parle ?
Difficile d'accrocher.
Lien : http://noid.ch/les-derniers-..
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Il souriait en l’écoutant. Une même tendresse reliait la servante à toutes les femmes qu’il avait conquises. Grâce à elle, il se surprenait à supporter son existence sans effroi ni révolte. Et le passage du temps lui semblait ainsi plus doux, presque réconfortant.
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
Videos de Alain Vircondelet (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alain Vircondelet
Alain Vircondelet vous présente son ouvrage "Et nos pleurs seront des chants" aux éditions Fayard.
Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2987365/alain-vircondelet-et-nos-pleurs-seront-des-chants
Note de musique : © mollat Sous-titres générés automatiquement en français par YouTube.
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Linkedin : https://www.linkedin.com/in/votre-libraire-mollat/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Vimeo : https://vimeo.com/mollat
+ Lire la suite
autres livres classés : casanovaVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (7) Voir plus



Quiz Voir plus

Qui suis-je ? Les auteurs en A

J'ai écrit Le grand Meaulnes. Je suis mort au Sud de Verdun durant la première guerre mondiale. Qui suis-je ?

Jean Anouilh
Alain-Fournier (de son vrai nom Henri-Alban Fournier)
Guillaume Apollinaire
Marguerite Audoux

7 questions
33 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre

{* *}