AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782351782828
304 pages
Gallmeister (03/02/2022)
4.15/5   33 notes
Résumé :
Dalton, Dakota du Nord, 1951.
Après la mort tragique de leur fils, George et Margaret Blackledge doivent maintenant accepter d’être séparés de leur petit-fils adoré, Jimmy. Car leur belle-fille, Lorna, vient de se remarier à un certain Donnie Weboy et l’a suivi dans le Montana. Hostile à l’égard de Donnie qu’elle soupçonne de maltraiter la jeune femme et l’enfant, Margaret décide de se lancer à leur recherche pour ramener Jimmy coûte que coûte. George ne peu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
4,15

sur 33 notes
5
9 avis
4
9 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

JIEMDE
  27 février 2022
Le duel des grands-mères (bis)
Comme en écho au livre de Dembélé lu récemment, voici la version US du même thème, énième variation – ici particulièrement réussie – de la réflexion identitaire, de ce qui nous fonde et de ce qui nous fait ; de ce que l'on est, selon où l'on naît.
À Dalton, Dakota du Nord, Margaret et George Blackledge n'ont pas eu la vie espérée. Comme sa femme, l'ancien shérif aujourd'hui tâcheron dans le bâtiment ne s'est pas remis du décès accidentel de leur fils. Fini l'exploitation du ranch, les réjouissances familiales et les espoirs de transmission.
Et pour ajouter à leur malheur, leur belle-fille Lorna n'est pas restée veuve longtemps, s'entichant d'un fils Weboy qu'elle a suivi dans le Montana au coeur d'un clan familial peu recommandable. Et dans ses bagages, Jimmy, petit-fils arraché à l'amour d'une Margaret inconsolable.
Bien décidée à le ramener chez elle - « C'est un Blackledge, Georges. Il doit vivre parmi les siens » - Margaret se met en route, quitte à s'opposer à Blanche Weboy, l'autre grand-mère. “Une fois qu'il est arrivé dans le Montana et qu'il est entré dans sa maison, il est devenu un Weboy. Un des siens. Et quand elle pense que quelque chose lui appartient, elle ne le lâche plus ».
L'Un des nôtres de Larry Watson – traduit par Élie Robert-Nicoud – est un délicieux livre à double lecture, où certains apprécieront l'intrigue solide de cette lutte noire et violente entre deux clans au verbe limité mais aux actions aussi rudes qu'efficaces.
D'autres comme moi, goûteront aussi – et surtout - cette deuxième couche beaucoup plus lente, remplie de colère et de sentiment d'injustice. Une réflexion sur ces petites choses qui forgent notre « moi », puis notre « nous ». Des petites choses dont certaines disparaissent au fil de la vie : des ascendants, une terre, un métier, un enfant…
Jusqu'à la perte de trop, celle qui nous devient insupportable, nous fait passer de l'aménagement du chemin de vie à l'impossibilité de le poursuivre tel qu'il s'annonce. C'est tout cela qui se bouscule dans le cerveau de Margaret, femme et grand-mère magnifique, qui doute mais agit, tremble mais avance.
« J'ai peur (…) J'ai peur d'être emportée (…) Que tout ce que les Mann ont été, tout le travail que mon père a accompli, et les Blackledge aussi, que tout cela soit réduit à néant. Bang. Disparu. Envolé. Plus personne sur notre terre portant le nom qui a fait de cet endroit ce qu'il a été. Ce qu'il est ».
Un joli livre donc, aux personnages féminins particulièrement réussis, à côté desquels brille un Georges Blackledge taiseux mais glorieux et empathique. Une réussite.
Lien : https://www.instagram.com/p/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          360
jpguery
  22 mars 2022
Dakota, 1951. A la douleur d'avoir perdu leur fils s'ajoute maintenant celle de ne plus voir leur petit-fils, emmené dans le Montana par leur ex-belle-fille qui n'a pas tardé à retrouver un mari en la personne de Donnie Weboy, membre d'un peu recommandable clan familial. Très inquiets du comportement de ce nouveau père et considérant que le petit est en danger, les braves époux Blackledge vont aller défier le clan Weboy sur ses terres et tenter de négocier le retour de l'enfant dans le Dakota. Ils n'imaginent pas le pouvoir de nuisance de cette famille dominée par une femme impitoyable.
Les Blackledge sont désarçonnant de naïveté et la mamie est tellement certaine de la légitimité de sa demande qu'elle ne veut pas envisager l'échec. C'est oublier un peu vite que les Weboy, en semant la terreur dans leur secteur bénéficient en quelque sorte d'une protection officielle des autorités qui souhaitent juste éviter les vagues.
Dans ce puissant roman noir, Larry Watson installe tranquillement l'intrigue et campe avec soin ses personnages avant de déclencher un ouragan de sauvagerie brutale
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          192
Bookinette
  12 mai 2022
Lecture dans le cadre du Challenge Gallmeister : mois de mars - Roman noir -
Dakota du Nord 1951, Georges et Margaret Blackledge ont perdu leur fils. L'ancien shérif est devenu employé et le ranch qu'ils devaient léguer a été vendu. Leur belle-fille Lorna est désormais remariée avec Donny Weboy. Ils se sont installés dans le Montana en emmenant au loin le petit Jimmy, leur précieux petit-fils.
Margaret n'est plus que chagrin et soupçonnant que l'enfant n'est pas vraiment bien traité, elle décide d'effectuer le voyage pour s'en assurer et plus encore si possible.... Georges n'est pas des plus enthousiastes devant cette folle expédition mais il ne peut se résoudre à la laisser partir seule.
Il y a quelque chose de très joli dans la description de ce vieux couple fatigué et éprouvé qui se connait tellement bien, qui n'a pas besoin de mots pour se comprendre. Ils incarnent une vie écrite à deux avec ses failles, ses bonheurs, ses non-dits, ses douleurs, une vie faite d'habitudes et de petits gestes émouvants mais surtout d'un amour profond et inconditionnel.
Arrivés sur place, la situation va vite se corser, Danny appartient au clan Weboy à la tête duquel règne sa mère, la redoutable Blanche.
Un bras de fer impitoyable s'engage. Deux fortes femmes déterminées s'affrontent autour de l'enfant que chacune revendique comme sien mais Georges est là, il veille...
Le roman glisse doucement mais sûrement vers le roman noir. C'est imperceptible, inattendu et fascinant. Les caractères se dévoilent, la violence s'invite... C'est dur, c'est émouvant, c'est surprenant, c'est détonnant !
Une belle lecture !

Lien : https://chezbookinette.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Bazart
  19 mars 2022
Dalton, Dakota du Nord, 1951. Après la mort tragique de leur fils, George et Margaret Blackledge doivent maintenant accepter d'être séparés de leur petit-fils adoré, Jimmy.
Car leur belle-fille, Lorna, vient de se remarier à un certain Donnie Weboy et l'a suivi dans le Montana. Hostile à l'égard de Donnie qu'elle soupçonne de maltraiter la jeune femme et l'enfant, Margaret décide de se lancer à leur recherche pour ramener Jimmy coûte que coûte. George ne peut que plier devant la détermination de son épouse
Après le remarquable " Montana 1948",Larry Watson signe son retour dans le grand Ouest américain avec une histoire inoubliable et un roman tout aussi prenant, où la famille est une nouvelle fois mise à rude épreuve, dans l'Ouest Américain des années 50.
L'un des notres a le gout de tragédie familiale, un gout de poussière et de sang, avec une tonalité proche d'un requiem et met en scène des personnages d'une grande densité et finalement d'une grande générosité.
Larry Watson nous propose un plongeon en apnée à travers les Etats-Unis, guidés par une narration percutante, des dialogues percutants, des personnages d'une belle complexité psychologique. L'Un des nôtres remue, et sait nous questionner. Jusqu'où l'amour filial peut-il conduire ? Quelles sont les limites d'une telle quête ?C'est à quoi va tenter de répondre Larry Watson dans ce récit puissant et haletant, dont le suspens initial va progressivement donner lieu à une tension constante .
A noter que l'adaptation cinématographique du roman a été réalisée par un certain Thomas Bezucha avec dans le rôle des grands parents Kevin Costner et Diane Lane.
Le le film, qui conserve une grande partie des qualités du roman, avec une dimension western sans doute plus forte du fait des grands espaces dans lequel le film a été tourné, est sorti sur nos écrans, mais en catimini du fait des confinements successifs en juin 2021.
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
florence0805
  16 mars 2022
Dans le Dakota du Nord, en 1951 : après la mort accidentelle de leur fils, Margaret et George Blackledge ont dû vendre leur ranch, et se sont installés à Dalton avec leur belle-fille Lorna et leur petit-fils Jimmy. Mais assez rapidement, Lorna se remarie avec Donnie Weboy et emmène Jimmy vivre dans sa nouvelle belle-famille, dans le Montana. Après avoir assisté par aperçu par hasard Donnie maltraiter le petit Jimmy sous l'oeil indifférent de Lorna, Margaret décide d'aller récupérer son petit-fils. Malgré son scepticisme George l'accompagne, et les voilà sur la route.Arrivés dans le Montana, les Blackledge comprennent vite que la famille Weboy sème la terreur dans le secteur, sous l'autorité de la terrible Blanche, la nouvelle grand-mère de Jimmy...A la fois western et roman noir, L'un des nôtres est un roman très fort dont le rythme va crescendo. Les deux familles qui s'affrontent sont dirigées par deux femmes que tout oppose mais qui partagent une valeur commune : le sens de la famille. George et Margaret forment un couple très attachant, soutiens indéfectibles l'un pour l'autre malgré les épreuves qu'ils ont subies. Si George est un homme taiseux, ses actes parlent d'eux-mêmes. Margaret est une grand-mère courage prête à tout, qui a encore beaucoup d'amour à donner. J'ai également beaucoup aimé les personnages d'Adeline, infirmière au coeur et au courage immenses, et d'Alton, le jeune Indien qui croise la route des Blackledge. On note dans le roman que le courage est souvent du côté des femmes, même si leurs hommes les suivent.Tout cela s'ancre dans des décors somptueux, les scènes sur la route donnant lieu à de très belles descriptions des paysages : "C'est la prairie, un paysage qui ondule doucement, où les arbres et les buissons noirs sont comme des coutures qui réunissent les collines herbeuses les unes aux autres".
Une lecture très intense !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
JIEMDEJIEMDE   25 février 2022
L'automne est venu, dans le Montana du nord-est. L'haleine des gens, la clarté des étoiles, l'odeur du feu de bois, les pierres au sol que même une journée de soleil ne saurait réchauffer, tout cela dit qu'on ne pourra plus se croire en été.
Commenter  J’apprécie          100
JIEMDEJIEMDE   26 février 2022
Elle dénude un corps qui révèle le nombre de ses années aussi sûrement que les feuilles jaunes disent qu’on est en automne.
Commenter  J’apprécie          111
AifelleAifelle   05 février 2022
Mon Dieu, et t'en serais capable en plus. Et quand tu finiras par te rendre compte que ce que tu veux ne peut pas se faire ? Qu'est-ce qui va se passer à ce moment-là ?
Ça fait justement partie des choses que je n'ai jamais pu apprendre, dit-elle de sa voix tremblante. Ce n'est pas ce que tu m'as sans cesse répété, George ? Que je ne sais jamais quand il faut renoncer ?
Commenter  J’apprécie          20
LalitoteLalitote   25 mars 2022
Quand on voit les deux hommes côte à côte, il est évident que George Blackledge est plus vieux que Jack Nevelsen, mais la ressemblance est telle qu’ils pourraient être père et fils. Est-ce que c’est d’être shérif qui confère cet air distant et rongé par les soucis, ou est-ce que ce sont les gens de cette partie du monde qui n’élisent à ce poste que des hommes qui ont cette allure ?
Commenter  J’apprécie          10
BazartBazart   19 mars 2022
Ça fait justement partie des choses que je n'ai jamais pu apprendre, dit-elle de sa voix tremblante. Ce n'est pas ce que tu m'as sans cesse répété, George ? Que je ne sais jamais quand il faut renoncer ?
Commenter  J’apprécie          20

Video de Larry Watson (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Larry Watson
A special thank you from Larry Watson
autres livres classés : dakota du nordVoir plus
Notre sélection Littérature étrangère Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les personnages de Lucky Luke

Je suis le personnage secondaire "réel" le plus présent dans la série et je fais ma première apparition dans l'album "Hors-la-loi". Dès ma deuxième apparition, dans "Lucky Luke contre Joss Jamon", je prends les traits d'un jeune bandit coléreux, petit, nez retroussé, taches de rousseurs et incisives en avant, je suis la parfaite caricature des jeunes adolescents.

Lucky Luke
Jolly Jumper
Rantanplan
Joe Dalton
Billy the Kid
Calamity Jane
Roy Bean
Buffalo Bill
Jesse James
Sarah Bernhardt
Wyatt Earp
Abraham Lincoln
Edwin Drake
Mark Twain
Allan Pinkerton

15 questions
141 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd jeunesse , bande dessinée , bande dessinée humour , western , western humoristique , bd franco-belge , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre