AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Catherine Bonhomme (Traducteur)
ISBN : 2878332849
Éditeur : Circonflexe (24/09/2001)

Note moyenne : 4.15/5 (sur 34 notes)
Résumé :
Il était une fois trois petits cochons… Maisons de paille, maison de bois, maison de briques… Souffler, pousser… On connaît la suite. À moins que… Un tour de force graphique, par l'un des auteurs-illustrateurs américains les plus créatifs aujourd'hui.

Puisant à l'origine dans les catalogues d'éditeurs étrangers, les Albums des éditions Circonflexe proposent des fictions sélectionnées pour leur qualité graphique, dont les créations de David Wiesner.>Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
delfinejuju
  17 mai 2013
Ce livre est un de mes albums préférés: sans texte, il nous en dit beaucoup et surtout, il nous fait rire!
Ce livre commence par l'histoire classique des 3 petits cochons, racontées dans des vignettes de BD. Mais quand le loup arrive, et qu'il se prépare à souffler sur la première maison, voilà que notre premier petit cochon sort de la vignette et embarque ses frêres avec lui! Commence alors un jeu avec lequel les personnages s'amusent à sortir et à entrer des histoires. Quand ils sont dans un conte, ils sont dessinés en 2 dimensions, quand ils y entrent, ils sont dessinés en 3 dimensions. le personnage du loup, par contre, continue à rester enfermé dans ses vignettes, ce qui amuse beaucoup les cochons qui en usent et en abusent...
L'auteur dans cet album est très contemporain: il joue avec les codes de l'album, sort les personnages de la fiction, fait des clins d'oeil au lecteur, révèle les mécanismes de l'histoire. En plus, il joue d'une facon virtuose avec l'intertextualité et nous fait replonger dans d'autres albums, modernes ou traditionnels, jusqu'à les mélanger. A mettre entre toutes les mains!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Bellisa55
  19 janvier 2015
Un détournement fort original !
Tout commence de la façon la plus traditionnelle qui soit avec quatre personnages que nous côtoyons depuis nos plus jeunes années : un loup et trois cochons...
Mais, surprise ! Comme le laissaient présager les première et quatrième de couverture, lorsque le carnivore souffle sur la maison en paille, les choses prennent une tournure bien différente de celle que nous connaissons.
Contrairement à ce qu'énonce le texte, le cochon ne finit pas dans l'estomac du prédateur et... s'échappe du conte ! Il en fait également sortir ses deux congénères et, à bord d'un avion de papier confectionné à partir d'une page du livre, ils partent tous trois visiter d'autres histoires, laissant le loup complètement désoeuvré. Ils sauvent notamment un dragon chargé de protéger une rose d'or qui, à son tour, leur rend un grand service...
Par un jeu intertextuel et de mises en abyme, David Wiesner tire ingénieusement parti d'un conte extrêmement populaire et parvient de ce fait à créer l'étonnement. Chapeau à lui !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
bibliothequedebracieux
  25 septembre 2015
Trois cochons parcourent le monde pour chercher fortune… Maison de paille, de bois et de briques, loup qui souffle et boulotte 2 des petits cochons… Enfin c'est ce que nous dit l'histoire. En fait un avion en papier leur permettra de s'échapper. L'histoire nous échappe aussi à ce moment. Un graphisme étonnant, des vignettes qui se mettent en place, les cochons sortent du cadre et entrent dans d'autres histoires. Avec un minimum de texte. C'est un livre dans un livre. Assez énigmatique malgré tout avec une illustration superbe, dont David Weisner joue, pour mieux nous perdre…
Commenter  J’apprécie          80
Mladoria
  05 décembre 2013
La recette de Wiesner : prendre un conte traditionnel tellement écrit et réécrit que le loup en est tout essoufflé, aplati.
On commence cet album pour l'originalité de la couverture, les trois porcelets virevoltant sur un avion en papier, on se dit peut-être est-ce différent de d'habitude. Et puis, non. Tout commence "normalement" jusqu'au moment où s'époumone compère le loup. D'un coup, il "chasse" le premier cochon de l'histoire. Celui-ci décide d'aller voir ce qui se passe hors du cadre de l'histoire, récupère les frangins au passage, et zou ! Voilà les trois larrons qui partent en voyage voir si l'herbe est plus verte chez les autres. le loup en est comme deux ronds de flanc avec des maisons sans cochon, tel une carpette sous leur pieds.
Là, où bien des auteurs s'ingénient à dissimuler la trame de leur histoire , à laisser le lecteur à l'avant-scène, Wiesner tel un maître marionnettiste élève le lecteur au rang d'élève, lui montre les ficelles, joue avec l'intertextualité et nous embarque, par cette épopée porcine, dans une poupée russe (histoire dans les histoires) littéraire qui ravira petits et grands.
Une vraie pépite à découvrir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Chrisbookine
  08 février 2015
Intéressons-nous à cet album exceptionnel qui est une revisite du conte des Trois petits cochons, mais pas que, l'on retrouve un conte de chevalerie et une comptine avec des animaux et des objets animés.
Le travail sur les double pages de l'album est extraordinaire.
Le cadre qui délimite, n'a plus de limites. On sort du cadre ou plutôt on sort et on entre dans les livres, dans des mondes parallèles pour partir découvrir l'imaginaire ; et par l'imagination, réécrire l'histoire des trois petits cochons qui ne veulent pas finir dans le ventre du loup.
L'auteur a l'audace de jouer avec les double-page, il ne craint pas la page blanche bien au contraire ! Il se permet de laisser le vide pour mieux ancrer l'imaginaire. Avant toute création il n'y a rien, un blanc, matérialisé ici par la page immaculée.
Il utilise plusieurs techniques de dessins et fait des références à des illustrateurs jeunesse populaires mais aussi à des peintres dans son album. Il passe du noir et blanc à la couleur. C'est un véritable festival bien orchestré, qui semble bien chaotique de prime abord mais fortement structuré.
C'est une véritable invitation à la création, au goût du risque et du jeu avec les motifs récurrents des contes (chat, dragon, loup...).
Le chat que les trois cochons ont rencontré dans une histoire se transforme au fil des pages il prend la couleur "locale".
L'auteur joue aussi, pour notre plus grand plaisir, avec la typographie qu'il malmène, il mélange des bulles de bande dessinée à du récit "romanesque". Il en arrive à secouer les phrases pour que les mots se disloquent et donnent une soupe de lettres qui permet aux personnages fictifs eux-mêmes de créer leur propre destin.
Bien plus qu'une revisite de conte, cet album fait l'apologie de la création artistique et littéraire qui pioche dans le creuset universel pour se construire et se réinventer sempiternellement.
Un coup de coeur graphique et philosophique !
A lire, relire pour savourer les détails.

Lien : http://chrisbookine.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
JangelisJangelis   06 février 2015
Ding, ding, dong !
Le chat joue du violon.
La vache fait un grand bond.
Commenter  J’apprécie          20
LilizLiliz   25 février 2017
On a échappé au loup... pour de bon.
Commenter  J’apprécie          40
Video de David Wiesner (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de David Wiesner
Un album chef-d'oeuvre signé David Wiesner, du jamais lu ! une vidéo rienalire.fr
autres livres classés : contes détournésVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Max et son art

Comment s'appellent les deux personnages dont on parle le plus?

Arthur et Edmon
Arthur 2 fois
Arthur et Max

6 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Max et son art de David WiesnerCréer un quiz sur ce livre
. .