AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jean Longnon (Éditeur scientifique)
ISBN : 2235022944
Éditeur : Tallandier (21/03/2001)

Note moyenne : 4/5 (sur 4 notes)
Résumé :

S’il est aujourd’hui fréquent de voir les hommes d’Etat écrire leurs mémoires, rares sont ceux qui, dans le passé, ont laissé un témoignage de leurs conceptions politiques. Louis XIV se faisait une trop haute idée de son métier de roi pour ne pas expliquer à son successeur la raison de ses actes et ne pas lui enseigner des principes, à ses yeux, fondamentaux. D’où ces Mémoire... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Gwen21
  24 février 2014
Pour qui a étudié ou se passionne pour le règne absolutiste de Louis XIV, ses « Mémoires » sont un trésor.
Le jeune souverain s'est plié à l'exercice de les écrire consciencieusement pendant les premières années de son règne personnel, à partir de 1661, et a ainsi offert aux historiens une source inestimable et authentique. Louis XIV, tout jeune qu'il fut alors, était déjà très expérimenté, lui que le Destin avait nommé roi à l'âge de 5 ans pour régner sur le royaume de France pendant plus de 72 ans !
Passionnants à lire, les « Mémoires » de Louis XIV ne sont en rien une justification de sa politique même s'ils nous permettent de mieux comprendre ses choix stratégiques. Non, Louis XIV, en couchant sur le papier ses actes et réflexions politiques, poursuit un but et des plus nobles : l'enseignement. Par la transmission de son « savoir-faire » et son analyse des problématiques de l'Etat, le souverain français veut léguer au Dauphin les principes fondamentaux du métier de roi. Louis XIV se révèle ainsi non seulement écrivain, mais aussi économiste, stratège, diplomate et plus que jamais prince.
Par cette oeuvre, Louis XIV se révèle bel et bien un homme lettré ; sa plume, quoiqu'académique, ne manque pas de charme ni son style d'éloquence. le lecteur prend, à les parcourir, le même plaisir qu'à lire Saint-Simon, la majesté du propos en plus, le cancan en moins.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          411
autres livres classés : mémoiresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1659 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre