AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2351423550
Éditeur : Kurokawa (15/01/2009)

Note moyenne : 4.13/5 (sur 141 notes)
Résumé :
Depuis qu'Askeladd, un chef de guerre fourbe et sans honneur, a tué son père lorsqu'il était enfant. Thorfinn fait parti de son équipage pour se venger. Mais bien qu'il soit devenu un guerrier redoutable, il ne parvient toujours pas à vaincre son ennemi. Au fil des ans, enchaînant missions périlleuses et combats, le gentil Thorfinn est devenu froid et solitaire, prisonnier de son passé et incapable d'aller de l'avant. Jusqu'à ce que la vie le force à regarder le mon... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (45) Voir plus Ajouter une critique
Alfaric
  18 septembre 2016
Le très sensible Makoto Yukimura nous offre un beau cycle historique qui fait la part belle à l'aventure viking certes, mais d'abord et surtout à l'existentialisme : qui sommes-nous ? d'où venons nous ? où allons nous ?
Le mangaka a de la suite dans les idées car après les aventures d'Hachirota Hoshino de "Planètes", en colère contre la terre entière et qui devenait un guerrier accompli puis un guerrier de l'esprit avant de partir pacifiquement à la conquête de Jupiter, nous suivons les aventures de Thorfinn de "Vinland Saga", en colère contre la terre entière et qui devient un guerrier accompli puis un guerrier de l'esprit avant de partir pacifiquement à la conquête du Vinland…
Nous suivons donc les tranches de vie des alliés et des ennemis de Thorfinn, véritable centre de gravité d'un formidable dramatis personae ! Toutefois, sans vouloir spoiler je dois avertir les lecteurs que les différents arcs du récit changent du tout ou tout, car après une quête de vengeance, nous suivons une quête de rédemption… Et ceux qui connaissent leurs classiques verront au fil des tomes qu'on s'engage clairement dans la philosophie prônée par le Mahatma Gandhi :
Sois le changement que tu veux voir dans le monde.
La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre.
Tout ce que tu feras sera dérisoire, mais il est essentiel que tu le fasses.
La différence entre le possible et l'impossible se trouve dans la détermination.
Vivez comme si vous devez mourir demain. Apprenez comme si vous devrez vivre éternellement.

Auparavant, au vu de son grand talent je ne comprenais pas la grande modestie du mangaka, mais désormais je comprends qu'il se considère comme un élève d'Hitoshi Iwaaki dont effectivement il reprend tous les codes graphiques et scénaristiques certes, mais avec un style semi réaliste tantôt caricatural tantôt epicness to the max ayant pour écrin des décors somptueux (qui ont dû demander un travail de titan au niveau de la documentation, surtout pour un auteur japonais !). C'est la même quête existentialiste qui relie les deux auteurs, et si leur charadesign et leur découpage présentent des caractéristiques similaires, force est de constater que quand Makoto Yukimura se lâche on obtient des planches de ouf qui dégagent une classe de ouf : une mise en scène parfaite avec des poses à la Frazetta qui pourraient faire pâlir de jalousie plusieurs dessinateurs chevronnés ! ^^
Et pendant que l'élève nous régal avec une épopée viking incroyable d'humanité, le maître régale également avec une épopée peplum incroyable d'humanité consacrée à Eumène de Cardia le chancelier d'Alexandre le Grand qui fut aux premières loges des guerres des Diadoques (euh messieurs les éditeurs, quand est-ce que vous l'éditez celui-là ?).

Dans ce très bon tome 1 qui fait office d'introduction des personnages et de présentation de l'univers, nous sommes directement plongés dans l'action avec une querelle franque entre le général Jabbathe le Forestier (lol le gros clin d'oeil Star Wars, mais aussi la reprise d'un gimmick du duo Testuo Hara / Buronson ^^) et une communauté lacustre richement dotée qu'il compte bien piller en bonnes et dues formes… le chef viking Askeladd (qui rappelle le père d'Hachirota Hoshino de "Planètes", un hasard sûrement ^^) souhaite tirer les marrons du feu et charge le rookie Thorfinn (qui rappelle Hachirota Hoshino de "Planètes", un hasard sûrement ^^) de nouer alliance avec les assiégeants francs… Et au coeur de la bataille, les Vikings roulent dans la farine leurs alliés de circonstances pour rentrer au pays avec un gros butin ! C'est en suivant ces événements que nous découvrons ainsi le jeune Thorfinn, un adolescent badass écorché vif qui s'est engagé dans l'équipage d'Askeladd dans le fol espoir de venger la mort de son père bien aimé…
Flashback : dans la très démocratique Islande, nous suivons le naïf Thorfinn et la cynique Ylva ainsi que leur père Thors « le troll », prêt à se ruiner pour racheter la vie d'un esclave en fuite avant d'être ensuite confronté à une demande sans équivoque de la part de ses anciens camarades jomsvikings… To Be Continued !!!
Attention chef-d'oeuvre. J'ai rarement vu un manga aussi fin dans la psychologie de ses personnages, dans le relationship drama qui les relie, et dans leurs interactions avec la société à laquelle ils appartiennent, donc profitez bien de ce voyage au cœur du Moyen-Âge !!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          4113
Yendare
  23 janvier 2019
C'est BazaR qui avait attiré mon attention sur ce manga il n'y a pas si longtemps, puis à la lecture des critiques d'Alfaric et de FoxFire je ne pouvais que mettre celui en pense-bête pour une lecture future.
Je l'ai vu par hasard en médiathèque et ai donc décidé en toute confiance de me lancer dans la lecture de mon tout premier manga historique. le moins que l'on puisse dire c'est que je n'ai pas été déçu, mon seul regret fut à la fin de ma lecture de ne pas avoir emprunté aussi le tome 2. J'ai lu celui-ci il y a déjà quelques semaines et ce manga faisant déjà l'objet des superbes critiques d'Alfaric, de Foxfire et de Bazar dont je vous conseille la lecture je serai donc bref. Je dois bien avouer ne pas savoir grand-chose sur les Vikings et ce premier tome mine de rien donne quand même pas mal d'information sur le mode de vie de ceux-ci ce que j'ai bien apprécié. Les desseins sont superbes et enfin les pages se tournent à une vitesse folle étant dès les premières pages happés par une très sympathique entrée en matière nous plaçant dès la première page au coeur de l'action. Les personnages sont quant à eux déjà très intéressants et j'ai hâte d'en savoir un peu plus sur ceux-ci.
Un excellent premier tome donc et je dois bien avouer qu'ayant fini il y a quelques jours le deuxième tome encore meilleur que celui-ci je suis désormais complètement ferré et vais sans trop tarder lire la suite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          377
Foxfire
  24 janvier 2018
J'avais lu l'enthousiasmant avis d'Alfaric sur "Vinland saga" il y a déjà pas mal de temps mais ma bibliothèque ne proposait pas le 1er tome (sans doute égaré ou volé). La mise en place étant cruciale dans une série, je ne me voyais pas commencer par le 2ème tome et j'avais fini par me dire que je ne lirai pas cette série. Et puis finalement, il semble que ma bibliothèque ait décidé de réinvestir car un jour, le 1er tome, était là, tout beau, tout neuf. Je me suis donc jetée dessus.
Voilà une mise en place qui ne perd pas de temps. Ce 1er tome démarre sur les chapeaux de roue avec une bataille entre francs que va venir arbitrer un charismatique guerrier viking. A travers cette séquence d'action superbe, Makoto Yukimura nous présente son héros, Thorfinn, jeune homme assoiffé de vengeance avant d'exposer ses motivations à travers un flash-back passionnant qui annonce des enjeux et des développements très intéressants.
La société viking est très bien dépeinte. On sent bien que l'auteur s'est documenté ce qui lui permet d'éviter l'écueil de réduire les vikings à des brutes sanguinaires. du coup, on apprend pas mal de choses sur le fonctionnement de la société viking.
L'auteur évite aussi avec brio de sombrer dans le manichéisme. Dès ce 1er tome, on sent une belle subtilité dans la caractérisation des personnages, loin de tout simplisme.
Le dessin est très bon. Les décors et paysages sont superbes. le découpage est dynamique, l'action très lisible.
Derrière le récit épique, on sent dès cette mise ne place, poindre un propos humaniste. J'ai déjà hâte de lire la suite de cette série qui s'annonce comme un beau récit initiatique mêlant action et émotion.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          353
BazaR
  28 octobre 2018
Un coup de main viking audacieux réalisé lors du siège d'une ville franque par d'autres Francs qui nous permet d'introduire le jeune Thorfinn et son chef fourbe Askeladd, puis un flashback qui nous amène en Islande dans l'enfance de Thorfinn, et hop me voilà hameçonné ; disons plutôt piégé du premier cheveu à l'ongle du petit orteil par les traitres tentacules d'un récit qui s'annonce épique et magnifique.
L'action pète dans la première partie. du pur manga mettant en avant l'agilité, le courage et l'intelligence des deux héros et adversaires au milieu d'un tas de pauvres francs et d'admiratifs danois. le dessin exalte leur vitesse et leur capacités physiques quasi surnaturelles, au point que je m'attendrais presque à un power-up à la Dragonball (sauf que Thorfinn est déjà blond au départ). J'en avais les yeux qui sortaient des paupières.
Le flashback installe le récit sur les fondations de l'histoire et du mythe scandinave. On retrouve une forme de suite à la saga d'Erik le Rouge et la saga des Groenlandais que le récit que le légendaire Leif Eriksson conte aux enfants, dont son petit-fils Thorfinn.
Et déjà on évoque les doux paysages du Vinland.
C'est l'occasion de rencontrer d'autres personnages spontanément sympathique – comme la soeur de Thorfinn qui a le commerce chevillé au coeur et un caractère de cochon ou Thors le père de Thorfinn qui privilégie la diplomatie à la lutte armée – ou antipathique comme Halfdan, dont la méchanceté tranquille explose dès le premier dessin.
Des dessins humoristiques que n'aurait pas reniés Hiromu Arakawa (Fullmetal Alchemist) complètent le tome.
Cinq étoiles d'emblée, et il paraît que ça va en s'améliorant. Je remercie Alfaric et Foxfire dont les critiques m'ont irrémédiablement attiré vers ce titre, et vers un grand bonheur de lecture à n'en pas douter.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          283
jamiK
  05 mars 2019
Je suis mort, j'arrive au Paradis, il y a une bibliothèque immense, pleine de livres. Mes yeux s'écarquillent de bonheur, des larmes de joie glissent sur mes joues, j'en oublie de respirer… J'en sors un des rayons, zut, un manga, j'en sors un second, encore un manga, un autre, toujours un manga, des mangas, des milliers, des millions de mangas, que des mangas… et là je réalise… je suis en Enfer… NOOOOOOOON !
Non, désolé, j'ai beau essayer, mais je ne comprends pas l'engouement pour les mangas, ça me dépasse, je n'y arrive pas, pour moi, c'est à la limite du supplice.
Commenter  J’apprécie          269

critiques presse (1)
Lecturejeune   17 février 2012
Lecture Jeune, n°129 - mars 2009 - Nous sommes en royaume franc, au début du XIe siècle. Deux clans s'affrontent pour la prise d'une forteresse. Une troupe de Vikings, commandée par Askelaad, assiste à la scène. Le chef envoie Thorfinn, un jeune garçon, pour passer un pacte avec le chef des assiégeants : s'ils acceptent de partager le butin, 100 guerriers nordiques viendront les aider en attaquant la forteresse par le lac, point faible de la défense. Les Vikings, après avoir traversé la montagne attaquent à revers. Ils s'emparent du butin malgré l'accord passé avec les Francs. De retour au village, Thorfinn affronte Askelaad au cours d'un duel pour venger la mort de son père. Vaincu, il se retire sur un bateau où il raconte à une jeune esclave l'histoire de sa famille.
C'est avec un vrai plaisir que le lecteur retrouve le mangaka, Makoto Yukimura, qui nous avait enchantés avec sa série de science-fiction intitulée Planètes (Panini, 2005). Ce manga met en avant son souci du trait réaliste et précis. Mais ce qui surprend davantage, c'est évidemment le thème choisi : les Vikings. Car ce manga historique, ce qui est plutôt rare, est très bien documenté. Il suffit d'observer les croquis préparatifs de la maison de Thors, père de Thorfinn, en fin de volume. L'auteur s'appuie sur des événements connus de l'histoire médiévale européenne pour construire un récit autour du jeune homme, dont l'unique objectif est la vengeance. Cette série, qui compte déjà six titres au Japon a tous les atouts pour devenir un classique : un graphisme de qualité et un sujet passionnant. ? Sébastien Féranec
Lire la critique sur le site : Lecturejeune
Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   22 septembre 2016
Il n’y a pas que les gars qui arpentent les champs de bataille une épée à la main qui soient des guerriers ! Les marins se battent contre la mer, c’est très difficile !
Commenter  J’apprécie          180
AlfaricAlfaric   21 septembre 2016
Les soldats en position de faiblesse sont toujours sur les nerfs… Du coup, la plupart du temps, le messager se fait buter avant d’arriver à la table des négociations.
Commenter  J’apprécie          140
goodgarngoodgarn   16 janvier 2013
- Comme convenu, nous partageons les prises de guerre en deux. Vous gardez la victoire... Et nous, le trésor !! pas d'objection, je suppose ?
Commenter  J’apprécie          150
TakalirsaTakalirsa   02 février 2016
Depuis la fin du VIIIe siècle et pendant près de trois cents ans, vécut dans l'Europe du Nord un peuple qui naviguait sur des bateaux à tête de dragon. Europe de l'Ouest, Russie, Afrique du Nord, Grèce, Asie mineure et même Moyen-Orient : ils apparaissaient sur les côtes de tous les pays, se battaient, pillaient puis repartaient.
En ancien franc, on les appelait "Normanni", les hommes du Nord. L'Histoire leur donna le nom de "Vikings".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MariloupMariloup   19 février 2015
Askelaad: Je m'adresse au chef des Francs!! Comme convenu, nous partageons les prises de guerre en deux. Vous gardez la victoire et nous, le trésor!! Pas d'objection, je suppose? Je trouve même que nous sommes très généreux puisqu'on vous laisse toute la forteresse!
Chef des Francs: [...] Bwaaaande de barbares!! Pirates! Voleurs! Sauvages! Escrocs!! Bouseux!
Askelaad: Heeeeein? Je ne comprends pas le fraaaanc!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Lire un extrait
Videos de Makoto Yukimura (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Makoto Yukimura
La saga Sengoku Basara revient... au lycée ! L'affrontement mythique entre Date Masamune et Sanada Yukimura pour le trône de Président du Conseil des élèves commence ! Attention cependant : Toyotomi Hideyoshi, l'actuel président du Conseil, veille au grain? Cette guerre scolaire va-t-elle rentrer dans l?Histoire ?
©CAPCOM/Basara Gakuen
autres livres classés : vikingsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Manon n°2 (non signé initialement)

comment s'appelle le gamin ?

bernard
jean jacques
thorfinn

4 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Vinland Saga, Tome 1 de Makoto YukimuraCréer un quiz sur ce livre