AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782413028277
120 pages
Delcourt (13/04/2022)
4.5/5   49 notes
Résumé :
À cinq ans, la jeune renarde Yeowoo part vivre à la campagne chez son grand-père et sa tante. Rejetée par les siennes, une poule jardinière, Paulette, devient sa nouvelle voisine. Cette dernière n'a jamais pu pondre d'oeufs et considère la petite renarde solitaire comme son propre enfant. Avec son aide, Yeowoo mûrit, grandit et commence à apprécier la vie à la campagne, la vie tout simplement.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (26) Voir plus Ajouter une critique
4,5

sur 49 notes
5
20 avis
4
6 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

ssstella
  25 mai 2022
Une petite renarde va fêter ses 5 ans. Sa maman calme son impatiente à souffler les bougies.
Mais une dispute entre ses parents finit mal… maman part !
Son anniversaire tout juste passé, la petite Yeowoo est envoyée à la campagne chez son grand-père et sa tante, ce qui ne les enthousiasme pas plus qu'elle.
Elle attend que son papa vienne la récupérer, mais il ne donne que très rarement de ses nouvelles.
Yeowoo est triste et très en colère, ça ne facilite pas ses relations avec son papi et sa tante. Ces derniers ne savent vraiment pas y faire avec elle.
Pour ses anniversaires il n'y a plus jamais eu de gâteau, ni de cadeau… elle les "déteste"!
Heureusement, la situation va évoluer avec l'arrivée dans le village d'une gentille poulette au grand coeur qui a eu aussi son lot de problèmes.
Sur plus de 110 pages, entre album et BD, c'est une belle histoire poétique et triste à la fois.
Des planches aux cases irrégulières, aux ambiances couleur variées suivant l'humeur ou les lieux, de jolies aquarelles avec des personnages tout mignons.
Pour enfant mais aussi pour adulte, j'ai savouré cette émouvante lecture qui ne peut que séduire… à découvrir !
Je remercie sincèrement Babelio et les éditions Delcourt pour l'envoi de ce charmant album.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
coquinnette1974
  11 avril 2022
Je remercie chaleureusement les éditions Delcourt pour l'envoi, via net galley, de la bande dessinée : Seizième printemps de YunBo.
À cinq ans, la jeune renarde Yeowoo part vivre à la campagne chez son grand-père et sa tante.
Rejetée par les siennes, une poule jardinière, Paulette, devient sa nouvelle voisine. Cette dernière n'a jamais pu pondre d'oeufs et considère la petite renarde solitaire comme son propre enfant.
Avec son aide, Yeowoo mûrit, grandit et commence à apprécier la vie à la campagne, la vie tout simplement.
Seizième printemps est un très joli ouvrage.
Yeowoo est une petite renarde très touchante, dont la colère est émouvante. Elle est hyper triste, cela fait mal au coeur.
Sa rencontre avec Paulette va la faire grandir. Leur amitié va être importante pour toutes les deux.
Ce sont deux personnages forts, que j'ai pris plaisir à suivre.
Nous avons là une jolie BD, dont les illustrations sont magnifiques, avec des couleurs hyper belles. L'ensemble donne un ouvrage de qualité.
Seizième Printemps est une très jolie découverte, qui mérite cinq étoiles :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          252
Shan_Ze
  21 avril 2022
Le jour d'anniversaire de ses cinq ans, Yeowoo, voit ses parents divorcer. Elle est envoyée chez son grand-père et sa tante, son père n'ayant plus le temps de s'occuper d'elle. Chaque année, au moment de son anniversaire, on suite la petite Yeowoo, souffrir de l'absence de ses parents, de l'absence de réponses à ses questions et une grande colère grandit en elle. Jusqu'à ce qu'elle rencontre Paulette, sa voisine. Une grande amitié va grandir entre elles.
Gros coup de coeur pour cette bande dessinée coréenne ! J'ai beaucoup aimé les dessins de Yunbo : la nature très présente, les fleurs en début de chapitre, les têtes des personnages-animaux sont en douceur. L'histoire aussi est très touchante : une petite fille qui perd ses repères (parents, maison) qui grandit d'abord douloureusement mais ensuite avec un soutien, Paulette qui l'aide à trouver des réponses en elle. L'amitié entre renarde-poule montre l'acceptation au-delà des différences. J'ai trouvé très dur la distance que son père installe entre eux, ils deviennent des étrangers...
Magnifique ! Seul regret, j'aurais aimé faire encore un petit bout de chemin avec elle.
#NetgalleyFrance
#SeiziemePrintemps
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
ludi33
  25 avril 2022
Alors qu'elle fête ses 5 ans, les parents de Yeowoo décident de divorcer. Ne voulant ni l'un ni l'autre s'occuper d'elle, la jeune renarde est confiée à la garde de son grand-père et de sa tante. Elle va alors rencontrer Paulette, une poule qui ne peut pas pondre, qui va l'aider à grandir.
Ce roman graphique est une réussite sur tous les points, à commencer par les dessins absolument magnifiques, d'une grande douceur tant pas leur trait que par leurs couleurs, mais pourtant riches en détails.
Ensuite, j'ai vraiment apprécié les personnages de cette histoire, Yeowoo, évidemment, jeune renarde en mal d'amour et d'attention, et Paulette, qui trouve en elle l'enfant qu'elle n'a pas eu. Deux solitudes qui vont s'unir. Mais j'ai bien aimé aussi la tante, un peu à l'ouest, mais finalement attachante.
Pour l'histoire, la simplicité est de mise. On suit la vie de la jeune renarde sur 16 printemps, répartis en seize chapitres. On la voit grandir, souffrir, mais aussi évoluer et trouver petit à petit la sérénité et l'équilibre qui lui manquait. Mon seul regret (et oui, il en faut bien un), c'est que j'aurais aimé poursuivre un peu l'histoire, voir ce que deviennent ces personnages que je quitte avec regret.
Cette BD est une découverte merveilleuse que je vais longtemps porter en moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          166
Luria
  12 mai 2022
Quels enchantement et évolutions depuis "Je ne suis pas d'ici" (que j'avais je crois reçu déjà en masse critique, chroniqué céans mais oh ! Diablerie ! Mon avis semble avoir disparu).
Visuellement c'est une réussite, j'ai relu la BD deux fois, en cherchant la seconde la signification en langage des fleurs présentées à chaque chapitre (spoiler alert, des fois ça coince) (coucou le Colza) (en même temps ça sent le nez qui coule, il faut être énervé pour en offrir un bouquet).
L'histoire c'est aussi un bulbe d'émotions, un bourgeon de sentiments, une plante en devenir de ressentis. J'ai eu moi aussi à la lecture cette colère que Yeowoo alimente depuis ses 5 ans. Cette envie de prendre ce petit personnage dans les bras, tant qu'il est tout petit et l'accompagner ensuite pour le voir grandir trop vite. L'envie aussi de sourire à ceux qui ont été là et qui restent derrière.
Voilà... ce livre est un beau jardin à visiter qui fleurit autant les yeux que le coeur. Un espace à la fois sauvage et discipliné. Une belle réussite.
[Masse Critique]
[Babelio tu n'effaces pas ma critique cette fois ci s'il te plaît ?!!]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          124


critiques presse (5)
BDGest   10 mai 2022
D’une grande justesse dans son propos et magnifique visuellement, ce Seizième printemps emporte par son cachet raffiné et sa poésie. Une très belle réussite !
Lire la critique sur le site : BDGest
BDZoom   30 avril 2022
Avec un grand format à l'italienne, sous des dehors classiques, certains diraient vintage, « Seizième printemps » est une bande dessinée jeunesse moderne, ambitieuse et émouvante qui aborde des thèmes profonds.
Lire la critique sur le site : BDZoom
Sceneario   26 avril 2022
Il y a beaucoup d’émotion et de générosité dans cet album de plus d’une centaine de pages qui raconte un quotidien qui peut être celui de tout un chacun. Si la BD parle des difficultés familiales, elle aborde surtout la question de la place de chaque être dans la société et du sens de la vie.
Lire la critique sur le site : Sceneario
BoDoi   20 avril 2022
Par ses aquarelles à la fois d’une belle délicatesse et d’une grande précision, magnifiée par un grand format à l’italienne, cet album jeunesse atypique évoque à première vue les livres de Camille Jourdy.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Bedeo   19 avril 2022
Aussi poétique dans son thème pourtant difficile que moderne dans son aspect pourtant classique, Seizième printemps se voit être une révélation à saisir d’urgence.
Lire la critique sur le site : Bedeo
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
ssstellassstella   25 mai 2022
Mes parents ont divorcé quand j'avais à peine cinq ans. Depuis, je pense souvent à cette période de séparation, surtant quand arrive mon anniversaire. Et je me demande chaque fois ce que j'ai fait de mauvais pour être ainsi, seule dans ce monde.
Commenter  J’apprécie          140
LesvoyagesdelyLesvoyagesdely   13 avril 2022
Dans la vie, trouver quelque chose qu’on aime faire peut prendre du temps. Certains le trouvent rapidement, d’autres beaucoup plus tardivement.
Et toi, tu es encore très jeune, tu as le temps. Il faut juste expérimenter des choses nouvelles pour trouver celle qui t’épanouira, c’est tout.
Commenter  J’apprécie          00
MaplumedepaonMaplumedepaon   13 avril 2022
Tu sais, Yeowoo, on ne peut pas passer de l'hiver à l'été sans passer par le printemps...
Commenter  J’apprécie          20
LesvoyagesdelyLesvoyagesdely   13 avril 2022
Depuis longtemps, j’ai envie de trouver la place qui me convient. Et pas celle que les autres ont choisie pour moi.
Commenter  J’apprécie          10
LesvoyagesdelyLesvoyagesdely   13 avril 2022
C’est normal ! A moi aussi, il me faut du temps pour comprendre les gens !
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
autres livres classés : emancipationVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1310 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre