AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9781090286321
Éditeur : Des Ailes sur un Tracteur (15/01/2016)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 24 notes)
Résumé :
Valentin est étudiant et vit avec sa mère. Lors d'une soirée en discothèque trop alcoolisée, il rencontre un homme avec qui il va passer la nuit. Le lendemain, il est incapable de se souvenir si son partenaire a bien utiliser un préservatif. Par peur que sa vie change et du regard des autres vis à vis d'une possible séropositivé, il repousse sans arrêt son dépistage et ment à son entourage en affirmant qu'il a fait les tests. Sa décision prend un enjeu encore différ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
DeafSon
  06 décembre 2020
'' Sous le lit '' de Quentin Zuttion.
🏳💉🛌
Résumé :
Valentin est étudiant et vit avec sa mère. Lors d'une soirée en discothèque trop alcoolisée, il rencontre un homme avec qui il va passer la nuit. le lendemain, il est incapable de se souvenir si son partenaire a bien utiliser un préservatif. Par peur que sa vie change et du regard des autres vis à vis d'une possible séropositivé, il repousse sans arrêt son dépistage et ment à son entourage en affirmant qu'il a fait les tests. Sa décision prend un enjeu encore différent lorsqu'il rencontre Sam et qu'ils tombent amoureux. Perdu entre son angoisse et sa responsabilité envers son nouvel amant, il sombre dans une vision cauchemardesque de sa sexualité ou chaque rapport devient potentiellement contagieux. Pour se libérer, il n'aura d'autres choix que de faire confiance à l'amour que son entourage lui porte...
~ Mon avis :
Je vais être honnête, je n'ai pas aimé les dessins. Ils sont simples mais ce n'est pas ça qui m'a perturbé : ce sont les traits, les petits traits, LES TRAITS PARTOUT. Dans les décors, dans les cheveux et le visage des personnages. Vraiment trop de traits.
Hormis ce détail c'est une petite histoire qui m'a assez plu, sur un jeune homme qui ignore s'il est seropositif et qui n'ose pas en parler autour de lui. Il y pense tout le temps si bien que ça en devient une psychose : il a l'impression contaminer presque chaque personne qu'il croise.
J'ai été un peu déçu de la fin. J'ai l'impression qu'il n'y a pas de fin en réalité, c'est libre à l'interprétation et à l'imagination.
J'ai eu du mal à m'attacher aux personnages, ils m'ont semblé un peu froid, sauf peut être Sam.
Finalement j'apprécie ce roman graphique pour le thème qu'il aborde mais je ne suis pas fan non plus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
JourDePluie
  21 avril 2016
Cette toute première BD publiée par Mr Q. (dont vous pouvez retrouver les notes illustrées sur son blog "Les Petits Mensonges de Mr Q" : petitsmensonges.canalblog.com) est un vrai petit bijou.
Le trait, tout comme le scénario, est fin et sensible. Pas de longs discours, mais un récit captivant servi par un dessin tout en délicatesse, qui ne laisse pas le lecteur (ou la lectrice) indifférent(e) tant on se laisse happer par l'histoire. On y aborde des sujets familiers à la jeunesse actuelle : la difficulté de trouver sa place et son identité sexuelle, l'amour, souvent noirci par l'ombre de ce "risque" (ici le VIH), la difficulté du rapport à l'autre.
Pour résumer l'histoire en quelques mots, on suit le jeune Valentin, qui au lendemain d'un rapport un peu trop alcoolisé ne se souvient plus s'il s'est protégé ou non... Malgré les encouragements de son amie, il n'a pas été se faire dépister... Et puis il tombe amoureux d'un garçon, et alors la spirale de l'angoisse, la peur de contaminer l'autre, l'avale littéralement.
Malgré ce synopsis qui peut sembler sombre, et certains passages véritablement angoissants, on ressort de cette lecture avec une impression positive. L'amour, de son amant, de sa famille, de ses amis est sublimé avec beaucoup de finesse et de bienveillance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Erik_
  29 août 2020
L'auteur nous raconte dans sa biographie un évènement intime ayant marqué sa jeunesse, à savoir coucher avec un autre homme sans mettre de préservatif. Je ne vais pas l'accabler sur un ton moralisateur, car cela peut malheureusement arriver dans le feu de l'action. Certes, le danger que constitue le SIDA est bien réel.
Sous le lit est une chronique d'un moment de vie situé dans cette période où l'on se cherche. La maman qui élève seule son enfant n'est pas au courant des tendances sexuelles de ce dernier. Cela peut poser des problèmes dans la communication, notamment lors des sorties coucheries. Notre principal protagoniste peut compter sur sa meilleure amie de longue date, qui semble aussi multiplier les expériences sexuelles. Bref, on ne s'ennuiera pas.
J'ai bien aimé le graphisme, bien qu'il soit par moment assez hachuré. Ce n'est pas le dessin que je préfère, mais il laisse quand même passer les émotions des personnages. On sympathise très vite avec ce jeune homme de 19 ans. La thématique est celle de l'éternel passage de la fin de l'adolescence à l'âge adulte. L'auteur aborde en finesse des sujets pas faciles : la maladie du SIDA, la définition de l'identité sexuelle, le harcèlement de rue, le coming-out...
A la fin, on aurait bien aimé savoir la suite et si par exemple, il était positif ou négatif au test de dépistage. Cependant, l'essentiel est dans la démarche et non dans le résultat. Un roman graphique tout en sensibilité, par l'auteur de Appelez-moi Nathan que j'avais déjà bien aimé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
mimouski
  07 janvier 2020
Valentin et son homosexualité. Tout tourne autour des amours cachés, de la quête de soi pour mieux s'assumer, de la maladie et de la peur de celle-ci. Valentin, lors d'une soirée bien arrosée, va quitter la boîte au bras d'un inconnu et va passer la nuit avec lui. Nuit de bonheur et d'extase jusqu'au réveil perplexe : Je ne me rappelle pas qu'il ait mis un préservatif. S'en suit une peur incontrôlable d'un possible monstre logé dans son corps et surtout, transmissible. Il va par la suite prendre en compte ce possible virus quand il va rencontrer l'amour avec un grand A. Virus qui est dessiné comme un gribouillis tranchant avec le reste, sentiment de souillure si bien représenté. Petite lecture découverte.
Commenter  J’apprécie          40
Camkyou
  14 juin 2019
Suite à une soirée et à la rencontre d'un amant d'un soir, Valentin sombre dans le doute : ont ils utilisés un préservatif ? Impossible de confirmer ou d'infirmer, et la peur de faire le test du VIH est immense, paralysante.
Et puis Valentin tombe amoureux, il a peur de lui-même pour son nouveau partenaire ... A chaques étapes de ses joies et de ses doutes il peut heureusement compter sur la présence de sa meilleure amie.
Quentin Zuttion a l'art d'aborder et de rendre plus doux des sujets sensibles (on pense aussi à sa superbe bd Appelez moi Nathan). Ici il aborde l'homosexualité chez les jeunes adultes, la difficulté d'assumer qui l'on est, le désir, la peur du SIDA, et bien sur l'amour sous toutes ses formes.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
gaetanlhxgaetanlhx   20 juin 2020
Tu t'empoisonnes à te cacher et à mentir. 'Faut que tu parles.
Commenter  J’apprécie          10
Erik_Erik_   06 décembre 2020
Le lit découvre tous les secrets.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Quentin Zuttion (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Quentin Zuttion
La première émission live des éditions du Lombard.
Pour cette première édition animée par Aurélie Blonde, nous avons souhaité vous présenter les 8 romans graphiques qui rythmeront cette année 2021 en présence de leurs auteurices. Au programme : interviews, dessin live, visite d'ateliers.
retrouvez, dans l'ordre d'apparition : - Judith Vanistendeal - La baleine bibliothèque - Simon Spruyt - le tambour de la Moskova https://www.lelombard.com/bd/le-tambour-de-la-moskova/le-tambour-de-la-moskova - Alix Garin - Ne m'oublie pas https://www.lelombard.com/bd/ne-moublie-pas/ne-moublie-pas - Quentin Zuttion - La dame blanche - Sylvie Roge et Olivier grenson - La fée assassine - Thomas Cadène et Joseph Falzon - Alt-Life 2 - Grégory Panaccione - Quelqu'un à qui parler - Aude Mermilliod - le choeur des femmes https://www.lelombard.com/bd/le-choeur-des-femmes/le-choeur-des-femmes
+ Lire la suite
autres livres classés : sidaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4027 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre