AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782907970174
240 pages
Éditeur : Les Editions du Mécène (01/08/2001)

Note moyenne : 4/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Le passage couvert vitré a été inventé à Paris où il apparut pour la première fois à la fin du 18e siècle, dans les jardins du Palais-Royal.
Patrice de Moncan, historien de Paris et grand spécialiste des Passages couverts, raconte leur histoire.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Dossier-de-l-Art
  28 juin 2019
Inventés en 1786 au Palais-Royal, les passages couverts font partie intégrante de l'histoire de la capitale. Ils désignent une rue fermée et réservée aux piétons, aménagée à travers un groupe de maisons bâties entre deux voies parallèles. le succès des Galeries de bois du Palais-Royal créées par le duc d'Orléans pour faire face à son train de vie dispendieux est tel que sous l'Empire, la Restauration et la monarchie de Juillet, la bourgeoisie voit dans cette forme d'entreprenariat un moyen efficace de faire du profit. C'est ainsi que le passage des Panoramas est édifié par un ingénieur, Fulton, la galerie Véro-Dodat par les charcutiers Véro et Dodat, la galerie Vivienne est créée par maître Marchoux, notaire de son état, tandis que le passage Choiseul est dû au banquier Mallet... L'engouement pour ces passages couverts est si important que l'on en vient à s'inquiéter de voir toutes les rues de Paris ainsi « mises sous cloche ». À une époque où les trottoirs n'existent pas, ces espaces apportent sécurité, confort et constituent des raccourcis pour les piétons. Bordé de rangées de boutiques, le passage devient le lieu du commerce de détail. Bien que surmonté d'une verrière, il bénéficie d'un éclairage au gaz et bientôt de l'électricité. Les progrès concernant le traitement de la fonte, du fer et du verre s'appliquent à son architecture et les Parisiens se pressent dans ces « villes dans la ville » où l'on trouve tout : boutiques de luxe, restaurants, cafés, théâtres, salles de jeux et prostitution. Aujourd'hui Paris ne conserve plus que dix-huit de ces joyaux qui font tous l'objet d'un développement détaillé dans ce livre très bien documenté et abondamment illustré. Patrice de Moncan en est l'auteur ; historien de la ville, il a écrit une trentaine d'ouvrages sur la capitale et est vice-président de l'Association des Passages et Galeries.
Par Nathalie d'Alincourt, critique parue dans L'Objet d'Art 555, avril 2019
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
pleasantf
  20 décembre 2020
Ce livre consacré aux passages parisiens se partage en deux parties. Dans la première, l'autre brosse un portrait de ces lieux sous un angle thématique : l'histoire, l'aspect architectural, les activités culturelles, les activités liées au confort et au plaisir... L'auteur explique bien les raisons du succès de ces passages et celles du déclin entamé sous le second Empire.
Dans la seconde partie sont présentés environ 25 passages, certains disparus, d'autres toujours là.
Le parti pris de l'auteur est de s'appuyer dans une large mesure sur des extraits de textes du XIXème siècle qui décrivent ces lieux et qui donnent une bonne idée de l'atmosphère des passages ou de ce qu'en pensaient les chroniqueurs du XIXème siècle. Il y a parfois quelques longueurs dans ces extraits.
Ouvrage intéressant et assez complet, quelque peu obsolète pour les chapitres consacrés à la situation d'aujourd'hui, du moins en ce qui concerne la première édition qui date de 2002 (une réédition est sortie en 2012). Certaines informations ou dates sont parfois un peu approximatives.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Aileen62
  30 juin 2013
A la découverte de ces passages couverts : architecture, anecdotes, histoire...Un sympathique petit guide assez complet, avec photos, adresses et autres gravures. "Les passages couverts de Paris", une autre manière de découvrir Paris.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
pleasantfpleasantf   16 décembre 2020
Le passage est né du capitalisme et de la spéculation. Tous les passages procèdent de la même idée de profit. Qu'ils fussent bourgeois ou aristocrates, sociétés anonymes ou représentants du pouvoir public, leurs promoteurs étaient motivés par les gains potentiels qu'ils représentaient.
Commenter  J’apprécie          10

Video de Patrice de Moncan (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Patrice de Moncan
Vidéo de Patrice de Moncan
autres livres classés : Paris (France)Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Expressions populaires (2)

En rang...

de poireau
d'oignon
d'échalote
de ciboulette

10 questions
1808 lecteurs ont répondu
Thèmes : expressions , expressions imagées , langue françaiseCréer un quiz sur ce livre