AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782218959059
128 pages
Hatier (30/11/2011)
3.86/5   58 notes
Résumé :
La clé de lecture de cet ouvrage consiste à distinguer les choses qui dépendent de nous et celles qui ne dépendent pas de nous. Epictète recommande de ne s’occuper que des premières. Quant aux secondes, étant hors de notre portée, il suffit de les accepter.

– Les choses dépendantes de nous sont : nos jugements, nos tendances, nos désirs, nos passions.

– Les choses indépendantes de nous sont : notre corps, notre réputation, notre pouvoir... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Herve-Lionel
  22 mai 2022
N°1644 – Mai 2022
Manuel d'Epictète
Epictète (50-125 ou 130) fut un philosophe grec à la vie assez méconnue . Né dans l'actuelle Turquie, il meurt en Grèce après avoir été esclave à Rome et y avoir été affranchi. Après qu'il a été libre, il a mené une vie pauvre voire ascétique en accord avec son enseignement. Il n'a laissé aucune trace écrite (comme Socrate et Jésus), cet ouvrage, fut en effet rédigé par un de ses disciples, Arrien, qui publia ses notes prises au cours des leçons de son maître à penser. Cet ouvrage porte d'ailleurs le nom de « manuel » en ce sens qu'il doit être disponible à tout moment et qu'on peut le transporter avec soi, dans sa main . Un second ouvrage dénommé « Entretiens » a été également rédigé par ce disciple.
Il distingue les choses sur lesquelles nous ne pouvons intervenir (la mort) et celles qui dépendent de nous. Son enseignement qui est de nature essentiellement pratique qui vise à obtenir une meilleure qualité de vie , peut se résumer dans la manière dont il faut mener sa propre existence. Il tient dans la discussion et la remise en question des choses du quotidien, est de nature stoïcienne c'est à dire prône la soumission de l'homme à son destin, à une suite d'évènements qui ne doivent rien au hasard mais qui s'inscrivent dans l'ordre inéluctable de l'univers et contre lesquels l'homme ne peut rien. En revanche son action peut s'exercer sur ses opinions, ses jugements, ses choix, ses désirs, ses aversions. Ainsi, être libre c'est se concentrer sur ces actions qui sont à notre portée. Par exemple nous ne pouvons éviter de mourir mais nous pouvons donner un sens à notre vie. de même nous ne devons pas être angoissés par notre future mort mais voir en elle une sorte de délivrance, la fin de nos souffrances et de la vieillesse. Il suffit de peser sur nos jugements pour faire échec à la souffrance et nous rendre invincibles. Ainsi prône-t-il la discipline du désir, de l'action et la maîtrise du jugement, le détachement des biens de ce monde, ce qui mène, selon lui au bonheur (ataraxie). C'est évidemment un travail spirituel, silencieux et humble.
Son enseignement se décline en maximes essentiellement pratiques, loin de la théorie éthérée de la philosophie et la connaissance des choses est avant tout pragmatique.
Son message a influencé la pensée de Marc Aurèle, l'empereur philosophe, en partie la pensée de Pascal et le message chrétien mais je ne suis pas sûr d'adhérer complètement au message d'Épictète
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Thomas_Harnois
  27 juillet 2021
Le « Manuel d'Épictète » peut être considéré comme un condensé de la philosophie stoïcienne d'une extrême austérité qui pourra sembler parfois bien difficile à appliquer pour le commun des mortels.
Il a pour lui sa brièveté, sa simplicité et sa clarté, ce qui allié à la portée quasi universelle de ses préceptes a grandement contribué à son fort succès dans les milieux philosophiques ou religieux.
Pour autant sa concision fait que je n'ai pas été séduit outre mesure par la beauté de la langue contrairement aux ouvrages plus littéraires de Sénèque ou de Marc Aurèle.
Lien : https://lediscoursdharnois.b..
Commenter  J’apprécie          150
Mermed
  03 juin 2022
'N'explique pas ta philosophie. Incarne-la.
Dis-toi d'abord ce que tu sferais ; puis fais ce que tu as à faire.
e me moque de ceux qui pensent qu'ils peuvent me faire du mal. Ils ne savent pas qui je suis, ils ne savent pas ce que je pense, ils ne peuvent même pas toucher aux choses qui sont vraiment à moi et avec lesquelles je vis.
Nul n'est libre s'il n'est maître de lui-même."
Toute chose a deux poignées, l'une par laquelle elle peut être portée, l'autre par laquelle elle ne peut pas l'être. Si ton frère agit injustement envers toi, ne t'empare pas du fait qu'il agit injustement ; tiens plutôt compte du fait qu'il est ton frère qui a été élevé avec toi.'
L'Enchiridion (ou Manuel) d'Epictète a été compilé par son élève Arrien et se veut un manuel de vie, et en tant que tel, il évite la métaphysique et se concentre sur la pratique. Il a été l'un des textes philosophiques les plus lus jusqu'au XVIIe siècle et a eu sa place dans de nombreuses bibliothèques, puis sous une forme christianisée plus tard, il a été utilisé dans de nombreux ordres monastiques. L'Enchiridion est peut-être la plus courte introduction au stoïcisme.
Les oeuvres d'Épictète comptent depuis l'Antiquité parmi les textes stoïciens les plus influents. Ses idées sont étonnamment fraîches : pratiques et parlant avec éloquence au lecteur moderne. Un point de départ de sa philosophie est une compréhension de ce qui est, et de ce qui n'est pas, sous notre contrôle. Cependant, Épictète ne prône pas une acceptation passive du destin, mais conseille la clairvoyance et le but pour nous guider à travers la vie et ses revers inévitables.
Comme Socrate, Epictète n'a rien écrit. Ses conférences informelles ont été transcrites par son élève Arrien.
Épictète est né esclave dans la Turquie actuelle de l'Empire romain. Cependant, son maître lui a permis d'étudier la philosophie stoïcienne et il est devenu l'un des philosophes les plus respectés de son temps, étant largement lu et cité par les stoïciens ultérieurs. C'était un orateur puissant qui pouvait induire toutes les émotions qu'il voulait chez son auditeur, et de nombreuses personnalités éminentes, dont l'empereur Hadrien, recherchaient sa conversation. Il boîtait était en mauvaise santé, son style de vie simple – conforme à ses idées lui a permis de vivre au moins jusqu'à 80 ans.
Lien : http://holophernes.over-blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
eleanorgendron
  11 avril 2022
Un livre lu pour mes cours de philosophie qui ne m'a pas franchement marqué. Je n'ai ni apprécié, ni détesté cette lecture. Je n'en retiens pas grand chose. Certains éléments sont intéressants mais je l'ai trouvé déconnecté de ma réalité. Je ne pense pas le relire à l'avenir.
Commenter  J’apprécie          20
benjweiss
  25 octobre 2019
Un livre important et mythique, indispensable qui règle la vie à une mesure digne d'une divinité !
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (28) Voir plus Ajouter une citation
genougenou   11 mai 2016
Si tu n’es pas encore Socrate, tu dois vivre comme si tu voulais être Socrate
Commenter  J’apprécie          280
Sabrina1988Sabrina1988   10 mars 2019
Ce qui trouble les hommes, ce ne sont pas les choses, mais les jugements qu'ils portent sur ces choses. Ainsi, la mort n'est rien de redoutable, puisque, même à Socrate, elle n'a point paru telle. Mais le jugement que nous portons sur la mort en la déclarant redoutable, c'est là ce qui est redoutable. Lorsque donc nous sommes traversés, troublés, chagrinés, ne nous en prenons jamais à un autre, mais à nous-mêmes, c'est-à-dire à nos jugements propres. Accuser les autres de ses malheurs est le fait d'un ignorant; s'en prendre à soi-même est d'un homme qui commence à s'instruire; n'en accuser ni un autre ni soi-même est d'un homme parfaitement instruit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
genougenou   11 mai 2016
Ne demande pas que ce qui arrive arrive comme le veux. Mais veuille que les choses arrivent comme elles arrivent et tu seras heureux
Commenter  J’apprécie          130
genougenou   11 mai 2016
Tu peux être invincible, si tu ne t’engages dans aucune lutte. Car il ne dépend pas de toi d’être vainqueur
Commenter  J’apprécie          120
JacopoJacopo   20 août 2018
Le seul obstacle pour l'homme, son seul ennemi, c'est lui-même : lui-même, il se dresse, sans le savoir, les embûches où il tombe. C'est que chez l'homme, outre la faculté de juger et de vouloir, se trouve l'imagination : quoique les choses en elles-mêmes ne puissent rien sur nous, cependant, par l'intermédiaire des images ou représentations qu'elles nous envoient, elles n'ont que trop de puissance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Épictète (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Épictète
Dans la collection "sagesses du monde" . Textes d'Epictète Musique de Pierre Diaz Lu par Isabelle Wlodarczyk Editions Babouche à oreille www.baboucheaoreille.com

Nous sommes une maison d'édition et produisons des livres en musique; Roman, albums. Nous produisons aussi des livres audio téléchargeables sur notre site www.baboucheaoreille.com ou sur les plateformes Audible, Book d'oreille, Kobo et Munki. Nous réalisons des lectures concerts, vidéo, musique et textes, issues de nos livres ou de grands classiques.
autres livres classés : philosophieVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
396 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre