AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jean-Marie Guyau (Traducteur)Cyril Morana (Éditeur scientifique)
ISBN : 2842059034
Éditeur : 1001 Nuits (11/05/2005)

Note moyenne : 4.16/5 (sur 22 notes)
Résumé :

" Mon but à moi, c'est de faire enfin de vous des hommes affranchis de toute entrave, de toute contrainte, de tout obstacle, libres, tranquilles, heureux, qui tournent leurs regards vers Dieu dans les petites comme les grandes choses. " Esclave boiteux devenu philosophe, Epictète dispensait oralement à ses élèves et disciples des leçons qui, par l'étude de modèles exemplaires, visaient leur édification. Consign... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
mercutio
  25 octobre 2014
Malins ces stoïciens, avec leur dichotomie "ce qui dépend de nous (notre volonté) et ce qui n'en dépend pas".
Appliquer sa raison à ce qui dépend de nous parce que c'est là que se trouvent le bien et le mal (pour soi) afin d'agir, selon certains critères, dans le sens de notre liberté et notre bonheur, ça reste une bonne règle de vie. En revanche, être indifférent à tout le reste, ça ressemble fort à une fausse bonne idée: d'abord ce n'est ni naturel ni facile pour l'être humain car émotions et sentiments s'y opposent farouchement- il faut donc que l'effort en vaille la peine; ensuite c'est dommage parce que ces émotions et sentiments, c'est aussi le sel de la vie et accessoirement, ça peut être utile.
Ce qui me fait douter que ça en vaille vraiment la peine, c'est que les fondements de cette morale, notamment la cosmogonie "Conduis-moi, Zeus, et toi, Destinée, au lieu où j'ai été placé par vous" et les prénotions du genre "Qui d'entre nous n'admet que le bien est chose utile, souhaitable à rechercher et à poursuivre en toute circonstance? Qui n'admet que la justice est chose belle et convenable?" m'apparaissent quelque peu branlants. A minima, ils mériteraient d'être actualisés et mieux définis.
En l'état, pour rester dans la dichotomie et sans éviter une certaine trivialité, je trouve qu'il y a, dans cette morale stoïcienne, à boire (sans alcool) et à manger (sans sel) mais je conviens que tout cela présente une certaine cohérence et mériterait, de ma part, plus de réflexion et des connaissances plus étendues de ces sujets.
Ceci étant dit, la lecture des "Entretiens" d'Epictète, recueil des enseignements du maître stoïcien, rédigés par son disciple Arrien au 1er siècle ap JC (seuls 4 livres sur 8 nous sont parvenus) est plutôt stimulante et agréable.
On suit aisément l'enseignant philosophe dans ses pérégrinations (essentiellement consacrée à la morale) car il privilégie l'aspect pratique à la théorie à travers des exemples et situations extraits de la vie courante, de la mythologie ou de l'histoire, n'hésitant pas, en bon pédagogue, à revenir sur un même thème qui lui paraît important. Je dois dire que sa logique m'a quelquefois laissé perplexe mais je n'exclus pas absolument que mes neurones soient en cause.
L'interactivité avec des disciples anonymes est de pure forme. Il s'agit pour l'artiste de rompre ce que pourrait avoir de rébarbatif un exposé ininterrompu et surtout d'illustrer l'immense écart de sagesse entre le discipline benêt (ou uniquement intéressé à briller dans les salons, ce qui revient au même) et le philosophe maîtrisant son art. Cette mise en scène sert avec une certaine efficacité les diatribes inspirées de l'orateur dans lesquelles ironie et provocation ne sont pas absentes.
Merci l'artiste! j'ai bien aimé cette conversation en tête à tête bien qu'étant un peu chagrin que seul le rôle du benêt soit resté disponible. Je reconnais néanmoins sans effort qu'il n'y a pas que vingt siècles ni ta démarche claudicante qui nous séparent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Sihampeace
  18 mars 2014
http://www.litteratureaudio.com/livre-audio-gratuit-mp3/arrien-les-entretiens-depictete.html
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
genougenou   20 septembre 2016
Ce qui nous perd, c'est que nous n'avons pas plus tôt goûté la philosophie du bout des lèvres, que nous voulons faire les sages et être tout de suite utiles aux autres ; nous voulons réformer le monde. Eh ! mon ami, réforme-toi auparavant toi-même, et ensuite fais voir aux hommes un homme que la philosophie a formé. En mangeant avec eux, en te promenant avec eux, instruis-les par ton exemple ; cède-leur à tous, préfère-les tous à toi, supporte-les tous. Ainsi, tu leur seras utile.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
AustralAustral   13 mai 2011
Le charpentier ne vient pas vous dire : "Ecoutez-moi disserter sur l'art des charpentes", mais il fait son contrat pour une maison, la construit et montre par là qu'il est charpentier. Fais-en de même, toi aussi : mange comme un homme, bois comme un homme, fais ta toilette, marie-toi, aie des enfants, mène la vie de citoyen, sache endurer les injures, supporte un frère déraisonnable, un père, un fils, un voisin, un compagnon de route. Montre-nous cela, afin que nous voyions si tu as appris véritablement quelque chose des philosophes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
colimassoncolimasson   07 avril 2013
Il faut avoir aussi la faculté de se suffire à soi-même et de pouvoir être seul avec soi-même. [...] Nous devons pouvoir nous entretenir avec nous-mêmes, pouvoir nous passer des autres sans manquer d'occupations, réfléchir [...] à nos rapports avec le reste du monde, examiner ce qu'était auparavant notre attitude par rapport aux évènements et ce qu'elle est maintenant, quelles sont les choses qui nous accablent encore et les moyens d'y remédier ou de de les supprimer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          51
mercutiomercutio   26 octobre 2014
Ne convenait-il pas qu'Homère composât ces vers pour que nous voyions que les hommes les mieux nés, les plus robustes, les plus riches, les plus beaux, lorsqu'ils n'ont pas les opinions qu'il faut, ne peuvent s'empêcher d'être les plus malheureux et les plus infortunés des hommes?
Commenter  J’apprécie          50
bodibodi   03 juin 2012
Rendre parfait ce qui dépend de nous, et prendre les autres choses comme elles viennent.
Commenter  J’apprécie          70
Video de Épictète (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Épictète
Le Tuto philo #1: littérature et Epictète .L'écrivain et professeur de philosophie Claire Marin se souvient de son premier contact avec la philosophie, à travers la littérature. Elle évoque le Manuel d'Epictète et conseille aux lycéens de voir les questions philosophique qui sont présentes partout dans la société. Révisez le bac blanc avec "Les nouveaux chemins de la connaissance" ---> http://www.franceculture.fr/emission-les-nouveaux-chemins-de-la-connaissance-1
Dans la catégorie : StoïcismeVoir plus
>Philosophie et disciplines connexes>Philosophie antique, médiévale, orientale>Stoïcisme (45)
autres livres classés : stoiciensVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
293 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre