Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

> Suzanne V. Mayoux (Traducteur)

ISBN : 2070356396
Éditeur : Gallimard (2008)


Note moyenne : 3.24/5 (sur 149 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Dès sa naissance, loin d'être un beau poupon joufflu, Benjamin Button ressemble à un vieillard voûté et barbu! Ses parents découvrent peu à peu qu'il rajeunit chaque jour: de vieillard il devient un homme mûr, un jeune homme, un enfant... Bénédiction ou malédiction?
> voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (35)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 1.00/5
    Par isajulia, le 27 mai 2013

    isajulia
    Le jour de sa naissance, Benjamin Button a déjà 70 ans. Ses parents, désespérés et honteux du qu'en-dira-t-on tentent pourtant d'intégrer ce fils des plus originaux. Au fur et à mesure des années, Benjamin rajeunit ce qui continue tout de même à provoquer un décalage entre lui et la société (par exemple quand il veut rentrer à Harvard à 18 ans et qu'il en paraît 50). Par le plus grand des bonheurs il rencontre un soir dans un bal une jeune fille, du nom de Hildegarde Mocrief, avec qui il se mariera et sera heureux jusqu'à ce que le temps les rattrape. Quand lui continue à rajeunir, elle vieillit et le fossé se creuse inexorablement...
    Bon je n'ai pas du tout aimé et à peine cette nouvelle finie, j'ai refermé le livre!
    Pourtant je ne suis pas la dernière pour rentrer dans des délires fantasques mais là je n'ai vraiment pas accroché. J'ai trouvé les personnages creux et méchants, comme si ils étaient dépourvus d'âme. Ce qui m'a gênée, c'est cette impression que la vie passe sans que l'auteur nous le fasse vraiment ressentir, j'ai trouvé à l'écriture un côté assez fadasse et dépourvu d'émotions. Je n'ai peut-être pas su voir la véritable beauté de ce texte, en tout cas mon enthousiasme d'enfant ne s'est pas réveillé et cette étrange histoire de Benjamin Button m'a laissée de marbre.
    D'ailleurs si quelqu'un veut le lire, je lui offre mon exemplaire de bon coeur.
    A découvrir si vous ne l'avez pas encore lu, pour vous faire une opinion.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          14 34         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par juliette2a, le 05 juillet 2012

    juliette2a
    "L'Etrange histoire de Benjamin Button" nous raconte la vie tout à fait exceptionnelle de Benjamin Button. En effet, à sa naissance, Benjamin est déjà un vieillard de soixante-dix ans ! Ses parents sont ainsi totalement surpris et surtout honteux en ramenant leur "fils" chez eux. Benjamin n'est pas accepté dans la société de son époque, comme le témoigne son entrée à Yale où, à l'âge de dix-huit ans, il semble en avoir quarante de plus.Toutefois, alors qu'il se rend à un bal avec son père, Benjamin tombe sous le charme d'une demoiselle nommée Hildegarde Moncrief, qui, de son côté, tombe également amoureuse de cet homme mûr de cinquante ans : le mariage ne tarde pas à se réaliser et le bonheur augmente avec la naissance de Roscoe. Mais au fil des années, tandis que les autres vieillissent, Benjamin, lui, rajeunit et une tension au sein du couple apparait ; ainsi, à trente ans, le jeune homme est séduisant, ce qui lui permet d'attirer l'attention de toutes les jeunes femmes. Cependant, la vie ainsi que les souvenirs de Benjamin ne peut durer éternellement...
    Nouvelle de Francis Scott Fitzgerald très charmante, qui se lit vite, j'ai passé un excellent moment auprès de ce pauvre Benjamin, appréciant tout au long du récit le héros de cette histoire ; la fin inévitable m'a rendue triste quant au destin de cet homme qui ne méritait en rien une vie si éprouvante...Je vous conseille fortement de regarder le film de David Fincher avec Brad Pitt dans le rôle-titre et Cate Blanchett, très bonne adaptation qui diffère cependant du livre.
    A lire !!
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 19         Page de la critique

    • Livres 2.00/5
    Par basileusa, le 10 août 2013

    basileusa
    Franchement déçue de cette lecture car vu le sujet ,j'en attendais bien mieux. Or ,Fitzgerald survole l'histoire ,les personnages ,leurs ressentis sont peu développés . En fait on croirait un résumé de son roman . Et la mère ,où est-elle ?
    J'espère que la version cinématographique est meilleure.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 16         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par sassenach, le 13 décembre 2012

    sassenach
    L'étrange histoire de Benjamin Button : En 1860, Mr et Mrs Roger Button, famille en vue de Baltimore, attendent leur premier enfant. Mais à la naissance, l'enfant n'est pas le beau bébé qu'ils attendaient mais un vieillard décrépit de 70 ans. La honte submerge le père mais au fil des années, le jeune Benjamin semble s'améliorer : sa peau est moins ridée, il se tient plus droit et est plus dynamique. En bref, tout aussi improbable que cela puisse paraître, Benjamin Button rajeunit …
    La lie du bonheur : Roxane Milbank a tout pour être heureuse : elle est belle et obtient un succès prometteur en tant qu'actrice mais elle rencontre l'écrivain à succès Jeffrey Curtain et l'épouse, renonçant à ses rêves sans regrets. Au bout d'à peine une année de mariage heureux, Jeffrey subit une attaque qui le laisse paralysé à l'état de légume incapable de communiquer. Roxane décide de continuer à s'en occuper toute seule …
    L'étrange histoire de Benjamin Button : J'ai été charmée par cette courte histoire pour le moins originale à défaut d'être crédible, le pire étant la naissance de Benjamin Button mais bon, devant ce genre d'histoire, on part du postulat qu'on est prêt à admettre beaucoup de choses comme telles ! L'ironie mordante et les petites piques acerbes adressées à la bonne société sont le ciment de cette nouvelle. J'ai souri beaucoup lors de cette lecture car il est évident que l'auteur était un fin observateur des mœurs de son époque et il savait mettre les travers en lumière de façon subtile et amusante. Qui plus est, le thème principal de la vie de Benjamin Button, c'est-à-dire le fait de naitre vieux et rajeunir, permet de se poser nombre de questions sur la vision qu'on a de la vie et de son déroulement. Ce ne sont peut-être que quelques pages mais elles ne manquent pas d'intérêt ni de puissance.
    La lie du bonheur : Complètement différente de la précédente, cette nouvelle est empreinte de lenteur et de nostalgie, de devoir et de solitude. Fini l'humour grinçant, ici, c'est la transformation d'un monde heureux et plein de promesses en un désert aride et triste mais plein de pudeur et où l'amour n'est jamais loin, même s'il reste en retrait. C'est parfois peut-être un peu trop mélodramatique à mon goût mais je l'ai lu facilement et avec intérêt.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

    • Livres 2.00/5
    Par morgane1491, le 19 juin 2012

    morgane1491
    Surtout ne pas lire la 4e de couverture si vous ne voulez pas connaitre avant même d'avoir lu tout l'histoire !
    N'ayant pas lu la 4e de couverture mais ayant vu le film je connaissait donc toute l'histoire, et j'en ressort de cette histoire sans avis précis !
    L'histoire en elle même est très bien, même si elle est tirée par les cheveux il faut l'avouer (mais les livres sont fait pour ca, nous éloigner au maximum, parfois, de la réalité), mais j'ai eu l'impression que l'auteur survole l'histoire , plusieurs fois, nous avons le droit à "sur... je ne m'étendrai pas". Nous n'avons que peu d'informations sur les sentiments de l'entourage de Benjamin Button, ainsi que sur ceux de Benjamin Button lui-même ! Bien sur ce n'est qu'une nouvelle mais là elle est vraiment trop rapide à mon gout ! Dommage car le fond de l'histoire était interressant !


    Lien : http://coupdecoeur-morgane.over-blog.com/
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 10         Page de la critique

> voir toutes (12)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par hotaru, le 17 mai 2013

    Il n'est jamais trop tard ou, dans mon cas, trop tôt pour être ce que l'on veut être. Il n'y a pas de limite, on s'arrête quand on veut. Tu peux changer, ou rester la même.
    il n'y a pas de règle pour ces choses. Nous pouvons en faire le meilleur ou le pire. J'espère que tu en feras le meilleur. J'espère que tu verras les choses qui t'effraient. J'espère que tu sentiras des choses que tu n'as jamais senti. J'espère que tu rencontreras des personnes avec un point de vue différent. J'espère que tu vivras une vie dont tu seras fière. Si tu ne trouves pas, j'espère que tu auras la force d'en démarrer une nouvelle.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation

  • Par Touloulouu, le 21 septembre 2012

    C’était une soirée magnifique. La lune ronde baignait la route d’une mâtinée de platine, et les fleurs des champs tardives chargeaient l’air immobile de senteurs semblables à des rires assourdis. La campagne, tapissée à perte de vue de blé lustré, transparaissait comme en plein jour. Il était presque impossible de ne pas s’émouvoir de la pure beauté du ciel… oui, presque.

    Commenter     J’apprécie          0 7         Page de la citation

  • Par hotaru, le 08 février 2012

    Nous sommes censés perdre les gens que nous aimons sinon comment pourrait on savoir l’importance qu’ils ont pour nous.

    Commenter     J’apprécie          0 14         Page de la citation

  • Par nathalie_MarketMarcel, le 24 avril 2013

    Et elle était seule la nuit dans la chambre qui avait vu la splendeur de son couple, puis la douleur. Pour revoir Jeff, elle revivait mentalement leur année merveilleuse, leur union intense, passionnée, absorbante, plutôt que d’attendre des retrouvailles incertaines dans l’au-delà. Souvent, elle se réveillait et désirait avec ardeur cette présence à son côté, certes inanimée et quand même un souffle, encore celui de Jeff.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation

  • Par liliba, le 22 janvier 2011

    "- Mais comprenez-vous, répondait Roxane en secouant doucement la tête, lorsque j'ai épousé Jeffrey, cela devait durer... jusqu'à ce que je ne l'aime plus.

    - Voyons, vous ne pouvez pas aimer ce qu'il en reste, protestait-on en d'autres termes.

    - Je peux aimer ce qu'il a été. Qu'ai-je d'autre à faire ?

    Le spécialiste avait haussé les épaules, et il était parti ; Mrs Curtain, disait-il, est une femme remarquable, un ange, mais quel dommage... Il existe sûrement un homme, ou douze, qui donneraient tout pour la choyer !"

    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation







Sur Amazon
à partir de :
1,00 € (neuf)
0,01 € (occasion)

   

Faire découvrir L'étrange histoire de Benjamin Button : Suivi de La lie du bonheur par :

  • Mail
  • Blog

Découvrez la collection Folio

> voir plus

Lecteurs (298)

  • Ils veulent l'échanger (1)

> voir plus

Quiz