Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2253139114
Éditeur : Le Livre de Poche (1996)


Note moyenne : 3.69/5 (sur 26 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Blanche s'est tuée par amour, laissant derrière elle une petite fille de onze ans, Elisabeth. Celle-ci s'enfuit de chez sa cousine qui l'a recueillie. Élevée chez les Lerat, un couple à la fois médiocre et charitable, elle est une jeune fille lorsque resurgit son père, ... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (3)

> Ajouter une critique

    • Livres 4.00/5
    Par araucaria, le 26 novembre 2012

    araucaria
    Roman captivant que j'ai lu avec passion. Mon premier livre de cet auteur. Une belle découverte.

    Lien : http://araucaria.20six.fr

    Commenter     J’apprécie          0 29         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par Henriette, le 24 mai 2011

    Henriette
    J'ai vraiment beaucoup aimé toute la première partie du livre, portrait à la Dickens d'une petite orpheline grandissante.
    Les personnages sont très finement décrits et surtout, ils ont des types de personnalité assez rares en littérature, notamment l'héroïne - à chaque fois qu'on est tenté de s'apitoyer sur son sort, un détail rappelle sa force (voire sa froideur...) et la pitié passe.
    Malheureusement, après 2/3 très prenants, le roman sombre dans une espèce de mise en scène tragi-comique, avant une fin franchement grotesque, qui ne correspond pas du tout à l'esprit du reste du livre et en gâche la lecture.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la critique

    • Livres 2.00/5
    Par sophdel5, le 11 novembre 2010

    sophdel5
    C'est un livre qui, au début, est un mélange d'Oliver Twist et d'Harry Potter. Il faut attendre la page 100 pour se sentir emporté et avoir envie de continuer. Là, il a des allures de L'Auberge de la Jamaïque, de Daphné du Maurier : la jeune héroïne se trouve dans une maison dont les hôtes semblent avoir une façon de vivre étrange... le suspense nous tient jusqu'à une fin... décevante, comme si l'auteur n'avait pas trouvé mieux.
    Une livre correct mais... étrange.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la critique

> voir toutes (2)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par Peek-the-Books, le 14 juillet 2012

    P79
    Lorsqu'elle fut seule et que le pas de Rose se fut éloigné dans le corridor, Elisabeth s'agenouilla sur la couverture et demeura immobile. Elle espérait qu'en ne bougeant pas le calme lui reviendrait, mais sa crainte était si forte et si profonde qu'il lui semblait entendre le bruit de son propre coeur battant sous les revers de son manteau. La peur d'un enfant est un monde dont les grandes personnes ne connaissent guère la configuration ténébreuse ; il a son ciel et ses abîmes, ciel sans étoiles, abîmes sans aurores. Le voyageur de dix ans s'enfonce malgré lui dans ce pays nocturne où le silence parle et l'ombre voit ; il sait qu'un regard luit au seuil des cavernes et que le long des chemins obscurs des cris lui seront jetés à l'oreille. Les mains à la tête et le dos rond, Elisabeth tenta de se faire plus petite, de retenir son souffle, comme pour échapper à l'attention de l'ennemi invisible. Si brave qu'elle fût en présence des humains, toute sa vaillance la quittait dès que mourait la lampe.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation

  • Par Penelope, le 23 avril 2011

    Tout à coup elle eut peur. Sa main droite crispée sur la manche d'un couteau s'arracha de la poche où elle le tenait caché depuis une heure, et le geste fut fait avant qu'elle s'en rendit compte, tellement elle y avait songé. Du premier coup, la pointe trouva l'endroit que les doigts avaient touché dans la voiture, sous les revers du manteau. La violence du choc la fit tomber à genoux et elle resta ainsi un court instant avant de s'abattre. Au-dessus d'elle, le mouchoir qui s'était échappée de sa main palpitait dans le vent comme l'aile d'un grand oiseau blessé.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

> voir toutes (14)

Videos de Julien Green

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Julien Green


Julien Green, entretien de 1983, début
Sous forme d'entretien, présentation de la vie et de l'oeuvre de Julien Green, auteur alors consacré, Académicien entré de son vivant dans la Pléiade, âgé ici de plus de 80 ans.








Sur Amazon
à partir de :

3,57 € (occasion)

   

Faire découvrir Minuit par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (54)

  • Ils sont en train de le lire (1)

> voir plus

Quiz

    La Curée d'Emile Zola

    Paru en 1872, La Curée, deuxième roman de la série des Rougon-Macquart d'Emile Zola se déroule en 1851. Il dépeint les milieux enrichis et spéculateurs à Paris peu après le coup d'Etat de Louis-Napoléon Bonaparte. Ceci est:

    •   parfaitement exact
    •   faux
    •   partiellement exact: le roman se passe en 1869, peu avant la guerre
    •   La Curée est bien d'Emile Zola mais est un roman indépendant qui ne fait pas partie du cycle des Rougon-Macquart

    25 questions - 90 lecteurs ont répondu
    Thème : littérature française , rougon-macquart , xixème-xxème siècles

    Créer un quiz sur ce livre.