AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.46 /5 (sur 218 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Tours, Indre-et-Loire , le 19/12/1947
Mort(e) à : Paris , le 01/11/2004
Biographie :

A.D.G. (initiales du pseudonyme Alain Dreux Gallou), de son vrai nom Alain Fournier, dit Camille, est un journaliste et romancier français.

Titulaire d'un BEPC, il débute dans la vie active comme employé au Crédit lyonnais, puis exerce les métiers de bouquiniste et de brocanteur. Il devient collaborateur de Michel-Georges Micberth et directeur littéraire aux éditions de la JFPF (de 1966 à 1971), où il écrit sous le pseudonyme d'"Alain Dreux-Gallou". Son véritable nom est difficile à porter en littérature, du fait de l'homonymie avec Alain-Fournier (auteur de "Le Grand Meaulnes").

Son premier roman, "La Divine Surprise" (1971), est inspiré des confidences de Jo Attia, truand et résistant dont il rédigeait alors la biographie en qualité de nègre.

Il est l'auteur depuis le début des années '70 d'une quinzaine de polars publiés dans la Série Noire de Patrick Raynal chez Gallimard. Parmi eux citons le plus connu sans doute, "La Nuit des grands chiens malades" (1972), mais aussi entre autres "Notre frère qui est odieux" (1974), "Pour venger pépère" (1980), "Cradoque's band" (1972), "Joujoux sur le caillou" (1987) - ce dernier inspiré par son expérience en Nouvelle-Calédonie où il a vécu dix ans (1981-1991) en tant qu'éditeur d'un hebdomadaire anti-indépendantiste et pro-caldoche.

En parallèle à sa carrière d'écrivain, il a exercé le métier de journaliste pour la presse socialiste, gaulliste et anarchiste de droite, collaborant notamment aux hebdomadaires "Minute" (1974-1981) et "Rivarol" (1994-1999).

Après une très longue période de silence, il a publié en 2003 un roman policier intitulé "Kangouroad Movie".

Outre le roman et le journalisme, A.D.G. a également écrit des scénarios de bande dessinée, notamment dans le mensuel "Pilote", et des feuilletons pour la télévision. Il est également connu pour sa propension aux jeux de mots.

Il reste célèbre pour avoir représenté une sensibilité de droite, voire d'extrême droite (vers laquelle il évoluera plus nettement dans les années 1980, lorsqu'il deviendra le principal animateur du Front national en Nouvelle-Calédonie). Cette position le singularisait au sein du mouvement de renouveau du roman noir français des années 1970, un mouvement dominé alors par des écrivains de sensibilité de gauche, d'extrême gauche ou anarchiste.

+ Voir plus
Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/A._D._G.
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

En quête de bons livres à lire ? Découvrez l?actualité de Babelio et les livres du moment en vidéo. Mars, c'est le Mois du polar sur Babelio. Au programme de cette vidéo : une rencontre avec Polars_urbains, un Babelionaute passionné de polars urbains et africains, le programme de Quais du polar (du 29 au 31 mars 2019 à Lyon), avec des rencontres Babelio, des quiz, et de nombreux auteurs présents, et retrouvez tous nos contenus éditoriaux sur le genre, dont un Top 10 vidéo des polars nordiques, des interviews d'auteurs et éditeurs, un article sur 5 livres qui ressuscitent le mythique Sherlock Holmes, etc. 0:23 Reportage : rencontre avec le Babelionaute Polars_urbains chez lui Son compte Babelio : https://www.babelio.com/monprofil.php?id_user=482604 Son site sur le polar urbain : http://www.polarsurbains.com/ Son site sur le polar africain : http://www.polars-africains.com/ Auteurs et livres cités : Pierre Rival, 'Ezra Pound en enfer' : https://www.babelio.com/livres/Rival-Ezra-Pound-en-enfer/1108671 Charles Exbrayat : https://www.babelio.com/auteur/Charles-Exbrayat/12086 San Antonio : https://www.babelio.com/auteur/Frederic-Dard/7187 Agatha Christie : https://www.babelio.com/auteur/Agatha-Christie/3638 Jean-Patrick Manchette : https://www.babelio.com/auteur/Jean-Patrick-Manchette/7455 ADG : https://www.babelio.com/auteur/-A-D-G/65945 Thierry Jonquet : https://www.babelio.com/auteur/Thierry-Jonquet/6526 Georges Simenon : https://www.babelio.com/auteur/Georges-Simenon/6804 Léo Malet : https://www.babelio.com/auteur/Leo-Malet/7089 Henning Mankell : https://www.babelio.com/auteur/Henning-Mankell/2995 Ian Rankin : https://www.babelio.com/auteur/Ian-Rankin/4776 Fred Vargas : https://www.babelio.com/auteur/Fred-Vargas/3212 Léo Malet, 'Brouillard au pont de Tolbiac', roman : https://www.babelio.com/livres/Malet-Brouillard-au-pont-de-Tolbiac/158854 et la BD avec Tardi : https://www.babelio.com/livres/Tardi-Nestor-Burma-BDtome-1--Brouillard-au-pont-de-T/662328 Michel Carly, 'Maigret : traversées de Paris' : https://www.babelio.com/livres/Carly-Maigret--Traversee-de-Paris/108638 Nii Ayikwei Parkes, 'Notre quelque part' : https://www.babelio.com/livres/Parkes-Notre-quelque-part/565660 Zep et Bertail, 'Paris 2119' : https://www.babelio.com/livres/Zep-Paris-2119-Version-Luxe/1113986 7:13 Festival Quais du polar 2019 Le programme de Babelio : https://babelio.wordpress.com/2019/03/19/quais-du-polar-2019-un-vent-nordique-souffle-sur-lyon/ Tout le programme : https://www.quaisdupolar.com/ Notre vidéo sur Quais du Polar 2018 : https://www.youtube.com/watch?v=G_dbQ2uSf8Q Le Top 10 Babelio des polars nordiques : https://www.youtube.com/watch?v=UW8yb_kYh-g Les livres : Kristina Ohlsson, 'Les Otages du Paradis' : https://www.babelio.com/livres/Ohlsson-Les-otages-du-Paradis/1050832 Hjorth et Rosenfeldt, 'La Fille muette' : https://www.babelio.com/livres/Hjorth-Dark-secrets-tome-4--La-fille-muette/1073457 Joseph Knox, 'Sirènes' : https://www.babelio.com/livres/Knox-Sirenes/1078904 Roslund et Hellström, '3 secondes' : https://www.babelio.com/livres/Ro

+ Lire la suite

Citations et extraits (87) Voir plus Ajouter une citation
koalas   01 juillet 2017
La nuit myope de A. D. G.
Dans la réalité, nous le savons, les aventuriers ne portent pas de lunettes du tout ou alors de soleil.
Commenter  J’apprécie          261
pierre31   21 septembre 2020
Pour venger pépère de A. D. G.
— Au fait, dis-je perfidement, ton rédac-chef te cherche. Si tu rentrais...

— Je dois remettre le papier de fond pour cette nuit onze heures, dit-il en commandant d'un geste auguste de soiffard une énième fillette. Je me concentre en attendant onze heures moins dix.
Commenter  J’apprécie          60
Renod   21 octobre 2016
Pour venger pépère de A. D. G.
Je suis un assassin, madame, dis-je avec urbanité. Le plus grand des assassins ; je tue le temps…
Commenter  J’apprécie          200
Renod   08 décembre 2016
L'Otage est sans pitié de A. D. G.
Ces soirs-là, on envoûtait à tour de bras et ça chômait pas dans la malédiction : voisins qui font trop de bruit, gardiens empêcheurs de marcher sur les pelouses, maris infidèles, fils indignes, filles marie-salopes, instituteurs malgracieux, patrons radins, tantes à héritages, employés de la Sécurité Sociale pas pressés, flics pointilleux, contremaîtres grincheux et encore et toujours les voisins de palier qui font de la musique arabe, qui boient leur paie (…), voisins du dessus qui marchent en talon aiguilles ou dont les enfants jouent aux billes sur le carrelage, qui laissent tomber leurs slibards sur votre balcon, qui pissent dans le vide-ordures, qui fauchent vos layettes dans le séchoir, qui chouravent vos sacoches de vélo dans le garage, qui crachent dans l’escalier, qui pètent dans l’ascenseur, enfants de vos voisins qui allument des feux de bois dans les caves(…), sans oublier les chevaux qui ne sont pas arrivés dans le dernier tiercé, la direction de l’achélème qui ne met pas le chauffage assez tôt et les directeurs de chaîne de télé qui ne diffusent pas assez de films rigolos.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          161
Renod   20 octobre 2016
Pour venger pépère de A. D. G.
Au physique, Machin ne fait pas sain : le visage bouffi et bouffé par les verres, l'œil humide comme un cul de bouteille, tout en lui évoque la boisson, librement acceptée et joyeusement assumée. Au moral, c'est pire. Droit ainsi qu'un tire-bouchon, parfaitement indifférent au siècle et à tout ce qu'il véhicule, sereinement oublieux des convenances et béatement installé dans une intempérance où la nonchalance le dispute à la paresse, il est nonobstant le meilleur des hommes et "coule" comme une gorgée de Turquant.
Commenter  J’apprécie          160
Renod   10 mai 2017
Le grand môme de A. D. G.
Il y a des journées dont, rien qu’à regarder la gueule pâlotte à travers les carreaux, on sait qu’elles n’amèneront rien de bien. Ce sont des journées à factures et lettres recommandées, des journées à huissier et écrasement des arpions, des journées à biftèque dur et à gueule de bois.
Commenter  J’apprécie          160
koalas   09 juillet 2013
Pour venger pépère de A. D. G.
Personnellement, je suis plutôt ravi quand un sportif se casse quelque chose ; il y a tellement d'activités plus saines, comme boire, fumer, jouer au poker, etc.
Commenter  J’apprécie          160
Renod   11 mai 2017
Le grand môme de A. D. G.
Je n’aime pas les hostos, l’odeur de l’éther me tourne la tête. Jamais une infirmière n’a, d’autre part, réussi à me battre à la course si elle tenait une seringue à la main. Le Turluteux m’attend dans la petite salle des internes, goguenard, une fille en blouse blanche sur les genoux, un sein à l’air et du désordre dans sa coiffure.

- Machin, dit-il, j’ai extrêmement peu de temps à te consacrer. Une césarienne sur le feu et césarine sur le bout (il me montre la fille un peu dodue qui glousse et je me rends compte qu’il a la braguette ouverte).
Commenter  J’apprécie          140
rkhettaoui   20 mars 2013
Le grand môme de A. D. G.
Chez les pauvres d’aujourd’hui, c’est comme chez les pauvres d’antan ; autrefois, on faisait entrer la vache et le cheval dans la maison, maintenant, on y met le vélo ou la moto. Ça sent moins bon et c’est moins chaleureux mais c’est une coutume heureusement renouvelée et Dieu sait que nous avons besoin de toutes les coutumes.
Commenter  J’apprécie          140
Renod   04 juin 2020
La marche truque... de A. D. G.
A faire que faire, l'ivresse est le meilleur moyen de sortir de ses emmerdes. Ivresse paisible, je souligne, de celles qu'on contrôle avec le palais et qui vous font pas de ces arrache-gésier au réveil, semblables à de ces entonnoirs qu'on gave les oies, mais au rebours.
Commenter  J’apprécie          110

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Qui se cache derrière Népomucène ? 🕶 👀

Népomucène.....

...et la vieille dame
...et un vieux drame
....et l'arbre à came

12 questions
30 lecteurs ont répondu
Thèmes : polar enquête , héros récurrent , pseudo , baba yagaCréer un quiz sur cet auteur

.. ..