AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782070389698
400 pages
Éditeur : Gallimard (09/04/2009)

Note moyenne : 3.36/5 (sur 22 notes)
Résumé :
Paddy O'Flaherty et Pickwick-Pickwick Kadigbaku sont deux gardiens de la Barrière anti-dingos, dans le Grand Never-Never Land du Nord australien. L'un est un Blanc désenchanté, l'autre un énigmatique Aborigène et lorsqu'ils découvrent qu'un quintuple meurtre a été commis dans leur secteur, qu'on les en accuse et qu'ils ont contre eux la police du coin, une tribu en proie à toutes les tentations et un glacial gros propriétaire terrien, les deux hommes ne savent plus ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Derfuchs
  12 juillet 2020
Paddy O'Flaherty et Pickwick-Pickwick Kadigbaku sont gardiens de la barrière anti-dingos, en Australie, dans le Queensland, l'Outback, le grand Never-Never Land. le premier est australien, le second aborigène. Ils découvrent, au cours de l'une de leurs inspections, un quintuple meurtre dont ils sont accusés par la police de Cloncurry, ville la plus proche. En route pour cette dernière, ils s'aperçoivent qu'une suissesse, soi-disant étudiante en entomologie, s'est glissée dans leur 4X4 afin d'échapper au quintuple assassinat.
Emprisonnés, puis relâchés, Pickwick disparait. Paddy part, alors, à sa recherche, accompagné de la jeune suissesse. de poursuite en poursuite, de bagarres en bagarres, de rebondissements en rebondissements, de découvertes en découvertes, sans savoir qui est qui, les deux gardiens et leur égérie feront face à de nombreux dangers les entraînant dans le bush, ses pièges et ses personnages atypiques et rugueux.
C'est à un merveilleux voyage que nous entraîne A.D.G., une ode à l'Australie, ou pour le moins au bush et au Queensland. L'intrigue policière, bien ficelée est agréable dans ses aventures, parfois héroïques, parfois hilarantes, souvent amusantes et quelquefois violentes. Mais quels paysages, quelle faune et quelle flore ! C'est un réel travail d'érudition descriptif auquel s'est attelé A.D.G., ainsi qu'à une recherche historique des moeurs et coutumes des aborigènes, qui retrouvent peu à peu leur terre et leur façon de vivre. Avec Pickwick on découvre la spiritualité aborigène. Il n'est pas question qu'il reste dans une pièce sans fenêtre avec tout ces fantômes ne pouvant s'échapper, on ne regarde pas un mort, on ne prononce pas le nom d'un mort et on retire son visage d'une photo.
Un enfant aborigène est né là où sa mère, enceinte, a reçu son premier coup de pied dans le ventre. Il y a le nom de peau, le seul important, celui d'appellation ne comptant pas, n'est que façade.
Et puis il y a le bush, la poussière rouge et latéritique, les cattle ou sheep-station, ferme ou ranch aussi vastes qu'un département français ; le grand Never-Never Land est aussi grand que la Suisse. Les oiseaux, les marsupiaux, les serpents, la végétation, les arbres, une vie autre où les distances n'ont pas cours, le temps et la réflexion, la nature, le soleil se levant dans le Pacifique et se couchant dans l'océan Indien, la chaleur, les couleurs : le rouge de la terre et du soleil au zénith, l'orange du coucher et des cacatoès et bien d'autre encore.
Je sais que A.D.G n'a pas, forcément, bonne presse, que son style peut irriter ou déplaire. Cependant, ici, si ce n'est pas du Flaubert, c'est largement au dessus de la moyenne des polars de base, ne serait-ce que de par le langage descriptif utilisé dans sa narration.
L'Australie, quel rêve...
Lien : https://www.babelio.com/livr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
BVIALLET
  21 avril 2012
Au fin fond de l'outback australien, deux gardiens de la barrière anti-dingos, Paddy O'Flaherty, un blanc désenchanté ancien des SAS et Pickwick, un énigmatique aborigène, découvrent non loin de leur campement cinq cadavres dont quatre sont atrocement mutilés. Et ils aperçoivent avec effroi une silhouette qui n'a rien d'humain disparaître dans la nuit. Débute alors dans le bush sauvage une enquête difficile hantée par la culture millénaire des Abos du Queensland qui leur fera rencontrer une étonnante Suissesse randonneuse, un allemand prétendument nazi et une tribu belliqueuse prête à tout pour rendre infernale la vie des compagnies minières, de la police, des propriétaires terriens et autres Blancs bien loin d'être eux-même des anges. le tout sur fond de trafics des plus surprenants.
Ce livre, présenté comme thriller et policier par Folio, est aux antipodes (c'est bien le cas de le dire) de la production habituelle d'A.D.G. Ici, le dépaysement est total pour le lecteur, plus de polar provincial franchouillard avec ses truands à la San-Antonio, mais bien une sorte de road-movie quasi cinématographique dans un décor totalement exotique et parfaitement décrit : le Queensland australien dans toute sa sauvagerie écrasée de soleil et de sècheresse. Il faut préciser que ce livre est le tout dernier d'A.D.G et qu'il l'a rédigé suite à un long séjour là-bas, ce qui se sent à la lecture. Plus que l'histoire distillée sur un tempo un peu poussif, c'est le pays lui-même qui représente le centre d'intérêt principal de ce livre qui mérite d'être lu simplement pour parfaire notre connaissance de ce pays lointain aux habitants plutôt étranges. (On apprend énormément sur les aborigènes) Mais ne cherchez pas le style qui a fait la réputation de l'auteur. Ici, plus d'argot, plus de langue verte, plus de jeux de mots, plus de trouvailles truculentes, juste du classique et de l'efficace, un peu à l'américaine. Dommage.
Lien : http://www.etpourquoidonc.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Acidus
  24 juillet 2020
Avec « Kangouroad Movie », A.D.G. nous plonge dans l'Outback australien sur fond d'homicides étranges avec un narrateur/enquêteur un brin largué.

J'ai trouvé ce roman plutôt moyen. Malgré un début prometteur, l'intrigue s'avère peu surprenante, plate (à l'image du style de l'auteur) pour ne pas dire inintéressante.

En revanche, le roman est extrêmement bien documenté et A.D.G. nous décrit minutieusement et rigoureusement une Australie sauvage qui dépayse le lecteur et enrichira ses connaissances sur le Pays d'Oz.

Intéressant dans sa description de l'Australie, A.D.G. passe toutefois complètement à côté de son polar en ne réussissant pas à y mettre ce qu'il faut de suspens, de tension, de rebondissements imprévisibles et de profondeur psychologique.
Commenter  J’apprécie          20
aussie117
  01 décembre 2009
Le début est très prenant: 5 cadavres sont retrouvées atrocement mutilés en plein désert australien sans aucune trace et sans aucun indice sur l'identité du meurtrier. Mais j'avoue que je m'attendais à mieux. Même si le livre reste de bonne facture, le coté écolo et protection des animaux de l'histoire me laisse sur ma faim. et on se dit en finissant le roman, tout çà pour çà : 5 cadavres pour une histoire plutôt banale.
Ceci étant dit, ce livre nous emmène tout droit aux antipodes sillonnant le désert australien en passant par le bush et la barrière anti-dingo. dépaysement total!! conclusion: roman qui doit son originalité sur la découverte de l'Australie (qui est plutôt bien décrite) que par son histoire.
Commenter  J’apprécie          10
jpatou
  20 mars 2014
Premier livre que je lis de cet auteur. Sa biographie m'a un peu refroidi et j' ai eu de l'appréhension à commencer la lecture de ce livre. Mais surprise ce livre, je l'ai trouvé très bien. L' histoire se déroule en Australie, et nombre d'expression, de noms de plantes, de peuplades, d'anomaux sont cités nous immergeant dans la culture de ce vaste pays. L'intrigue démarre fort avec la découverte de cinq morts atrocement mutilés, par deux gardiens de la barrière anti-dingos, un blanc et un Aborigène. L' intrigue suit ensuite les intrigues de compagnie minières, de la police locale qui tous semble en vouloir à notre duo d'enquêteur auquel se joint une touriste suisse énigmatique. Un bon polar prenant jusqu' a la derniére page.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
DerfuchsDerfuchs   12 juillet 2020
Des deux côtés de la route, le désert s'étendait, sa terre rouge soulevée par de petits monticules qu'on aurait dit de carton érodé, piqué de buissons d'herbe-sabre et ponctué des taches vert sombre des eucalyptus à l'aubier dénudé.
Commenter  J’apprécie          50
DerfuchsDerfuchs   12 juillet 2020
Des groupes de cacatoès gallahs rose et gris buvaient dans les tankers, immobilisés au-dessus de l'eau dans un incroyable et coordonné vol stationnaire, tandis que le plumage blanc de leurs congénères corellas, posés à proximité, signifiait qu'ils attendaient leur tour, selon la loi commune aux cacatoès qui voit la prééminence du plus coloré.
Commenter  J’apprécie          30

Video de A. D. G. (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  A. D. G.
En quête de bons livres à lire ? Découvrez l?actualité de Babelio et les livres du moment en vidéo.
Mars, c'est le Mois du polar sur Babelio. Au programme de cette vidéo : une rencontre avec Polars_urbains, un Babelionaute passionné de polars urbains et africains, le programme de Quais du polar (du 29 au 31 mars 2019 à Lyon), avec des rencontres Babelio, des quiz, et de nombreux auteurs présents, et retrouvez tous nos contenus éditoriaux sur le genre, dont un Top 10 vidéo des polars nordiques, des interviews d'auteurs et éditeurs, un article sur 5 livres qui ressuscitent le mythique Sherlock Holmes, etc.
0:23 Reportage : rencontre avec le Babelionaute Polars_urbains chez lui
Son compte Babelio : https://www.babelio.com/monprofil.php?id_user=482604 Son site sur le polar urbain : http://www.polarsurbains.com/ Son site sur le polar africain : http://www.polars-africains.com/
Auteurs et livres cités : Pierre Rival, 'Ezra Pound en enfer' : https://www.babelio.com/livres/Rival-Ezra-Pound-en-enfer/1108671 Charles Exbrayat : https://www.babelio.com/auteur/Charles-Exbrayat/12086 San Antonio : https://www.babelio.com/auteur/Frederic-Dard/7187 Agatha Christie : https://www.babelio.com/auteur/Agatha-Christie/3638 Jean-Patrick Manchette : https://www.babelio.com/auteur/Jean-Patrick-Manchette/7455 ADG : https://www.babelio.com/auteur/-A-D-G/65945 Thierry Jonquet : https://www.babelio.com/auteur/Thierry-Jonquet/6526 Georges Simenon : https://www.babelio.com/auteur/Georges-Simenon/6804 Léo Malet : https://www.babelio.com/auteur/Leo-Malet/7089 Henning Mankell : https://www.babelio.com/auteur/Henning-Mankell/2995 Ian Rankin : https://www.babelio.com/auteur/Ian-Rankin/4776 Fred Vargas : https://www.babelio.com/auteur/Fred-Vargas/3212 Léo Malet, 'Brouillard au pont de Tolbiac', roman : https://www.babelio.com/livres/Malet-Brouillard-au-pont-de-Tolbiac/158854 et la BD avec Tardi : https://www.babelio.com/livres/Tardi-Nestor-Burma-BDtome-1--Brouillard-au-pont-de-T/662328 Michel Carly, 'Maigret : traversées de Paris' : https://www.babelio.com/livres/Carly-Maigret--Traversee-de-Paris/108638 Nii Ayikwei Parkes, 'Notre quelque part' : https://www.babelio.com/livres/Parkes-Notre-quelque-part/565660 Zep et Bertail, 'Paris 2119' : https://www.babelio.com/livres/Zep-Paris-2119-Version-Luxe/1113986
7:13 Festival Quais du polar 2019 Le programme de Babelio : https://babelio.wordpress.com/2019/03/19/quais-du-polar-2019-un-vent-nordique-souffle-sur-lyon/ Tout le programme : https://www.quaisdupolar.com/ Notre vidéo sur Quais du Polar 2018 : https://www.youtube.com/watch?v=G_dbQ2uSf8Q Le Top 10 Babelio des polars nordiques : https://www.youtube.com/watch?v=UW8yb_kYh-g
Les livres : Kristina Ohlsson, 'Les Otages du Paradis' : https://www.babelio.com/livres/Ohlsson-Les-otages-du-Paradis/1050832 Hjorth et Rosenfeldt, 'La Fille muette' : https://www.babelio.com/livres/Hjorth-Dark-secrets-tome-4--La-fille-muette/1073457 Joseph Knox, 'Sirènes' : https://www.babelio.com/livres/Knox-Sirenes/1078904 Roslund et Hellström, '3 secondes' : https://www.babelio.com/livres/Ro
+ Lire la suite
autres livres classés : australieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox






Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1958 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre