AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Vidéos de Honoré de Balzac (105)
Ajouter une vidéo





videos13 novembre 2020
video
A la fin de l'été 1969, Michel Audiard finit le montage d'Une Veuve en Or. Il est interviewé à la télévision par Michel Polac, et évoque au débotté son admiration pour Georges Simenon. Il le défend spontanément contre la mauvaise foi des critiques, qui le traitent alors de « Balzac du pauvre ». Fidèle à son image, Audiard ironise au passage sur le Prix Goncourt, et recommande surtout un livre passionnant et méconnu de l'auteur français, identifié de tous pour ses histoires du Commissaire Maigret, mais moins pour ses autres oeuvres.

Vous avez aimé cette vidéo ? Abonnez-vous à notre chaîne YouTube : https://www.youtube.com/channel/¤££¤20Instagram13¤££¤4fHZHvJdM38HA?sub_confirmation=1

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux !
Facebook : https://www.facebook.com/Telerama
Instagram : https://www.instagram.com/telerama
Twitter : https://twitter.com/Telerama
+ Lire la suite
ThibaultMarconnet18 septembre 2020
video
1/10 Émission “Fictions / Le Feuilleton”. Diffusion sur France Culture le 12 septembre 2014. En partenariat avec la Comédie-Française. Adaptation et réalisation Cédric Aussir. Conseillère littéraire : Emmanuelle Chevrière. “Petites misères de la vie conjugale” n’est ni un roman ni même à proprement parler un essai. L’ouvrage se lit plutôt comme un guide pratique à l’usage des ménages (bourgeois), et son classement posthume dans les « Etudes Analytiques » de La Comédie humaine, aux côtés de la célèbre et théorique “Physiologie du mariage” avec laquelle il entretient une étroite complicité, lui confère une place particulière dans l’œuvre de Balzac. Composé d’une trentaine de chapitres écrits entre 1830 et 1846, et publiés pour certains en articles dans les journaux La Caricature et Le Diable à Paris, puis pour d’autres en feuilleton dans La Presse, cet ouvrage facétieux explique, commente et décortique à coups d’axiomes et d’humour, les déboires conjugaux d’Adolphe et Caroline, les deux figures « types » d’époux que l’auteur créé pour l’occasion et qu’il met littéralement en scène dans des saynètes souvent burlesques. Derrière le couple, c’est aussi la société française de la monarchie de Juillet, ses valeurs et ses principes qui sont observés avec une acuité toujours d’actualité. La plume alerte et railleuse, Balzac égrène ces Petites misères et jubile en mêlant sa voix à celle de ses personnages que l’on entend comme autant d’échos à l’ensemble de La Comédie humaine.

1er épisode

Avec les comédiens de la Comédie-Française

Le narrateur : Michel Vuillermoz
Caroline : Jennifer Decker
Adolphe : Noam Morgenstern

Et avec Christian Gonon, Silvia Bergé, Pauline Méreuze, Catherine Sauval, Elsa Lepoivre, Jérôme Pouly, Alexandre Pavloff, Loïc Corbery, Félicien Juttner, Julie Sicard, Serge Bagdassarian, Suliane Brahim, Hervé Pierre

Bruitages : Patrick Martinache assisté d’Elodie Fiat
Prise de son, montage, mixage : Olivier Dupré, Emilie Couët
Assistante à la réalisation : Cécile Laffon

Thèmes : Création Radiophonique| 19e siècle| Grands Classiques| mariage| France Culture| Honoré de Balzac

Source : France Culture
+ Lire la suite
ThibaultMarconnet18 septembre 2020
video
2/10 Émission “Fictions / Le Feuilleton”. Diffusion sur France Culture le 12 septembre 2014. En partenariat avec la Comédie-Française. Adaptation et réalisation Cédric Aussir. Conseillère littéraire : Emmanuelle Chevrière. “Petites misères de la vie conjugale” n’est ni un roman ni même à proprement parler un essai. L’ouvrage se lit plutôt comme un guide pratique à l’usage des ménages (bourgeois), et son classement posthume dans les « Etudes Analytiques » de La Comédie humaine, aux côtés de la célèbre et théorique “Physiologie du mariage” avec laquelle il entretient une étroite complicité, lui confère une place particulière dans l’œuvre de Balzac. Composé d’une trentaine de chapitres écrits entre 1830 et 1846, et publiés pour certains en articles dans les journaux La Caricature et Le Diable à Paris, puis pour d’autres en feuilleton dans La Presse, cet ouvrage facétieux explique, commente et décortique à coups d’axiomes et d’humour, les déboires conjugaux d’Adolphe et Caroline, les deux figures « types » d’époux que l’auteur créé pour l’occasion et qu’il met littéralement en scène dans des saynètes souvent burlesques. Derrière le couple, c’est aussi la société française de la monarchie de Juillet, ses valeurs et ses principes qui sont observés avec une acuité toujours d’actualité. La plume alerte et railleuse, Balzac égrène ces Petites misères et jubile en mêlant sa voix à celle de ses personnages que l’on entend comme autant d’échos à l’ensemble de La Comédie humaine.

2ème épisode

Avec les comédiens de la Comédie-Française

Le narrateur : Michel Vuillermoz
Caroline : Jennifer Decker
Adolphe : Noam Morgenstern

Et avec Christian Gonon, Pauline Méreuze

Bruitages : Patrick Martinache assisté d’Elodie Fiat
Prise de son, montage, mixage : Olivier Dupré, Emilie Couët
Assistante à la réalisation : Cécile Laffon

Thèmes : Création Radiophonique| 19e siècle| Grands Classiques| mariage| France Culture| Honoré de Balzac

Source : France Culture
+ Lire la suite
ThibaultMarconnet18 septembre 2020
video
3/10 Émission “Fictions / Le Feuilleton”. Diffusion sur France Culture le 12 septembre 2014. En partenariat avec la Comédie-Française. Adaptation et réalisation Cédric Aussir. Conseillère littéraire : Emmanuelle Chevrière. “Petites misères de la vie conjugale” n’est ni un roman ni même à proprement parler un essai. L’ouvrage se lit plutôt comme un guide pratique à l’usage des ménages (bourgeois), et son classement posthume dans les « Etudes Analytiques » de La Comédie humaine, aux côtés de la célèbre et théorique “Physiologie du mariage” avec laquelle il entretient une étroite complicité, lui confère une place particulière dans l’œuvre de Balzac. Composé d’une trentaine de chapitres écrits entre 1830 et 1846, et publiés pour certains en articles dans les journaux La Caricature et Le Diable à Paris, puis pour d’autres en feuilleton dans La Presse, cet ouvrage facétieux explique, commente et décortique à coups d’axiomes et d’humour, les déboires conjugaux d’Adolphe et Caroline, les deux figures « types » d’époux que l’auteur créé pour l’occasion et qu’il met littéralement en scène dans des saynètes souvent burlesques. Derrière le couple, c’est aussi la société française de la monarchie de Juillet, ses valeurs et ses principes qui sont observés avec une acuité toujours d’actualité. La plume alerte et railleuse, Balzac égrène ces Petites misères et jubile en mêlant sa voix à celle de ses personnages que l’on entend comme autant d’échos à l’ensemble de La Comédie humaine.

3ème épisode

Avec les comédiens de la Comédie-Française

Le narrateur : Michel Vuillermoz
Caroline : Jennifer Decker
Adolphe : Noam Morgenstern

Et avec Christian Gonon, Catherine Sauval, Elsa Lepoivre

Bruitages : Patrick Martinache assisté d’Elodie Fiat
Prise de son, montage, mixage : Olivier Dupré, Emilie Couët
Assistante à la réalisation : Cécile Laffon

Thèmes : Création Radiophonique| 19e siècle| Grands Classiques| mariage| France Culture| Honoré de Balzac

Source : France Culture
+ Lire la suite
ThibaultMarconnet18 septembre 2020
video
4/10 Émission “Fictions / Le Feuilleton”. Diffusion sur France Culture le 12 septembre 2014. En partenariat avec la Comédie-Française. Adaptation et réalisation Cédric Aussir. Conseillère littéraire : Emmanuelle Chevrière. “Petites misères de la vie conjugale” n’est ni un roman ni même à proprement parler un essai. L’ouvrage se lit plutôt comme un guide pratique à l’usage des ménages (bourgeois), et son classement posthume dans les « Etudes Analytiques » de La Comédie humaine, aux côtés de la célèbre et théorique “Physiologie du mariage” avec laquelle il entretient une étroite complicité, lui confère une place particulière dans l’œuvre de Balzac. Composé d’une trentaine de chapitres écrits entre 1830 et 1846, et publiés pour certains en articles dans les journaux La Caricature et Le Diable à Paris, puis pour d’autres en feuilleton dans La Presse, cet ouvrage facétieux explique, commente et décortique à coups d’axiomes et d’humour, les déboires conjugaux d’Adolphe et Caroline, les deux figures « types » d’époux que l’auteur créé pour l’occasion et qu’il met littéralement en scène dans des saynètes souvent burlesques. Derrière le couple, c’est aussi la société française de la monarchie de Juillet, ses valeurs et ses principes qui sont observés avec une acuité toujours d’actualité. La plume alerte et railleuse, Balzac égrène ces Petites misères et jubile en mêlant sa voix à celle de ses personnages que l’on entend comme autant d’échos à l’ensemble de La Comédie humaine.

4ème épisode

Avec les comédiens de la Comédie-Française

Le narrateur : Michel Vuillermoz
Caroline : Jennifer Decker
Adolphe : Noam Morgenstern

Et avec Christian Gonon, Catherine Sauval

Bruitages : Patrick Martinache assisté d’Elodie Fiat
Prise de son, montage, mixage : Olivier Dupré, Emilie Couët
Assistante à la réalisation : Cécile Laffon

Thèmes : Création Radiophonique| 19e siècle| Grands Classiques| mariage| France Culture| Honoré de Balzac

Source : France Culture
+ Lire la suite
ThibaultMarconnet18 septembre 2020
video
5/10 Émission “Fictions / Le Feuilleton”. Diffusion sur France Culture le 12 septembre 2014. En partenariat avec la Comédie-Française. Adaptation et réalisation Cédric Aussir. Conseillère littéraire : Emmanuelle Chevrière. “Petites misères de la vie conjugale” n’est ni un roman ni même à proprement parler un essai. L’ouvrage se lit plutôt comme un guide pratique à l’usage des ménages (bourgeois), et son classement posthume dans les « Etudes Analytiques » de La Comédie humaine, aux côtés de la célèbre et théorique “Physiologie du mariage” avec laquelle il entretient une étroite complicité, lui confère une place particulière dans l’œuvre de Balzac. Composé d’une trentaine de chapitres écrits entre 1830 et 1846, et publiés pour certains en articles dans les journaux La Caricature et Le Diable à Paris, puis pour d’autres en feuilleton dans La Presse, cet ouvrage facétieux explique, commente et décortique à coups d’axiomes et d’humour, les déboires conjugaux d’Adolphe et Caroline, les deux figures « types » d’époux que l’auteur créé pour l’occasion et qu’il met littéralement en scène dans des saynètes souvent burlesques. Derrière le couple, c’est aussi la société française de la monarchie de Juillet, ses valeurs et ses principes qui sont observés avec une acuité toujours d’actualité. La plume alerte et railleuse, Balzac égrène ces Petites misères et jubile en mêlant sa voix à celle de ses personnages que l’on entend comme autant d’échos à l’ensemble de La Comédie humaine.

5ème épisode

Avec les comédiens de la Comédie-Française

Le narrateur : Michel Vuillermoz
Caroline : Jennifer Decker
Adolphe : Noam Morgenstern

Et avec Christian Gonon, Silvia Bergé, Jérôme Pouly, Catherine Sauval, Elsa Lepoivre, Suliane Brahim, Loïc Corbery

Bruitages : Patrick Martinache assisté d’Elodie Fiat
Prise de son, montage, mixage : Olivier Dupré, Emilie Couët
Assistante à la réalisation : Cécile Laffon

Thèmes : Création Radiophonique| 19e siècle| Grands Classiques| mariage| France Culture| Honoré de Balzac

Source : France Culture
+ Lire la suite
ThibaultMarconnet18 septembre 2020
video
6/10 Émission “Fictions / Le Feuilleton”. Diffusion sur France Culture le 12 septembre 2014. En partenariat avec la Comédie-Française. Adaptation et réalisation Cédric Aussir. Conseillère littéraire : Emmanuelle Chevrière. “Petites misères de la vie conjugale” n’est ni un roman ni même à proprement parler un essai. L’ouvrage se lit plutôt comme un guide pratique à l’usage des ménages (bourgeois), et son classement posthume dans les « Etudes Analytiques » de La Comédie humaine, aux côtés de la célèbre et théorique “Physiologie du mariage” avec laquelle il entretient une étroite complicité, lui confère une place particulière dans l’œuvre de Balzac. Composé d’une trentaine de chapitres écrits entre 1830 et 1846, et publiés pour certains en articles dans les journaux La Caricature et Le Diable à Paris, puis pour d’autres en feuilleton dans La Presse, cet ouvrage facétieux explique, commente et décortique à coups d’axiomes et d’humour, les déboires conjugaux d’Adolphe et Caroline, les deux figures « types » d’époux que l’auteur créé pour l’occasion et qu’il met littéralement en scène dans des saynètes souvent burlesques. Derrière le couple, c’est aussi la société française de la monarchie de Juillet, ses valeurs et ses principes qui sont observés avec une acuité toujours d’actualité. La plume alerte et railleuse, Balzac égrène ces Petites misères et jubile en mêlant sa voix à celle de ses personnages que l’on entend comme autant d’échos à l’ensemble de La Comédie humaine.

6ème épisode

Avec les comédiens de la Comédie-Française

Le narrateur : Michel Vuillermoz
Caroline : Jennifer Decker
Adolphe : Noam Morgenstern

Et avec Christian Gonon, Pauline Méreuze, Adeline d’Hermy, Silvia Bergé, Alexandre Pavloff, Félicien Juttner, Serge Bagdassarian

Bruitages : Patrick Martinache assisté d’Elodie Fiat
Prise de son, montage, mixage : Olivier Dupré, Emilie Couët
Assistante à la réalisation : Cécile Laffon

Thèmes : Création Radiophonique| 19e siècle| Grands Classiques| mariage| France Culture| Honoré de Balzac

Source : France Culture
+ Lire la suite





Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Connaissez-vous La Peau de Chagrin de Balzac ?

Comment se comme le personnage principal du roman ?

Valentin de Lavallière
Raphaël de Valentin
Raphaël de Vautrin
Ferdinand de Lesseps

10 questions
665 lecteurs ont répondu
Thème : La Peau de chagrin de Honoré de BalzacCréer un quiz sur cet auteur