AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.04 /5 (sur 894 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : New York , le 01/05/1974
Biographie :

Philipp Meyer est un écrivain américain.

Il a grandi à Baltimore dans le Maryland.

Après avoir travaillé pendant cinq ans comme mécanicien et occasionnellement comme bénévole à Baltimore Shock Trauma Center, Philipp Meyer a tardivement repris ses études à l'Université Cornell, où il a étudié l'anglais. Puis il a travaillé comme trader chez UBS avant de se consacrer à sa passion : l'écriture.

Lorsque les tentatives de publication de son roman a échoué, Meyer a trouvé des emplois comme technicien médical des services d'urgence et ouvrier du bâtiment.

Il se préparait à une carrière à long terme comme un auxiliaire médical lorsque, en 2005, il a reçu une bourse à l'Michener Center for Writers à Austin, au Texas, où il a écrit une grande partie de son premier roman "Un arrière-goût de rouille" (American Rust, 2009), qui a fait l'unanimité de la critique et du public outre-Atlantique.

En 2015, il est lauréat du prix AFD et Littérature monde pour son second roman "Le Fils" (The Son, 2013), lors du festival international du livre et du film Étonnants voyageurs à Saint-Malo

Il vit à Austin, Texas.

site officiel : http://www.philippmeyer.net/

+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Lors de la neuvième édition de Saint-Maur en Poche, les journalistes Jacqueline Pétroz et David Medioni recevaient l'auteur américain Christopher Bollen. L'occasion d'en savoir plus sur ses ouvrages... Manhattan People de Christopher Bollen aux éditions Points Joseph voulait devenir acteur, il tourne dans des spots publicitaires. Il a une femme un peu par obligation, un meilleur ami jaloux, et un secret qui le ronge : tous les hommes de sa famille sont morts à 34 ans. Alors que son propre anniversaire approche, Joseph rencontre une mystérieuse veuve. Elle insiste pour qu'il joue le rôle de son mari assassiné. Va-t-il enfin réaliser son rêve américain ? Né en 1975, Christopher Bollen est rédacteur en chef de la mythique revue Interview fondée par Andy Warhol. Il est également critique littéraire. Manhattan People est son premier roman. 9782757861707 Long Island de Christopher Bollen aux éditions Calmann-Lévy "Gatsby le magnifique rencontre Donna Tartt". Philipp Meyer, auteur du Fils. Orient, petite ville idyllique à la pointe de Long Island, est un lieu privilégié où le temps semble s'être arrêté. L'été, au grand dam des locaux, elle est néanmoins envahie de New-Yorkais fortunés, des artistes pour la plupart. Paul, un architecte quinquagénaire, y possède une superbe maison de famille, or l'été touchant à sa fin, il décide d'y accueillir un jeune homme turbulent, un certain Mills, orphelin en fugue au passé trouble pour qui Paul s'est pris d'affection. C'est alors que des événements curieux viennent rompre la sérénité habituelle d'Orient : le corps d'un résident est retrouvé dans la baie, puis le cadavre d'une créature animale difforme. Dans ce huis clos inquiétant, cette carte postale où tout le monde se connaît et s'épie, tous les regards se braquent aussitôt sur le seul "outsider" : Mills. Alors que d'autres morts suspectes secouent le hameau, déclenchant la psychose dans leur sillage, Beth, une autochtone de retour après quelques années à Manhattan, demande son aide à Mills pour tenter de découvrir la vérité avant que tous les habitants ne fasse de l'adolescent le coupable idéal. Entre rivalités des classes, relations paternelles ratées, vision désenchantée de Manhattan en miroir, Long Island prend la forme d'une aventure estivale tragique dans la veine de Patricia Highsmith. Une lecture à la tension folle dans un lieu isolé de tout. 9782702158890 Vous pouvez commander Manhattan People et Long Island sur le site de la librairie en ligne www.lagriffenoire.com
+ Lire la suite
Podcasts (1)

Citations et extraits (269) Voir plus Ajouter une citation
palamede   11 mars 2018
Le Fils de Philipp Meyer
« Qu’est-ce que vous comptez faire ce soir ?

– Descendre pas mal de monde, j’imagine.

– Pas terrible, comme plan.

– C’est tout ce qu’on a.

– Vous avez souvent eu à faire ce genre de boulot ?

– J’ai tué deux gars à Beaumont. Mais comparé à ici, c’était une promenade de santé. »

Il y eut un silence.

« Comment vous faites ?

– Je vise », dit-il. 
Commenter  J’apprécie          492
palamede   16 mars 2018
Le Fils de Philipp Meyer
Les gens ont toujours un faible pour le perdant. Jusqu'à ce qu'il s'agisse de prendre sa défense.
Commenter  J’apprécie          503
latina   24 août 2016
Le Fils de Philipp Meyer
La solution, c'est une nouvelle ère glaciaire qui nous rejette tous dans l'océan. Qui donne à Dieu une seconde chance.
Commenter  J’apprécie          370
Annette55   26 janvier 2015
Le Fils de Philipp Meyer
Les petits caractères au bas du contrat étaient écrits en lettres de sang : la philosophie Comanche à l'égard des étrangers était d'une exhaustivitè quasi papale, torturer et tuer les hommes, violer et tuer les femmes, emporter les enfants et en faire des esclaves ou les adopter. Il y eut peu de gens du Vieux Monde pour accepter la proposition des Mexicains. En fait personne ne vint. Sauf des Américains. Un vrai raz- de - marée. Ils avaient des femmes et des enfants à revendre, et puis cette promesse biblique:" Au vainqueur , je ferai manger de l'arbre de vie....."
Commenter  J’apprécie          330
tamara29   14 octobre 2018
Le Fils de Philipp Meyer
Voilà peut-être pourquoi je suis perpétuellement déçu : j'attends du monde qu'il soit bon. Comme un chiot. Et c'est ainsi que, tel Prométhée, jour après jour, je suis défait.
Commenter  J’apprécie          300
NathalC   30 janvier 2018
Le Fils de Philipp Meyer
- C'est drôle, parce que tout le monde les traite de sauvages et de diables rouges, mais maintenant que je les ai vus de près, je crois que c'est tout le contraire. Ils se comportent comme des dieux. Enfin, je devrais dire comme des héros ou des demi-dieux, parce que tu as contribué à démontrer, ce que d'ailleurs il faudra bien payer, que ces Indiens sont tout de même mortels.

- S'il te plaît, tais-toi.

- Ca fait réfléchir à la question noire, hein ?
Commenter  J’apprécie          290
NathalC   01 février 2018
Le Fils de Philipp Meyer
La différence entre un homme courageux et un lâche est très simple. C'est une question d'amour. Un lâche s'aime...
Commenter  J’apprécie          291
NathalC   29 janvier 2018
Le Fils de Philipp Meyer
Il y avait des biches, des dindons, des ours, des écureuils, un bison de-ci de-là, des tortues et des poissons, des canards, des pruniers, des vignes sauvages, des nids d'abeilles dans les arbres creux et des kakis - le pays était alors aussi riche de vie qu'il est pourri de gens aujourd'hui.
Commenter  J’apprécie          270
NathalC   31 janvier 2018
Le Fils de Philipp Meyer
Si quelqu'un l'a fait, vous pouvez le faire aussi.
Commenter  J’apprécie          250
litolff   21 septembre 2014
Le Fils de Philipp Meyer
J'ai toujours eu peur qu'il ne se fasse mordre par un serpent, frapper par un sabot de cheval, encorner ou piétiner ; il a survécu à tout cela et pourtant c'était comme si j'avais échoué à le protéger. Il était là, en nage malgré le froid de la nuit, agrippé à sa carabine, prêt à faire la guerre à des hommes qui avaient assisté à son baptême.
Commenter  J’apprécie          210
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Mon oncle d'Amérique

C'est paradoxal, mon oncle est un chasseur solitaire ...

Francis Scott Fitzgerald
Carson Mc Cullers

13 questions
29 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature américaine , roman , culture littéraire , écrivain , MandragoresCréer un quiz sur cet auteur
.. ..