AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782012101524
48 pages
Éditeur : Hachette (25/05/2005)

Note moyenne : 4.12/5 (sur 1130 notes)
Résumé :
Nous sommes en 50 avant Jésus-Christ ; toute la Gaule est occupée par les Romains... Toute ? Non ! Car un village peuplé d'irréductibles Gaulois résiste encore et toujours à l'envahisseur. Et la vie n'est pas facile pour les garnisons de légionnaires romains des camps retranchés de Babaorum, Aquarium, Laudanum et Petibonum...
C'est l'anniversaire de Gergovie . Tous nos amis ont réuni au village les différentes personnes apparues au cours de leurs aventures..... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (78) Voir plus Ajouter une critique
Nastasia-B
  24 avril 2014
Astérix En Corse est considéré par beaucoup comme l'un des meilleurs Astérix de l'âge d'or, avis auquel je souscrivais il y a peu encore. Concert dithyrambique pour célébrer un album il est vrai bourré d'humour.
Cependant, je vais tenir un discours légèrement différent aujourd'hui. Jusqu'il y a peu, j'étais une fan inconditionnelle de cet album que je trouve tordant de bout en bout. Mais j'ai eu le malheur de le passer au banc d'essai.
Ce que j'appelle le banc d'essai, c'est ma fille, une enfant qui aime bien lire et rigoler, et qui est plutôt délurée pour son âge. Et bien croyez-moi si vous voulez, elle n'a presque pas ri une seule fois.
Lorsque je lui demande ce qu'elle a bien aimé, elle me répond essentiellement deux passages que je trouve assez quelconques, celui où Obélix dit qu'il aime le maquis parce que c'est plein de cochons et de Romains et celui où les prisonniers corses demandent au légionnaire d'arrêter de dire des gros mots parce qu'il leur a demandé de travailler.
En fait, je crois que les 9/10èmes de l'humour contenu dans l'album n'est absolument pas accessible aux enfants, ni même aux jeunes ados, pour ne pas dire 99 %. Par exemple lorsqu'Astérix se trompe et appelle Ocatarinetabellatchixtchix du nom d'Omarinella, lorsqu'on parle d'urnes déjà pleines, lorsqu'à la planche 36 tous les Corses sortent des glaives à cran d'arrêt, et même une lance à cran d'arrêt, lorsque le bateau explose par un fromage corse, etc., etc., etc.
Même les superbes caricatures d'Uderzo sont sans résonance dans le monde des enfants. Par exemple qui reconnait le dessinateur Tabary sous les traits du pirate au casque à bougies à la planche 40 ? de même encore pour les calembours contenus dans les noms de famille, notamment celui du préteur romain Suelburnus où il faut entendre " faire suer le burnous ", expression il est vrai très usitée chez la jeunesse.
Tout cet humour est un humour d'adulte pour des adultes. Donc, oui, en tant qu'adulte j'adore cet Astérix, mais en tant qu'enfant, il n'a probablement pas autant d'intérêt, or, Astérix est, ce me semble, avant tout une publication destinée à la jeunesse.
Voilà pourquoi, malgré l'extraordinaire et savoureux humour contenu dans la totalité de l'album, je ne vous conseille pas cet album pour vos enfants, à moins qu'ils aient passé quinze ans et qu'ils connaissent les grognards de Napoléon, le soleil d'Austerlitz, la main dans le gilet et bon nombre des événements de la Corse moderne. Pour les adultes, en revanche, il n'y a pas à se priver, c'est une " explosion " de rires assurée.
Note pour les adultes : 5/5
Note pour les enfants : 3/5
Mais bien entendu, tout ceci n'est qu'un avis, qui vient corser un peu plus la possibilité de faire la sieste tranquillement, c'est-à-dire, pas grand-chose.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          732
litolff
  13 novembre 2012
On dira que je suis bon public, mais rien que le nom du héros (Ocatarinetabellatchitchix) suffit à me mettre de bonne humeur ! Et dès le début de l'album avec une joyeuse réunion de romanophobes combatifs dont on a fait la connaissance dans les albums précédents, le ton est donné : excellent cru pour ce séjour Corse qui a beaucoup inspiré Goscinny, avec ses clichés, Tino Rossi, Napoléon, la vendetta, la susceptibilité, les fromages, tout y passe, et c'est très drôle ! Moins littéraire que le Goncourt 2012 (encore une histoire de corses) certes, mais plus distrayant.
Commenter  J’apprécie          391
belette2911
  15 mars 2020
La Corse ! Quel beau pays… Et cet album fait aussi partie de mes préférés de l'ère Goscinny.
Les clichés y sont légion (romaine ?) mais c'est toujours amusant de se moquer des petits travers des autres, de bonne guerre même puisque eux-mêmes ne s'en privent pas.
La susceptibilité des Corses est mise en avant d'une manière subtile, amusante, même si certains légionnaires auront des sueurs froides à cause d'une soeur.
Un plus jeune ne verra peut-être pas le jeu de mot dans le nom du personnage d'Ocatarinetabellatchitchix, ni dans le fait qu'Astérix lui donne du Omarinella (deux chansons de Tino Rossi), ne comprendrons sans doute pas le truc du bourrage des urnes (là où un Russe comprendra de suite) ou les glaives à cran d'arrêt…
La main sur l'estomac, les multiples références à Napoléon (Corse aussi, faut le savoir), les fromages qui puent, les siestes, les vendettas, la rancune, la fainéantise et j'en passe.
Autrement dit, il plaira sans doute plus à des adultes qu'à des enfants, ou alors, faut que ces gosses soient cultivés à mort. Lorsque je le lisais étant jeune, je riais moins, ne comprenant pas toujours tout, même si j'en captais tout de même plus de la moitié.
Adulte, à chaque lecture, je hurle de rire, tournant les pages de tout l'album avec un sourire béat affiché tant il me fait toujours de l'effet.
Un album qui n'a pas pris une ride, qui, tout comme celui en Hispanie commence par un prisonnier à ramener chez lui et un Ocatarinetabellatchitchix qui a de la présence, de la prestance, bref, un personnage qui marque, comme Pepe, sauf que lui ne retient jamais sa respiration.
Ne vous demandez pas si c'est du cochon sauvage ou du sanglier domestique, dans le cochon Corse, tout est bon, sauf pour les Romains…
Les Corses étaient leur cauchemar mais si en plus ils se font aider des Irréductibles Gaulois, la partie va devenir impossible pour eux. Et si en plus il y a du fromage Corse et un maquis, sûr qu'ils sont perdus et foutus !
PS : gaffe à la soeur de Carferrix… Qu'elle vous plaise ou qu'elle ne vous plaise pas, vous êtes fichus ! Mais si vous êtes susceptibles, comme Obélix, vous allez leur plaire.

Lien : https://thecanniballecteur.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
Crazynath
  16 février 2015
Ah, Astérix en Corse ! Un des meilleurs albums de la série selon moi . cet album fleure bon l'odeur du maquis, avec une petite touche de fromage qui pue. ..
Comme dans Astérix en Hispanie, nos deux gaulois vont raccompagner un otage dans son pays d'origine. C'est donc en compagnie du fier Ocaterinabellatchictchix qu'Asterix et Obélix vont découvrir la Corse . Esthétiquement, c'est plus qu'une réussite : les paysages sont magnifiques, les habitants sont pittoresques et gentiment caricaturés ! Les femmes habillées en noir, les petits vieux assis sur un ban en train de faire des commentaires à propos de tout, le maquis avec ses cochons sauvages et ses légionnaires égarés...j'adore et puis c'est tout !!
Commenter  J’apprécie          281
araucaria
  18 juillet 2014
Un grand classique qui se lit par toutes les classes d'âges. Un album très honnête au texte amusant et aux belles illustrations d'Uderzo. Des schémas classiques liés à la Corse : le maquis, les sangliers, le fromage, la sieste... des actions que l'on retrouve dans tous les autres albums : la potion magique, les banquets, les batailles avec les romains... A lire sans modération.
Lien : http://araucaria20six.fr/
Commenter  J’apprécie          320

Citations et extraits (64) Voir plus Ajouter une citation
Dionysos89Dionysos89   26 janvier 2013
Carferrix : Tu as parlé à ma sœur.
Sciencinfus : Ah ?... Je ne savais pas que…
Carferrix : Je n'aime pas qu'on parle à ma sœur.
Sciencinfus : Mais… Mais elle ne m'intéresse pas votre sœur. Je voulais simplement…
Carferrix : Elle te plait pas ma sœur ?
Sciencinfus : Mais si, bien sûr, elle me plaît…
Carferrix : Ah, elle te plaît, ma sœur !!! Retenez-moi ou je le tue, lui et ses imbéciles !

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          701
Nastasia-BNastasia-B   28 avril 2014
ASTÉRIX : Oh ! Qu'ils sont nombreux !
OCATARINETABELLATCHIXTCHIX : Oui... c'est une grande armée... Ils sont tous là, mes grognards... Regardez là-bas, la colonne qui arrive en retard... Ah, Osterlix, son chef, a du mal à se lever tôt... C'est qu'il est célèbre chez nous, le sommeil d'Osterlix.
Commenter  J’apprécie          350
Dionysos89Dionysos89   03 avril 2013
Il était devenu tellement bête qu'avant de lui faire comprendre quelque chose, on avait le temps de tuer son âne à coups de figues molles.
Commenter  J’apprécie          754
Nastasia-BNastasia-B   22 avril 2014
SUELBURNUS : Mais à ce rythme-là, ça va prendre des années ! Et à cause de la garnison, nous devons interrompre le travail au lever du jour !
LE PREMIER CORSE : Vous pressez pas, les enfants. Nous avons des années pour faire le travail... et le jour, il faut rien faire !
LE SECOND CORSE : J'ai un cousin qui a un emploi comme ça dans l'administration, à Massilia.
Commenter  J’apprécie          263
Dionysos89Dionysos89   22 janvier 2013
Ocatarinettabellatchitchix : Attendez !... Ce parfum !... Ce parfum léger et subtil, fait de thym et d'amandier, de figuier et de châtaigner… et là encore, ce souffle imperceptible de pin, cette touche d'armoise, ce soupçon de romarin et de lavande… Mes amis !... Ce parfum… C’est la Corse !

Commenter  J’apprécie          320

Lire un extrait
Videos de René Goscinny (145) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de René Goscinny
Soixante ans après sa création par René Goscinny et Albert Uderzo, le héros gaulois s'offre une nouvelle jeunesse pour son 38e album signé Jean-Yves Ferri et Didier Conrad avec l'arrivée d'Adrénaline, la fille du vaincu de César. le dessinateur Didier Conrad explique ici à Anne Douhaire comment il s'y est pris pour dessiner le célèbre héros gaulois. Plus d'informations sur la BD "La Fille de Vercingétorix" de Ferri et Conrad : Plus de BD sur France Inter : https://www.franceinter.fr/theme/bande-dessinee Plus de leçons de dessin : https://www.youtube.com/playlist?list=PL43OynbWaTMLSUzMpmqwuKcJNbTeC5GhD
+ Lire la suite
autres livres classés : Corse (France)Voir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

60 ans d'Astérix : les 20 premiers albums !

Dans "Astérix le Gaulois", Panoramix et Astérix sont prisonniers des romains, pour lesquels le druide doit préparer de la potion magique. Pour les faire marcher, le druide réclame un "ingrédient important" (en hiver) :

du poulpe.
de la racine de mandragore.
des cerises.
des fraises.

22 questions
82 lecteurs ont répondu
Thème : Astérix, tome 20 : Astérix en Corse de René GoscinnyCréer un quiz sur ce livre