AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2012101569
Éditeur : Hachette (25/05/2005)

Note moyenne : 4/5 (sur 792 notes)
Résumé :
Rien ne va plus chez nos Gaulois !
Alors qu'ils pensaient être la terreur des Romains, ils 'aperçoivent que les légionnaires présents en Armorique sont contents d'être là.
Pourquoi ? Parce qu'ils viennent se reposer après la campagne belge, et comme l'a dit César, "de tous les peuples de la Gaule, ce sont les Belges les plus braves" !!!!
C'en est trop pour Abraracourcix "notre chef" qui ne peut supporter un tel affront !
Il décide d'a... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (53) Voir plus Ajouter une critique
kuroineko
  26 mai 2018
Rien ne va plus en Armorique! Voilà que les Romains apprécient les baffes d'Obélix qui les reposent de la terrible campagne militaire contre les Belges. On comprend l'orgueil piqué de nos Gaulois préférés qui ne souhaitent guère devenir villégiature pour légionnaires fatigués. Il est donc décidé d'aller voir chez les Belges et de leur montrer qui est la terreur de Rome. Les Belges n'étant pas moins chatouilleux sur l'honneur guerrier, un concours est organisé pour démêler qui sont les plus terribles.
L'occasion aussi pour découvrir les us et coutumes de nos sympathiques voisins, entre brassicae qui deviendront de Bruxelles et waterzoï. D'ailleurs, rien que pour la mine défaite du chef belge marmonnant au-dessus de son assiette "Waterzoï waterzoï... morne plat", cet album vaut le détour.
Heureusement il a bien d'autres qualités avec son humour ravageur (les combats le sont tout autant...), ses nombreuses références et sa conclusion qui satisfait tout un chacun.
Chez les Belges ou ailleurs, Astérix et Obélix restent des valeurs sûres. Et la certitude de passer un moment désopilant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
Cer45Rt
  14 juillet 2019
"Astérix chez les Belges" marque la fin de l'âge d'or d'Astérix, puisque c'est le dernier "Astérix" scénarisé par Goscinny.
Sans être au sommet de sa forme, il est distrayant, il a un humour agréable, une certaine dérision.
Il invente, avec humour, sa version d'une page importante de l'histoire de la gastronomie belge : l'invention des moules-frites !...
Outre cela, Goscinny nous met en scène ici un Abraracourcix drôle à souhait…
L'inventivité goscinnyenne m'émerveille encore une fois… Goscinny sait créer, inventer des gags merveilleux. Il m'a parfois laissé complètement hilare et en plus, se moque souvent des ridicules de la nature humaine.
Un bon Astérix.
Commenter  J’apprécie          170
Crazynath
  18 février 2015
J'ai toujours un petit pincement au coeur quand je lis Asterix chez les belges...Pour moi, il signe la fin de l'age d'or de cette série que j'adore avec la mort de Goscinny.
Revenons à nos moutons, enfin à nos belges !! Abraracourcix, campé dans son honneur de représentant du peuple le plus brave, veut aller prouver à Jules Cesar et aux belges la supériorité des gaulois. Évidemment, sa garde rapprochée est composée du duo Astérix et Obelix.
Leur visite chez les belges comporte de savoureux moments culinaires et linguistiques ! On va même découvrir quelle est l'origine de quelques spécialités comme les moules frites par exemple. J'aime beaucoup le clin d'oeil à Victor Hugo qui apporte un petit plus à l'histoire.
Commenter  J’apprécie          193
Gaphanie
  27 décembre 2018
Abraracourcix est vexé !
Non seulement les Romains sont contents d'arriver an Armorique, mais ils prennent leur affectation pour des vacances... En fait, ils reviennent de Belgique, et César lui-même le dit : les Belges sont les plus braves.
Ni une, ni deux, voilà Abraracourcix parti juger sur pièce, suivi, à son grand agacement, par Astérix et Obélix, envoyés par Panoramix le Druide.
Une fois sur place, les Gaulois et les Belges sont bien embêtés : il leur faut un arbitre pour les départager... Tant qu'à faire, autant demander à... César !
Une aventure assez simple, mais bien plaisante, avec les traditionnels naufrage pirate et banquet de la victoire, et des petits clins d'oeil culturels avec le waterzoï, le Manneken Pis et même... l'invention - anachronique - mais en direct live des frites !!! Et les Dupont et Dupond en guest stars, aussi...
Bref, une petite pause bien divertissante...
Commenter  J’apprécie          160
Fab72
  17 janvier 2015
Je rejoins l'avis général qui considère que cet album n'est ni le plus original ni le plus palpitant de la série. Les auteurs nous proposent une fois de plus un voyage à la rencontre d'un peuple éloigné du village de nos irréductibles gaulois. Mais cet album datant de 1978 a une valeur particulière à mes yeux car il s'agit de mon tout premier « Astérix ». Et même si j'ai lu des aventures gauloises plus riches et palpitantes par la suite (« Astérix aux Jeux Olympiques », « La Zizanie », « le Devin », etc.) ; j'ai beaucoup ri et ris encore de nos gaulois blessés dans leur fierté parce que les romains viennent en Gaule pour se reposer de leur guerre contre belges (« de tous les peuples de la Gaule, ce sont les belges les plus braves » dixit Jules César lui-même). Partis défendre leur honneur, le chef Abraracourcix, Astérix, Obélix et Idéfix découvrent la Belgique, le plat pays. Ses habitants, des bons vivants gouailleurs avec un drôle d'accent (« ça est frugal »), amateurs de Cervoise et de nourriture (dont les choux de Bruxelles), ressemblent finalement comme deux gouttes d'eau à nos gaulois surtout dans leur façon de donner des baffes aux romains. Dans cet album, j'aime beaucoup les colères de Jules César. de même, les pirates, victimes de dommages collatéraux, sont comiques dans leurs vaines tentatives de dédommagement auprès des belligérants. La grande bataille finale en présence de Jules César met tout le monde d'accord. A ses yeux, gaulois et belges sont aussi fous les uns que les autres. J'ai également apprécié les dialogues qui font mouche, les caricatures (l'ex-animateur TV Pierre Tchernia en légionnaire, une femme belge ressemblant étrangement à l'ex-chanteuse Annie Cordy), les anachronismes (les Dupondt échappés de chez Tintin le temps d'une case), l'invention des frites (puis des moules-frites) lors de l'attaque d'un camp romain. Enfin, concernant les dessins, cela fait déjà longtemps que le style d'Uderzo a atteint sa pleine maturité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Citations et extraits (38) Voir plus Ajouter une citation
Nastasia-BNastasia-B   18 juin 2015
Waterzooie ! Waterzooie ! Waterzooie ! Morne plat !

P. S. : Une petite pensée pour tous ceux, quelle que soit la couleur de leur uniforme, qui sont tombés dans le bourbier, dans la boucherie sans nom que fut cette bataille, il y a tout juste deux cents ans aujourd'hui.
Commenter  J’apprécie          751
Dionysos89Dionysos89   03 janvier 2013
César : Tu sais où tu peux te la mettre, la brassica ?!
Le président du Sénat (à l'huissier) : Supprime la dernière intervention de César. Comme citation pour les générations à venir, ça ferait le plus mauvais effet.
César : Va voir chez les Belges si j’y suis !
Un général : On me l'avait dit à Rome : pour les citations, il baisse.

Commenter  J’apprécie          260
Dionysos89Dionysos89   11 janvier 2013
Ordralfabétix : Tu sais ce qu’ils te disent, mes poissons ?
Cétautomatix : Oui, je sais. Et demande-leur de se taire ! Ils ont une de ces haleines !

Commenter  J’apprécie          380
krzysvancokrzysvanco   13 janvier 2019
— Nous revenons de campagne contre les Belges et ça nous met de bonne humeur de ne plus être chez eux. Jules César a raison de dire que de tous les peuples de la Gaule ce sont les Belges les plus braves...
— ? !
— Bref, nous sommes ici au repos.
Commenter  J’apprécie          220
Dionysos89Dionysos89   18 janvier 2013
Abraracourcix : Eh bien, puisque c'est comme ça, j'irai tout seul chez les Belges ! Je vous prouverai à tous, que de tous les peuples de la Gaule, le plus brave c'est moi !

Commenter  J’apprécie          220
Lire un extrait
Videos de René Goscinny (139) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de René Goscinny
Retrouvez votre livre dans notre librairie en ligne ! :
Cahier de Dessin Animé - le Petit Nicolas - tome 1 de Jean-jacques Sempe et Rene Goscinny aux éditions Animées https://www.lagriffenoire.com/143724-article_recherche-cahier-de-dessin-anime---le-petit-nicolas---tome-1---vol01.html
La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
#soutenezpartagezcommentezlgn Merci pour votre soutien et votre amitié qui nous sont inestimables. @Gérard Collard @Jean-Edgar Casel
+ Lire la suite
autres livres classés : humourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

les personnages d'asterix

Qui est le livreur de menhirs ?

Obélix
asterix
Idéfix
Cétautomatix
Panoramix

6 questions
252 lecteurs ont répondu
Thème : René GoscinnyCréer un quiz sur ce livre