AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Dernières citations /RSS
Mais peut-être qu'avant de se briser... Il délivrera un message. À une époque, j'aspirais à être accepté malgré ma différence

Mais avec le temps, j'ai peu à peu compris... Que moi aussi... J'étais capable de changer.
Commenter  J’apprécie          00
Je ne suis pas un monstre. Je m'appelle Ayten. Et je suis une porteuse d'os bleus.

Je sais qui je suis et d'où je viens. Même si pour l'instant... Je ne sais pas encore... Quel genre de personne je veux devenir.

Alors, je vais chercher ! Je vais marcher... Errer... Jusqu'au jour où j'aurai trouvé ma raison d'être.
Commenter  J’apprécie          00
Que deviennent les comptes Instagram des gens morts ?
Commenter  J’apprécie          90
Les émeutes de 1929. Le grand Mufti, qui tente d'amener le conflit sur le terrain religieux, met en place...P35/36
Commenter  J’apprécie          00
Mais les lois sont nécessaires. Parce que toutes ces religions qu'on s'est inventées ne suffisent pas.
Commenter  J’apprécie          00
Vue du ciel, Barrøy ressemble à une empreinte de pied dans la mer, avec des orteils meurtris à l’ouest. C’est juste que personne n’a vu Barrøy des airs, à l’exception des bombardiers qui ne savaient pas ce qu’ils voyaient, et de Notre-Seigneur qui ne semble pas avoir le moindre dessein avec cette marque qu’il a posée dans la mer.

(Incipit)
Commenter  J’apprécie          110
Adieu papa. Adieu maman. À partir de maintenant... Je vais suivre...ma propre route !
Commenter  J’apprécie          00
- C'est faux, cette bête... vivait seule dans les montagnes. Elle ne faisait de mal à personne.

- Et alors ? De toute façon, ce n'est qu'un monstre !
Commenter  J’apprécie          00
Coucou #bookstagram



Aujourd'hui on se retrouve pour parler du second tome de @selenesnow.autrice

« Licia, au coeur de la nuit »

.

⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️

.

Disponible en format Ebook et Broché

.

Mon avis :



Je tiens à remercier l'autrice pour sa confiance.

Nous retrouvons Licia, là où nous l'avons laisser dans le premiere tome, je ne peux pas beaucoup en parler car sinon je vous spoilerai automatiquement !

Mais Licia a très bien évolué, elle est devenue plus mûre et si forte qu'elle ne l'etais dans le tome 1, on voit très bien qu'il y a une grande évolution du personnage dans le tome

Licia, pourra compter sur Selena pour lui rappeler ce qu'elle a oublié.

Ce deuxième roman est rempli en rebondissement, mais aussi de surprise.

On découvre un univers plus poussé avec des surnaturel mélange, avec le côté hybride qui me fait penser un peu pense à la série « the original » avec la fille de klaus qui était une hybride (loup-garou,vampire et sorcière)

En tout cas la fin m'a clairement surpris omg je m'y attendais tellement pas, pendant la lecture j'ai été surpris de nombreux fois mais là, la fin m'a laissé sans voix !

Alors Selene j'espère qu'il va avoir un petit spin off parce que tu peux pas nous laisser comme ça !

En tout cas cette duologie est devenue mon coup de cœur de 2023.

Alors si vous aimez les histoires avec du surnaturel, et plein de rebondissement cette duologie est clairement faites pour vous !



#book #servicepresse #chronique #avislecture
Commenter  J’apprécie          00
Elle parle d’un albatros tué par un vieux marin. C’est une poésie très belle. Mais je ne veux pas te la dévoiler, il faut que tu la lises. je peux juste te dire que l’albatros est le symbole de la poésie. Magnifique quand il vole, mais maladroit et sans grâce au sol. L’amour est comme ça. Il vole quand la poésie chante en lui. Quand elle se tait ou reste muette, elle chancelle et ne parvient plus à prendre son essor. C’est la seule chose que je peux te dire avec certitude : méfie-toi de l’amour quand il est dénué de poésie. De celui qui l’a perdue en chemin, de celui qui ne réussit pas à la trouver. Avec tout l’espace qui existe pour voler, rester à terre est un très grand malheur.
Commenter  J’apprécie          00
Qu'est la peur, de toute façon, sinon une bouffée, une attaque ?
Commenter  J’apprécie          00
Cette rancune qui vous dévore... Quand cessera-t-elle ? Vous croyez vraiment que c'est ce dont cette terre a besoin ?
Commenter  J’apprécie          00
Je crois que je me suis bien battu. Peut-être parce que je n’avais plus grand-chose à gagner. Aux prochaines neiges, personne ne parlera plus de moi sur terre. – Albert Camus, dans Révolte dans les Asturies
Commenter  J’apprécie          40
Je suis responsable de l'émission de mes propos, pas de leur réception. La communication, ça marche à deux. Elle le prend comme elle veut.
Commenter  J’apprécie          00
J'en ai ras le cul de me construire cette carrière en carton dans cette ville en carton pleine de gens en carton.
Commenter  J’apprécie          20
- Que tu partes un jour, une semaine, une année, ou dix, tu me manquerais de la même manière.

Mon amour pour toi n'a pas d'agenda, il est sans condition. Il est comme le soleil et la lune. Il vit toujours, et vivra à jamais.
Commenter  J’apprécie          00
C'est Pope qui me surprend. Il est tout rond. Plis et rebondissements partout.

(« Moi, j'ai d'abord poussé comme une citrouille. C'est ensuite que j'ai choisi l'asperge. »
Commenter  J’apprécie          00
Quand tu tombes amoureux de la lune, tu ne regardes plus les étoiles. Et ma lune c'était elle
Commenter  J’apprécie          00
- Non : la folie, c'est de faire la même chose un jour après l'autre es espérant obtenir des résultats différents. Et puis, ce n'est pas toi qui m'a dit que je devais trouver quelque chose que j'aime et m'y investir à fond ?
Commenter  J’apprécie          00
S'il est une constante dans les enquêtes, c'est que les gens mentent toujours lors du premier interrogatoire, même lorsqu'ils n'ont rien à cacher. Les flics parlent d'un "P V de chique", un coup de bluff
Commenter  J’apprécie          20












{* *}