AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Dernières citations /RSS
coco464929 juin 2017
La Descente de l'Escaut : Suivi de Tragique de Franck Venaille
 

 

Il savait que des poissons fades à la chair

Laiteuse se regroupaient derrière le muret

Comme rempart illusoire Mais viendrait le

Meurtre le glaive ensanglanté ce crochet où

       Pendait la robe de deuil



p.169
Commenter  J’apprécie          10
coco464929 juin 2017
La Descente de l'Escaut : Suivi de Tragique de Franck Venaille
 

 

L'érection matinale de la montagne bleue

Le lac surpris dans sa solitude charnelle

Tout cela ô tout cela le remplissait d'une

Étrange atonie qui lui faisait certes mal

       Mais dont il se repaissait



p.168
Commenter  J’apprécie          00
coco464929 juin 2017
Blanche baleine de Fabienne Raphoz
le buisson







…petit trou.

le petit trou a donné

forme figure et sol

au toupaye au tarsier

au poisson-ventouse

au



singe



solitude est liste

face au monde



*



se creuse encore

bouche de terre bée

cénote ou méthanier



trou de ver

c'est le poème !



aurait flûté retour

son os a vœux



p.33
Commenter  J’apprécie          00
coco464929 juin 2017
Blanche baleine de Fabienne Raphoz
Yucatán







je crois que je suis

ce que j'ai vu

        ce rêve !



le regard sans adjectif

de la baleine

        gravité en tête

        fut lumière du monde



combien d'ailleurs pour



        cette         clarté ?



p.20
Commenter  J’apprécie          10
coco464929 juin 2017
Blanche baleine de Fabienne Raphoz
mon-t fuji

Du grenier







je suis sortie          chercher le poème

n'ai trouvé

ni le poème           ni la sortie





mais un faon





dans le nouveau lotissement



p.68
Commenter  J’apprécie          00
coco464929 juin 2017
Blanche baleine de Fabienne Raphoz
mon-t fuji

Jeux d'hiver







rien de tout le monde

       la neige – de Kepler

              sur le merle d'ici



nuée de tarins

       au faîte du frêne

              du jaune s'égosille



j'ai eu un peu

       envie de mourir

              aujourd'hui



p.67
Commenter  J’apprécie          00
Louis Aragon
lucasbrousse201229 juin 2017
Louis Aragon
"Dans le quartier Hohenzollern

Entre la Sarre et les casernes

Comme les fleurs de la luzerne

Fleurissaient les seins de Lola

Elle avait un cœur d'hirondelle

Sur le canapé du bordel

Je venais m'allongeais prés d'elle

Dans les hoquets du pianola



Elle était brune et pourtant blanche

Ses cheveux tombaient sur ses hanches

Et la semaine et le dimanche

Elle ouvrait à tous ses bras nus

Elle avait des yeux de faïence

Et travaillait avec vaillance

Pour un artilleur de Mayence

Qui n'en est jamais revenu



Il est d'autres soldats en ville

Et la nuit montent les civils

Remet du rimmel à tes cils

Lola qui t'en ira bientôt

Encore un verre de liqueur

Ce fût en avril à cinq heures

Au petit jour que ton cœur

Un dragon plongea son couteau"
Commenter  J’apprécie          10
coco464929 juin 2017
Blanche baleine de Fabienne Raphoz
mon-t fuji

Jeux d'Automne





des fois je veux tout          arrêter

mais puisque le              présent

je chante



les cris sont difficiles

à identifier



*



échange rouge

la gorge triomphe

       de la queue

bientôt l'hiver



*



qu'est-ce que je manque

quand je m'absente ?



p.66
Commenter  J’apprécie          10
Louis Aragon
lucasbrousse201229 juin 2017
Louis Aragon
"Moi qui frémissait

Toujours je ne sais

De quelle colère

Deux bras ont suffit

Pour faire à ma vie

Un grand collier d'air"
Commenter  J’apprécie          10
canel29 juin 2017
Sexe sans complexe de Berangère Portalier
• La drague, ascenseur pour le désir.

Quand on ressent du désir pour une personne, on ne sait pas forcément au départ si elle partage les mêmes envies. Il faut donc prendre le risque de lui montrer petit à petit ce que l'on ressent, et prendre en compte ses réactions. Les jeux de séduction, ce que l'on appelle 'la drague', ont pour vocation de créer le désir chez la personne que l'on a en tête. Si elle est réceptive, on peut préciser ses intentions au fur et à mesure, jusqu'à sortir ou coucher avec elle. Si elle ne semble pas intéressée, il ne faut pas insister. Etre rejeté par une personne que l'on désire peut être très blessant, surtout quand on est jeune, mais on comprend en grandissant que cela fait partie de la vie, et que ça n'est pas si grave.

(p. 29)
Commenter  J’apprécie          10
Domi_V29 juin 2017
Mör de Johana Gustawsson
Le miroir sur pied lui renvoie un reflet décevant, pour ne pas dire tragique. Pattes d’oie, ride du lion… tout le règne animal s’en donne à cœur joie sur son visage. Et ses seins… En dix ans, ils sont passés d’une rotondité arrogante à un ovale triste. L’âge étale… Comme si on avait choisi d’étirer le corps à défaut d’étirer le temps.
Commenter  J’apprécie          10
dansepoupou29 juin 2017
Sortir de Benoît Conort
VII





il faut sortir le corps

il vieillit avancer

longuement jambes

genoux pieds

poser plus prudemment

dehors le corps



le sortir soc

lourd de tant de

larmes indentées



si branlant

boitant perclus défait

corps devant se

déplacer



dehors comment ?
Commenter  J’apprécie          10
dansepoupou29 juin 2017
Sortir de Benoît Conort
VI



Extrait





sortir est devenu

geste très difficile

dehors c’est pourtant là qu’il

disparaît le mieux
Commenter  J’apprécie          10
Gwendoline1329 juin 2017
Le Journal de Bridget Jones de Helen Fielding
C'est un livre qui donne la pêche avec l'histoire de Bridget Jones une anglaise mal dans sa peau. En vivant plein de situation incongrue elle nous emmène dans son univers plein de surprise qui donne du homme au coeur.

Le groupe de pair de Bridget représente une vrais palette de personnalité ce qui nous permet de nous attachés. Un roman tous en légèreté qui nous donne le sourire !!
Commenter  J’apprécie          00
mandrake1729 juin 2017
Premier amour, dernier amour de Susie Morgenstern
Le désir est l'ennemi de la logique.
Commenter  J’apprécie          00
mandrake1729 juin 2017
Premier amour, dernier amour de Susie Morgenstern
L'amour n'arrive pas tout bêtement. L'amour pousse. Il faut le planter, l'arroser, le cultiver, s'en occuper.
Commenter  J’apprécie          00
mandrake1729 juin 2017
Premier amour, dernier amour de Susie Morgenstern
On n'oublie pas ce qui fait du bien.
Commenter  J’apprécie          00
mandrake1729 juin 2017
Premier amour, dernier amour de Susie Morgenstern
L'amour n'écoute pas les conseils.
Commenter  J’apprécie          00
mandrake1729 juin 2017
Premier amour, dernier amour de Susie Morgenstern
Je suis folle, c'est vrai...folle de lui!
Commenter  J’apprécie          00
mandrake1729 juin 2017
Premier amour, dernier amour de Susie Morgenstern
La cérémonie dure une heure. Les ennuis durent toue une vie.
Commenter  J’apprécie          00