AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782290075692
384 pages
Éditeur : J'ai Lu (05/02/2014)

Note moyenne : 3.9/5 (sur 62 notes)
Résumé :
La découverte d'un corps mutilé dans la banlieue de Londres fait monter d'un cran la paranoïa ambiante, d'autant que la méthode rappelle furieusement celle de l'Homme sans visage, ce magicien fou déjà connu des services de police.
Enfin, pas de tous les services, juste de celui des affaires surnaturelles, dont le représentant le plus actif, l'agent Peter Grant, est aussi le dernier apprenti sorcier de Londres.
A peine débutée, son enquête va s'enrichi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
BlackWolf
  15 février 2014
En Résumé : J'ai de nouveau passé un très bon moment de lecture avec le quatrième tome de ce cycle qui nous propose une histoire, certes plus lente, construite sur des impasses, mais qui m'a vraiment bien accroché offrant son lot de rebondissements pour aboutir à une conclusion vraiment efficaces, captivante et surprenante. L'univers construit par l'auteur continue à se développer de façon fascinante dans ce Londres toujours aussi attirant et, de plus, on découvre enfin un peu la puissance de Nightingale. Les personnages continuent à se densifier au fil des pages et sont confrontés à des choix pas toujours faciles. La plume de l'auteur se révèle toujours aussi vive, efficace et entrainante même si parfois il se laisse un peu trop aller à des descriptions de lieu et de bâtiments qui, parfois, traînent un peu en longueur, de plus la conclusion est un peu rapide, mais franchement rien non plus de dérangeant. En tout cas je lirai la suite de cette série sans soucis.
Retrouvez ma chronique complète sur mon blog.
Lien : http://www.blog-o-livre.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Deslivresetlesmots
  21 avril 2018
Comme d'habitude pour mes chroniques de sagas, je ne spoilerai pas ce volume-ci mais je vais être obligée pour que ce soit un minimum intéressant de parler d'éléments d'intrigue du premier tome (Les Rivières de Londres), du second (Magie noire à Soho) et du troisième (Murmures souterrains), vous voilà prévenu·e·s !
J'enchaîne mon écoute de la série de livres audios de Peter Grant, parce que le narrateur est vraiment fabuleux, mais aussi parce que ça me permet de garder en tête les éléments de l'intrigue « globale » que poursuit le personnage principal. Si chaque tome a son intrigue particulière et son enquête à mener, il reste en filigrane le mystère de l'Homme sans visage, son but, comment et quand il est devenu sorcier, etc.
Dans chaque tome on en apprend un peu plus sur le fonctionnement de la magie, mais aussi sur les différents êtres qui font partie de ce monde, j'ai particulièrement apprécié la présence de « nymphes » (je ne sais pas comment cela a été traduit) qui changent du tout au tout selon les saisons, au rythme de vie des arbres qu'elles protègent. Comme d'habitude, Peter aborde cela avec beaucoup de bienveillance et de respect – mais non sans humour bien sûr – et c'est très rafraîchissant.
Ce qui est nouveau en revanche, c'est que Lesley l'accompagne également dans ces rencontres et elle est toujours impressionnée de leur absence de réaction face à son visage défigurée. Lorsqu'elle est à l'extérieur, elle porte un masque, mais dans la plupart des lieux que Peter et elles visitent pour aller parler à des êtres magiques, il est nécessaire de l'enlever. À aucun moment donné les personnes ne réagissent. Elle se retrouve ainsi tellement à l'aise sans son masque qu'elle sort sans… et est rapidement rappelée à la réalité par les humain·e·s qui s'offusquent, la pointent du doigt ou la prennent en photo.
On découvre également des personnes qui pratiquent la magie sans l'avoir apprise : en l'ayant découvert un peu par hasard dans leur jeunesse, puis en passant à autre chose par la suite. de même pour des femmes, puisque comme le rappelle Nightingale, elles n'étaient pas autorisées dans l'école où il a suivi son apprentissage de sorcier, il n'y a donc pas de sorcière « officielle » au Royaume-Uni, seulement des hedgewitches ou des personnes qui auraient acquis un semblant de maîtrise autrement. Bien entendu, Lesley et son apprentissage de la magie sont là pour prouver que c'est tout à fait possible.
Une fois de plus, l'auteur parvient à nous surprendre avec une fin que, personnellement, je n'avais pas vu venir. Encore du suspens donc, et une raison tout à fait valable de me jeter sur le prochain tome.
Lien : https://deslivresetlesmots.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
AnnaLit
  27 août 2015
J'aime bien la série des "Peter Grant". Il faut dire aussi qu'au-delà des intrigues pas trop mal et de l'idée de base très bonne il y a pas mal de références à des éléments de culture populaire (Harry Potter, Doctor Who...) que j'apprécie. Pas sûr que ça facilite la lecture dans cinquante ans mais vu d'aujourd'hui c'est sympa.
Commenter  J’apprécie          70
Pris
  09 avril 2021
J'ai enfin lu ce tome 4 qui m'attendait depuis longtemps. J'avais dû décrocher assez rapidement à cause des description de l'architecture londonienne contemporaine. Cette fois, j'ai persisté et ce, sans regret. Londres est toujours un chantier perpétuel et Stromberg, l'architecte inventé par Aaronovitch, aurait parfaitement pu y ajouter sa patte. L'humour du narrateur est toujours au rendez-vous et notre connaissance du monde fantastique s'élargit tout doucement sans heurt avec la réalité quotidienne... enfin pas trop! J'ai hâte de lire la suite.
Commenter  J’apprécie          20
Riduidel
  14 mars 2020
Dans ce quatrième tome, notre Peter préféré va voir son enquête le mener jusqu'à un monument du sud de Londres, qui intéresse beaucoup de monde.Même si je n'ai pas tout compris à l'intrigue, je suis toujours ses pérégrinations avec beaucoup de plaisir.Parce que l'auteur écrit bien.Parce que le réalisme de la police londonienne est rendu avec la même scrupuleuse rigueur que l'architecture londonienne, ou presque tous les éléments de décor que présente l'auteur.Et enfin parce que l'humour sous-jacent à l'écriture de l'auteur a un côté rassérénant, surtout quand les intrigues mises en scène sont aussi sombres que celle-ci.Autrement dit, j'ai bien conscience que ce roman n'est qu'un simple divertissement sans aucune espèce de portée intellectuelle, mais c'est un bon divertissement honnêtement écrit, et ça me suffit largement.
9782914420013"
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
Elbakin.net   15 octobre 2015
Si ce quatrième tome n’est pas aussi solide ou digeste que ces prédécesseurs, la lecture reste un moment agréable, et le roman mérite tout de même le titre de pivot de la série pour son final.
Lire la critique sur le site : Elbakin.net
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
BlackWolfBlackWolf   13 février 2014
"Je vous propose un marché, Peter. Faites de réels progrès dans vos études, et je vous dirai où trouver les notes du dernier cerveau qui a rempli le labo de... De rats, essentiellement, mais je crois me souvenir de quelques chiens dans sa ménagerie.
- Quel genre de progrès?
- Plus convaincant que ce que je vois en ce moment.
- J'aimerai aussi parcourir ce dossier, intervint le Dr Walid.
- Alors, vous devriez encourager Peter à travailler plus.
- C'est un homme diabolique, dis-je.
- Et fourbe", Ajouta le Dr Walid.
Nightingale nous regarda placidement par-dessus le bord de sa tasse de thé.
"Diabolique et fourbe", répétai-je
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
BlackWolfBlackWolf   17 février 2014
Nightingale nous conduisit dans l'un des labos inutilisés au bout du couloir. Il déhoussa des établis, des tous et des étaux. Je reconnu un atelier de technologie, comme au collège, mais coincé dans une faille spatio-temporelle, à l'époque de la machinerie à vapeur et du travail des enfants. Il retira une dernière protection, sous laquelle se trouvait une sorte d'enclume en fer noir. Je n'en avais jamais vu de pareille, sauf dans les dessins animés, où elle tombait sur la tête des personnages.
- Tu penses à la même chose que moi, Lesley?
- Je crois Peter. Mais comment on va faire monter le Poney jusqu'ici?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
lehibooklehibook   17 décembre 2019
...l'odeur de la chair humaine brûlée.
"ça ne te sort plus jamais des narines , disent-ils, avant d'ajouter immanquablement que c'est encore pire quand on n'a pas mangé.Parce que tu commences à avoir l'eau à la bouche , et ensuite tu te rappelles exactement ce que tu es en train de sentir."
Commenter  J’apprécie          00
PrisPris   09 avril 2021
Stromberg avait ingénieusement réussi à combiner certains des inconvénients des maisons mitoyennes avec tous ceux d'une tour d'habitation.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Ben Aaronovitch (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ben Aaronovitch
Introducing The Last Smile in Sunder City, a brilliantly voiced fantasy for fans of Ben Aaronovitch, Rotherweird or Terry Pratchett's Discworld, and the debut novel from actor Luke Arnold - known for his lead role in Black Sails.
I'm Fetch Phillips, just like it says on the window. There are a few things you should know before you hire me:
1. Sobriety costs extra.
2. My services are confidential - the cops can never make me talk.
3. I don't work for humans.
It's nothing personal - I'm human myself. But after what happened, Humans don't need my help. Not like every other creature who had the magic ripped out of them when the Coda came...
I just want one real case. One chance to do something good.
Because it's my fault the magic is never coming back.
+ Lire la suite
autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1771 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre

.. ..