AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2841097293
Éditeur : Le Temps des Cerises (11/06/2008)

Note moyenne : 4/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Les destins croisés d'un léopard des neiges banni de son clan et d'un journaliste indépendant qui ne se reconnaît pas dans la nouvelle vie, dominée par le marché et les oligarques, une légende kirghize, les montagnes, les passions, l'amour, la chasse, le rêve et la violence...


Ce roman tisse la trame de l'époque dans laquelle sont entrés l'Asie centrale et le monde, et celle des destins individuels.
Avec ce nouveau livre, Tchinguiz Aït... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Sachenka
  06 novembre 2018
Le léopard des neiges. Il s'agit d'un des derniers grands prédateurs d'Asie centrale, errant dans les hautes montagnes et dans les vallées du Tian-Shan. Là, Jaabars a perdu sa place auprès des femelles, délogé par un jeune ambitieux. Depuis, rejeté, il est devenu une de ces bêtes solitaires. Et c'est la pire espèce, celles-là… Toutefois, rapidement, après une dizaine de pages, la narration passe du règne animal à celui des humains. Arsène Samanchine rumine ses pensées dans un restaurant moscovite. Lui aussi, c'est solitaire à sa façon. Sur le déclin ? Autrefois journaliste respecté et en demande, il n'est plus que l'ombre de lui-même. Dans cette Russie d'après-communisme, l'argent est devenu omniprésent et essentiel mais, lui, il n'en a pas. On le suit dans ses mésaventures mais rien ne débouche. Même ses histoires amoureuses ne lèvent pas… Les parallèles entre l'homme et la bête deviennent de plus en plus évident. Mais, plus ma lecture avançait, plus je me demandais où l'auteur Tchinguiz Aïtmatov désirait m'amener. L'intrigue semblait s'étirer, tout comme mon ennuie qui pointait. C'est que le personnage n'est pas particulièrement attachant à la base, alors vous imaginez ce qu'on peut penser de ses péripéties… Quand Samanchine retourne dans son patelin au Kirghizistan, dans les hautes montagnes, je me suis dit : « Ça y est, le journaliste va se retrouver face à face avec le vrai léopard des neiges. Peut-être même l'affronter. » Bon, ce n'est pas tout à fait ça, Samanchine se fera plutôt le guide pour des princes arabes voulant chasser le fameux félin mais ici encore l'auteur me réservait quelques surprises. Et j'inclus là-dedans la drôle de finale que j'ai dru relire pour comprendre. Dans tous les cas, si je n'ai pas détesté le roman – après tout, il m'a fait découvrir une région du monde peu exploitée dans la littérature, en marge des grandes histoires – il me laisse sur ma faim. J'ai l'impression qu'Aïtmatov tenait un bon filon, plein de potentiel, mais qu'il ne l'a pas suffisamment exploité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          370
5Arabella
  01 août 2016
Nous sommes au Kirghizistan, après la chute du communisme et l'indépendance. La loi de l'argent prévaut, et Arsène Samanchine, journaliste indépendant a bien du mal à trouver sa place dans la nouvelle réalité, d'autant plus qu'il est obsédé par une ancienne légende kirghize, celle de l'Eternelle Fiancée. Son destin va croiser celui de Jaabarss, un léopard des neiges, sur le déclin.
J'ai vraiment été déçue par ce livre. Les thématiques paraissaient intéressantes, j'ai apprécié d'autres livres de l'auteur précédemment. Mais dans celui-ci, qui semble le dernier écrit, la magie n'opère pas. Ce qu'il a à dire de la nouvelle société de son pays est très attendu et stéréotypé, le personnage principal est bavard et pas très intéressant, et l'intrigue invraisemblable, pas tant dans sa trame générale, que dans les détails, qui empêchent de croire à l'ensemble. Et l'écriture ( la traduction, peut être), est lourde, loin de ce qu'il écrivait jadis. L'auteur avait peut être épuisé son art de conteur, ou alors la nouvelles réalité l'inspirait moins que ce qui précédait...Bref, certainement pas le livre pour faire connaissance avec Tchinguiz Aïtmatov.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
SachenkaSachenka   08 novembre 2018
Deux jours plus tôt, il préparait encore un article polémique en réponse à un lecteur qui avait crânement proclamé : «À quoi bon parler d'âme? On peut donner à ce mot le sens qu'on veut. La volonté et la conscience, voilà ce qui compte chez l'homme!» «Oui, bien sûr, mais on ne peut pas pour autant exclure ce qui se trame dans cette partie plus obscure, même si on ne peut que difficilement la concevoir, car les mouvements de l'âme constituent souvent un facteur déterminant, y compris pour les événements historiques. Elle est cette source d'où proviennent le bien et le mal, la mère nourricière du subconscient!...»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
SachenkaSachenka   11 novembre 2018
Ce que j'ai tenté de dire, c'est que la richesse est au pouvoir ce que l'air est à la respiration, qu'il l'exige, qu'il ne peut prospérer sans elle. Le genre humain est ainsi. Le pouvoir et la richesse ne peuvent se passer l'un de l'autre comme deux leviers complémentaires, et chacun reçoit son lot dès la naissance ; l'un trouve son bon plaisir, l'autre sans ira maudit dans la tombe.
Commenter  J’apprécie          260
PiertyMPiertyM   05 avril 2014
Le destin garde ses desseins secrets pour chaque vie, chaque voie. C'est sa condition essentielle, un postulat valable pour tous, et toujours. Nous sommes tous hantés par son mystère, cette énigme constante et despotique.
Commenter  J’apprécie          160
SachenkaSachenka   07 novembre 2018
Le globe terrestre roulait dans le carrousel de l'univers, et tout ce qui vivait sur la terre se perdait dans l'invisible marche du temps.
Commenter  J’apprécie          190
Video de Tchinguiz Aïtmatov (1) Voir plusAjouter une vidéo

Tchinghiz Aïtmatov : Djamilia
Olivier BARROT, présente "Djamila" de Tchinghiz Aïtmatov, (éditions Folio) depuis les bords de mer d' Odessa (Ukraine). Photo NB de l'auteur. Olivier Barrot lit un extrait de ce roman d'amour , la lecture est parfois en off sur plans de la plage, promeneurs à cheval, du livre posé sur le sable bordant la mer noire et navire en mer.
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3384 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre