AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Nicolas Richard (Traducteur)
EAN : 9782290007358
224 pages
J'ai lu (14/05/2008)
3.08/5   315 notes
Résumé :
Wooody Allen

L'ERREUR EST HUMAINE

Woody Allen mêle le ridicule à l'invraisemblable sans oublier d'y mettre une pincée acide. Il renoue avec un sens du décalage, de la dérision et de l'absurde qui rappelle l'esprit de ses premiers films. Avec, comme toujours, des dialogues à hurler de rire.
Que lire après L'erreur est humaineVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (46) Voir plus Ajouter une critique
3,08

sur 315 notes
Je connaissais, bien sûr, l'humour du Woody Allen cinéaste et talentueux.
Dans l'ensemble de ces courtes nouvelles, j'ai retrouvé ce comique "mine de rien" et souvent caustique du réalisateur inspiré, avec une amplification qu'amène l'imagination du lecteur.
Le côté décalé et souvent absurde ne m'a pas dérangé, bien au contraire: Il sert de caisse de résonance à des situations dont les feuilles people font les choux gras... évidemment très américains et new-yorkais!
Bien entendu, pour en apprécier tout le suc, il faut se rendre perméable à cet humour de l'absurde et ne pas forcément lire toutes ces nouvelles d'un coup.
Le livre, en tout cas, vaut d'aller y lire au moins pour essayer!
Commenter  J’apprécie          603
L'erreur est humaine. Je pensais me régaler ou en tout cas bien m'amuser. Ce n'a pas été le cas. J'ai traversé différents stades: de l'incrédulité, à l'ennui, en passant par l'incompréhension voir au dégout.
J'ai vaguement souri par moments mais dans l'ensemble c'est trop décalé ou absurde pour moi. Je suis passée à côté.
En plus je n'aime pas tellement les nouvelles ça n'a rien arrangé.
Commenter  J’apprécie          250
L'erreur est humaine, donc...je me pardonne.
Je me suis trompé. Ou bien On m'a trompé.
Moi qui suis un inconditionnel de l'oeuvre cinématographique de Woody Allen et allèchė par une 4ème que pourtant, d'habitude, j'évite ,je me régalai d'avance de ces petites histoires.
Connaissant l'humour de ce cher Woody, il ne pouvait pas en être autrement.
Malheureusement, mes zygomatiques sont restés au repos la plupart du temps.
Oh, bien sûr, je ne peux nier quelques sourires, peut-être même un rire ou deux, mais pas plus.
Cette série d'historiettes, de saveurs inégales, ne m'a pas conquis.
Parfois même, je me suis demandé sur quel genre d'ouvrage je portais mon attention tant certains récits s'avéraient... déroutants.
Bref, déçu.
Mais ceci n'engage que moi, bien sûr.
Commenter  J’apprécie          201
Enchaînement de petites histoires assez difficile à décrire...
Histoires qui sont plus ou moins drôles, d'ailleurs. Certaines m'ont vraiment fait sourire, j'ai été enthousiasmée par la finesse de l'écriture et de l'humour de Woody Allen. D'autres, a contrario, m'ont vraiment laissée dubitative et sur ma faim...En effet certaines nouvelles ne m'ont pas du tout fait rire, et je suis restée vraiment perplexe, notamment celles où Woody s'amuse à utiliser de très nombreux mots scientifiques ( je ne sais pas vraiment comment les décrire, vous devez voir de quoi je veux parler si vous l'avez lu ).
Pour résumer, un avis très ( trop ) mitigé pour ma part. Je ne sais pas vraiment quoi dire de plus sur ce recueil, qui est pour moi trop inégal même si vraiment savoureux par moment !
Commenter  J’apprécie          180
Étant une fan d'absurde et de délires littéraires, je me dis que ces mots devraient être inscrits en bas de couverture :

Lire ce livre est excellent pour la santé. À lire et relire sans modération. À conserver sans limitation de durée.

Vous n'avez pas le moral ? Lisez un chapitre ! Une dure journée ? Allez hop un chapitre ! Vous êtes fatigués mentalement ? Ouvrez un ? Chapitre !

C'est simple, cet ouvrage est tellement bon, pour plein de maux du quotidien, qu'il devrait être recommandé par la sécurité sociale !

Il détrône mon livre préféré, qui était déjà un Woody Allen (Dieu, Shakespeare et moi). Et ce n'est pas peu dire, ça faisait bien 30 ans qu'il tenait cette place !

Je garde peu de livres, et celui-là non seulement il reste chez moi, mais en plus il va trôner sur ma table de nuit ! À chaque chapitre (ils sont tous indépendants les uns des autres), je ris aux larmes au moins une fois, c'est si bien que je peux l'ouvrir au hasard et je sais d'avance que je vais pleurer de rire, mais vraiment, j'ai même dû arrêter de lire parce que je n'y voyais plus rien 😂💝

Tout cet éloge est petit à côté du plaisir qu'apporte ce livre, voilà d'ailleurs quelques mots vus en 4e de couverture qui résument encore mieux mon ressenti : "Woody Allen renoue avec un sens du décalage, de la dérision et de l'absurde qui rappelle l'esprit de ses premiers films. Avec, comme toujours, des dialogues à hurler de rire".

Besoin de préciser que c'est un énorme coup de coeur ? 😅💝
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (34) Voir plus Ajouter une citation
Mike est un vrai nounours. Il pourrait vraiment passer pour un ours. Il a d'ailleurs été contacté par des zoos pour faire des remplacements lorsque l'ours titulaire est en congé maladie.
Commenter  J’apprécie          20
(Petite précision, pour ceux qui ne connaissent pas l'humour de Woody Allen : Stubbs est condamné pour avoir découpé des étiquettes de matelas).

Au procès, Stubbs a choisi d'assumer lui-même sa propre défense, refusant la présence d'un avocat. Toutefois, il n'a pas réussi à se mettre d'accord sur les honoraires, ce qui a créé certaines tensions. J'ai rendu visite à Beau Stubbs dans le "couloir de la mort". Cela fait maintenant une décennie que plusieurs recours lui ont évité la potence. Il a mis à profit cette période pour apprendre un métier : il est pilote de ligne. J'étais présent quand la sentence finale a été prononcée. Une somme d'argent importante a été versée à Stubbs par Nike pour les droits télévisés, autorisant la compagnie à placer son logo sur le devant de la cagoule noire. Quant à savoir si la peine de mort a un pouvoir effectivement dissuasif, cela demeure discutable, en dépit des études tendant à prouver que les criminels commettent statistiquement moitié moins d'infractions après leur exécution.
Commenter  J’apprécie          30
Il n'y avait qu'un seul magasin bio où on pouvait trouver des champignons vraiment vénéneux, mais la vente a été suspendue il y a plusieurs années quand on a appris qu'ils n'étaient pas issus de l'agriculture biologique.
Commenter  J’apprécie          10
Aucun philosophe n'a pu résoudre la question de la culpabilité associée à la prise de poids, jusqu'à ce que Descartes fasse la distinction entre l'esprit et le corps, permettant au corps de se gaver tandis que l'esprit se disait : "Je pense, donc c'est pas moi".
Commenter  J’apprécie          30
Existe-t-il une relation entre un régime alimentaire sain et le génie de la création ? Un simple coup d'oeil au compositeur Richard Wagner suffit à voir qu'il a un sacré coup de fourchette. Frites, fromage grillé, nachos - fichtre, son appétit est sans limite, et pourtant sa musique est sublime.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Woody Allen (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Woody Allen
"Soit dit en passant" de Woody Allen lu par Jean-Luc Kayser I Livre audio
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Les plus populaires : Littérature étrangère Voir plus


Lecteurs (737) Voir plus



Quiz Voir plus

Les citations de Woody Allen

« ----, c’est long, surtout vers la fin. »

La vie
La mort
L'amour
L’éternité

10 questions
85 lecteurs ont répondu
Thème : Woody AllenCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..