AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2867382637
Éditeur : Syros (04/10/1988)

Note moyenne : 3.79/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Un aperçu de la philosophie chinoise à travers l’écriture et la calligraphie.

Présentation sur la 4e de couverture :
Un jour, un poète inconnu sema dans le champ de son tableau des traits de caractères... et les hommes moissonnèrent l'écriture.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
cicou45
  09 août 2016
Cela a parfois du bon de déménager ou de faire un grand nettoyage de printemps. En ce qui me concerne, c'est en faisant les cartons que j'ai retrouvé ce petit livre lu il y a plusieurs années déjà et que j'ai eu envie de relire afin de vous le faire découvrir. Je serais incapable de le classifier précisément : poésie, conte philosophique, livre de calligraphie...en fait, ce livre est tout cela à la fois. le poète part d'un caractère chinois et s'imagine par ce premier, remonter jusqu'à le genèse de l'Histoire de l'humanité. Comme un immense tableau qu'il décrirais au fur et à mesure, il y rajoute des éléments et ces derniers prennent vie au fur et à mesure. Ici, comme le dit le ou la préfacier (e) J. Pimpaneau, les choses n'existent pas tant qu'elles n'ont pas été nommées par le poète. C'est lui en réalité qui est à l'origine de tout et qui crée chaque chose, les fait prendre vie mais uniquement après les avoir donné une appellation. J'aime beaucoup cette philosophie, mais si au départ de ce conte, l'homme se contente de peu, il va malheureusement évoluer dans un état de propriété tel que nous le connaissons aujourd'hui et qui dit propriété dit nécessairement guerre.
Pourquoi l'homme est-il ainsi ? le poète ne saurais lui-même l'expliquer et ne peut que contempler l'étendue des désastres tout en s'émerveillent de la beauté de la vie. Beau paradoxe, vous ne trouvez pas ? J'espère vous avoir convaincu car cet ouvrage vaut vraiment que l'on s'y attarde un moment !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          331
Bouteyalamer
  01 novembre 2015
Pierre Aroneanu: le maître des signes (1996)
Petit livre illustré de calligraphies. Un peintre créateur écrit sa genèse en images. La brièveté, la répétition et une certaine naïveté laissent l'impression d'une comptine.
Commenter  J’apprécie          20
pgremaud
  19 août 2013
En partant des idéogrammes de l'écriture chinoise, l'auteur et son illustrateur réécrivent la Genèse. Petit à petit, caractère après caractère,mot après mot, renaissent le terre, puis l'homme et la famille, puis le village et les ancêtres, enfin la civilisation.
Commenter  J’apprécie          10
samaudruz
  30 mars 2019
Un must pour soulever un coin du voile mystérieux de l'écriture chinoise - tout en poésie avec de magnifiques illustrations, un petit livre zen qui se déguste.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
cicou45cicou45   09 août 2016
"Il venait de découvrir que toute création recèle en elle-même sa propre justification, et que le plaisir qu'elle procure en est la récompense."
Commenter  J’apprécie          110
LeBorgneLeBorgne   17 janvier 2018
Un jour, un poète inconnu sema dans le champ de son tableau des traits de caractères...
Et les hommes moissonnèrent l'écriture.
Commenter  J’apprécie          10
pgremaudpgremaud   16 août 2013
Le Poète ferma les yeux. A présent, il ne cherchait plus à savoir si son oeuvre était réussie ou non... Il venait de découvrir que toute création recèle en elle-même sa propre justification, et que le plaisir qu'elle procure en est la récompense.
Commenter  J’apprécie          00
cicou45cicou45   09 août 2016
"Quand les hommes ont assez de nourriture à portée de la bouche, l'HARMONIE ne peur que régner entre eux."
Commenter  J’apprécie          10
UnKaPartUnKaPart   19 novembre 2016
Le jour ne contient-il pas le matin, le midi, le soir, et le temps, le passé, le présent, le futur ?
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : calligraphieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
750 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre