AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782203018013
206 pages
Éditeur : Casterman (06/04/2009)

Note moyenne : 3.94/5 (sur 26 notes)
Résumé :

" Baru continue d'explorer avec fraîcheur, acuité, tendresse et humour le monde d'où il vient : celui des cités ouvrières, des banlieues, de la jeunesse agitée " (Télérama). " Merveilleux, épatant et jubilatoire ! "(Ouest France)

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Christelle83230
  24 décembre 2015
Plantons tout d'abord le décor : nous sommes dans une cité ouvrière (probablement de Lorraine) à la fin des années 1950, 1957 pour être exact.
Enfant d'immigré comme tant d'autres, Igor, nommé le plus souvent Goret, fait partie du "clan d'en haut" et livre une véritable bataille au "clan d'en bas", à coups de poings ou de matchs de "fouteballe".
Les années Spoutnik, en référence au premier satellite placé en orbite autour de la terre le 4 octobre 1957, ce sont avant tout les aventures de ce petit garçonnet, en culotte courte et au tricot trop court, mais c'est aussi l'histoire d'une domination communiste sur l'est de la France, la vie à l'usine où l'on fait les 16, les cités ouvrières où se pressent les immigrés de toutes origines...
Ce sont aussi ces moments délicieux où le jeudi était jour de repos, où la mamma italienne faisait la polenta pour tous les enfants du quartier...
Avec des dessins vivants, vifs et gais, Baru nous entraîne dans une histoire bourrée de scènes "marrantes", mais qui a en outre un sens et du fond. Je n'ai eu aucune difficulté à me plonger au milieu de cette bande de garnements. Profitez de cette réédition en intégrale à prix réduit, cette BD entre Picouly et La guerre des boutons se lit rapidement, avec fluidité.
Un coup de coeur
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          61
Acidus
  17 juin 2020
Dur Baru pur Jus.On retrouve les thèmes sociaux chers à l'auteur qui place souvent l'action de ses histoires en banlieue, dans des milieux prolétaires. C'est le cas avec « Les années Spoutnik » qui raconte le quotidien d'une bande de gamins dans une cité ouvrière dans les années 50.

Il y a un côté « Guerre des boutons » dans ces petites histoires constituant cet intégrale. Il est plaisant de suivre les péripéties et les bêtises de ces enfants dont l'innocence contraste avec la dureté du mode de vie de leurs parents.

Cette bande dessinée est un peu redondante mais plaisante à lire.
Commenter  J’apprécie          00
Bill
  14 août 2017
De faux airs de la Guerre des Boutons pour les bagarres entre bandes rivales 
Un peu de Don Camillo / Peppone pour les bagarres entre communistes et catholiques 
Des familles polonaises, arabes, françaises, italiennes qui partagent les mêmes quartiers ouvriers de ce Nord encore minier 
Des familles qui élèvent leurs enfants à la dure, où les coups de martinet pleuvent tout autant que les câlins et où les capelletti al brodo de la maman font pleurer ... mais où on rêve aussi d'aller manger le couscous chez la mère de la copine 
Tranches de vie d'une banlieue minière / sidérurgique juste avant que les usines ferment et que tout le monde s'éparpille ailleurs ... 
Une jolie BD, bien qu'il y ait eu trop de bagarres à mon goût ! 
Lien : http://les.lectures.de.bill...
Commenter  J’apprécie          30
replay
  06 septembre 2012
parfaite bd qui nous replonge fin 50 debut 60 dans une cité ouvrière du nord de la France a travers le recit d'un gamin.Jubilatoire
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
voiliervoilier   16 juillet 2015
Macaronis cochons ... femmes de vous toujours écarter cuisses comme putains... saloperies faire sales gosses comme lapins ...
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Baru (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Baru
On ne connaît pas assez Pierre Place et pourtant, cet auteur BD a déjà pas mal de bouteille dans le métier. On retrouve beaucoup de bouteilles d'ailleurs dans certaines de ces oeuvres consacrées soit au bistrot "Au rallye" soit à des amitiés liées dans les bars dans "Macadam Byzance". Pierre s'intéresse à tous les sujets, de la vie des Inuits ("Celle qui réchauffe les coeurs") à celle des immigrés à Saint-Nazaire, "Le silence de Lounès", album scénarisé par Baru, ou encore de la révolution mexicaine évoquée dans "Zapatistas". C'est à nouveau avec ce thème qu'il revient avec un album percutant : "Muertos". le script est en effet alléchant : des zombies pendant la période « western » au Mexique dans une course poursuite fiévreuse et haletante ! Il était grand temps de rencontrer cet auteur au graphisme marquant et à l'univers riche et profond.
+ Lire la suite
autres livres classés : quartier populaireVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3928 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre