AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782842600150
78 pages
Éditeur : Theatrales (01/07/1997)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Sur la terrasse d’un immeuble, siège d’une multinationale, employés, directrices, coursiers, secrétaires, se retrouvent pour fumer en plein air la cigarette interdite. Deux années de sécheresse ont fini par détraquer le comportement des salariés : affaires de cul, de cœur, affaires tout court, tout s’exacerbe dans l’attente de la pluie…
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Cosaque
  03 août 2015
Sur la terrasse d'un immeuble de bureau, bâtiment anonyme parmi des milliers similaires qui se dressent dans le ciel d'une mégapole semblable à toutes les autres, des employés savourent le plaisir illicite de fumer une cigarette. L'action semble suspendue dans l'attente d'une pluie qui nettoierait la poussière qui ensevelit imperceptiblement les choses et les gens. Sergi Belbel a sans doute était inspiré par la névrose apocalyptique dont était atteint le monde occidental en cette toute de fin de millénaire, cela sent la fin du ou d'un monde. Tous les personnages arrivent au terme d'une évolution (qu'elle soit affective, professionnelle ou existentielle). La terrasse (espèce de plongeoir au-dessus du vide) est une sorte de confessionnal ou de divan, les masques tombent et l'hypocrisie des positions hiérarchiques cesse. le temps d'une cigarette les confidences fusent. En même temps que les volutes de fumées monte l'angoisse d'un avenir incertain qui malgré les garde-fous de nos sociétés si prévoyantes apparaît menaçant. Et cette menace concerne non seulement les individus mais l'ensemble de la communauté humaine : sans raison les hélicoptères percutent les buildings ( la pièce est de quatre années antérieures au 11 Septembre).
Contrairement à ce que laisse supposer le paragraphe précédent, "Après la pluie" est une comédie. Une comédie au tempo crescendo et dont l'onirisme voire le fantastique a une jolie part. Belbel est dramaturge de talent qui sait mettre la forme théâtrale au service de sa pensée : quel dommage de n'avoir pas plus de ses pièces disponibles en français.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
CosaqueCosaque   28 avril 2015
SECRÉTAIRE ROUSSE: [...] je l'ai envoyée promener et je suis tranquille, c'est fini le travail, pourquoi travailler, personne ne devrait travailler, le travail c'est de la merde, plus jamais je ne travaillerai, donne-moi la main et partons, je veux que la pluie nous surprenne loin d'ici, là où il n'y aura personne pour nous voir courir, main dans la main et nous embrasser, nous embrasser, nous embrasser.

(Elle embrasse de nouveau le Coursier passionnément.)

COURSIER (À la secrétaire Rousse) : Tu seras toujours une radicale, chérie.

SCÈNE 12 ET DERNIÈRE
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

autres livres classés : comédieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
16256 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre